Aller au contenu

Filament ABS

ka3ros

Membres
  • Compteur de contenus

    71
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

4 Neutre

À propos de ka3ros

  • Rang
    3D Newbie
  • Date de naissance 20/03/1981

Information

  • Imprimantes
    Hypercube (Tech2C custom) + Delta DIY

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Gros update du weekend après 1 à 2 mois d'inactivité de mon hypercube: J'avais planifié l'upgrade sur un lit chauffant soutenu par 4 vis trapézoïdales pilotées 2x2 par 2 moteurs avec des couroies. J'avais peur de la difficulté de réglage/synchro et tout et tout mais ça s'est passé au poil. Je suis tombé en panne d'écrou pivotants en cours de montage des renforts sur les équerres qu'on voit dans le coin. Je me doutais que les courroies allaient avoir du jeu mais c'est tout de même plus que prévu et j'ai dû improviser pour le système de tension. J'ai fait plusieurs essais pour la tension: Ci-dessus (poulie sur l'intérieur et roulements sur l'extétieur) qui me paraissait serrer vraiment trop et rendait le mouvement manuel des vis assez difficile. J'ai simplifié en: Les permiers tests sont nickels. De mémoire le Z a une vitesse max de 5mm/s avec une accèl plutôt faible. J'ai pas encore pu tester d'impression, la resistance silicone 750W/230V est en cours de montage avec le relai SSR mais il devrait ne rester que peu de travail.
  2. O_O la taille des prints. Bravo, sacré résultat.
  3. J'ai fait tourné quelques temps cette hypercube qui fonctionne mais je passe beaucoup de temps à bidouiller. J'ai mon capteur inductif qui est assez loin des stricts 4mm de détection, on est plutôt à 2~3mm ce qui laisse un offset un peu léger et au moindre warping c'est la catastrophe, la sonde embarque la pièce ou l'inverse: la pièce dit à la sonde non toi tu restes là et la patte de fixation a évidemment rendu l'âme. J'ai remixé le support en un truc un peu plus résistant: J'ai fait qq modifs pour l'impression en direct drive d'ABS 2.85mm mais là j'attaque la modification du chariot supportant le lit. L'architecture en Z semble finalement ne pas être beaucoup plus stable que sur le design original de tech2C, ça fait toujours un axe de pivot diagonal. J'ai modélisé un cadre composé de: - 2 profilés 2040 en 450mm - 2 profilés 2020 en 200mm avec de chaque côté un couple de visses trapézoïdales synchronisées par courroies fermées. Je poste ce soir une photo de l'état actuel + nouvelle modélisation.
  4. L'autoleveling selon la méthode utilisée prend pas mal de place. La sauvegarde sur eeprom, le support SD. Ton croquis dépasse les 256Ko? C'est énorme pour une cartésienne. Quelles sont les fonctionnalités que tu pourrais avoir activé récemment?
  5. My bad, j'avais inversé la polarité en sortie d'alim comme une andouille. Ca marche vachement mieux du coup. Je vais maintenant chercher sur le forum comment piloter deux alimentations dont 1ATX et l'autre non Merci pour vos éclairages en tout cas.
  6. Je vais regarder, j'ai un second module pour identifier le transistor. Je suis limité à 50° en 12V mais ça fait le taf... Merci pour vos infos
  7. Sans soucis: https://www.banggood.com/39g-Mini-Hot-Bed-Heatbed-MOS-High-Power-MOSFET-Expansion-Module-With-PWM-Signal-Wire-For-3D-Printer-p-1280821.html
  8. Bonjour à vous, Je requiers votre savoir pour un mosfet qui a un comportement pour le moins étrange. C'est ce modèle qui fait exactement ce qu'on lui dit en 12V, c-a-d le connecteur B-CTL relié à la sortie Bed de ma ramps1.4 mais mon plateau de 320x320 est un poil faiblard en 12V donc je suis en train d'installer une alim 24V. Il y a le cavalier à basculer de 12à 24V, pas de soucis Sauf qu'à peine sous tension, le module se met à chauffer le bed sans consigne de Marlin. Je rebascule sur du 12V, re-fonctionnement normal. Est-ce que ça pourrait être un défaut qui ne toucherait que le 24V? C'est un peu la galère de trouver de la doc dessus. Est-ce qu'en 24V on est obligé d'utiliser le PWM ? (ce que je ne fais ni en 12 ni en 24) c'est le connecteur S-GND. Merci de vos retours.
  9. Cura tente le slicing lui même mais les trous physiques dans l'objet ne sont pas colorés en vert? j'utilisais un vieux cura intégré dans repetier à une époque et les portions d'objets incertaines aparaissaient d'une autre couleur (mais ça peut être très petit ou même à l'intérieur)
  10. Je fais tout sur mon portable qui a une intel de merde et ça a beau laguer légèrement quand je tournicotte. Au mieux le soft utilise l'opencl/cuda au pire il ne le fait pas mais le manque de performance n'a pas pour résultat un plantage (sauf en cas de outOfMemory). Cura est pourtant pas mal résiliant aux fichiers non manifolds (en tout cas il les ouvre assez facilement). Ta vieille version de cura te montre les endroits ou l'objet n'est pas correctement fermé (ou bien l'onglet 3DPrint de blender qui t'affiche tous les défauts des points/segments/faces mais il ne faut pas compter sur lui pour réparer car au délà de 6/8 défaut, il fait de la soupe de vertex)
  11. Je trouve moins pratique l'accès à la preview et la vue synthétique des paramètres pour le slice en cours est vraiment réductrice. Mettre l'accent principalement sur la pièce et le rendu du tranchage c'est un peu trop occulter les paramètres qu'il faut aller chercher pour ne pas en oublier.
  12. Le nylon, niveau résistance chimique, c'est quand même top. Niveau difficulté d'impression, c'est pas du PLA certes mais pas non plus irréalisable.
  13. ka3ros

    Extrudeur à imprimer ?

    Pour les clones chinois de titan, le couvercle semble donner des signes de fatigues qu bout de quelque temps. Cherche en un à imprimer de remplacement d'avance. Sur le mien, j'ai intercalé des rondelles histoire de répartir la pression de manière un peu plus large qu'à la simple tête de vis.
  14. Vraiment classe. Avec des tailles de prints aussi balèzes, tu prévois de faire un recycleur/extrudeur de filament?
×
×
  • Créer...