Aller au contenu

Filament ABS

ScotchE67

Membres
  • Compteur de contenus

    163
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

54 Excellente

À propos de ScotchE67

  • Rang
    Membre confirmé
  • Date de naissance 04/07/1970

Contact

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Centre Alsace
  • Intérêts
    Enduro, trial, vtt, vidéo
  • Imprimantes
    Prusa I3 MK3

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. As-tu constaté cela avec différents PLA ? Car même sur de grosses pièces je n'ai jamais constaté de wrap avec du PLA de bonne qualité. Par contre avec du filament premier prix cela m'est déjà arrivé et je me suis résigné à ne l'utiliser que pour de petites pièces.
  2. ScotchE67

    fil pour palier lisse

    Pour ce type d'application l'Iglidur est parfaitement adapté.
  3. par exemple : https://www.lesimprimantes3d.fr/faire-imprimer-en-3d/
  4. ScotchE67

    Prusa i3 MK3

    @webvince je n'ai pas d'objets décoratifs ni même de bench, car mon imprimante est utilisée pour des prototypes ou carrément des pièces de petite série. Par contre pour les dimensions je suis épaté par le respect des cotes et tolérances. Dans mon dernier proto j'ai intégré un mélange de pièces imprimées en PETG, de roulements 6900-2RS de plaques inox et de tiges rectifiées. Sur le montage final le respect des dimensions a permis de faire une petite série de 5 pièces sans avoir à repasser par du calibrage ou autre réglage. En bonus je viens de refaire une pièce de réparation, avec le même fichier STL de départ mais la nouvelle version du slicer Prusa. J'ai gagné du temps avec une meilleure vitesse d'impression à qualité égale.
  5. Impossible d'avoir une documentation générique. Car entre les différents produits et fabricants et même au sein de différentes séries il y a des écarts significatifs. De plus les paramètres d'utilisation, de modélisation et même certains éléments inhérents à la machine sont de nature à faire varier le résultat final. Je te recommande de commencer par te focaliser sur un filament en particulier et de mener des tests précis liés à tes besoins spécifiques. Pour avoir été confronté à une recherche proche, j'ai finalement du passer par une longue phase d'essais pour déterminer le filament et la mise en oeuvre qui convenaient à mon application.
  6. Cela va effectivement jouer, pas trop sur la poussée mais surtout sur le volume extrudé. Je te recommande d'indiquer la taille réelle à ton slicer pour avoir une bonne quantité de PLA lors de l'extrusion.
  7. ScotchE67

    impression Avec Petg

    Effectivement comme l'indique @Maeke un plateau de qualité avec un bon revêtement sont une bonne base pour du PETG sans stress. Avec le PEI de la Prusa i3 MK3, c'est un régal de faire du PETG. Si tu fais attention de ne pas toucher le PEI en détachant les pièces, tu peux facilement enchainer les pièces même pénibles à imprimer sans avoir besoin de jouer avec les rafts ou les supports. Avec de bons réglages, le PETG est finalement presque plus facile à imprimer que du PLA.
  8. ScotchE67

    Compatibilité Mac

    Tous les outils de pilotage de ces imprimantes fonctionnent très bien sur Mac OS. Par contre avec iOS c'est un peu plus compliqué, il faut par exemple passer par l'intermédiaire d'octoprint.
  9. Sur mon dernier support de caméra GoPro, fait sur mesure pour mon casque de moto, j'ai testé de nombreuses combinaisons de matériaux et de configurations de remplissage. Le plus rigide est finalement un PLA 3D870 en remplissage en nid d'abeilles (honeycomb 3D de Slic3rPE) à 70%. Dans les faits un remplissage à 100% pour une petite pièce est encore plus rigide. Mais sur une pièce un peu longue (test à 14 cm avec une épaisseur variant de 6 à 12 mm), donc sensible à la flexion le 70% nid d'abeilles 3D est plus efficace. 100% PLA 3D870 : flèche à 10 kg -> 1.2 cm 100% PLA classique : flèche à 10 kg -> 2 cm 100% PETG : flèche à 10 kg -> 3 cm 70% honeycomb 3D PLA 3D870 : flèche à 10 kg -> 0.75 cm 70% honeycomb 3D PLA classique : flèche à 10 kg -> 1.72 cm 70% honeycomb 3D PETG : flèche à 10 kg -> 3.21 cm 50% honeycomb 3D PLA 3D870 : flèche à 10 kg -> 1.42 cm 50% honeycomb 3D PLA classique : flèche à 10 kg -> 2.21 cm 50% honeycomb 3D PETG : flèche à 10 kg -> 3.45 cm Donc dans mon usage et pour mes besoins, j'ai sélectionné le PLA 3D870 en honeycomb 3D à 70%. C'est enrichissant de voir que les mêmes remplissages n'ont pas les mêmes effets suivant les matières. Je me suis amusé à pousser le test au delà de 10 kg, mais sans prendre le temps de mesuré de manière fiable les valeurs de rupture (j'ai juste chargé la flèche jusqu'à rupture). Sur les fortes contraintes le PETG est celui qui à le meilleur retour à la forme initiale après flexion. La pièce reste fonctionnelle même à 300% de la charge nominale prévue. Passé une certaine charge, le PLA ne revient plus en place et la pièce n'est donc plus fonctionnelle. Donc à contrario si j'avais à réaliser un support exposé à des chocs, je prendrais l'option PETG, car la perte en précision est compensée par une meilleure résistance à la rupture. Les prochains tests seront sur de l'ASA, avec la même pièce et idéalement le même protocole.
  10. Quand tu allumes l'imprimante avec l'extension banchée et une carte SD insérée, la carte SD est-elle vue ? Suivant les lecteurs il peut y avoir un contact à l'insertion alors que d'autres se contentent une surveillance logicielle.
  11. Je n'ai jamais entendu parler d'une telle carte, mais par principe et curiosité cela m'intéresse.
  12. Brut d'impression une vis fonctionnelle au format M6. Avec une tête sur mesure pour être vissable à la main.
  13. J'imprime régulièrement avec un Pi 2. Un peu plus puissant que le Pi 1 et les seuls moments de ralentissement par rapport à un Pi 3 ou mieux c'est lors du post-traitement des TimeLapse. La charge CPU d'OctoPrint est très légère, il n'y a finalement que l'encodage du flux MPEG qui soit consommateur de ressources.
  14. Premiers tests d'impression avec le filament PLA 3D870 de chez filament-abs.fr. Précision dimensionnelle épatante. Résistance et état de surface dignes des meilleurs. Les petites traces noires ne sont pas des défauts, mais des résidus de graisse laissé par les montages et mesures.
  15. Premiers tests d'impression avec le filament PLA 3D870 de chez filament-abs.fr. Précision dimensionnelle épatante. Résistance et état de surface dignes des meilleurs. Les petites traces noires ne sont pas des défauts, mais des résidus de graisse laissé par les montages et mesures.
×
×
  • Créer...