Aller au contenu

Filament ABS

MMickael

Membres
  • Compteur de contenus

    47
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

6 Neutre

À propos de MMickael

  • Rang
    3D Newbie

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Charleville-Mezières
  • Intérêts
    Impression 3D ;)
  • Imprimantes
    Anet A8 (modifiée)

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. MMickael

    Défaut de planéité de mon impression

    Tes pièce paraissent être de plutôt bonne qualité. Tu verras toujours un peu les différentes couches déposées (si tu veux faire disparaître cet aspect il faut du post-traitement... pour l'instant j'y connais rien).
  2. Bonjour @Endless28 Alors pour un budget de 200€, ça va être compliqué de trouver une imprimante simple d'installation et d'utilisation... N'oublies pas qu'au delà de l'achat de l'imprimante, il y a le coût des consommables (bobines de filament principalement, c'est pas pour le coût d'une tête extrudeuse en laiton que tu va grever ton budget...). Ces sites listent quelques imprimantes à moins de 300€ : https://www.aniwaa.fr/meilleures-imprimantes-3d-a-moins-de-300/ https://all3dp.com/fr/1/meilleur-imprimante-3d-pas-cher-prix/ La Anet A8 me satisfait pleinement... mais elle est assez longue à monter. Pour son prix elle fait néanmoins très bien le taf'. Pour le reste, par rapport à ce que j'ai pu voir : Tronxi X1 connais pas Creality Ender 3 : à peine au dessus de ton budget (vu à 205€ sur Amazon), elle me parrait pas mal mais quid du montage ? Vas donc faire un tout sur le forum Creality pour voir ce qu'il en est. La Monoprice Mini Delta je te déconseille : faible surface d'impression, tu vas vite être limité. Idem pour la BIQU Magician.
  3. MMickael

    Défaut de planéité de mon impression

    Bonjour @Glym83, Tout d'abord, un peu de lecture : ce site donne pas mal d'infos sur les différents type des défauts d'impression https://cults3d.com/fr/blog/articles/identifier-corriger-defauts-problemes-impression-3D Ton problème vient du fait que le plastique se rétracte lors de sa dépose. Par conséquent, les couches du dessus (encore chaudes donc pas encore rétractées) exercent une pression sur celles du dessous (déjà rétractées car refroidies). Il s'en suit une déformation. Plusieurs solution : - augmenter la température du plateau (tu l'a déjà fait : 60°C c'est déjà pas mal) Augmenter la température du filament (il refroidira moins vite, tu peux essayer de passer à 210°C) - réduire la vitesse d'impression (ça laisse d'avantage le temps à chaque couche de bien refroidir et donc d'être moins sensible aux efforts exercés par la couche du dessus) - écraser ta première couche (il faut pouvoir laisser passer le filament, mais en étant assez proche du plateau, perso je règle mon plateau de façon à faire légèrement "claquer" mon extrudeur) - Ajouter un raft (un radeau, je vois que tu mets une jupe sur tes impressions, c'est la même chose sauf que c'est un couche d'un filament d'épaisseur continue d'une largeur que tu fixes) Avec ça normalement tu dois pouvoir solutionner ton problème. @+
  4. MMickael

    Quel transfo pour mon imprimante?

    C'est vrai que les photos que j'ai pu voir laissent penser que ça va être un peu chiant a démonter. Et les bloc d'alimentation ne sera pas super estetique. Peut-être que d'autres makers du forum possédant cette imprimante pourrons te renseigner.
  5. MMickael

    Fabrication de mon Caisson

    Il faut mettre tout ce que tu peux hors du caisson : moteur de l'extrudeur si tu es en Bowden, carte mère, bobine, écran LCD. Pour le restes, assures toi bien de ne pas dépasser les 50°C : les moteurs ont une plage de fonctionnement n'allant pas au delà, tu risques donc de les dégrader si tu dépasses cette température. Pour les joints je ne me risquerai pas à te conseiller. Je n'ai pas encore assemblé mon caisson et je manque donc d'expérience à ce niveau.
  6. MMickael

    Quel transfo pour mon imprimante?

    Pourquoi tu ne rachètes pas une alimentation, ça ne te coûtera pas plus cher qu'un transfo 110V => 220V... perso j'ai acheté ça pour ma Anet A8 (pas encore monté, j'attend de construire mon caisson pour ça) 17€ pour l'alim c'est très raisonnable : https://www.amazon.fr/Transformateur-Alimentation-110-220-360/dp/B00DSG549K/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1534620104&sr=8-1&keywords=alimentation+30A+220v
  7. MMickael

    achat d'une nouvelle imprimante

    Première question : pourquoi ne pas tout simplement modifier ton imprimante actuelle ? C'est de loin ce qui te coûterait le moins cher. Je connais mal la Discovery200. Mais elle a bien un plateau chauffant non ? Si ce n'est pas le cas, c'est assez simple à trouver sur le web, idem pour l'électronique pour remplacer la carte de ton imprimante. Si c'est simplement une question de buse qui ne chauffe pas assez, il y a bien la solution de remplacer celle-ci (enfin le module chauffant de la buse, ajouter peut-être un Mosfet pour commander la buse dans ce cas, je ne connais pas l'électronique de cette imprimante mais si tu tires plus que ce qui est prévu sur sa carte ça risque de ne pas être bon, avec un Mosfet tu pomperas directement sur l'alim et seule le courant de commande de celui-ci proviendra de ta carte). Tapes le nom de ton imprimante sur Thingiverse, tu trouveras des upgrades déjà tout faits, il n'y a plus qu'à imprimer les pièces et à commander les composants conseillés. Sinon voilà ce que je peux te conseiller : pourquoi ne pas partir de zéro et concevoir une imprimante complètement personnalisée ? Le principe est le même que pour la Discovery200 : un buse chauffante se déplaçant sur X et Z et un plateau suivant Y. La Discovery200 te permettrait d'imprimer les pièces sans problème. Tu trouves facilement tout l'électronique, les moteurs, les profilés pour les châssis, etc. sur le web et le firmware (Marlin) ne va pas te coûter bien cher puisqu'il est gratuit. L'immense avantage c'est que tu pourras avoir une imprimante correspondant vraiment à ton besoin.... Ça correspond à ton niveau de bricolage et ce sera made in France garanti (enfin l'assemblage, pas les composants ) Attention tout de même : dans ton choix il faut prendre en compte que si l'imprimante retenue a un extrudeur monté en Bowden tu peux oublier le flex => extrudeur direct impératif Si tu ne te sens pas de partir complètement de zéro, il y a de quoi faire sur Thingiverse : https://www.thingiverse.com/thing:1047193 https://www.thingiverse.com/thing:1752766 https://www.thingiverse.com/thing:1752766 https://www.thingiverse.com/thing:891409 https://www.thingiverse.com/thing:811271
  8. Au delà du coût, je pense que se poserait aussi la question du pilotage. A la connaissance les firmwares ne sont pas conçus pour : ils sont faits pour du pas a pas. Mais @pascal_lb a raison : niveau précision on peut déjà atteindre de bons résultats avec un courroie. Un point que je n'avais pas investigué : l'ajout d'un réducteur. En divisant par deux la vitesse de rotation du moteur, on peut virtuellement doubler le nombre de pas de celui-ci. Du coup on doit pouvoir augmenter la précision ET imprimer rapidement en poussant un peu plus le moteur dans ses limites...sous réserve d'avoir des engrenages pas trop dégueux et qui résistent bien dans le temps => ABS et imprimante déjà améliorée suffisamment niveau précision au préalable.
  9. MMickael

    mon capteur LJC18A3.H.Z/BX est HS après 2 mois

    Que dire... Superbe ! Pas déconnant ça de passer a des supports fixes pour le palteau avec un auto-level. Faudra que j'y pense.
  10. Bien vu @mikebzh44 Je m'inspirerai certainement de ce système, sous réserve que je parvienne à en démontrer la plus-value sur la précision sans dégrader la vitesse d'impression... Bien vu, ça apporte pas mal de compléments d'informations.
  11. MMickael

    mon capteur LJC18A3.H.Z/BX est HS après 2 mois

    C'est vrai que ce capteur est sensible au taux d'humidité. Par contre quel est l'ordre de grandeur de l'imprécision générée ? Je n'ai pas trouvé d'infos sur le sujet. Si quelqu'un a des infos ou a déjà fait des tests je suis preneur. Après pour ce qui est du sérieux de la machine... effectivement si tu considères la machine de base ton point de vue se défend. Mais on peut tout à fait opter pour une A8 en ayant l'objectif d'avoir qqch de vraiment sérieux : dans mon cas, la machine commence à ressembler de moins en moins à une Anet : alimention qui s’apprête à être remplacée (12V 30A ventilée), mosfets, roulement Igus, tendeurs de courroies + courroies fibre de verre, bowden + clone e3d v6, bientôt un capteur capacitif sans contact pour le Z (dès que j'aurai pris le temps de faire la modif de son branchement pour passer sur le 12V), firmware flashé => Marlin dernière version et plateau en verre dès que j'aurai imprimé ses supports. Tout est une question d'heures d'ingénierie investies dans machine. En fait, si j'avais pu je n'aurais pas acheté d'imprimante 3d en kit : je l'aurai conçu moi même dès le départ. Malheureusement sans imprimante pour imprimer les composant ça n'est pas possible, d'où le choix de l'A8.
  12. MMickael

    mon capteur LJC18A3.H.Z/BX est HS après 2 mois

    Le soucis, c'est que du coup tu détectes non pas la surface de ta plaque en verre.... mais bien le plateau en métal qui est dessous. Théoriquement, ça ne devrait pas poser de soucis à l'impression et marcher tout aussi bien... moyennant un plateau en métal et une plaque de verre parfaitement plans et parfaitement ajustés. L'avantage du capacitif, c'est qu'il détecte lui la surface de ta plaque de verre. Du coup, si tout n'est pas parfaitement (cas le plus fréquent, tu as peut-être juste la chance d'avoir eu des plateaux plus plans que les autres) plan ou parfaitement ajusté il s'adapte. Dans mon cas, avec un plateau en verre je préfère rester sur une valeur sure : soit le capteur capacitif (je n'ai pas encore reçu le matos donc je ne sais pas si le mien fonctionne bien ou pas), soit un BL TOUCH (si mon capacitif ne marche pas, je passerai là dessus).
  13. Bonjour à tous, En me renseignant sur les différentes architectures d'imprimante 3d, je suis tombé par hasard sur ce site : http://www.i3dinno.com/imprimante-512-x-p213238.html J'ai été quelque peu surpris en visionnant les vidéos : pas de courroie pour entraîner l'axe x, uniquement une vis. Je réfléchis actuellement à mon prochain projet (encore faudrait-il que je finisse mes améliorations de l'Anet A8 + caisson) : une imprimante 3d de conception 100% maison avec structure tout en profilés alu et l'accent mis sur la vitesse d'impression et la précision. Ce mode de guidage alternatif de l'axe des X m'interpelle donc quelque peu : est-il pertinent ? Quels gains et inconvénients ? J'ai donc commencé par calculer la précision de ce type de guidage. Dans mon analyse, je reprend "bêtement" les données fournies dans ce post : Partant du postulat que l'axe X serait entrainé par un moteur NEMA 17 à 200 pas. 1.8° de rotation minimum donc. (le raisonnement s'applique à l'identique pour l'axe Y) Calculons la précision de déplacement : Cas numéro un - courroie entrainée par un axe de 5mm de diamètre. 2*Pi*r/nombre de pas moteur = 2*3.14*5/200 = 0.157mm de précision lors des déplacements. Cas numéro deux - vis trapézoidale de pas 2mm pas de vis/nombre de pas moteur = 2/200 = 0.01mm Le système à entrainement par vis aurait donc une précision >10 fois plus importante que celui par courroie. Calculons la vitesse de déplacement limite : J'ai trouvé les caractéristiques d'un NEMA 17 vendu ici : https://www.amazon.fr/Phase-Moteur-4-Wire-Stepper-Imprimante/dp/B06ZY9G8KG/ref=sr_1_5?ie=UTF8&qid=1533810887&sr=8-5&keywords=Nema+17+Stepper Il est question de max 8000pps si j'ai bien compris. Cas un - courroie : 0.157 * 4000 = 1256 mm/s Cas deux - vis : 0.01*8000 = 80mm/s Conséquences : poussé dans ses limite, les système à vis avec un Nema 17 serait nettement plus précis, mais aussi nettement plus lent que le système à courroie. Le phénomène serait encore accentué en fonctionnant en 1/2 pas (2 fois plus lent mais 2 fois plus précis). Par conséquent, il nécessiterait un multiplicateur afin de pouvoir réhausser la vitesse de déplacement de l'axe, avec pour conséquence de dégrader la précision. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous déjà mis en oeuvre ce type de guidage sur vos imprimantes ? Des suggestions ?
  14. MMickael

    Problème de connexion avec un nouveau PC

    Bonsoir @gorn Tu cherches bien à régler ta valeur dans "configuration" > "réglages imprimante" ? Bon, si tu parles bien de la fréquence de communication en Bauds (cf. définition ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Baud_(mesure)), il ne faut pas à tout prix essayer d'avoir la fréquence la plus élevée possible. La fréquence utilisée ne dépend pas uniquement du PC mais du matériel. Si tu renseignes une fréquence trop élevée dans la config de ton imprimante (dans Repetier par exemple), qui ne correspond pas à la fréquence propre de ton matériel, tu ne pourras, à ma connaissance, pas communiquer avec celui-ci. Exemple : pour ma Anet A8, j'ai réglé Repetier à 115200 Bauds. Si je paramètre mes options pour avoir une fréquence à 250000 Bauds, eh ! bien la connexion à l'imprimante échouera tout simplement. Il lui faut du 11200 Bauds pour que ça marche. Tu noteras qu'une communication à 115200 Bauds est largement suffisante. Je ne suis pas certain que tu perçoives la différence avec du 250000 Bauds pour ce que tu va demander à ton imprimante.
  15. MMickael

    Caisson d'imprimante 3d et sécurité incendie

    Exact. Très bon isolant theromique et accoustique qui ne conduit propage pas la flamme (d'après sa fiche cf. posts précédents) mais brûle pourtant facilement. D'ailleurs ça donne lieu à des applications assez intéressantes... recycler ses bouchon en liège en allumes feux par exemple https://www.comment-economiser.fr/allume-feu-ecologique-gratuits.html
×