Aller au contenu

Filament ABS

xapon

Membres
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

À propos de xapon

  • Date de naissance 12/04/1966

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Jargeau (45)
  • Intérêts
    Electronique, C pour l'embarqué, robotique, Espace
  • Imprimantes
    Dagoma, Explorer 200

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Récompenses de xapon

Rookie

Rookie (2/14)

  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Week One Done
  • One Month Later

Badges récents

1

Réputation sur la communauté

  1. Bonjour, je viens de faire quelques essais avec ce filament. J'utilise un clone d'Ultimaker 2+. J'imprime du 1,75 mm² à 215°C, 26-30 mm/s et un plateau à 70°C avec du Buildtak comme surface d'accroche. Les résultats sont excellents. Si je compare avec du PLA e-Sun, l'adhésion entre couches est bien meilleur. le rendu est plus brillant et les pièces sont plus élastiques. J'ai aussi l'impression que le diamètre est bien plus constant. Pour la solidité, il faudrait que je fasse quelques essais comparatifs mais au jugé, ça semble plus costaud. Je me suis rendu compte d'un truc intéressant en interrompant une impression pour cause d'erreur de paramétrage. Les surfaces de 3 à 4 couches (de 0.15) d'épaisseur sont extrêmement élastiques et reprennent leur forme initiale après de fortes torsions. Cela ouvre pleins de possibilités, lame de ressort, obturateurs, capots divers, ...
  2. Bonjour à tous, Je commence à maitriser la bête. j'ai dû reparamétrer tout le firmware à partir des sources de Marlin mais maintenant ça marche plutôt bien. Je galère encore pour faire des impressions avec la double tête d'impression.
  3. Salutations xapon,

    Je travaille depuis deux mois chez Makershop, et j'utilise au quotidien des Ultimaker 2+, 3, ...

    Je suis intéressé pour m'en acheter une mais.... la version chinoise conviendrait mieux à mon budget.

    Je venais un peu aux nouvelles concernant la Jenny ( copie d'UM2+ ) que tu as reçue l'été dernier.

    Es tu satisfait de celle-ci ? beaucoup de pièces détachées à remplacer ?

    As tu bien reçu une version UM2+ ( débrayage manuel et bloc olson ) ?

    As tu payé des taxes de douane ? livraison par quel transporteur, chinapost ?

    Merci d'avance,

  4. Bonjour, Pour mes 50 piges, je me suis fait offrir une Jenny Printer 3 en kit. Comme je suis parti 15 jours en vacance juste après, je suis seulement en train de finir de l'assembler. Pour l'instant la copie à l'air mécaniquement très correcte. Les paliers et autres roulement coulissent bien. Les cartes électroniques sont de bonne facture. J'ai juste des problèmes avec la doc qui est celle de l'Ultimaker II alors que mon imprimante est une 2+ avec option double extrudeur et que Jenny Printer n'a pas très bien documenté ses quelques modifications et améliorations. Ah, j'oubliais, les buses d'extrusions sont assez mal usinées et ne semblent pas toutes du même matériau. Je ferai un topo complet quand j'aurais fini. Bref, j'ai encore pas mal de boulot avant de faire ma première impression mais pour le tiers du prix, je ne vais pas faire la fine bouche. A+ Xavier
  5. xapon

    XYZ Coucou d'Orléans

    Bonjour CCADIC, Je suis de Jargeau, donc pas loin d'Orléans. Ton projet m'intéresse. Si tu es disposé à en discuter ou à l'ouvrir aux participations extérieures, je suis partant. Cordialement, Xavier
  6. xapon

    Xapon

    Salut tout le monde. Mon nom est Xavier Philippon d'où ce pseudo qui a l'avantage de être toujours disponible . Je me suis inscrit il y a quelques temps déjà mais je ne m'était pas encore présenté. Je suis électronicien de formation. Je bosse chez un équipementier automobile, lève-vitres, toit ouvrants, occulteurs de toit et serrures et les moteurs qui vont dedans. Si cela intéresse du monde pour de futurs projets, je me débrouille pas mal avec KICAD pour le dessin et le routage de cartes électronique. Je ne suis pas trop mauvais non plus en programmation de Microchip PIC18 en C18 que j'utilise pour réaliser des outils de test. Mes centre d'intérêts sont la préservation de l'environnement, la technologie, l'exploration spatiale, la robotique et l'IA et bien sur la fabrication additive. Je me suis offert une Discovery 200 de Dagoma à Noël et suis un novice en impression 3D. A+ Xavier
  7. xapon

    Box Robotique SCOTT

    Je viens de passer sous Windows pour continuer. Sauf erreur de ma part, le fichiers d'exemples de programmes cités dans la doc ne sont pas (encore) disponible sur le site de Dagoma.
  8. xapon

    Box Robotique SCOTT

    Bonsoir Adrien, J'ai téléchargé les fichiers il y a une bonne semaine mais je n'ai pas eu le temps de m'y mettre plus tôt. Du coup, j'avais très certainement le mauvais fichier pour les roues. Comme solution palliative, j'ai enroulé du chatterton autour des axes pour réduire le jeu. Ça marche déjà mieux. Je viens de tomber sur un autre problème les logements des écrous pour fixer la coque, sont trop grands. Du coup les écrous tournent dans le vide et on ne peut pas serrer les vis. Je pense que je vais fabriquer au boulot des écrous carrés, pile à la dimension. Au moins, un carré ça ne tourne pas ! A part ça, je viens de jeter un coup d’œil au nouveau fichier des roues. Le logement du moyeu à l'air nettement plus petit. C'est bon signe . Enfin, merci pour ces réponses rapides et désolé pour le coup de gueule. Je me faisais une fête à l'idée de monter ce petit robot, d'où l'importance de ma de ma déception. Dernière question pour finir : DuinoEdu, ça existe pour Linux ?
  9. xapon

    Box Robotique SCOTT

    Bon, Je viens de terminer le montage du robot et je suis un peu déçu. 1) Il manque les vis de fixation des roues sur les moto-réducteurs. Heureusement, j'ai trouvé des vis adaptées dans ma quincaillerie de récupération. 2) Le moyeu des roues est complètement inadapté à l'axe des moto-réducteur. Le diamètre du moyeu est trop grand et les roues tourne autour du méplat. Bref, c'est pas cool du tout et je ne vois pas trop comment résoudre le problème sans imprimer de nouvelles roues C'est dommage, ça fait box réalisée à la va vite et composant achetés au moins cher sans vérifier la compatibilité de l'ensemble. En plus j'avais prévu de le montrer à mes neveux ce weekend et de proposer la box à un ami prof de Technologie au collège comme projet pour les 3ièmes. Bref, "Pas content du tout !" A+ Xavier
  10. xapon

    Box Robotique SCOTT

    Bonjour Adrien, J'ai acheté la box il y a quelques jours et viens juste de finir d'imprimer les pièces plastiques. Je m'attaque au montage ce soir. Je me permet de poser une question : Où vous procurez vous les joints toriques de 49 x 3 mm ? Cordialement, Xavier
  11. Bonjour, Je viens de tomber sur un clone de la Discovery 200. http://www.machines-3d.com/imprimante-3d-kit-achat-xml-351_398-1080.html Elle est plus cher et n'apporte rien de plus.
  12. Bonjour à tous, Pour ceux que cela intéresse, j'ai réussi à installer Cura sur ma machine qui tourne sous Linux Mageia 5.0 64 bits. La procédure est la suivante : 1) Télécharger Cura pour Debian "cura_15.04.5-debian_amd64.deb" à partir du site de Ultimaker. 2) ouvrez un terminal et passez en mode super-utilisateur : su <password_su> 3) convertissez le fichier .deb en .rpm à l'aide de alien : > alien --scripts -r cura_15.04.5-debian_amd64.deb vous obtenez le fichier "cura-15.04.5-2.x86_64.rpm" 4) installez le fichier à l'aide de rpm : > rpm -i -f cura-15.04.5-2.x86_64.rpm l’exécutable "cura" se trouvera dans /usr/bin. 5) toujours dans le terminal en mode super-utilisateur, à l'aide de easy_install installez PyOpenGL puid PySerial : > easy_instal PyOpenGL. > easy_instal pyserial. Vous pouvez quitter le mode super-utilateur. 6) A partir du gestionnaire de programmes, installer maintenant wxPython. Choisissez le 64bits si vous êtes en 64 bits. 7) Normalement, si vous tapez "cura" en ligne de commande, le logiciel devrait démarrer. Vous pouvez aussi faire un raccourci sur le bureau ou dans votre barre de taches. Bon courage !
×
×
  • Créer...