Aller au contenu

Filament ABS

Nibb31

Membres
  • Compteur de contenus

    372
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    2

Réputation sur la communauté

55 Excellente

À propos de Nibb31

  • Rang
    Membre confirmé
  • Date de naissance 13/01/1971

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Toulouse
  • Imprimantes
    Anet A8

Visiteurs récents du profil

356 visualisations du profil
  1. On ne change pas l'extrudeur en fonction du type de matériau. TMC2130 ce sont les drivers des moteurs (les puces qui pilotent les moteurs), pas la carte mère. Quelles dimensions veux tu faire ? Le type d'impressions ? La fréquence d'utilisation ? Tu veux une imprimante plug'n'play ou quelque chose que tu vas bidouiller et customiser ?
  2. Ou utilisez PrusaSlicer qui corrige automatiquement les erreurs. Simplify3D est un outil historique qui date de l'époque où l'impression3D était un outil purement professionnel et il y avait très peu de solutions open-source. Ce n'est plus le cas aujourd'hui et les outils communautaires ont une longueur d'avance.
  3. Je ne connais pas les u20 et u30. Si on peut flasher le firmware dessus, alors on peut flasher Klipper.
  4. Tu ne vas pas faire des pièces mécaniques de forte résistance en PLA.
  5. La Ramps n'est qu'un HAT pour Arduino. Il faut rajouter un Arduino Uno plus des drivers. Il vaut largement mieux prendre une carte MKS Gen (ou équivalent) où tout est intégré. Toutes ces cartes sont compatibles Ramps, qui est le standard historique.
  6. Je ne vois pas l'intérêt de la carte fille Klipper. Klipper fonctionne avec une carte-mère 8-bits (ou 32-bits) classique et un Raspberry. Tu peux utiliser ta carte d'origine si tu veux ou une Ramps à 10 balles.
  7. Il y a un projet appelé PandaPi qui vise à faire tourner Marlin directement sur le Raspberry. https://github.com/markniu/PandaPi Le problème avec ça, c'est qu'un Raspberry sous Linux avec un CPU multi-cœur et plein de process qui tournent en même temps n'est pas fait pour du contrôle en temps réel, ce qu'un microcontrôleur à base d'Arduino fait très bien. Avec Klipper, tous les gros calculs en virgule flottante (convertir le gcode en mouvements et accélerations) sont faits sur le CPU du Raspberry, et le contrôle en temps réel est géré par le microcontrôleur. Chacun sa spécialité. Comme je disais aussi, l'intérêt de Klipper par rapport à Marlin, si tu veux faire évoluer ton imprimante, c'est le paramètrage directement dans Octoprint. Pas besoin de modifier les configuration.h, recompiler Marlin sur le PC et de reflasher la carte à chaque modif.
  8. Pas avec Klipper. C'est fait pour communiquer avec un microcontrôleur, donc il faut une carte à bas d'Arduino.
  9. @r2d2 Merci pour l'info, j'ai enlevé les options 'samples' et 'sample_retract_dist' du tuto... Pour le reste, je ne saurai t'aider, je n'ai pas poussé les investigations aussi loin que toi !
  10. Un firmware qui remplace Marlin et qui a la particularité de déporter les calculs sur le Raspberry. La carte de l'imprimante ne sert plus que pour piloter les drivers et les entrées-sorties. Ça permet des impressions plus rapides et de meilleure qualité, et en plus la configuration se fait dans OctoPrint sans être obligé de reflasher le firmware à chaque modif comme avec Marlin. J'ai fait un tuto sur le forum: https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/20330-tuto-installer-et-configurer-klipper
  11. Raspberry plus carte 8 bits, je te conseille de passer à OctoPrint plus Klipper. C'est beaucoup plus facile à configurer et tu auras un vrai gain en performance.
  12. Je n'ai jamais vu de heatblock en céramique. Les buses, oui, mais pas le heatblock. Ca me semble bizarre parce que la céramique est généralement utilisée pour ses propriétés isolantes (le bouclier thermique de la navette spatiale était fait avec des tuiles en céramique) alors que pour le heatblock on veut plutôt un matériau qui conduit la chaleur (de l'élément chauffant vers la buse). Je veux bien voir une photo de ton hotend...
  13. Il faut arrêter de se focaliser sur les "profils d'imprimante". Ca se configure à la main en 5 minutes. Ca ne contient que des infos basiques comme la taille du plateau et le diamètre du filament. Les start et end gcode sont des actions à lancer au début de chaque impression et ne sont pas spécifiques à une imprimante en particulier ou un slicer en particulier. Tu peux y mettre ce que tu veux, y compris les gcodes de ton autre slicer ou d'une autre imprimante.
  14. Je confirme, les pancakes sont plus légers mais n'ont pas assez de couple pour extruder sans démultiplication. Si tu veux un direct drive avec un moteur léger type pancake, il faut un extrudeur démultiplié type Titan ou Bondtech.
×
×
  • Créer...