Aller au contenu

Filament ABS

Rakot'ouf

Membres
  • Compteur de contenus

    64
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

20 Bonne

À propos de Rakot'ouf

  • Rang
    3D Newbie

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Oullins
  • Intérêts
    Aérmodélisme, 3D printing, origami, vélo, DIY, photographie
  • Imprimantes
    MicroDelta Rework (très légèrement modifiée...=p)

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Hum... As-tu pensé à regarder sur le site du constructeur ? https://data.emotion-tech.com/ftp/MicroDelta_Rework/Ressources_3D/STL/Option LCD/LCD_Cache_Droit-LCD_right_cover.STL https://data.emotion-tech.com/ftp/MicroDelta_Rework/Ressources_3D/STL/Option LCD/LCD_Cache_Gauche-LCD_left_cover.STL C'est sur leur site (https://www.reprap-france.com/support), dans "Tous les fichiers -> MicroDelta_Rework -> Ressources_3D -> STL -> Option LCD Au même endroit tu as d'ailleurs la 3D complète de l'imprimante en version Solidworks (https://data.emotion-tech.com/ftp/MicroDelta_Rework/Ressources_3D/Sources/Solidworks/MicroDeltaRework_Sources_Solidworks_r2.1.1.zip) Santé !
  2. C'est vrai que l'idée de contrôler la bonne circulation du fluide de refroidissement, c'était prendre le problème à l'envers. Le but est avant tout d'éviter que la tête ne surchauffe (par exemple en cas de blocage de la pompe). Donc simplement monitorer la température du fluide ou directement du waterblock avec une thermistance peut répondre au besoin, et avec le matériel déjà dispo (j'ai une entrée analogique dispo sur masmoothie). Bien vu !
  3. Hello ! Pour ma part, la visualisation de la circulation du liquide, c'est DIY comme l'aime @Tircown : un bout de tube transparent (emballage de brasure à l'argent Repar'Ex), un bouchon avec deux bouts de tube en laiton d'un côté (mon waterblock est aussi en laiton), et un flotteur en PP qui se balade au gré des courants. Depuis la prise de cette photo, j'ai ajouté une petite trémie au fond, pour éviter que le bouchon ne se fasse aspirer, à marée basse (je dois remplir régulièrement mon réservoir, le liquide s'évapore) et ne bouche la sortie du réservoir. Bon par contre, je n'ai pas appliqué le conseil de @Poisson21, mon waterblock étant en laiton mais avec des brasures à l'argent, et mon radiateur en alu. Pas de bouchages pour l'instant, un an plus tard, mais peut-être que mon radiateur est vernis à l'intérieur ? M'enfin je le nourris au liquide de watercooling effectivement (anti-algues, anti-corrosion...). Si vous avez des astuces pour automatiser le suivi de la circulation du liquide par contre, je suis preneur. Idem pour le vernissage d'ailleurs... Comment faire sans tout boucher ?
  4. Ah, la pièce sur mon avion c'était 3h26 d'impression, sans soucis en 0.4. Mais ça reste "statistique" comme soucis (une fibre plus longue que prévu). Et le Titan Extruder aide bien. Par contre, les pièces en G-Carbon ne sont pas lisses mais rugueuses. Il te faudra les poncer pour limiter le frottement des engrenages. Mes paramètres : Plateau à 95°C (kapton) Buse à 245°C (première couche), puis 238°C (couches suivantes). Ventilation à fond dès la 3ème couche (nulle avant) 60mm/s d'impression, plus lent pour les contours extérieurs. Le PETG colle super bien entre couches et fait beaucoup de bavures en temps normal. Avec le carbon c'est moins le cas (les bavures "stringing"). Faudra peut-être que tu bricole tes paramètres pour supprimer les blobs.
  5. Hello, J'imprime parfois en ASA quand la pièce doit rester au soleil. J'ai encore peu d'expérience mais mes paramètres donnent des résultats pas mal : - Plateau couvert de Kapton, 98°C - Buse à 230°C - Ventilation légère à partir de la troisième couche - 60mm/s (30mm/s pour les contours extérieurs) - Rétractation sur 3mm, à 40mm/s et reprise à -0.03mm pour limiter les blobs. J'ai trouvé ma bobine sur store3D. Le warping est moins prononcé qu'avec l'ABS d'eMotion Tech, mais j'ai quand même eu des cracks entre deux couches sur une grosse pièce. Problème réglé avec le carénage. Sinon l'ASA colle effectivement mieux entre deux couches que l'ABS. Et pue un petit peu moins. Un peu...
  6. Pour l'avoir testé il est pas mal le G-Carbon. Je n'ai pas fait de test comparatif avec le PETG non chargé mais j'ai réalisé des pièces pour mes avions et pour du mobilier qui ont bien tenu dans le temps. J'imprime avec une buse E3D acier de 0.4
  7. Bon il faut une clef plate de 7mm pour les deux buses (hexagon ou E3D) et la hexagon a en plus un diamètre de 8.9mm. Et il y a 6mm entre l'épaulement de l'hexa et le bout du filetage contre 7.5mm pour la E3D. Mais j'y pense, les plans sont disponibles sur le site de E3D si tu as besoin ^^
  8. Hello, Pour sûr elles sont compatibles, elles sont juste un peu plus longue donc il faudra bien refaire ton Z (que l'on refait de toute façon pour un rien). La compatibilité avec le capuchon silicone n'etait pas un soucis sur la mienne, de mémoire. Mais ma tête a bien évolué depuis ^^ Ce qui est certain c'est que la base des buses a globalement la même dimension. Je vais mesurer les miennes de suite tiens. En tout cas je serai curieux de ton retour sur la Nozzle X
  9. Meuuuuh non @Kachidoki elle était savoureuse voyons ^^ Merci @ixi, c'était donc bien ce qui foirait chez moi : plateau probablement beaucoup trop chaud, et ventilation anémique.
  10. Ah c'est vrai que je n'utilise jamais la pause avec cette tête qui reste tranquillement sur la pièce pour être sûre de bien la cramer ^^ Même si ça garanti une reprise à la bonne position.
  11. Chouette résultat ! Et côté ventilation, ça donne quoi ? Ventilateurs à fond tout du long ou pas forcément ?
  12. Aha ! Je ne suis pas le seul à surgir après la "bataille" dirait-on ^^ Bienvenu ! Pour ce qui est de tes modifs, ça a l'air d'être du lourd ! Je suis curieux de voir comment les options "chargement/déchargement automatique" et "changement de filament automatique" se sont traduites sur le hardware ! En tout cas chapeau pour le firmware. Pour ma part j'ai juste flashé sous la dernière version de Smoothieware avant de constater que j'avais perdu les menus "calibration" et "ventilation" (activer/couper les ventilateurs) et donc retourner sur la version proposée par eMotion Tech. Je n'ai pas cherché comment ré-afficher ces menus sur le LCD faute de connaissances et surtout de temps pour les acquérir ^^
  13. Moi j'ai pris ces cartouches, en me disant qu'elles étaient munies d'un pas de vis donc facile à assembler. Maintenant je n'ai pas encore testé donc je ne te donnerai aucune info sur la pertinence de ce choix... J'ai pris le ventilateur 60mm 24V avec la plus haute pression statique que j'ai trouvé pour aller avec. Je n'ai plus la valeur de tête mais je crois que je suis à 2x la pression normale exercée par un humain normal quand il respire. J'avais trouvé la valeur sur Wiki. En marron le filtre, en gris le support. Le ventilateur sera à l'intérieur. Le tout sera placé sur la vitre de droite, pas comme sur l'image.
  14. @Ashram56 Pour ma part, oui, j'imprime en ABS et non je n'ai pas de système de filtration. Mais c'est en projet parce que ça sent un peu dans la pièce malgré tout. Je pense me baser sur le concept de l'Alveo3D. Avec un filtre ABEK à visser sur un ventilateur puissant. Mais quid de la perte de chaleur hein...
  15. Hello ! Je cherchais des news sur Zatsit quand je suis tombé sur votre conversation sur le watercooling. Si ça vous intéresse, j'en ai fait un sur ma MicroDelta Rework : https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/12226-pistes-dam%C3%A9liorations-pour-la-microdelta-rework/?do=findComment&comment=332185. Le waterblock est construit autour des éléments proposés par E3D : leur heatblock, leur heatbreak (en acier ou en titane, c'est vous qui négociez avec votre porte-feuille hein...) et leur collet pour tube PTFE.
×
×
  • Créer...