Aller au contenu

Filament ABS

Classement


Contenu populaire

Contenu avec la plus haute réputation dans 27/02/2020 Dans tous les contenus

  1. 6 points
    Le PLA souffre d'une pénurie mondiale qui affecte à la fois l'offre et les prix. De notre côté nous avions pris nos précautions pour éviter les ruptures de stock mais il me semble plus prudent d'avertir les consommateurs de PLA.
  2. 5 points
    Je ne suis pas certain de comprendre ton post, à part chercher du click sur Youtube. Tu pourrais au moins donner le crédit à la personne qui a créé ces molettes.
  3. 4 points
    Vroum ! La Czinger 21C est une supercar hybride équipée d'un châssis entièrement imprimé en 3D, en métal et en fibre de carbone. https://www.lesimprimantes3d.fr/czinger-21c-chassis-voiture-imprime-en-3d-20200227/
  4. 4 points
    Pareil que ce post : https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/27729-un-support-de-bobine-simple-robuste-et-sans-roulement/ Je ne savais pas qu'il fallait 1 radeau et 12 pinces pour imprimer 2 molettes .
  5. 2 points
    Bonjour à tous Je vous présente mon coin impression 3D + bidouille et autres (électronique notamment). c'est en cours de réaménagement total. C'est une pièce attenante à la maison : 3,5m x 2m, sol en gros pavés (ils devaient y garer le cheval... ). j'y avais fait un atelier, mais comme j'ai reconverti un autre local pour un atelier plus grand (16m², avec scie sur table et rabo-dégau), j'ai entièrement vidé celui-ci pour le refaire. Mise à niveau du sol, Isolation sol et plafond. Sol et murs en OSB (chance : les panneaux du sol étaient exactement à la bonne taille : aucune découpe nécessaire !). remise en place des plans de travail sur étagères (un autre viendra à droite, recoupé à la bonne dimension une fois le reste installé). Sur le plan de travail à droite, mise en place provisoire des imprimantes (la Anet en direct drive servira ponctuellement pour le Flex)
  6. 2 points
    Comme j'ai pas eu de courant cette après midi, j'ai travaillée sur une commande d'un diorama pour mettre en valeur un char. Il y à quand même un tout petit peu d'impression 3d dedans mais juste un truc, tout le reste du décor est fait main.
  7. 2 points
    C'est ça, les courroies sont fixes aux deux extrémités de la course, c'est le moteur qui va et qui vient Les courroies passent dans la rainure et sous les roulettes, c'est le système employé sur certaines CNC Fais gaffe, sur l'image ci-dessus c'est pas du profilé V-Slot, les roulettes c'est de la daube elles touchent à peine l'alu et ça dure pas longtemps Ce qu'il te faut c'est ça : des roulettes en V dans une rainure en V et de vrais roulements, pas des galets de tiroir
  8. 2 points
    Marche pas chez moi non plus
  9. 2 points
    il faut décocher cette ligne dans préférence :
  10. 2 points
    La "roulette" sert à régler la hauteur du endstop
  11. 2 points
    Hello Guillaume Je suis moi même en train d'en faire un de graveur laser, à budget réduit, dimensions 300x300 Je suis parti sur des tiges lisses diamètre 12 pasque je les ai déjà de récup. J'ai donc en commande des LM12UU que je mettrai dans des paliers en PLA Des moteurs NEMA 17 de récup Une carte Ramps et un Arduino Mega de récup Une tête laser 20W commandée chez Ali, celle-là >>>> Pour des raisons diverses, je vais mettre un axe Z car ça facilite grandement la focalisation du rayon, et surtout ça permet de ne pas se limiter à graver des objets de faible hauteur La commande sera par courroies sauf pour le Z qui sera à vis trap, que j'ai déjà Comme je fantasme de graver sur des cylindres, je suis en train de dessiner un 4eme axe rotatif amovible Pour 4 axes j'ai trouvé un GRBL spécial >>> Je vais suivre ton projet avec intérêt Le mien va probablement ressembler à ça :
  12. 2 points
    C'était déjà il y a quelques mois... C'est encore en cours d'installation, mais c'est déjà le bordel ! Doublage des murs fini, plafond en lambris posé... reste encore à installer pas mal de trucs. j'aménage l'autre atelier en parallèle. Aujourd'hui j'ai désossé l'électronique de la Tornado, et j'ai commencé à la monter sur un panneau qui fera la cloison du caisson. (à l'extérieur, biscotte la chaleur) C'est désordonné, mais fonctionnel : les différents éléments sont placés au plus près des points d'arrivée des faisceaux de cables de l'imprimante, de manière à géner le moins possible les mouvements. Le panneau présenté à son emplacement définitif Les différents faisceaux aboutissent au plus haut, sans pour autant être en tension lons des déplacements des éléments de l'imprimante Ça devrait aller, à part encore 2 câbles de endstop à rallonger.
  13. 1 point
    Bonjour à tous ! Voyant le nombre de demandes qui m'ont été faites et devant le fait que pas mal de débutants rencontrent souvent des difficultés à modéliser ce qu'ils souhaitent, je me suis attelé à pondre un petit gros tutoriel (très) détaillé pour Fusion 360. Alors tout d'abord, pourquoi ce logiciel en particulier ? Déjà parce qu'on peut l'obtenir gratuitement (et légalement !), ce qui en soit est déjà un argument de poids. Ensuite parce qu'hormis le fait qu'il soit en anglais, ce logiciel est en réalité très simple à prendre en main une fois que l'on a compris les bases (que nous allons voir ici). Et enfin parce que ce logiciel est tout bonnement hyper complet et qu'il permet aussi bien de faire des pièces basiques que des designs très, très poussés. Pour réaliser ce tutoriel, j'ai choisi une pièce assez simple mais qui me permettait d'aborder plusieurs techniques et approches de modélisation, il s'agit d'un support PCB sur mesure que l'on m'avait demandé. En parlant techniques vous verrez que j'ai par moment utilisé des outils plutôt que d'autres qui auraient pu être plus simple à mettre en oeuvre, c'est d'une part pour vous présenter ces outils et voir comment les utiliser mais également pour montrer qu'il n'existe pas qu'une seule façon de faire et que l'on peut utiliser bien des techniques différentes pour obtenir un même résultat. J'ai également volontairement crée ce guide au format PDF et ce pour deux raisons : Déjà, il existe pas mal de tutoriels Fusion 360 en vidéo (peut être pas aussi détaillés mais bref) et ensuite, il est souvent compliqué de suivre une vidéo et d'être en même temps sur le logiciel, on rate souvent une info, on doit revenir en arrière pour reprendre ou mettre pause si ça va trop vite et tout ça est peu pratique et nous sort de notre concentration. Ainsi avec ce PDF il est aisé de suivre les étapes pas à pas, avancer à son rythme et il est même possible de l'imprimer (attention, 37 pages tout de même !) pour le garder constamment sous les yeux. En ce qui concerne le niveau du guide, il s'adresse clairement à ceux qui DÉBUTENT et/ou ceux qui n'on pas compris la logique du logiciel lors d'une première approche. Il peut également s'adresser à ceux dont le niveau permet de "bricoler" une modélisation plus ou moins approximative de ce qu'ils ont en tête et qui voudraient approfondir un peu leur technique. Ça parait évident mais je préfère le dire clairement : Ceux qui se baladent déjà sur le logiciel n'y apprendront au final rien du tout. Il est donc inutile de m'interpeller avec des trucs du style "il est moisi ton tuto, j'ai rien appris..." c'est normal. Le but ici est simplement de voir les bases de la modélisation, les techniques pour travailler sur une pièce cylindrique ou sur une arête, créer différentes formes en utilisant différents outils et au final apprendre à se débrouiller seul pour dessiner ses propres pièces. A ce titre vous verrez qu'au départ, le guide est extrêmement détaillé, en fait chaque clic y est décrit, illustré et expliqué, puis petit à petit au fur et à mesure qu'on avance et qu'on utilise des outils déjà abordés, le guide vous lâche un peu la main et vous pousse à avancer un peu par vous même. Le but étant biensur qu'une fois le guide terminé vous soyez en mesure, avec ce que vous y avez appris, de dessiner (presque) ce que vous voulez. Pour finir, n'hésitez pas à revenir donner votre avis, me dire si vous avez rencontré des difficultés particulières ou si des étapes ne sont pas assez claires. N’hésitez pas non plus à laisser un petit like si vous avez apprécié ce travail. Et pour le PDF, il est disponible ici : >>> Guide Fusion 360.pdf <<< Enjoy !
  14. 1 point
    Si comme sur ma cr10s ton imprimante utilise une micro SD sache que le lecteur est très fragile et qu'en cas de casse c'est cht de carte mère. Il existe des rallonge micro SD vers SD standard qui évite de solliciter le lecteur micro SD et coute une dizaine €
  15. 1 point
    Reviens sur la config de base firmware et vire ce Touch Mi !! Sérieusement..., Je constate et sans effort, que vous êtes un bon nombre de makers à poster juste pour des problemes dû à ce type d'upgrade (Bl touch, touch Mi, Touch pas ça p'tit con ! ) Je ne remet en aucun cas vos compétences respectives dans ce domaine (et je ne me le permettrai pas !) mais force de constater que... J'ai tres certainement (et modestement) raison. Le leveling avec les molettes, c'est vachement bien ! Aller, courage et... Simplicité ! Cordialement
  16. 1 point
    Hello à tous, Souhaitant modifier un peu la tête d'impression de ma CR10S PRO pour y mettre des Noctua, comme je n'ai pas trouvé de modèle 3D de bonne qualité j'ai décidé de la modéliser. À noter que je ne maitrise pas parfaitement Solidworks, il y a peut-être des pièces qui pourraient être simplifiées. Les dimensions des différentes pièces sont à peu près justes, c'est un peu l'intérêt, mais ayant pris les dimensions manuellement, je ne peux pas garantir que ce modèle soit parfaitement conforme à l'original. Si vous relevez des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part. Par souci de tout rassembler au même endroit, vous trouverez les fichiers sur Grabcad En espérant que cela vous soit utile.
  17. 1 point
    Tu as essayé avec une autre carte SD ?
  18. 1 point
    Du coup, je peux revendre mes impressions ratées pour qu'elles soient recyclées ?
  19. 1 point
    Bon essai ce soir et satisfait du refroidissement
  20. 1 point
    Cette fois-ci, les deux sont bons mon capitaine Si tu cliques sur les liens raccourcis avec le bouton droit pour ouvrir dans un nouvel onglet, ça ne fonctionne pas. Si tu cliques sur le lien avec le bouton gauche alors ça ouvre un nouvel onglet et affiche le lien . Je ne serai d'aucune aide car en laser, j'y connais que couic (comme Victor Hugo quoi ).
  21. 1 point
    Pardon il y a un malentendu ! J'ai fait deux descriptions pour cette video : une francophone et une autre anglophone. J'ai oublié de mettre le lien dans la version francophone. Mon système d'exploitation étant en anglais, le navigateur m'affiche par défaut la version anglaise qui comporte le lien ! Je viens de corriger cet oubli pour la version française ! Merci pour votre remarque !
  22. 1 point
  23. 1 point
  24. 1 point
    Pas mieux (la force de l'habitude).
  25. 1 point
    Je pense qu'il doit être aux urgences là.... ^^
  26. 1 point
    Et le pouce dans le nez, à moins d'avoir un gros puf, ce n'est pas facile... Alors epargne tes doigts . Je ne sais pas quel outillage tu utilises mais la dremel fait très bien ces petits travaux.
  27. 1 point
    Bonjour, Il est possible que ta buse se bouche à cause d'un excés de rétraction, les rétractions fréquentes conduisent à amener de la matière fondue là où se fige et provoque un bouchage. Indiques nous ta distance de rétraction, ( qui devrait être inférieur à 6 mm, et encore moins si hotend tout métal ) et réduis là si excessive
  28. 1 point
    C''est bon ! C'était de ma faute en fait, j'ai fais ce qu'il ne faut jamais faire avec ce genre de logiciel, l'installer sur l'ancienne version. Bref, en désinstallant toutes les anciennes versions et en installant la 4.5, le découpage s'effectue en 15 secondes
  29. 1 point
    Merci @pascal_lb Bon je part 5 min couper l'anti-Backlash... Si je ne reviens pas, c'est que le doigt y est passer également
  30. 1 point
    Salut ! On dirait que la deuxième ligne de purge est mal interprétée. Au lieu de se décalé de en 10.4 on dirait qu'il va en 104.0. Essayes de virer les lignes de purge, entre les commandes M420 et E92; Reset extruder Pour le nom de fichier c'est Cura qui le rajoute, il faut décocher je sais plus où le rajout du nom de l'imprimante dans le nom de fichier. Attention si tu lances le reset.gcode de @ixi tu perdras ton Z Offset, donc refaire tes réglages offset et measuring après le reset gcode.
  31. 1 point
    C'est une molette... de réglage... qui permet en pratique à : Monter ou descendre le endstop à la position voulût. Si tu la tourne dans un sens, elle fera monter le endstop. Si tu la tourne dans l'autre sens, tu verras ton endstop descendre.
  32. 1 point
    Bonjour, Entièrement d'accord, et si le contrôle avec l'arduino est vraiment nécessaire, il y a par exemple cette possibilité pour contrôler la télécommande avec l'arduino. https://ashrafminhajfb.blogspot.com/2018/08/anti-theft-camera-trigger-with-arduino.html Ca évitera énormément de dev
  33. 1 point
    Bon ,je l'ai installé et j'ai un premier souci, impossible de faire un tranchage avec les "tree support" , je reste bloqué à peu près à 40%. Je vais complètement tout désinstallé pour voir si ça change quelque chose. Edit: Bon ça a fini par fonctionner mais je trouve le tranchage beaucoup plus long.
  34. 1 point
    Un module hc-06 (d'ailleurs préfère lui un hc-05 plus complet) est un module bluetooth, c'est à dire qu'il sert à apporter cette fonctionnalité à un système généralement à base d'arduino. Il ne fait rien d'autre que permettre une communication par bluetooth, notamment il ne permet pas de commander quoique ce soit. Son rôle est de recevoir des données (de l'arduino) de les traduire en langue "bluetooth" puis de les émettre par ondes radios. Et bien sûr il fait l'inverse pour recevoir des données extérieures. Pour ton projet, tu as besoin de programmer un système (ex : Arduino+bluetooth) qui va envoyer un message à ton téléphone + un programme sur ton téléphone qui va déclencher la prise de photo à réception du message. Bien entendu cela implique que tu imagines un protocole de communication un minimum robuste entre les deux appareils pour éviter un déclenchement intempestif. En résumé : y'a du boulot ! J'ai déjà vu des petites télécommandes à quelques euros pour prendre des photos à distance sur smartphone. Parfois faut pas chercher à réinventer l'eau tiède
  35. 1 point
    As tu une photo de ta machine et une autre photo de l'ensemble de la tige filetée du Z où on peut voir comment elle est montée sur le moteur, la noix/écrou et sa fixation en haut ainsi que le guidage du Z car ce problème est souvent dû à un faux rond de la tige filetée ainsi qu'un mauvais guidage/ réglage des galets du Z Imagine que la tige filetée ne tourne pas rond: cela provoque des efforts sur la noix qui se répercute dans la poutres X. Le type de coupleur entre le moteur et la tige filetée peut aussi être problématique. Sans photo c'est difficile de t'aider
  36. 1 point
  37. 1 point
    c'est bon, c'est fait
  38. 1 point
    Compliqué ta question,surtout que je suis loin d'être un expert . A mon avis dans les deux cas ça dépend de la taille de surface utile que tu veut. Si tu part sur une structure en profilé, le choix des roulettes te donne l'avantage d'être plus économique (dans le principe, a voir dans le détail le cout des roulettes, excentrique ect). Par contre ça demande d'avoir des profilés qui sont bien droit puisque tu n'a limite aucun jeu, la longueur va donc jouer. Comme il y a plusieurs type de roulette, le choix du profilé doit être en cohérence avec celle ci. Pour les tiges, je pense que tu connais déjà pas mal Pas sur qu'il y est une vrai différence de qualité de mouvement entre les deux (c'est bien de ça que tu parle ?). Pour la vitesse pur, je dirais avantage au tiges mais suivant la matière ou le résultat voulu, tu devras aller plus ou moins vite donc ne te focus pas non plus trop sur ça. Moi je me poserais la questions suivante : Je part sur un modèle déjà conçu sur thing ou je fait tous moi même ? Si tu fait tous toi même, tu va pouvoir faire des choix économique, comme par exemple partir sur du mdf pour la structure et des tiges pour les axes. Comme je sais que tu a custom de A a Z ton imprimante, je me dit que c'est surement le mieux pour toi J'ai pas envie de faire le rabat-joie mais attention c'est dangereux comme activité, petit lien sur les matériaux a utilisé ou non J’espère que j'ai répondu a tes questions
  39. 1 point
    ouai ou Hydrographie... si en plus il y a une faute dans l'annonce moi je ne m'en sort plus
  40. 1 point
    Hydro dipping . Il me semble avoir vu au moins un post d'un utilisateur ayant tenté d'en faire à partir de pièces imprimées ( @Cwazy-Cookie) : Ça concerne donc plutôt la post-production.
  41. 1 point
    Salut Minouz, pour ce coup-ci, c'est pas surprenant que tu n'arrives pas a gerer les trous sur le panneau arriere. Le code n' est pas prevu pour le supporter. Il faudrait faire un changement sur le code un peu plus important. C'est d'ailleurs ecris en clair dans le code. Je viens de te le modifier ! A priori, c' est bon. Tu peux essayer avec le fichier que je viens d'attacher. Il y a un petit trou carre dans le panneau arriere. En fait je ne m'etais pas rendu compte que le panneau arriere ne supportais pas les trous. Je me faisais deux fois le panneau avant ! Une fois pour l' arriere et une fois pour l'avant ! A+ U_Box_V104_Test_Cleaned-Simplifie.scad
  42. 1 point
    C'est surtout dans les années 70 que l'acid à fait des ravages !
  43. 1 point
    Coté câblage électrique, je l'ai fait à ma façon : L'alimentation est scindée en 2 parties : la partie principale est classique, secourue par onduleur. L'autre partie, non secourue, concerne le chauffage du bed La Tornado en chauffe tire presque 800W. c'est trop pour un onduleur basique 3~400 VA. En ne secourant pas le bed on diminue considérablement la puissance en sortie de l'onduleur. l'alimentation elle même est donnée pour 24V 8A, soit même pas 200W en pointe (le plus gros consommateur de courant reste la hotend, 40 ou 50W selon les modèles). En cas de coupure de courant, je compte simplement sur l'inertie thermique du bed. Si la coupure se prolonge, ça me laisse le temps de démarrer le groupe électrogène au besoin. J'ai supprimé le socket d'alimentation (Schuko) avec son fusible et le bouton marche-arrêt (au fait, vous saviez qu'il y avait d'office un fusible de rechange dans le porte fusible d'origine ? j'ai trouvé ça sympa...). Ce sera remplacé par des disjoncteurs modulaires : 2A pour la partie "basse tension", et 6A pour le bed (je les avais sous la main). le fusible d'origine était calibré à 10A Un disjoncteur modulaire en aval de l'onduleur fait donc office de bouton marche-arrêt. à la sortie (où peut-être en amont, entre onduleur et disjoncteur, à voir ce qui sera le plus pratique...), je vais installer en série sur la phase un fusible thermique, placé en haut du caisson (j'en ai plusieurs de récup, dont un 85°). En effet un détecteur de fumée c'est bien mais ça ne coupe pas le courant. Je pense que si le haut du caisson monte à 85°, c'est qu'il fait beaucoup trop chaud en dessous... même pour l'ABS; enfin, je verrai bien à l'usage (j'ai une camera thermique, et d'autres fusibles thermiques de valeur plus élevée). Après le fusible thermique, il y a l'alim avec - en parallèle - la bobine d'un contacteur qui commande l'alimentation du bed. ainsi il ne peut être mis sous tension que si l'électronique de l'imprimante est elle-même sous tension. également, si le fusible thermique disjoncte, l'alim du bed sera coupée en même temps que le reste. En aval, il y a l'optocoupleur habituel commandé par la sortie bed de la carte mère. Voila... work in progress, à suivre. Pascal
  44. 1 point
    pourtant la réponse est a la hauteur de la question , essaye de faire un petit effort en développant un peu mieux ta question , as tu simplement tapé arduino sur google ?
  45. 1 point
  46. 0 points
×
×
  • Créer...