Aller au contenu

Filament ABS

Classement

Contenu populaire

Contenu avec la plus haute réputation depuis 21/08/2021 dans Messages

  1. c'est vrai que quant on voit l'allumette c'est pas si impressionnant que ça....
    6 points
  2. Bonjour, Voici un projet en cours de réalisation. Construction assez technique pour l'assemblage de 3 réducteurs avec différentiels. Les deux ponts sont directionnels avec 4 roues motrices avec différentiels. les paliers comportent au total 20 roulements 12x18x4 et 4 roulements 3x7x3. J'attends la fourniture du moteur avec 4 pneus de grandes tailles Ø135 mm largeur 73mm. c'est du gros pneus de chantier. La coque du truck peut être commandée en Lexan c'est plus facile pour la réalisation finale .La vidéo de l'auteur. La suite du projet dès réception des pneus et du moteur ! A+ Francis
    5 points
  3. Bonsoir, Après de nombreuses heures de prints sur la tenlog, je partage avec vous mon petit wall-e. Il s'agit du projet de Chilibasket 3D Printed WALL·E | chillibasket avec quelques mods et une peinture maison Il me restera à le motoriser ! Bonne soirée Jeff
    5 points
  4. ça marche merci logiquement j'ai enfin une imprimante fonctionnel j'ai fait quelques essais, pour le moment j'ai de gros problème d’adhérence sur le plateau mais je pense qu'il s'agit simplement de trouvé les bon réglages ^^ @Yellow T-pot @methylene67@fran6p @gerardm @RFN_31 @Tekila63@PPAC je vous doit un énorme merci !!!! je ne suis pas inscrit depuis longtemps sur le fofo mais je trouve qu'il y a une super communauté a la quelle je compte bien continué de participé j'aurais sûrement d'autre question a vous posé afin de dompté la bête mais je vais faire divers essais pour bien la prendre en mains
    5 points
  5. Bonjour, Comme le Schimblick vient de tomber, je mets les photos d'essai de texture avec Idemaker sur un support de boucle d'oreille. (mode mirroir) cela fait travailler pas mal la rétraction.
    5 points
  6. Salut, Seul message sur le forum, pas de bonjour, un simple copier coller de l'annonce... ici ce n'est pas le bon coin ....
    4 points
  7. Bonjour, Je vous propose ici quelques petits tutos sur l'utilisation de Blender, principalement en mode SCULPT, mais pas que... Pour commence je vais vous montrer comment sculpter en mode texture. Tout d'abord il vous faut une image de ce type (en noir et blanc)... Après avoir ouvert Blender (ma version est en français comme vous pouvez le constater) nous allons créer une sphère UV pour la démonstration, mais cette technique s'applique bien entendu sur d'autres surfaces. On augmente le nombre de segments et anneaux... Clic droit pour passer en ombrage lissé. On clique maintenant sur texture et on ouvre le fichier ou est enregistrée l'image que je vous ai montré au début... Si tout se passe bien elle apparaît alors là On sélectionne la sphère, on clique sur la clé pour ajouter le modificateur subdivision de surface et on règle le niveau de subdivision sur 4. On applique le modificateur Si l'on passe en mode fil de fer on voit que la subdivision est importante, c'est nécessaire pour un bon rendu... On passe ensuite en mode Sculpture... On vérifie que l'on est bien sur l'outil dessin et on clique sur texture puis sur le petit damier pour sélectionner notre image... On sélectionne le placage "plan de zone" ou "voir plan"... On clique ensuite sur Trait et on sélectionne point de traction. Il faut ensuite régler la force du trait, choisissez une valeur pas trop élever pour avoir un bon rendu. Le rayon se règle à coté ou avec la touche F en déplaçant la souris pour agrandir ou diminuer, clic droit pour valider. Voilà vous pouvez maintenant dessiner de la texture en relief à partir d'une simple image. Le trait en mode "point de traction" permet de choisir ou l'on dessine en maintenant la touche gauche de la souris appuyée. Il est bien entendu possible d'inverser le trait (+/-) Voici un exemple de réalisation avec cette technique.. crakos.mp4
    4 points
  8. Bonjour, N'ayant pas trouver de pièces dans le commerce pour faire l'évacuation de l'eau lors d'une régénération et avec l'option trop plein, j'ai réalisé la pièce. Dans un premier temps j'ai réalisé deux pièces qui seront collées avec une colle ABS. P1-Double raccord evacuation adoucisseur-V5 v3.stl P2-Double raccord evacuation adoucisseur-V5 v3.stl Assemblage avec l'écrou du siphon, sinon ne passe pas dans le trou Photos de l'installation, ne pas oublié de mettre un joint risque de fuite sinon., voilà fonctionnel pour moi. Prochaine étape , je vais essayer de faire la totalité en impression, bouchon siphon + raccord. Le premier essai n'est pas fonctionnel trop grand et fragile, je réajuste et je recommence. Impression en ABS, buse de 0.3 et couche de 0.1 slicer IDEAMAKER avec support
    4 points
  9. Bonjour, Pour lancer la conversation et obtenir d'éventuels compléments : d'après les deux vidéos ci-dessous (dont une de chez tenlog) il faut choisir l'ATMEGA2560 et charger le .hex avec Xloader. How to Update the Firmware on a Tenlog TL-D3 Pro 3D Printer How to Upgrade the Firmware of Tenlog DMP 7-axis Motherboard
    4 points
  10. Je comprends mieux pourquoi je suis vieux. J'ai pas la même logique que ces nouveaux ingénieurs .quand j'ai un problème je le corrige plutôt que de le compenser Et je confirme aussi que je ne règle mon plateau que quand je suis obligé de le démonter pour le nettoyage.
    4 points
  11. Bonjour, voici des nouvelles de mon atelier, j'ai réalisé le montage de deux servo moteur pour la direction avant et arrière. çà fonctionne très bien. j'ai reçu les 4 roues immenses pneus ç'est plutôt prometteur pour la suite
    4 points
  12. Bonjour à tous Comme promis, un premier retour d'expérience concernant l'impression d'un globe en PLA transparent. Étant habitué au PLA SUNLU, j'ai pris le PLA transparent de cette marque. Il est très rigide et s'est cassé net 2 fois au niveau du détecteur de fin de filament lors du changement. Heureusement, rien de tel pendant l'impression. J'ai imprimé un globe oblong elliptique de 22cm de hauteur, 10cm de grand diamètre, 7,5cm de petit diamètre et 2mm d'épaisseur. La paroi n'est constituée que de lignes. Imprimante Sovol SV01 Filament PLA SUNLU Qualité Normal (0,15mm) Température d'impression 215°C Température plateau 70°C Vitesse du ventilateur 50% Epaisseur du globe 2mm Epaisseur ligne : 0,4mm Nbre de lignes : 5 Temps d'impression : 14h30 Le rendu final est homogène. Je n'ai pas fait de traitement de lissage. Lorsque le luminaire est éteint, on aperçoit légèrement en transparence l'ampoule LED. Allumé, la diffusion de la lumière est correcte. Il faut que je vérifie maintenant que la chaleur dégagée par l'ampoule LED ne vient pas ramollir le PLA. L'usage du luminaire me le dira...
    4 points
  13. Juste quelques infos, j'utilise Ideamaker et ses modes "Duplication" et "Mirroir". En définissant dans les paramètres concernant l'imprimante, les encombrements des têtes, Ideamaker affiche les zones pour la copie et le mirroir, et je crois pour l'impression séquentielle (pas encore testé avec cette imprimante). j'utilise les commandes post-processus pour remplacer les M605 Sx par l'appel des macros que j'ai préparées pour gérer les modes IDEX, ou le G12 de nettoyage de buse. Tous les modes sont ainsi gérés automatiquement avec la même version des scripts identiques pour tous les profils : Beaucoup de boulot de mise au point, d'élaboration de macros, de test car le model objet est très peu documenté, mais permet de personnaliser pas mal de choses. J'ai encore des trucs manuels à automatiser, du genre récupérer la valeur mesurée par le BL-Touch lors d'un 'G30 S-1' pour exécuter un 'M851 Z-[cette valeur]' , le tout en automatique. Bref, c'est chronophage mais quel régal quand on arrive à ses fins ! Et pour que le plaisir soit encore plus ... l'offset Z directement à 2/100 entre les 2 têtes ! Ca m'a bien fait gagner du temps sur les réglages finaux ! Les premiers tests visibles sur les vidéos sont exécutés avec du PLA GST3D, une tête à gauche en e3d Volcano avec buse NozzleX 0.4, une tête à droite en e3d V6 NozzleX 0.4. Je nomme l'ensemble tête + support + ventilateur de core + système d'amarrage + système de docking, un "outil". Mes outils sont utilisés sur ma "ENDER5 coreXY dual extrusion" et maintenant sur la CR10sIDX. Sur la CR10, les outil sont évidemment chargés manuellement, mais le système d'amarrage est identique ! Il faut que je construise d'autre outils pour avoir la gamme complète disponible. Pour l'instant, j'ai 3 outils Volcano-NozzleX 0.4 et un outil V6-NozzleX 0.4, un outil Volcano-NozzleX 0.8, un outil V6 avec buse plaquée Cuivre 0.25. Les modes IDEX nécessitent une paire d'outils similaires, au moins dans le diamètre de buses. Il me reste donc à construire un outil Volcano-NozzleX 0.6 et son compère en buse laiton 0.6, un outil en buse laiton 0.8 pour accompagner mon autre outil en 0.8 NozzleX. Je dois également modéliser une version de mon outil pour le montage de buse NiTro, dimensionnellement différentes des Volcano , et j'ai une modélisation perso d'un extrudeur à mi chemin entre Orbiter (utilisés sur ma ENER5) et Sherpa (utilisés sur ma CR10sIDX) à imprimer et tester. Le montage de l'axe est prêt, l'outil en 0.25 est bien utile pour ce type d'impression FDM : il reste à imprimer le corps en SLA ou FDM ?
    4 points
  14. En fait cela viens du fait que tu a pris juste le profil d'impression. Il faut aussi avoir déjà les fichier .json.def du profil de l'imprimante. et ajouté l'impriamnte ... Il te faut aussi récupérer les fichiers (cliquer enregistrer sous sur l'icone "raw" ) definitions/ https://github.com/tenlog/Cura/blob/master/resources/definitions/TL-D3Pro.def.json https://github.com/tenlog/Cura/blob/master/resources/definitions/tenlog_printer.def.json extruders/ https://github.com/tenlog/Cura/blob/master/resources/extruders/tl_dual_0.def.json https://github.com/tenlog/Cura/blob/master/resources/extruders/tl_dual_1.def.json meshes/ https://github.com/tenlog/Cura/blob/master/resources/meshes/TL-D3Pro.3mf et les placer dans les répertoire local des ressources dans les bon sous répertoires ex : sous linux c'est dans "~/.local/share/cura/<version>/" et sous Windows c'est du genre "C:\Users\<NomDeLutilisateur>\AppData\Roaming\cura\<version>\" Et alors normalement si tu relance Cura, tu devrais trouver quand tu ajout une imprimante la tenlog D3 Pro ... Edit : j'ai pris le temps de télécharger les fichiers et de faire une archive .zip a décompresser et tu aura a copier coller les trois répertoire pour fusionner a ceux des ressources local de ton cura ... TL-D3Pro_dist_05 09 2021.zip et normalement tu trouvera aprés redémmarge de cura quand tu ajoute une imprimantes la section tenlog ... et voila : N.B. pense a changer le Matériau de chaque extrudeur car j'ai pas trouvé où sont ceux de Tenlog alors cura en met un au pif ...
    4 points
  15. Salut la print team, pas mal d'essais et erreurs dernièrement qui m'ont permis de mieux comprendre le fonctionnement de mon imprimante et les prérequis de modélisation avant de lancer la bête Je vous présente mes deux dernières impressions peintes : un gramophone et une trompette qui vont me servir pour une illustration Pour le polissage j'ai testé le dremel avec le disque abrasif 511 (le violet) c'est pas trop agressif sur une impression peu épaisse + acétone Peinture Revell enamel et acrylique
    4 points
  16. Oui et non, si tu prend non cas, que ce soit ma Genius ou ma CR10s Pro toutes les 2 imprimes aussi bien que les Prusa MK3s+ que j'ai vue tourner, mais pas sorti de boite, j'ai optimiser toutes mes imprimantes mécaniquement et côté firmware. La Prusa reste la référence des imprimantes cartésienne a moins de 1000€ en sortie de boite, car le contrôle qualité et la conception ne font aucune concession. Après une RatRig ou Voron 2.4 seront des machines excellent mais demande de tout assembler a 100% et donc un taf de dingue. Sinon pour des imprimantes qui imprime top avec peux de réglage, tu peux aussi te tourner vers des Delta Flsun SR (voir QQS, si je le dit pas y en a un qui me sifflera dans les oreilles ), la Ender 7 pour ma part ne semble pas mauvaise mais il y a pour moi des erreurs de conception qui sont un poil dommage. C'était le cas de Dagoma aussi
    3 points
  17. tu as oublié d'indique le sens de fonctionnement, ceci dépend du type de driver que tu utilise. Déjà assure toi d'avoir déclarer les bon driver exemple pour des 2209 (a gauche) et pour des 2100(a droite) Ensuite vérifie le sens de fonctionne moteur définit, en effet les 2208 & 2209 on un sens de fonctionnement moteur inversé au A4988 et 2100. Tu dois donc configurer pour des TMC2208 ou 2209 (a gauche) et pour des A4988 et 2100 (a droite) le sens des step comme suit. sinon si tu veux tu me dis je t'envoie une version de mon firmware avec Linear advance activé déja compilé.
    3 points
  18. Plus de capteur de fin de course ? Ah ben en effet du coup tu peux pas imprimer sans BLtouch. Vive l'évolution ! Mais où va le monde ^^ Je te dirai c'est un peu comme les jeunes, sans calculatrice, ils ne sont plus capable de faire une division #Euclide (véridique j'ai eu le cas à plusieurs reprises). En résumé, une X2 sans capteur c'est un peu comme un jeune sans calculatrice ^^. Ceci n'est pas une attaque envers les jeunes je suis moi-même un jeune vieux con .
    3 points
  19. La CR6-SE n'a pas l'extrudeur plastique «classique» mais un spécifique (bien ch…ant le jour où il faut le démonter ). Une vidéo fournie par Creality parmi toutes celles concernant la CR6-SE : Ne pas utiliser l'alcool isopropylique sur le verre Creality est un «mythe» lancé par quelques utilisateurs qui rencontraient d'autres problèmes mais mettaient en cause ce dégraissant Depuis que j'ai ma CR6, c'est le seul produit que j'utilise et de temps en temps un bon nettoyage à l'eau chaude et MIR. C'est le même plateau que j'ai sur ma CR10-V2 et l'accroche est toujours aussi bonne. Son seul inconvénient est de bien attendre qu'il repasse sous les 30°C pour retirer la pièce qui se décolle toute seule alors. Le profil Cura de base est pleinement fonctionnel, en tout cas chez moi. Le plus difficile sur cette imprimante est le réglage correct de la jauge de pression utilisée comme ABL.
    3 points
  20. sa maintient en forme on est obliger de bouger son cul de sa chaise
    3 points
  21. Sur la Creator 3 il y a de chaque coté vers le haut une ouverture qui permets d'augmenter la température des logement de bobines (et d'intervenir sur le chariot). Malheureusement lorsque les bobines sont trop imposantes, il n'est plus possible de refermer les grands carénages latéraux et de ce fait la température interne de la machine peut varier. Donc je vous propose de fermer ces ouvertures par une petite trappe imprimée, elle très bien grâce aux petites nervures latérales. Ci joint les fichiers STL et STEP Cache haut.STEP Cache haut.STL
    3 points
  22. Je modelise avec Rhino 3D depuis plusieurs semaine déjà, un appareil photo instantané dont le look s’inspire des mythiques HasselBlad 500 et Bronica Zenza..toutes les pièces intérieur viendront d’un fujifilm instax 40 ...
    3 points
  23. Hello , Woaw après une saison chargé, j'arrive enfin à avoir un peut de temps pour déterrer ce sujet . Du coup j'ai eu le temps de tester plein de petit truc pour améliorer la finition des impressions FDM certaines fonctionne mieux que d'autres. 1 er - Ponçage et Primer J'ai testé la première technique vieille comme Erode, ponçage à : 210 / 340 / rinçage à l'eau / 600 / rinçage à l'eau / 1200 et rinçage final. Visuellement on voit encore quelques traits mais au touché on ne sent rien du tout, c'est extrêmement lisse. En suite on utilise un primer pour carrosserie idéalement car bien plus épais que certains model que j'ai pu tester ( Aérosol ). Il faudra passer idéalement 2 à 3 couches en fonction de résultat. Je n'ai malheureusement pas de photo à présenter mais dans l'ensemble mais voici les points positif et négatif que j'ai relevé. Positif : Le rendu est propre Négatif : Demande pas mal d'huile de coude Attention à ne pas poncer trop fort sinon ça va créer des creux Demande pas mal de temps Protégez vous par le biais d'un masque car pas mal de petite poussière volatile. 2ème - Utilisation de la Résine SLA La résine XTC étant de mon point de vu cher pour se que c'est, je me suis dit que la résine pour impression 3D devrait faire le même travail, ayant fait quelques recherches sur internet certaines personnes l'ont fait et le rendu était vraiment jolie ( vendu comme technique nécessitant beaucoup moins de temps de travail). Du coup, équipement gants, masques et lunettes UV, on prend un pinceau idéalement avec des poils souples, on badigeonne la pièce pour placer de la résine partout et on la mets aux UV. ( J'ai 2 spot de 100W UV, je laissais la pièce durcir de 2 à 5 min en fonction de la taille ) Résultat Bof , assez déçu même, j'ai des toutes petites bulles qui se sont formées ( ou que je n'avais pas vu ) et qui ont forcément durci. La résine ne c'est pas lissé uniformément se qui m'a crée plusieurs " vagues ". Lors de mon Deuxième test ( le premier avait pas suffit ) j'ai laissé quelques minutes avant de mettre ma pièces à durcir, en ayant prix soin de vérifier si des bulles étaient présentes, toujours autant de temps d'exposition 2 à 5 min et là le résultat était plutôt propre, moins d'effet ' vague ' et pas de petite bulles. Un peut de ponçage et le tour joué. Par contre pour mes 2 test une fois la résine durci elle péguait pas mal... je suis aller demander à Google comment faire et là plusieurs " solutions " sont apparues . - Lavage à L'IPA (Alcool isopropylique) : Pas ouf comme résultat ça péguait toujours un peut... mais après plusieurs nettoyage ça allait plutôt bien. ou - Pas de lavage et tu peints directement : ( ça marche mais c'est pas une solution que recherche vu que les objets vont être perpétuellement touché par les clients si la peinture s'écaille le coté péguant reviendra ) ( Histoire boulette : Ne pas oublier de bien cacher son pinceau quand tu allumes la lampe UV j'ai perdu un pinceau bêtement dans la bataille comme ça ) Du coup les points positif et négatif : Positif : Demande moins d'huile de coude que le ponçage Meilleur rapport qualité prix que le XTC ( à mon sens bien entendu ) Le rendu est propre Négatif : Demande plus de matériel que la 1er technique Demande d'être plus attentif pour ne pas en mettre partout Niveau du temps je dirais que c'est à peut près pareil sauf que tu te fatigues moins. ( N'oubliez pas de bien vous équiper : Masque, gants, lunette UV et de bien protéger votre plan de travail ) Résumé: Les deux techniques sont bonnes, et je penses que les deux s'utilisent en fonction de l'objet que tu veux finir, un objet avec plein de petites fentes ou petit détail là où tu ne pourrais pas poncer, la technique avec la résine fonctionnera très bien, et pour tous les gros objets je recommanderais le ponçage avec du primer, le rendu sera meilleur qu'avec de la résine. Voilà j'espère que ça pourrait aider .
    3 points
  24. Bonjour, c'est bien connu : c'est le logiciel que l'on utilise qui est le meilleur...
    3 points
  25. Ou les deux la passer en Idex avec un coreXYUV
    3 points
  26. Quoi ! plus rien ... a améliorer ... Un caisson pour de l'ABS : check Directe drive pour du Flex : check BLTouch : check Bon plateau : check Edit : Capteur de fin de filament : check (d'origine) ... je vais te trouver des trucs ... allez chez @Azzedesign pour l'aider ? Impression de pâte chocolat et/ou argile et/ou sauce tomate pour pizza ou toping pour déco gâteau ? Montage d'un porte stylos/crayon pour dessiner ex pour une delta https://whadda.com/vertex-penholder/ ? Système pour utiliser des feutres/marqueur pour colorier les couches d'une impression ? (là pas forcement possible sur une D12 ... c'est mieux si la tête se déplace vraiment en X, Y et Z pour changer de feutre ...) Montage d'un laser et ou d'une foreuse ? Fait le café ? Pliage du ligne ? ... MMU ? Multi Matériel Unit ? (comme le MMU2s https://www.prusa3d.fr/original-prusa-i3-multi-material-2-0/ de chez Prusa ) Edit : Buzzer pour M300 et gcode musical Edit : Capteur de fin de filament et de blocage du filament avec un encodeur rotatif ( https://www.youtube.com/watch?v=v2mQ4X1J3cs&vl=fr ) Impression SLA ?
    3 points
  27. Bonjour, J'ai réalisé pour une personne l'equerre de fixation du filet pour une table de ping pong, par contre je ne connais pas la marque juste eu l'original cassé entre les mains. Je mets à disposition les STL au cas ou Support filet table-1 v14.stl ENROULEMENT POUR EQUERRE FILET-V1 v3.stl Piece enroulement corde à coller
    3 points
  28. @minoudedijon Essaie vraiment dans tes propos de les modérer et de ne pas systématiquement te sentir attaqué. Tout le monde n'a pas ta grande et ancienne sagesse. Comme les fois précédentes où tu es intervenu (sous d'autres pseudos dont je ne ferai pas la liste sinon la moutarde pourrait te monter à nouveau au nez) sur ce forum, tu parles de projet dont on attend vivement de les voir D'ailleurs où en est ton fameux système de remplacement rapide de la tête sur une CR10-V2. Depuis le temps il doit être abouti, non? Une simple photo, même prise de loin mais pas dans un tunnel non éclairé par une nuit sans lune tout de même, pourrait nous éclairer.
    3 points
  29. Eh bien à faire dépenser des sous à des clients :-). Cependant, dans le cas de plateaux propriétaires, cela peut se justifier, mais dans d'autre cas, c'est clair qu'au lieu de comprendre et traiter le problème initial, beaucoup rajoute des fils et des dispositifs "d'assistance". Quand c'est vendu d'origine, c'est avant tout du business et surtout du commercial, en gros tu as un BLtouch, 3Dtouch ou autre et tu n'as pas besoin de régler ton plateau (ce qui est faux), d'un point de vue commercial c'est vendu en Plug and Play, et ce dispositif coûte probablement bien moins cher qu'un plateau métallique parfaitement rectifié. A savoir que sans aucun dispositif de nivellement automatique, avec un plateau plan (ou support), le réglage on le fait quand même que très rarement.
    3 points
  30. Il faudrait un jour m'expliquer en quoi un bl-touch ou autre système comparable et une armada d'électronique et de firmware douteux qui en plus de tout ça oblige un axe z non muni de vis à billes à monter et descendre pour corriger un plateau qui est déformé sont plus efficaces qu'une imprimante dépourvue de tout ce foutoir mais qui à un plateau plan.
    3 points
  31. La version 2.4 de PrusaSlicer est disponible en Alpha 1 (certainement avec de nombreux bugs). Il y a de nombreuses améliorations et des nouvelles fonctions qui devraient être faciles à utiliser. Les explications donnent envie de jouer avec cette version: https://github.com/prusa3d/PrusaSlicer/releases
    3 points
  32. Via Cura directement, tu peux exporter chacun des profils après l'avoir sélectionné (fichier => xxxxx.curaprofile) En ajoutant un greffon (import export CSV profiles) tu peux faire la même chose (Extensions/Import Export Profiles) en exportant au format .csv Chacune de ces deux solutions nécessite de sélectionner individuellement chaque profil Pour «exporter» la totalité des profils en une seule fois, seule la solution de copier / coller le dossier de @ppac est réalisable. Avec le greffon «Profil Analyser», on peut visualiser l'ensemble des profils dans une page HTML générée par ce greffon. Exemple pour ma CR10-V2 : Printer Quality Changes.html Pour Windows, les profils Cura sont dans %APPDATA%/cura/version-de-cura (APPDATA = C:\Users\utilisateur_actuellement_logué\AppData\Roaming)
    3 points
  33. Ah non désolé @fran6p c'est pas sur ce problème que j'ai agis, c'est sur les ventilo qui ne démarrent que dans les derniers % de puissance. Et que tu peux régler avec le paramètre SOFT_PMW qui permet une redivision de la plage de réglage des ventilos. Pour mes Sunon 5015 ça avait été la solution.
    3 points
  34. Désolé j'ai dis une bêtise, c'est la photo qui a brouillé ma pensée subliminalement
    3 points
  35. Bonjour, Si cela peut vous aider, allez voir ici, vous pouvez télécharger les firmwares qui ne sont plus présents sur le guithub ... https://www.studiolab39.com/téléchargement-de-pièces je ne l'ai pas mis ici à cause du poids de fichier ... Franck
    3 points
  36. La suite avec le mode MIROIR :
    3 points
  37. Prochaine réalisation, Gremlins sortant d'une TV Je me suis payée une tablette graphique avec écran, c'est le top pour la sculpture, beaucoup plus rapide et facile pour travailler.
    3 points
  38. Alléluia !! J’ai reçu la X2, à temps pour l’anniversaire !!! Un grand grand merci à vous tous (et spécialement à MrMargounet) je crois que sans vous tous, je ne m’en serai pas sortie alors encore merci !
    3 points
  39. Hola, J'ai reçu la machine aujourd'hui ! J'ai pas pu m'en empêcher et j'ai essayer ça direct vite fait (d'ou le bordel) J'ai remplis une partie du réservoir, je ne sais pas combien j'ai mis exactement, mais pas grand chose, genre je pense n'avoir même pas mis la moitié des 4L que peut contenir le distillateur Température réglée sur 80°, et j'ai laisser tourner, je suis revenus quelques minutes plus tard, et ça coulait déjà ! Après même pas une heure, voici le résultat : De la gelée de résine, je sais pas comment appeler ça autrement ! ça colle un peut, mais ça s'en vas bien, et surement qu'une fois au soleil ou quoi, ça se retire encore plus facilement, pour le nettoyage, je pense qu'une éponge avec un coté qui gratte et du liquide vaisselle feront parfaitement l'affaire une fois que tous est retiré, mais vus que tous est au fond bien propre, le top serait que je trouve un système jetable ou truc du genre Et bien sur, le précieux, celui pour qui je fait tous cela, le bioéthanol ! il est tous neuf ! (j'me demande même, si du coups il n'est pas encore plus pur que a l'origine) Edit : J'oubliais ! l'odeur, c'est une horreur, a faire en extérieur ou dans une pièce bien ventilée ! le bioéthanol, ça passe encore, par contre, le résidu de résine au fond la .... même avec un masque ça pique le nez sévère ....
    3 points
  40. Il contient souvent en plus de l'alcool, de l'eau et un peu d'acétone (l'acétone avec certains revêtements ne fait pas bon «ménage»). Utilise plutôt le vinaigre blanc (ça sent pas terrible mais c'est aussi efficace que l'alcool isopropylique pour cet usage).
    3 points
  41. Bonjour, Ton problème est typique d'un mauvais remontage de la buse ou bouchage suite à l'usure (fonte) du bout du tube plastique PTFE. Pour changer la buse, il faut suivre la Titi procédure (j'ai rien inventé mais ça fait du bien de se faire plaisir) En premier avant d'utiliser la Titi procédure, il faut dégager la machine en Z assez haut pour pouvoir passer les outils et bien voir la buse. Sinon c'est galère ! En deuxième avant d'utiliser la Titi procédure, il faut lire la Titi procédure en entier pour être bien sure d'avoir compris la manip ! En troisième avant d'utiliser la Titi procédure, ne pas hésiter à poser des questions avant de tout démonter pour améliorer la Titi procédure Avis important : faire attention aux câbles de la tête Avis important: la Titi procédure n'engage aucunement Titi78 en cas de détériorations de votre matériel. Elle est décrite ici bien gentiment afin de vous dire qu'elle est aussi décrite dans la section tuto que vous n'avez certainement pas regardé avant de demander de l'aide mais comme le Titi est serviable il a écrit cette tartine pour aider l'imprimeur en détresse ! Voici donc la Titi procédure : 1- chauffer à 190-200° pour bien ramollir le filament et en faire sortir un peu par la buse en le poussant ou en utilisant l'extrudeur. Si votre tête est de type «tube PTFE traversant de part en part pour aller jusqu'au contact de la buse», passer directement au point 4 Si votre tête est de type «full metal», utiliser la méthode «cold pull» des points 2 et 3 2- chauffer à 100° pour avoir un plastique vitreux mais pas liquide et couper bien au ras de la buse le filament qui dépasse 3- enlever le filament en tirant dessus à la main un coup sec pour aspirer le plastoc mou et en sortir les résidus brulés 4- dévisser la buse (attention Sacha c'est chaud (et pas facile à dire vite) 5- enlever le tube plastique PTFE en libérant le pneufit (bague dessus à appuyer tout en tirant le tube) <EDIT / COMPLÉMENT> il arrive que le tube est tellement déformé qu'il ne peut pas sortir en tirant dessus. Dans ce cas il y a 2 possibilités : 5a- Enlever le tube ptfe du pneufit COTE EXTRUDEUR, libérer le pneufit du radiateur coté tète (bague dessus à appuyer pour déverrouiller) et Pousser le tube ptfe pour le faire sortir coté buse (enlevée à l’étape 4) . 5b - Enlever le tube ptfe du pneufit COTE EXTRUDEUR, Dévisser le pneufit du radiateur pour sortir le tube . 6- couper la chauffe, débrancher l'imprimante et laisser refroidir mais on ne démonte pas le heatbreak ni le bloc de chauffe du radiateur. 7- bien enlever toute trace de plastique fondu/carbonisé dans le bloc de chauffe ET à l'intérieur du tube de hotend ET sur la buse en extérieur car normalement le trou devrait être propre suite à l'étape 2 et 3. Faire attention à ne pas abimer les câbles de la cartouche de chauffe et de la thermistance qui sont dans le bloc de chauffe. pour enlever les traces de plastoc je fais passer le tube ptfe à travers le radiateur et si besoin comme tout est encore monté je remet en chauffe pour ramollir et nettoyer à chaud. On peut aussi utiliser la queue d'un foret de Ø 4 (ou 3.8 si on a) pour pousser les résidus coincé à la sortie du heatbreak. Éviter de rayer le heatbreak est préférable cependant comme le filament ne passe pas dans le heatbreak directement mais c'est le tube PTFE qui le traverse et qui guide le filament jusqu’à la buse, cela n'a pas de réelle importance 8- vérifier le bout du tube plastique et le recouper net et perpendiculaire (en cas de défaut cela provoque des fuites qui viennent se carboniser et bouchent la buse ce qui provoque ton problème). Pour cela il y a un outil de coupe sur thingiverse : https://www.thingiverse.com/thing:2436559 9- bien vérifier que tout est propre 10- bien vérifier que tout est propre sinon retour étape 7 11- remontage de l'ensemble en suivant la procédure décrite a partir de l'étape 12 (et pas autrement sinon ça ne marchera pas longtemps) 12- remettre le tube plastique sans verrouiller le pneufit (ne pas remonter la bague) pour qu'il soit a 2 mm de la sortie du bloc de chauffe. le but est de pouvoir revisser à la main la buse et quelle vienne s'appuyer sur le tube et le pousser en serrant. Comme ça le tube est bien en contact avec la buse . 13- visser la buse avec la clé mais pas à fond . if faut qu'il reste 1 mm de réserve de serrage. le but est de visser la buse pour quelle pousse le tube PTFE qui n'est pas bloqué 14- relever la bague de verrouillage du pneufit pour bloquer le tube. 15- serrer la buse avec la clé mais pas comme un bourrin pour ne pas casser le filetage dans le bloc de chauffe alu. Comme le tube est coincé cela le plaque contre la buse et permet l'étanchéité tube ptfe/buse. 16- penser à mettre un Merci en utilisant les icones (cœur blanc/bleu pour voir les icones Coupe blanche/violette pour dire Merci) en bas a droite de ce superbe message rédigé avec soin par un canari bénévole (et vole c'est normal pour un canari) Toute ressemblance avec d'autres tutos est normale. J'espère que ce message ne s'autodétruira pas avant plusieurs siècles et qu'il sera ajouté par @fran6p à la liste des tutos jamais lus de ce formidable forum! <Modération> C'est fait </fin> Pour compléter, un schéma indiquant précisément l'endroit (flèche rouge) où un incident se produira si le PTFE n'est pas totalement en contact avec la buse: Et pour que chacun parle le même langage, une représentation des pièces avec leur vocabulaire :
    3 points
  42. Petites rectifications par rapport à ces affirmations: L'ABS n'est pas plus compliqué que d'autres matières lorsqu'on possède une imprimante fermée. C'est le plus facile et beau en post-traitement, on peut le lisser à l'acétone et c'est celui qui se peint le mieux. Il est nettement plus léger que les autres filaments donc comme on les achète au kilo, tu vois l’intérêt (20% de filament en plus dans un kilo). Il est moins toxique qu'une ballade dans Paris aux heures de pointe de circulation.
    3 points
  43. Bonjour @icare voici des nouvelles de mon atelier, voici le premier test de la mécanique. Tout se passe rien les deux ponts réducteurs fonctionne très bien.Le moteur 24v est juste placé en attendant le moteur d'origine ! test dynamique des ponts
    3 points
  44. Bonjour, Je ne les trouves pas, je les fabriques! La dernière en date, la BB 4100 MIDI Et en cours, un couvert OCEM 1919, qui sera décliné par la suite en versions plat, tombereau, citerne, foudre etc...
    3 points
  45. Je trouvais pas ça super sexy dans son emballage.....
    3 points
  46. bonjour @Fabien08160, oui c'est la résine résiduelle en interne non durcie qui provoque ce défaut. Il faut pour des pièces en exemple comme une jambe réaliser un évent en haut et en bas du modèle trous de Ø2.5mm à3mm . les éventes permettent un rinçage interne de la résine résiduelle. Ainsi les pièces internes ne seront pas altérées chimiquement par les petites quantité de résine restées à l'intérieur. Le placement des évents ne sont pas toujours évident à placer pour éviter de dégrader l'esthétique de la pièce; il faut dans tous les cas un évent haut et bas pour le rinçage par gravité et de l'écoulement de la résine résiduelle.
    3 points
  47. Et voilà ma MINI a pris de la hauteur Me reste a déplacer l'inter M/A (Plus de fil en stock). J'attends le tube PTFE pour déplacer le capteur de filament et mettre la bobine sous la machine Je trouve cette disposition assez pratique. Et je me suis bien amusé à imprimer les pièces. Surtout les pieds qui sont pratiquement au max des capacités de la machine et avec des temps d'impression de plus de 10h j'ai été obligé de faire confiance à ma machine et la laisser tourner seule la nuit. Mais sans souci C'est pas tout mais ma MINI a du boulot @+ JC
    3 points
  48. C'est pour ca qu'au boulot j'ai le droit de jouer avec des armes, ça calme mon côté psychopathe que le dichlo à fait un peu trop ressortir....
    3 points
×
×
  • Créer...