Aller au contenu

Filament ABS

Classement


Contenu populaire

Contenu avec la plus haute réputation dans 28/01/2020 Dans tous les contenus

  1. 3 points
    Voici la première partie d'un tuto pour la construction d'un GameFrame amélioré. Je vous donne la liste du matériel à acheter. Le temps que ce matériel arrive de Chine, vous aurez le temps d'imprimer mon PixelGame Et le temps que vous passiez votre commande, j'aurai le temps de corriger les fichiers 3D Tuto PixelGame Intro : Le GameFrame original est une idée de Jeremy Williams. Vous pouvez voir son kickstarter ici : https://ledseq.com/product/game-frame/ Il s’agit d’un cadre composé de 256 leds (16x16) qui affiche plein de trucs sympas On trouve sur le net un certain nombre de tutos pour en réaliser, mais les caractéristiques ne me convenaient pas. Voici les tutos qui me semblent les meilleurs : https://www.brainy-bits.com/arduino-16x16-matrix-frame/ Arduino et ruban de leds (beurk !). En revanche je me suis beaucoup inspiré de sa programmation et j’utilise sa méthode pour créer les images. https://www.youtube.com/watch?v=Wp1rudJCv6M&app=desktop Matrice de leds (mieux que les rubans de leds) piloté par Arduino et cadre en bois. https://www.thingiverse.com/thing:3349738 Cadre en impression 3D, NodeMCU et … lecteur de carte SD (re-beurk !) (Bien entendu quand je critique c’est de l’humour, car je salue leurs réalisations et je m’en suis inspiré. Sans eux je n’aurais pas pu réaliser mon gameframe.) Les deux talons d’Achille du GameFrame original étaient : L’utilisation d’un Arduino dont la mémoire limitée est vite saturée quand on pilote un grand nombre de leds et qu’on veut manipuler des images (donc de grands tableaux). C’est pour cette raison que Jeremy Williams a artificiellement augmenté cette mémoire en intégrant un lecteur de carte SD afin de gérer les fichiers-images à afficher. L’absence de wifi qui isole complètement son fonctionnement et réduit ses possibilités. Jeremy Williams a proposé par la suite une adaptation pour pouvoir communiquer en bluetooth. Pour remplacer la carte Arduino, mon choix s’est porté sur un NodeMCU (avec un ESP8266 intégrant le wifi en natif) qui est un Arduino piqué aux stéroïdes. Une petite comparaison ici : https://linuxfr.org/news/nodemcu-esp8266-une-alternative-a-l-arduino +---------------------+----------------+------------------------+ | | Arduino UNO R3 | NodeMCU | +---------------------+----------------+------------------------+ | Power | 5V | 3,3V | | Fréquence | 16MHz | 80MHz | | Microcontroller | ATmega328 | ESP8266 | | Flash Memory | 32KB | 4MB | | SRAM | KB | 64 KB SRAM / 96KB DRAM | | EEPROM | 1 KB | Non, utiliser Flash | | USB | Oui | Oui | | External Power Port | Oui | Non | | Pins | 32 | 22 | | GPIO | 14 | 16 (11 Digital I/O) | | Analog I/O | 6 | 1 | | WiFi | Non | Oui ! | | PWM | 6 | 9 | | SPI / I2C | Oui | Oui | +---------------------+----------------+------------------------+ Les NodeMCU actuels proposent 32Mo de mémoire, le WIFI en natif. Il suffit de quelques lignes de code pour les transformer en serveur web. Ils peuvent se programmer avec différents lanagaes (LUA, C++, Python, ...) et aussi avec l’interface Arduino … bref de la bombe ! Avec le NodeMCU, le PixelGame devient un objet connecté dont les fonctionnalités peuvent être étendues suivant l’imagination, et dont la mise à jour peut se faire par Internet via le WIFI ! Que les choses soient claires entre nous : vous pouvez acheter un produit fini, design, fonctionnant sur batterie, vachement bien foutu, tout intégré et pour même pas cher : http://www.divoom.com/Article/lists/category/7.html Donc, si vous n’êtes pas un vrai « maker », commandez-le sur zonzon et ne revenez plus jamais sur ce forum. Sinon, continuez à lire Principe de mon PixelGame : J’ai choisi ce nom, car l’idée principale tourne autour des vieux jeux 8 bits, mais aussi parce que ça m’amuse de jouer avec des pixels (rubans leds et autres). La construction : De bas en haut : cadre – plexiglas – masque - papier calque – grille d'épaisseur - support matrice – (matrice leds non représentée) - support de l'électronique – fond Ici en coupe. Astuce : pour maintenir l'ensemble, j'ai utilisé des cales en mousse. C'est temporaire le temps de concevoir des cales en impression 3D. Liste du matériel : J’essaie de vous donner un lien quand je peux, mais vous pouvez peut-être en trouver d’autres moins chers. N’hésitez pas à me demander si vous avez un doute. Note : vous pouvez soit imprimez le fond, soit le découpez dans du contreplaqué ou du MDF. PLA ou ABS (7 à 10€) : Environ 450g (400g si vous optez pour le fond en bois). Préférez du PLA pour le respect des côtes (faites des essais si votre machine ne respecte pas bien les dimensions des pièces). Mon PLA préfèré : https://www.filament-abs.fr/categorie-produit/pla/pla-3d850-ingeo/ Si vous optez pour le fond en bois : contreplaqué ou MDF de 3mm d’épaisseur, carré de 190mm de côté. Plexiglas de 3mm (4 ou 5€) : carré de 184mm x 184mm. Vous pouvez prendre du plexiglas plus ou moins épais, la conception de mon PixelGame accepte des variations d’épaisseur. Perso je l’ai trouvé chez LeroyPinpin. Il m’en reste, je peux en donner. Papier calque : carré de 184mm x 184mm. Sert de diffuseur de lumière. Je ne vous conseille pas d’opter pour du plexiglas semi-opaque, car il y aura un souci de consommation électrique (je vous expliquerai plus tard). Chargeur 9Volts / 1A (2€) : https://bit.ly/2RN6IKw Prise à encastrer correspondant à votre chargeur (0.84€ les 10) : https://bit.ly/2U1xC44 Matrice de leds 16x16 (12€) : https://bit.ly/2uORlKn Prenez bien une matrice identique à celle-ci, avec des leds WS2812, de 170mm de coté. En effet, tout le cadre et le support sont conçus pour cette matrice. NodeMCU ( 2.20€) : https://bit.ly/30Yhfa0 (Vous pouvez prendre aussi des convertisseurs de niveaux https://bit.ly/3aMWpit ca peut servir) Abaisseur de tension à base de LM2596 (0.60€) : https://bit.ly/36uXubs avec ou sans affichage, peu importe. DS3231 (0.8€) : pour ajouter l’heure https://bit.ly/2RzNqK5 prenez bien un DS3231 plus précis que les autres. Celui-ci est livré avec une pile bouton. Il en existe avec accumulateur lithium-ion mais je ne vous les conseille pas (problème de charge/chauffe). Contrôle de luminosité (0.50€) : https://bit.ly/38NKbEx Capteur capacitif (0.70€ les 5) : https://bit.ly/2uGhZo0 Un morceau de mousse qui servira à caler le fond. Si vous n’en avez pas, il sera possible d’imprimer des cales. 4 vis types « bois » : diamètre inférieur ou égal à 3mm, longueur (sans la tête) de 12 à 15mm Dans l'idéal, procurez vous un condensateur 1000 µF en 15V minimum ( https://bit.ly/2GEG81i ) et une résistance de 470Ω ( https://bit.ly/2uPXl4V ) pour protéger la matrice de leds (ce n'est pas obligatoire mais conseillé car les leds WS2812 sont assez fragiles). Soudure, fils électriques, multimètre Total environ 30€ (70% du total correspond au PLA et à la matrice). À noter : pour l’instant je n’ai pas intégré le contrôle de la luminosité ni les capteurs capacitifs. Ces développements nécessiteront sûrement d’imprimer à nouveau le cadre. Les fichiers 3D Toutes les pièces peuvent être imprimées sur une machine avec un plateau de 200x200mm (taille maxi du cadre) équipée d'une buse de 0.4 (toutes les pièces ont été conçues en multiples de cette largeur de buse). Seul le cadre a besoin d'avoir un aspect esthétique potable : prévoyez éventuellement un post-traitement et évitez le warping car celui-ci sera visible sur la face avant (ajouter une bordure si besoin). Réduisez le jerk et les accélérations pour avoir des coins bien carrés et des parois les plus belles possible (attention à la sur-extrusion qui donne des résultats vraiment moches sur des parois verticales). Commencez par le masque, car c'est la pièce la plus rapide à imprimer, puis vérifiez ses dimensions : c'est un carré de 184mm de côté, avec les coins tronqués. Si vous n'avez pas ces 184mm +/-1mm, reprenez les réglages de votre trancheur et/ou de votre machine. Si vous ne respectez pas ces dimensions, il vous sera impossible de poser correctement la matrice de leds. Toutes les pièces peuvent être imprimées en couches d'épaisseur 0.2 ou 0.3, SAUF le support de la matrice qui doit être réalisé en couches de 0.2mm pour respecter les dimensions de la matrice (en réalité ça doit passer en 0.3, mais je ne l'ai pas dit ). Remplissage à 20%. À noter : pour vraiment bien faire les choses, il faudra fixer l'électronique sur le "support électronique". Je n'ai rien prévu à ce sujet pour l'instant. Vous pouvez donc simplement découper un bout de carton aux bonnes dimensions en attendant une version améliorée de cette pièce. Quelques heures d'impression vous attendent. Bon courage et montrez vos résultats ! Le montage électronique : Rien de bien compliqué, mais ATTENTION de bien calibrer la sortie de votre module LM2596 à 5 volts avant d'effectuer le reste des branchements. Il suffit d'alimenter le module LM2596 avec le chargeur 9 volts en respectant les polarités. A l'aide d'un voltmètre (oui, oui, même s'il y a un affichage je vous conseille de vérifier avec un voltmètre !), régler le voltage de sortie du module LM2596 à 5 volts maxi. Vous pouvez être légèrement en dessous par sécurité, mais si vous descendez trop bas vous risquez des redémarrage intempestifs du NodeMCU. Deux possibilités de branchement : Sauvage : pas de condensateur ni de résistance pour protéger la matrice de leds (comme sur ma photo) Sécuritaire (conseillé) : avec condensateur et résistance. Les leds WS2812 sont fragiles et c'est généralement la première de la série qui crame, empêchant toutes les leds suivantes de s'allumer. Sur un ruban on peut se débrouiller en coupant le ruban et en soudant, mais sur une matrice on ne peut rien faire. Pour info : il existe des leds WS2813 palliant ce souci. Même si une led est abimée, les autres fonctionnent, mais c'est plus cher et je n'ai pas trouvé de matrice proposant cette amélioration. Faites attention de brancher la sortie 4 du NodeMCU à l'entrée du signal Din, et non pas à la sortie (Dout). En revanche vous pouvez alimenter la matrice en entrée ou en sortie, ça n'a pas d'importance. Dans le cadre de notre PixelGrame, il est inutile de l'alimenter à la fois en entrée et en sortie. Sans protections : Avec protections : En photo : La programmation : Je ne souhaite pas vous donner les fichiers source pour l'instant car le programme doit être amélioré. Il est parfaitement fonctionnel et ne présente pas de bug, mais il reste à faire certains développements. Ne vous inquiétez pas, vous aurez le programme source quand ce sera le moment . En attendant téléchargez le fichier binaire : PixelGame1.2.1.ino.nodemcu.bin Ensuite, télécharger le programme NodeMCU-PyFlasher : Pour Windows 64bits (W10) Pour Windows 32bits (W7) Pour MacOs Branchez le NodeMCU en USB sur votre ordinateur, et exécutez le programme NodeMCU-PyFlasher (pas d'installation requise). Sélectionnez le port série en automatique, puis trouvez le fichier binaire. Par précaution cochez "yes" pour "erase flash". Et enfin "Flash NodeMCU". Quand le flashage est terminé, vous voyez une led bleue qui clignote. Débranchez le NodeMCU de votre ordinateur. Démarrage : Lorsque le flashage est réussi, alimentez le PixelGame. Celui-ci démarre en point d'accès, c'est à dire que vous allez trouvez un reseau Wifi qui s'appelle PixelGame. Déconnectez vous de votre box internet et connectez-vous à ce nouveau reseau PixelGame. Ouvrez votre navigateur, et allez à l'adresse : http://192.168.1.1/ Vous arrivez sur la page d'accueil du PixelGame qui ressemble à ceci : Cliquez sur "Configure Wifi", choisissez votre box internet et entrez le mot de passe Wifi. Cliquez sur "Save". Le PixelGame redémarre et se connecte à votre box. Attendez quelques secondes et Ô miracle, l'animation commence : A ce stade vous avez exactement le même PixelGame que moi ! Il est fonctionnel et n'a qu'un seul défaut : il ne fonctionne pas en l'absence de Wifi. Ne vous inquiétez pas c'est juste de la programmation et je m'en occupe quand j'ai le temps (avec le corona virus, ça ne devrait pas tarder). A suivre bientôt les quelques améliorations sur la construction (cales d'épaisseur, fixation des modules, ...) et sur les fonctionnalités (boutons pour régler le PixelGame, heure, température, jeux, nombre d'images variable pour les animations, ...). Si vous avez des images 16x16 pixels animées par 2, je peux les intégrer et mettre à jour le fichier binaire. Support_Matrice_V1.stl Support_Electronique_V1.stl Grille_Epaisseur_V1.stl Masque_V1.stl Fond_V1.stl Cadre_V1.stl
  2. 3 points
    100€ Pour avoir son respect la vaste blague, j'aurai plus de respect pour moi même en les gardant.
  3. 2 points
    Pimp ma Longer LK4 Pro Afin de ne pas polluer le sujet d’origine, je mets ici la suite de mon post ( https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/26097-test-de-la-longer3d-lk4-pro/page/7/?tab=comments#comment-325412 ) concernant ma Longer LK4 Pro. Après divers tests/réglages en tous genres, avoir lus pas mal de sujets sur le forum et suivant les conseils de certains, voici les « améliorations » faites à ce jour sur ma LK4Pro, ainsi que celles à venir. « Améliorations » faites : - Mise en place d’une extension pour carte SD ainsi que d’un support pour celui-ci http://www.thingiverse.com/thing:3433613 qui sera remplacé par un adapté au fang de deamoncrack afin qu’il ne vienne pas taper dans l’écran . Non encore finalisé/testé, mais je vous le livre en pâture à la fin du message. - Un guide filament afin que celui-ci ne frotte sur la tige Z : http://www.thingiverse.com/thing:3010366 mais qui sera changé aussi. - Un déport de filament http://www.thingiverse.com/thing:3431762 @CriTof ton déport de filament (https://www.thingiverse.com/thing:3547699 ) n’est pas compatible avec la LK4Pro du fait des rails avant pleins. - Impression d’un fan duct tout simple http://www.thingiverse.com/thing:3570447 Il va très bien, et sera remplacé par celui de deamoncrack à l’issue https://www.thingiverse.com/thing:3603067. - Un support pour les câbles du bed https://www.thingiverse.com/thing:3866215 - Chaussette silicone pour la buse afin qu’elle ne prenne pas froid !! - Un support pour les câbles au niveau de la tête d’impression http://www.thingiverse.com/thing:3347631 « Améliorations » prévues : - Changement des 3 ventilos par des plus silencieux : Sunon MF40202V2-1000U-A99 de chez Compozan (https://shop.compozan.com/49-ventilateur-sunon-mf40202v2-1000u-a99-ventilateur-silencieux.html) pour la buse, le radiateur et la carte-mère. - Sur les conseils de CriTof changement de l’extrudeur par l’Extrudeur MK8 V4 anti-blocage filament (https://shop.compozan.com/89-extrudeur-mk8-v4-anti-blocage-filament-creality-alfawise-tevo-longer3d-tpu.html). - Tube PTFE Capricorn - Tendeurs courroies X et Y - Un bed de meilleure qualité - Remplacement des gaines plastique par des gaines textiles. Voici aussi mes gcode de début et de fin : START GCODE G21 ; Valeurs metriques G90 ; Position absolue G92 E0 ; Reset extrudeur G28 ; Home X/Y/Z G1 Z10 F2400 ; Lève Z 10mm G1 X100 Y10 F2400 ; Evite le clip G1 Z0.2 F2400 ; Descend G1 X200 E20 F1000 ; Imprime ligne aller G1 Z0.4 F2400 ; Lève G1 X100 E20 F1000 ; Imprime ligne retour G92 E0 ; Reset extruder G1 Z5 F2400 ; Leve END GCODE G91 ; Position relative G1 Z10 F2400 ; Lève Z de 10mm G1 E-30 F300 ; Retracte le filament de 30mm M104 S0 ; Arret chauffe Extruder M140 S0 ; Arret chauffe Plateau M106 S0 ; Arret Ventilateur G1 Y280 F400 ; Ramene le plateau à l avant M84 ; Arrets moteurs Ainsi que mon profil Cura en fin de message. Voilà pour l’instant l’évolution de ma LK4 Pro. Toutes remarques/critiques et commentaires sont les bienvenus du moment qu’ils soient constructifs Keryn Deport Ecran + SD Box.stl LK4 Pro Keryn.curaprofile
  4. 2 points
    Bonjour à tous , si vous aussi vous avez le balai Swiffer wetjet ,voici les fichiers STL pour pouvoir créer l'adaptateur permettant de remplir la bouteille , il vous faudra d'abord imprimer le gabarit de perçage ,puis vous aurez besoin d'un joint torique a installer sur le bouchon.Pour l’assemblage de l'adaptateur sur la bouteille , j'ai d'abord poncé la bouteille ou vient porter l'adaptateur, ensuite j'ai généreusement enduit l'adaptateur de silicone avant de le mettre en place puis maintenu le tout via un serre joint jusqu'au séchage complet . C'est parfaitement étanche , et ç’a fonctionne a merveille Adaptateur.STL Bouchon.STL gabarit de percage.STL
  5. 2 points
    je ne m'énerve pas mais c’était une constatation. si tu as recu l'extrudeur alu, monte le car il sera plus fiable que la version plastique qui fini par casser.
  6. 2 points
    tu peux mettre ce que tu veux. le but est d'eviter que le pla colle. je met du wd40 classic ou 3-en-un technique lubrifiant au silicone : https://www.amazon.fr/3-En-Technique-33082-Lubrifiant-silicone/dp/B008F7YBFK
  7. 1 point
    Bonjour à tous et bienvenue sur le topic officiel du fang modulable ! Les réponses à la plupart des questions concernant le montage, la visserie nécessaire, les paramètres d'impression ou les pièces à imprimer pour votre configuration se trouvent soit : DANS CE MESSAGE (cliquez sur "révéler le texte masqué" pour accéder à l'info qui vous intéresse) DANS LA NOTICE PDF (téléchargeable au bas de ce message) Donc merci de bien TOUT lire avant de poser des questions auxquelles vous avez déjà les réponses ! Origine du projet : MAJ 28/01/19 : Suite de l'aventure ! Entrons dans le vif du sujet ! Donc à ce jour nous avons plusieurs montages possibles qui vont du simple fang 40mm et support pour tête et ventilo d'origine : Au montage AiO/E3D et fang à double ventilos 30/40mm + BL-Touch/Touch-mi et support pour PCB de @Janpolanton : Tous les fangs sont compatibles avec tous les supports tête, toutes les têtes supportent le BL-Touch ainsi que le Touch Mi. Chaque support de tête possède quatre montages de ventilateur hotend différents : 1 support pour accueillir un ventilo 30mm 1 support pour un ventilo 40mm 1 support pour accueillir un ventilo 40mm + BL-touch. 1 support pour accueillir un ventilo 40mm + Touch Mi Concernant le BL-Touch/Touch-Mi, vous trouverez dans le dossier dédié un fichier texte qui précise les offset X et Y à indiquer dans marlin/smoothie pour votre modèle de tête ainsi que des instructions de montage. Tous les montages têtes amènent à un petit décalage du home sur l'axe Y (ente 6 et 9mm selon les modèles), il suffit pour palier à ce souci de déplacer un peu le endstop de l'axe Y de manière à ce que la tête tombe bien là ou elle le doit ! Pour ce qui est des liens de téléchargement, deux solutions s'offrent à vous : Un lien vers MEGA.NZ exclusif au forum, il contient en plus du fang 40mm une version double ventilos 30mm et les supports pour le PCB de @Janpolanton, de plus en passant par MEGA.NZ vous avez la possibilité de ne télécharger que ce dont vous avez besoin. Un lien vers la page Thingiverse du fang 40mm. CES LIENS SONT DISPONIBLES EN BAS DE CE MESSAGE ! Pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec Mega.nz, quelques instructions : Illustrations des pièces dispo (je rappelle que les photos sont cliquables pour agrandir !) : Montage du Touch-Mi : MAJ 07/07/19 : Paramétrage de Marlin pour le TouchMi (par @sensei73) MAJ 10/03/19 : Nouvelle version du fang. Il existe deux versions du fang 40mm, une version "facile à imprimer" en trois partes et une version monobloc, plus difficile mais pas insurmontable ! Position et paramètres d'impression pour la version 3 pièces : Idem pour la version monobloc (par @jipee) LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT : MEGA.NZ = >>>ICI<<< Thingiverse = >>>ICI<<< ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- NOUVEAU ! Vous pouvez désormais acheter votre fang modulable imprimé en PLA 3D-870 chez CompoZan, ça se passe >>>ICI<<< ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- INSTRUCTIONS DE MONTAGE FORMAT PDF : >>>ICI<<<. Voila, n’hésitez à laisser un petit like, ça fait toujours plaisir ! Enjoy !
  8. 1 point
    bonjour, je suis entrain de tester la version alpha 2.2 de prusaslicer, grande amélioration, la purge ne se fait que s'il y a un changement de filament; je pense donc que l'on utilise la même quantité de filament qu'avec un bassin de purge Dans l'impression sur la photo la pièce mesure 7.7cm et la tour de purge 5.2cm. Faire attention au placement des pièces pour éviter les collisions quand la tête descend sur la tour de purge; à la sortie de la tour l'extrudeur me fait un aller et retour de rétraction, c'est ce qui explique les merdouilles à coté de la tour, mais c'est une version alpha. Qu'en pensez vous? PLA Mex3d, buse 205, lit froid, vitesse 50mm/s.
  9. 1 point
    le step extrudeur ne change que si on change la roue crantee
  10. 1 point
    Les derniers fichiers + photos du montage. Chariot Y (V3) horizontal hypercube-droite-gauche-25 v3.stl Carriage barre honrizontale hypercube capot Y un demiemisumi 55mm-2 v3.stl Partie 2 chariot Y horizontal hypercube-droite-gauche-misumi 55mm-02 v1.stl
  11. 1 point
    @fabfr3 Le filament pour aller de la bobine au plateau suit un cheminement. Si un des endroits sur son parcours pose problème alors ce qui arrivera sur la surface d'impression ne sera pas ce qui est attendu : La majorité des points à vérifier est donnée sur mon schéma / dessin. La zone la plus problématique sur nos imprimante est la jonction haut de la buse et extrémité du PTFE (d'où la procédure @Titi78 ces deux éléments doivent être en contact parfait MAIS il faut aussi s'assurer que le PTFE a bien été coupé à 90° et que lors de la coupe son diamètre intérieur n'a pas été modifié. Tu utilises quoi comme PTFE: du normal (ID=2, OD=4) ou du Capricorn (ID=1,9 OD=4)? Ton filament a quel diamètre? Il est bien rond et pas ovale ?
  12. 1 point
    pour ma part, U30 pro, Cura et absolument profil Ender 3 !! Pour l'avoir lu et re-lu maintes fois sur nombreuses reviews, sujets, update de cette machine, c'est le meilleur et vivement recommandé. Je le valide donc aussi une fois de plus
  13. 1 point
    Slt. Peux tu nous décrire ce que tu appelles plantage.
  14. 1 point
    Hello, Le passage en 1.75mm permet un meilleur contrôle des retracts, ce qui augmente la précision des impressions. Il faut plus de steps moteur pour passer un même volume de matière. Le passage en 1.75mm permet également une meilleure homogénéité de la température dans la chambre de fusion, surtout à des vitesses d'extrusion élevée, où la température à cœur est plus basse que celle à la périphérie. Le 1.75 est aussi beaucoup plus souple que le 3mm. Aujourd'hui encore, des utilisateurs d'Ultimaker se plaignent de filament cassé dans leur bowden car trop raide. Ces avantages ont fait que cette taille de filament est devenue le standard, et par conséquent, le catalogue des filaments disponible à largement basculé dans cette dimension. Donc pour répondre à tes autres questions : Ton extrudeur Greg Wade n'est que la partie entrainement du filament. Dessous tu as la hotend, c'est elle qu'il faut remplacer. Et même que sur une E3D V6, il n'y aurait que le heatbreak à remplacer. Je ne sais pas ce que tu as comme hotend, mais je ne peux que te conseiller de passer sur une E3D V6 full metal, ou à défaut sur son clone de chez Trianglelab. Cependant je ne connais pas assez l'extrudeur Greg Wade pour savoir si c'est compatible sans adaptation, ou un minimum, dans tous les cas, reste sur du Direct Drive. Si tu comptes changer aussi l'extrudeur, alors regarde du côté des bondtech, BMG, titan aero ou si tu as le budget, de la Hemera. On pourra te guider plus précisément quand tu auras les idées plus clairs. PS: Vu la génération de ta machine, et le coût des machines actuelles, regarde bien si ce n'est pas plus rentable d'investir dans une seconde machine, toujours plus pratique d'en avoir deux. Surtout que si tu as connu l'époque des premières Prusa, alors mettre les mains dans le cambouis ne te fait certainement pas peur.
  15. 1 point
  16. 1 point
    Il y a un point positif ça colle sur le plateau!
  17. 1 point
    Y'en a mais pas suffisamment, c'est dommage car c'est une des imprimantes qui vaut vraiment le coup et y'a vraiment très peu de soucis a tous les niveau avec cette imprimantes, pas besoin d'upgrade a part pour le bruit, tout le reste est nickel, j'en ai 2 qui tournent 24/24 et me font des print de plus de 2 jours sans broncher
  18. 1 point
    Alors peut être un problème avec le détecteur de filament ... as tu essayé de shinter le détecteur comme te l'a indiqué Critof ?
  19. 1 point
    Merci pour l'info , je vais essayer de les enregistrer avec une résolution plus basse ce soir sinon j'essayerais de faire comme tu dis
  20. 1 point
    L'avantage c'est le poids : 1Kg en 1.75mm c'est plus léger que 1Kg en 3mm puisque le fil est 2x plus petit. Ok je sors !
  21. 1 point
    https://www.qwant.com/?q=huile silicone&t=images Chez Liroille merline, Castoche... Produits Ront tres bien ! Tout comme WD40 (silicone) 3/1, etc... Ok je sors.
  22. 1 point
    Salut ! Moi aussi je m'intéresse aux scanners 3D... et à tout ce qui s'y rapproche de loin et de près depuis un moment déjà. Je suis d'accord : Si on parcours le net à la recherche d'informations on peut vite s'y perdre... Tout d'abord il est impératif de préciser un détail : Chaque Scanner 3D, que cela soit un modèle "DIY" (pour développeurs/bricoleurs comme le Kinect ou le Ciclop) ou un modèle Semi-pro (comme le Matter & Form) ou un modèle plus "Professionnel" (comme le SLS DAVID SCANNER), ils ont tous leurs avantages et leurs lots d'inconvénients. Déjà, en premier lieu, il y a une question à laquelle il faut se poser la question : Qu'est-ce que je veut scanner en 3D ? Tout les scanners 3d ne se valant pas, ils ne permettent pas tous de scanner les mêmes choses. Le kinect... certes a ses avantages : Abordable, facile à utiliser, etc... mais à sont lot d'inconvénients : Ne peut scanner que les "grands objets", Distance de recul obligatoire, etc... Le Matter & Form : Dans la moyenne en terme de précision. Inconvénient : Ne peut scanner que de petits objets (guère plus grand qu'une tasse à café). Je vais te parler plus franchement, j'ai pût tester différents scanner 3D : Le Kinect Plus réservé à des bidouilleurs. J'ai acheté un caméra Kinect 360, pour 10€... j'ai ensuite acheté le kit "officiel" pour brancher en USB sur PC (pour 17,99€ à l'époque), le kit officiel n'étant plus commercialisé et fabriqué, le prix du kit s'est un peut envolé ses derniers temps, il est revendu en moyenne entre 50 et 100€ désormais. Je te conseil de te tourner vers les kits "Clone Chinois", tu en auras pour moins de 10€. L'application en version "gratuite", en cherchant bien sur le net, permet de tester la kinect. L'application en version "payante", au tarif de 129€, apporte quelques fonctionnalités indispensable en usage "pro". J'ai testé le Kinect 360 durant plusieurs jours, avec le logiciel en version "gratuite", j'ai été déçu de ne pas pouvoir scanner ce que je voulais (des figurines de 20-30cm). J'ai revendu la Kinect et le kit quelques jours plus tard. Les gros avantages : Facile d'utilisation Ne nécessite pas un PC ultra performant. Les inconvénients : On ne peut pas tout scanner. Le Matter & Form V1 ou V2 Attention ! 2 versions existent. Le capteur est plus sensible sur la version 2. Je vais être honnête : Je ne l'ai pas eût direct en main. Je n'ai pût le voir en action que sur un salon. Franchement... c'est un scanner 3D qui utilise un procédé déjà obsolète. Une caméra et 2 lasers viennent scanner l'objet posé sur un plateau rotatif. C'est très similaire à un Ciclop. Et d'ailleurs le rendu de précision final est très similaire au Ciclop. La raison ? Le Matter & Form utilise le même procédé de scanner datant de 2013. Cela fait donc 7 ans. Donc pour moi, il est déjà obsolète au vue des procédés utilisés actuellement. Pour rappel un Ciclop coûte 3 fois moins chère que le Matter & Form. Le gros avantage : Facile à transporter Le gros inconvénient : Ne permet pas de scanner un objet guère plus gros qu'une tasse à café. Si il t'intérèsse, je te recommande de guetter la bonne affaire sur leboncoin/ebay. Il y a quelques jours un Matter&Form V2, sur leboncoin était en vente à 250€. Le Sense 3D Scanner de chez 3D System C'est le scanner qui correspondrait à ton budget. Il est simple d'utilisation. Par contre, il nécessitera de respecter impérativement la Configuration Minimale requise : un Intel Core i5 (minimum 2e génération) - 4Go de RAM - Mémoire vidéo de 4Go minimum. Sans quoi... il ne fonctionnera même pas. Précis, si on prend le soin de scanner lentement (en suivant les indications du logiciel). Taille maximum des objets : 2 x 2m. C'est le Scanner 3D que j'ai pût brièvement testé et prendre en main. Je cherche à en acheter un depuis quelques jours... faute à désaccord sur le prix avec un vendeur cela n'a pas pût se faire. D'occasion sur le net, il se trouve parfois entre 150 et 300€, si il t'intéressse, guette la bonne affaire sur leboncoin. Il y en a fréquemment qui sont mis en vente. Le Ciclop En quelques mots : Scanner en kit - Pas chère (moins de 100€) - Pour bidouilleurs averti. Une fois qu'on a trouvé le truc pour le faire fonctionner, c'est un scanner 3D qui fait le taf. Mais il ne faut pas s'attendre à une grande précision. C'est pour les bidouilleurs qui veulent s'initier. Mais la qualité des objets en 3D sera à la hauteur du prix. Un scanner 3D de type SLS (Scanner par projection de lumière structurée). Je vais être direct : J'en monte un moi même. Pourquoi ?! Ce type de scanner 3D est généralement commercialisé entre 2500€ et 8000€ selon les modèles... voir plus. Mais en le fabricant a partir de rien... cela réduit les coûts. Pour l'instant, j'ai investit pour moins de 200€... en cherchant au maximum la bonne affaire. C'est le type de scanner 3D parmis les plus précis actuellement sur le marché. Ils sont fait pour un usage professionnel et semi-pro. J'ai un sujet là dessus ici : Comme tu l'auras compris... je m'en fabrique un de toute pièces... avec des pièces plus "low cost"... mais c'est un "projet" toujours en cours. Il y a quelques logiciels pour Scanner SLS qui sont gratuit et complet sur internet. Et en dernière possibilités : La Photogrammétrie Si tu connais pas, il s'agit juste d'un procédé qui utilise des photos pour les transformer en "objets 3D". De plus en plus de Scanner 3D vont soit utilisé la Photogrammétrie... soit utilisé la combinaison de la Photogrammétrie et de la Lumière Structurée... comme par exemple le Creality-CR-T. Enfin bref... va voir cet autre sujet qui traite de la Photogrammétrie : Le gros avantage de la Photogrammétrie est son prix : RIEN ! 0€ ! (sauf si tu n'as rien) Il y a des logiciels de photogrammétrie gratuit sur le net. Cela ne nécessite qu'un appareil photo numérique... ou un Smartphone. Et avec beaucoup de temps et de patience, on peut vite arriver à des résultats... assez impressionnant. Le seul inconvénient : Si tu veut scanner des objets et obtenir des modèles précis et rapidement... il te faudra investir dans du matériel informatique "orienté Gamer" pour accélérer la vitesse de traitements des images et obtenir une meilleure qualité. PS : Oh ! Un voisin Montluçonnais ! Cela fait plaisir... je me sent moins seul d'un coup !
  23. 1 point
    Je t'ai donné les droits de management sur ce topic
  24. 1 point
    Il est plutôt déconseillé d'utiliser cette vieille version ou les sécurités thermiques sont désactivées. Je te remets le lien d'une version 1.1.8 que j'avais mis a disposition il y a longtemps Geee-i3proB_Marlin-1.1.8-3DTouch-20180121.zip Geee-I3proB_Marlin-1.1.8-20180110.zip
  25. 1 point
    Salut, Super projet, ca se présente bien. Perso je ne serai pas parti sur ce modèle car même si la S5 reste ma machine la plus fiable elle souffre néanmoins (en tout cas chez moi) d'un problème de ghosting (ce qui me rend dingue car le reste est trés bon). L'idée d'alléger le plateau est une bonne piste. Je reste sur la solution de la plaque de verre car le plateau est bien bombé chez moi et même chauffé à 60°C ça se déforme (a 100°C j'en parle même pas + 6 ou 7mm au centre). Je pense que le Bltouch ou autre système similaire est indispensable pour un bed de cette taille. Il te permet de faire le homing, de niveller l'axe des X avant l'impression si chaque moteur a son stepper (pas de besoin de courroie pour synchroniser le double moteur Z) et de faire le bed mesh. Ca te garantie une 1ere couche homogène sans raft. Etant donné que tu es libre dans ton design je te conseillerai un moteur pap avec l'axe qui sort des 2 côtés pour l'axe Y. Ca te permettrai de doubler la courroie pour déplacer le plateau. Ca te ferait l'équivalent d'une courroie de 18mm de large. J'imagine que ca diminue l'élasticité de celle-ci. Sinon une autre idée qui me trotte dans la tête mais que j'ai pas pu tester encore c'est de coller le lit chauffant silicone directement sur une vitre type vitro-céramique ainsi tu évites le poids de la plaque d'alu et tu as la planéité du verre. J'ai testé il y a longtemps avec un verre classique...ca n'a pas aimé. Un lit chauffant silicone à la poubelle car impossible de le décoller de la vitre qui c'était brisée. Pour la CM je ne peux que te conseiller de partir sur une carte 32bits type SKR1.3 avec des steppers TMC 2208 ou 2209. Au dela des possibilité que cela t'offre (plus besoin de endstop, réglage de la tension via le firmware) tu obtiens une machine parfaitement silencieuse. Ca fait même bizarre au début. Tu pourras tester ca dans un second temps, ce n'est pas urgent mais prévois de la place en plus dans ton boitier de contrôle. J'ai hate de voir la suite de ton montage. Cdt LC
  26. 1 point
    Les températures ne sont pas optimales, pour le premier test, mais le résultat est positif. J'ai gardé mes électro-aimants que j'ai fait évoluer avec des plus costauds (25x20 en 24v pour 5kg). Cela permet de limiter les efforts du servomoteur pour assurer le maintien correct de la tête. J'ai fusillé un servo en testant sans électro-aimant ! Les électro-aimants sont alimentés en permanence, le servo étant suffisamment puissant. J'évite ainsi un système complexe de came et d'interrupteur. Pour accéder aux hotends, c'est 2 x M3 de chaque côté des fan 6015, la vis en bout d'axe à desserrer de quelques tours, le support du BLTouch glisse vers le haut et se déboîte, libérant le bloc support de fans. La carte DUET2Wifi permet toute liberté pour la cinématique des têtes. J'ai juste quelques commandes dans le script de changement d'outil de Simplify3d : ; Script changement d'outil v3 ; Extrusion relative G1 E-[retract_distance] F[retract_speed] ; retracte avant changement d'outil G1 X[next_position_x] Y[next_position_y] ; se positionne a la prochaine position XY T[new_tool] ; perform toolchange G1 E[prime_distance] F[retract_speed] ; recharge le filament apres changement d'outil ;-CHANGETOOL-fin-------------------------------- et mes commandes M280 commandant le servo sont dans les macros système du firmware (tpost0.g et tpost1.g), macros appelées par la commande T[new_tool]. Dans chaque macro, j'ai deux commandes M280, une cde de position à 5° au delà de la position finale, suivie après 1/2 seconde par la commande de position finale (100° puis 95°, et 25° puis 30°). En procédant ainsi, le servo reste froid (!), le verrouillage de la position de la tête active semble suffisant. Cette méthode est impossible avec Marlin dans le firmware. Possible avec les scripts du slicer, Simplify3d (les autres ?), mais lourd à gérer hors impression ! Sur l'axe X, j'ai 319 mm d'amplitude, le capteur endstop mini étant à -10 mm, Xmini=-10 et Xmaxi=+309, c'est l'avantage de garder le même axe d'extrusion pour les 2 têtes. On perd en compacité, inévitablement, mais on garde une amplitude correcte. Pour l'axe Y, le décalage vers l'avant de la machine, fait perdre quelques millimètres. En Ymini (sur le endstop), la buse est hors plateau et en Ymaxi, on atteint pas le bord du plateau, les v-roues venant en butée sur le tendeur de courroie en avant de la machine. J'attends la livraison d'un v-profilé alu 2040 en 550mm, ce qui permettra de récupérer une amplitude supérieure à l'origine ! J'ai imprimé de nouveau certaines pièces en SLA espérant obtenir une plus grande rigidité, mais je me suis heurté à des déformations dimensionnelles mal maîtrisées, certainement par manque d'expérience. En effet, entre exposition longue permettant des détails extrêmement fins, pratiquement invisibles à l’œil nu, les impressions rapides et les résines aux propriétés différentes, j'avoue avoir du boulot pour appréhender tout cela ! J'ai dû, en plus, changer l'accouplement du Nema et de la vis sans fin. Le modèle monté d'origine , version "fendu en spirales", se déformait en déroulant la spire, lors de l'effort de succion entre la pièce et le FEP, et j'avais quelques serrages de vis timides qui s'étaient dévissées. J'ai profité du démontage /remontage pour changer le ventilo par un Noctua plus discret. Reste à acquérir de l'expérience, améliorer l'équipement pour alléger la mise en oeuvre (rinçage aux ultra-sons, chambre UV plus évoluée, etc...).
  27. 1 point
    Je vais me sentir obliger de finir ma version 16x32 !
  28. 1 point
    @Vincent c'est la consécration
  29. 1 point
    on a un spécialiste @Bosco2509
  30. 1 point
    C'est bien bl touch qui doit être au centre quand tu fait un auto home
  31. 1 point
    piloter un module sonoff depuis octoprint sans le flasher creer un compte iftt, creer un nouvel applet IF webhook THAT ewlink puis aller sur l cliquer sur documentation vous obtiendrez un commande du type https://maker.ifttt.com/trigger/ender3_On/with/key/---votre key---- essayer depuis le navigateur le sonoff doit s'allumer. dans octoprint ensuite modifier le fichier config.yaml pi@octopi:~ $ cd .octoprint pi@octopi:~/.octoprint $ sudo nano config.yaml uis j’ajoute à la fin du fichier system: actions: - action: ender3_Off command: wget https://maker.ifttt.com/trigger/ender3_Off/with/key/--la key--- -O /dev/null confirm: false name: Arrêter l'imprimante - action: ender3_On command: wget https://maker.ifttt.com/trigger/ender3_On/with/key/--la key--- -O /dev/null confirm: false name: Démarrer l'imprimante et voila on peut piloter le sonoff depuis octoprint
  32. 1 point
    oui attention c est pour un arduino plus ramps....j ai modifie le titre
  33. 1 point
  34. 1 point
    Salut, comme toi possesseur d'un version pro (LK4Pro pour ma part), et étant intéressé aussi par ce fang ton post m'a interpellé car je vais aussi avoir ce problème une fois le fang monté. J'ai donc bidouillé un déport de l'écran avec une SD-box, en fusionnant-mixant-travaillant deux fichiers stl. Voici le résultat non encore testé pour l'instant, mais si ça peut aider. Il faut juste quelques vis M5 pour le fixer, comme ça il ne sera plus tenu par une seule vis . Keryn Deport Ecran + SD Box v9.stl
  35. 1 point
    Début de la peinture, comme c'est une première pour moi avec un aéro, c'est loin d'être parfait. Dés le début j'ai eu un souci avec une peinture non adaptée (aucune accroche et aucun pouvoir couvrant), très bien pour le pinceau mais une cata à l'aéro et en plus j'avais pas attendu les 24h de séchage de la colle donc avec la peinture à l'eau, la colle redevenait liquide et tout redevenait blanc... Nouvelle essai après séchage de 24h pour la colle avec une peinture spécial aéro (merci au beau frère de m'en avoir donnée quelques couleurs il a quelque temps), la au moins la peinture à une bonne accroche et couvre bien. pour une première c'est quant même pas trop mal, le reste va se faire au pinceau.
  36. 1 point
    Pour la tête c'est une cyclope 2en1 mais,pour l'instant je ne me servirait que d'une entrée. Tu as raison je vais me pencher sur une feuille de pei qui pèsera moins surtout que l'au est parfaitement plane et qu'il est supposé tenir sans déformation à plus de 200 degres je l'ai commander en France chez un industriel qui les coupes à la demande,après faut voir à l'utilisation!.je vais voir si ton lien peut en trouver et si je n'en trouve pasj'essaierait la plaque aimanté si possible bon je vais terminé le boîtier de commande car j'avait mis le transfo dedans mais,je trouve que c'est d'une part gênant et d'autre part ça gêne le refroidissement de l'ensemble. Je mettrait une photo quand ce sera fait.
  37. 1 point
    @Vector lol ok par contre c vrai que la graveuse cnc me plais beaucoup ça donne vraiment envie ( en plus c vraiment rapide ) cette gravure m'as pris 4 week end environs 3 a 4 heures par jours " vitre teinter " mais bon une gravure fais main restera toujours unique
  38. 1 point
    N'oublie pas ton masque ! Le coronavirus se transmet par les forums (c'est bien connu) on voudrait pas que tu nous le ramènes. Euuuuuh "fonte inox"...... C'est quoi ce métal ? Je pencherais plutôt pour un alliage d'aluminium....
  39. 1 point
    Bonjour Pour ton câble une courroie d'impression 3d ira très bien, on trouve des rouleaux de 5/10/20 mètres de GT2 pour trois fois rien sur AliExpress. Et il y a des stl de poulies gt2 sur thingiverse
  40. 1 point
    Merci pour le compliment et le tuyaux Mon but est surtout de pouvoir avoir un chariot complétement adapté au guide IGUS. J'ai également aligné les vis pour l'assemblage des 2 parties avec celle du Fang pour n'avoir plus que 4 vis. Voila l'idée : Qu'en penses tu ? Par contre coté refroidissement de la buse, j'ai peut être exagéré non ? :
  41. 1 point
    Content de son retour (une vrai mine d'info sa chaîne). Mais je suis un peu troublé par la grille tarifaire...
  42. 1 point
    Re ! Bon j'ai déjà modélisé une première version, y'a plus qu'a tester ! Je l'ai déjà faite passer à @lolvince en MP mais si d'autres veulent tenter le coup faites moi signe ! Effectivement, c'est bien vu, du coup j'ai essayé de palier au souci avec un système de crantage de l'écrou de réglage, en gros ça donne ça : En principe ça se monte exactement comme à l'origine sauf que j'ai rajouté deux points de fixation sur l'avant du profilé (visible sur la photo 2), il faut y placer 2 t-nuts et 2 vis M4x10mm. Voilà voilà !
  43. 1 point
    Salut, on va reprendre les base des TMC2xxx, dans le datasheet du constructeur (oui je n'invente rien) leur courant ce règle en RMS et non pas en continu, donc pour, par exemple, un moteur qui consomme 1.5A par phase nominal, il faut convertir ce courant en RMS, ce qui ce fait en divisant par racine(2) = 1.41 (ou en multipliant par l'inverse de racine(2) = 0.707) 1.5 / racine(2) = 1.06, donc le courant RMS est 1.06A, et c'est la valeur que l'on utilise pour régler le Vref des TMC2xxx, donc on règle Vref à 1.06V. donc, si tu as des pertes de pas à 1.06, c'est que le moteur consomme plus que 1.5A (moteur de la méga si Any n'as pas changé entre temps, ça on ne peut pas savoir), soit la tension de la courroie est trop faible, soit ... bref, si ça marche avec un Vref à 1.2, laisse le, c'est que le Inominal du moteur doit se trouver à 1.7A, et même certainement si il ne chauffe pas. et ne pas oublier que les Imax pour les 2100 et 2130 sont de 1.2A RMS max, donc Vref à 1.2V max (Inom de 1.7A max) et pour le 2208 de 1.4A RMS max, donc Vref à 1.4V max (Inom de 2A max) ' PS : le réglace du Vref se fait avec la prise 4 broches du moteur débranchée
×
×
  • Créer...