Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / DR-buddy QRH, le drone imprimé en 3D Made in France
DR-Buddy QRH

DR-buddy QRH, le drone imprimé en 3D Made in France

Depuis quelques mois, les courses de drones en immersion se multiplient et font le buzz dans les médias. Dans ces courses, les pilotes sont équipés de lunettes ou casques (proches de ceux de réalité virtuelle qu’on connait mieux) qui leur permettent de voir comme s’ils étaient à bord du drone grâce à une caméra embarquée sur celui-ci. Bien que cette discipline ait eu droit à un énorme coup de pouce médiatique avec le World Drone Prix 2016 à Dubaï, le FPV Racing tire son origine en France et les acteurs dans l’hexagone ne sont pas en reste. C’est le cas de DR-buddy, une jeune société alsacienne qui fabrique des drones / multirotors de course, dont le DR-buddy QRH.

Le QRH est leur premier appareil. Il s’agit d’un quadricoptère hybride, fait de carbone et d’impression 3D, destiné à la course.

Toute l’électronique est protégée des chocs et de l’humidité par une double coque imprimée en 3D avec de l’ABS (+3% polycarbonate) qui prend en sandwich la plaque centrale en carbone sur laquelle elle est installée. Il n’est cependant pas nécessaire de tout démonter pour effectuer les réglages, une ouverture a été judicieusement prévue à cet effet pour y glisser le câble USB.

Kit Frame DR-buddy QRH

Cette conception rend le châssis très rigide, au bénéfice de la carte de vol et des caméras (FPV et enregistrement HD) qui ne subissent pas les vibrations des moteurs.

D’un point de vue technique les bras qui séparent les moteurs de 275 mm sont en carbone 3k d’épaisseur 4 mm. La platine centrale quant à elle mesure 2 mm d’épaisseur et le tout pèse 209 grammes.

Autre détail plutôt fun, ce drone imprimé en 3D est disponible en 4 couleurs flashy (Magnetic Orange, Spark Magenta, Beast Blue et Green Viper), lui permettant ainsi de se distinguer dans les courses à plusieurs.

DR-buddy QRH Magnetic Orange

DR-buddy QRH Spark Magenta

DR-buddy QRH Beast Blue

DR-buddy QRH Green Viper

Cette “frame” n’est par contre pas donnée puisqu’elle est vendue 179 € sur le site de DR-buddy. Il s’agit d’un kit à monter comprenant les bras avants et arrières, la plaque centrale, les 2 coques, la visserie nécessaire au montage ainsi que 2 sangles (une pour la caméra HD et l’autre pour la batterie) et une PDB (plaque de distribution de courant) OSD PRO. A cela il faut ajouter les hélices, les moteurs, l’électronique, une batterie (4S conseillé), le matos FPV, la caméra HD (optionnelle) et la filasse / connecteurs pour relier le tout.

Le site fait aussi mention d’une version ARF (Almost Ready to Fly) à laquelle il ne manquerait qu’une radiocommande, un récepteur et la matos FPV mais la page est vide au moment où j’écris ces lignes.

Je n’ai pas vu les fichiers STL des pièces imprimées en 3D (qui en plus sont référencées dans la rubrique pièces détachées de la boutique) mais on peut imaginer que si la bête se vend bien la communauté modélisera très vite des coques équivalentes et/ou améliorées et personnalisées.

DR-buddy QRH coque supérieure

DR-buddy QRH coque inférieure

Je n’ai pas vu non plus de photo ou vidéo du racer entièrement monté, pas même de documentation… Rien non plus sur la page Facebook du constructeur. Il est donc difficile de réellement imaginer à quoi il peut ressembler.

A noter que la boutique en ligne distribue aussi des produits de grandes marques du FPV Racing comme FatShark, Runcam, Cobra, eMax ou encore Gemfan et des accessoires pour les circuits (portes et drapeaux).

En attendant d’avoir de plus amples détails sur ce drone de course “frenchy”, n’hésitez pas à venir discuter modélisme et impression 3D dans la section dédiée sur le forum.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

2 COMMENTAIRES

  1. sinon on peut aussi prendre uniquement les frames en carbonne, ce qui fait 75 € (2 bras à 25 et une frame centrale à 25)

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *