Aller au contenu

Filament ABS

ohmyfab

Membres
  • Compteur de contenus

    28
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

4 Neutre

À propos de ohmyfab

  • Rang
    3D Newbie

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Angers
  • Intérêts
    Créations en tous genres...
  • Imprimantes
    Cadavre de Prusa I3 en pleine résurrection et un projet balaise!

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Merci pour vos retours, c'est cool! Pour les alims le choix est très clair : on a jamais assez de jus et c'est bête, mais j'ai bien l'impression que c'est un point souvent négligé sur les imprimantes 3D et CNC. Bref, je voulais faire fonctionner mes pas à pas en 36V, donc une alim en 36V. Ensuite, j'ai eu des souci dans le passé entre le 12 de puissance (heatbed et têtes) et le 12V de la gestion électronique. Donc j'ai dédié une alimentation à deux hotends (et à la lumière, qui mine de rien pompe un peu) et l'autre à l'électronique et les pas à pas des extrudeurs (qui elle a pas mal de gras). Et pour finir ma réponse @fabfadet, non elle n'a pas encore commencé à imprimer. Je n'ai pas encore figé la configuration des X pour profiter de toute la course. C'est grand, mais pas tant que ça. J'ai une idée mais, je vais devoir attendre mon retour de vacances pour avancer. Par contre Y et Z tournent pas trop mal, le plateau chauffe (super bien, il est en 220V 700W, fini les limites de puissance!) et les extrudeurs ont tourné en démo (juste les moteurs en simulation de température). Il me reste pas mal de taf : Finir les Y et faire les support des E3D y compris un réglage en Z pour les aligner Installation des endstop Refaire des pièces en alu pour que ça tienne mieux que le PLA à 25% de remplissage des pièces de test Trouver un truc à mettre sur le bed (verre dans un premier temps, mais si qq à une bonne alternative) Trouver des panneaux qui ne me coûtent pas les yeux de la tête pour fermer la boite (au début je voulais du dibond, j'ai eu eu devis de 270€ ) Et pas des moindres régler tout ça aux petits oignons. Pour la suite j'ai dans l'idée de faire une enceinte chauffée : Isoler tout ça avec un isolant mince Installer un chauffage transformer les E3D en water cooling et installer un watercooling sur les moteurs A+
  2. Ah oui je me disais bien pour le core xy... Je pensais essayer de pouvoir faire fonctionner les deux chariots en simultané. Je sais pas si c'est très utile, mais bon il me faut deux drivers indépendants. J'ai trouvé le principe pour le deuxième driver à cabler en step/dir sur aux de la ramps. Je pense que je vais galérer mais c'est pour le plaisir ☺. Il faut que je trouve pour les ventilos maintenant !
  3. Ça demande du temps pour être conçu, monté testé et fiabilisé. Mais je ne vois pas comment ça ne pourrait pas imprimer du tout. Mais une machine de 400mm de coté sur le plateau, 460mm en z, châssis alu, rails à billes et tout le toutime pour 1000€, ça demande quelques efforts et risques ?. En tous cas beau projet aussi de ton côté. Quelles dimensions? Les moteurs des x sont en place. Les courroies aussi. Les pièces en cours d'impression. Les chinois ne vont pas aller assez vite. J'ai un second chariot et 2 copies de e3d en cours d'acheminement. J'ai le projet dans la tete depuis 1an par contre je m'y suis mi il y a un gros mois ☺. Par contre tu as un dual x carriage sur une core xy? Tu as prévu quoi comme carte?
  4. J'ai construit et rétrofité pas mal de machines. A part quelques questions à la c.. comme celle du câblage d'un deuxième X et de mes ventilateurs qui te bloquent de temps en temps ... bah c'est pas très compliqué. Ça coûte une peu de pognon pas contre, mais au final, je pense avoir une machine vraiment bien et grande pour le tiers d'une ultimaker 3... (un gros 1000 € quoi). A partir du moment où le budget est là, le reste est assez trivial.
  5. Oui le projet a pas mal traîné. Mais là ça avance et il faudrait même qui'il finisse très vite. L'imprimante va partir ailleurs, j'ai besoin de la place et ça va devenir plus compliquer de travailler dessus après (pas avec ) Quelques photos :
  6. De retour, après quelques longues tergiversations... J'en ai eu marre de la CAO et de tourner autour du projet sans arriver à la décider. Du coup, j'ai fais le foufou, et je me suis lancé... sans plan, avec l'idée d'adapter au fil de l'eau. Pour être honnête, je suis un poil embêté pour le X, mais ça va se résoudre. L'avantage, c'est qu'avec une autre imprimante 3D je peux tester des pièces pour pas mal de configurations et je suis sur le point d'arriver à quelque chose de satisfaisant. Pour ceux que ça intéresse, j'ai mis pas mal de photos sur mon instagram : https://www.instagram.com/oh_myfab/?hl=fr Je pourrais en remettre ici si vous le souhaitez. Je fais face à une nouvelle difficultée : Pour l'instant j'ai cablé une RAMPS 1.4, parce que c'est ce que je connais. Mais avec 2 hotends, on ne peux plus gérer les ventilos, et j'aimerais faire évoluer ma machine en dual X carriage (j'ai cru comprendre qu'on pouvais gérer ça avec marlin) et dans tous les cas, il manque un driver... Je me dis aussi que passer sur une carte en 32bits serait pas une mauvaise idée (bien que j'ai un gros doute sur l'utilité de la chose). En gros, je voudrais faire fonctionner ma machine comme une BCN3D SIGMA Est ce que vous avez de tips pour "hacker" ma RAMPS ? Mais vu que j'ai un doute sur la faisabilité, je suis ouvert à toute proposition de carte (si possible pas trop trop chère ) qui pourrait me permettre de réaliser ça. A noter, je passe essentiellement par des dirvers externes (pour gérer du 36V) et des relais statiques. Donc si la carte ne gère pas la puissance, moi ça me va aussi. Merci pour votre aide! A+
  7. Oui c'est ça! merci pour les liens! Je ne savais même pas que les NEMA 14 existaient! Il est plutôt sympa cet extrudeur, mais je préfère carrément l'autre solution. J'avais déjà pensé à une transmission par câble, j'avais un peu peur des torsions parasites dans le câble pour la précision des mouvements pression/retract. Il doit y avoir un backlash dans le système. Par contre 85€ pour le petit machin, je le trouve un peu léger. La petite pince rouge à clip ne m'inspire par vraiment confiance. Est ce que quelqu'un l'a déjà testé sur le site?
  8. Salut, Je pensais avancer sur la conception ce week-end, mais je n'ai placé que quelques composants dans la CAO. Je veux faire une très bonne machine, donc je ne pense pas me presser. Mais les choix avancent, y compris l'assurance de rester sur une solution bowden. Il va juste me falloir une solution pour les matériaux souples qui ont l'air compliquer à imprimer autrement qu'en direct. Les NEMA 23 ne coûtent pas beaucoup plus cher que des NEMA 17, et on multiplie facilement le couple par 5 ou 6. Dans le doute, ça ne fera surement pas de mal. Je vais rester sur des NEMA 17 pour les chariots des hotends et je vais vois si j'achète ou si je fabrique mes extrudeurs. De toutes façons, je suis assez décidé à passer sur des drivers de pas à pas indépendants, qui me permettront de mieux maîtriser l'alimentation. Entendre les ventilateurs qui ralentissent quand on alimente les chauffages c'est l'assurance que ça pose aussi des problèmes sur les moteurs. Donc je vais séparer les alims (moteurs, Hotend, plateau et électronique). J'ai l'habitude de bricoler mes petites CNC et j'ai toujours séparé les alims de puissances et pilotage, je compte faire de même ici. A quelques dizaines d'euros l'alim, il ne faut pas se priver je pense. Allez, je vais bosser un peu sur la conception! Bonne fin de week-end!
  9. Merci pour ces propositions. Après avoir un peu tout regardé, pas mal en détail, je suis de plus en plus persuadé que deux chariots distincts sur le X est la solution la plus fiable. Mon idée n'est pas de faire du multicolore (enfin pas que) mais plus du multimatériaux, donc avec des conditions d'extrusion différentes. Après l'étude de vos propositions j'en retire quelques points : Une seule hotend avec un système de changment de fil : nécéssite d'adapter la température et de faire un nettoyage de buse à chaque layer. Deux hotends cote à cote, j'ai peur des "fuites" du hotend inutilisé et des mouvements parasites pour aller purger la buse. Le changement de hotend sur un seul chariot : plus de mécanique donc plus de source de problème et un temps de changement d'outil à chaque layer. Deux chariots distinct : sans doute plus lourd, peut être plus difficile à programmer (mais les autres ne sont pas forcément simples non plus), par contre je suis à peu près sûr que c'est le plus robuste et fiable. En plus la taille n'est pas un problème, puisque je pars sur une conception sur mesure, donc je peux ajouter dès maintenant de la course pour le parking . Et pour la programmation j'ai l'impression d'avoir solutionné une partie du problème avec ça : https://www.okob.net/projects/reprap_x2v3/default.htm . Ca ressemble drôlement à mon projet pour cette solution. En plus avec toutes les observations, ça a tout de même l'air d'être une solutions pas mal répandue sur les hauts de gamme bi-matériaux. Donc mon cœur balance vers le double chariot, même si je garde en tête la solution du Y, pour pouvoir faire du bicolore sur une tête + support si le besoin s'en fait ressentir. Ce n'est pas la solution idéale que je cherchais, mais ça me parait la plus simple à gérer et la plus fiable. Je retiens aussi de problème de réglage du Z, et je pense qu'au moins une des hotends aura un réglage vertical, pour assurer un parfait alignement vertical des deux buses. Reste que mon problème de départ de masse embarquée sur le Y est important. J'ai commencé un peu de CAO pour essayer de quantifier tout ça, et l'alléger au maximum. Je pense que je vais passer le moteur du Y sur du NEMA 23 (voir 34 si le besoin s'en fait ressentir, mais je ne pense pas). Puisqu'il est fixe on en a rien à faire du poids, mais avec beaucoup plus de couple, ça devrait être plus simple de gérer les accélérations et décélérations des masses en mouvement du chariot Y. Enfin bref, ça cogite et vos remarques sont toujours les bienvenues!
  10. Super merci pour cette réponse. Il y a un truc que je n'ai pas compris, c'est ton histoire de y et de bowden? Tu n'aurais pas une photo?
  11. J'avance dans mes réflexions. Clairement la structure sera du cartésien XY. J'ai récupéré les fichiers Solidworks du modèle Sigma de BCN3D. La structure est sympa, mais je la trouve un peu légère. Je pensais m'en inspirer en un peu plus "épais". Vous en pensez quoi? J'apprend bien avec mon autre imprimante, mais je n'ai toujours pas de solution pour la tête d'impression? Autre question, est-ce que c'est vraiment utile de séparer les deux têtes? Ça allège le X, en laissant une partie immobile, mais le Y est lourd à cause des 2 moteurs. Votre avis? Merci pour votre aide!
  12. Pas d'exemple forcément précis... Mais plus Tobeca ou 3NTR que Makerbot. Je regardais un peu les composants, les 1000€ sont sans doutes un peu (très) léger pour ce résultat, mais j'aimerais aller vers une version light de ce type de machine.
  13. Bonjour à tous, J'ai bien avancé sur mon projet de "remise en forme" de ma prusa I3 (à voir ici :https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/5743-mon-projet-de-prusa-i3/). Elle commence à fonctionner correctement, mais ça ne me suffit pas. Je voudrais déjà tout changer! Je crois que j'ai attrapé un drôle de virus. J'ai aussi eu l'occasion de passer chez des pro de l'impression 3D et quand je vois les résultats, ça me donne envie de tout brûler et investir dans du plus mieux. Je vais continuer à me faire la main sur cette machine, qui finalement marche bien, mais je vais débuter un projet plus ambitieux à coté, qui devrait être prêt quand j'aurais compris toutes les finesses du paramétrage. Je pars sur une machine auto-construite principalement parce que j'adore construire des machines numériques et que je suis plutôt bien équipé pour ce genre de projet (solidworks, atelier avec tour et fraiseuse et mon autre imprimante 3D pour les petites pièces). Et puis si je peux dépenser un peu moins en faisant moi même c'est plutôt intéressant! Par contre je manque un peu d'expérience en impression 3D pour être hyper sur de mes choix. Du coup, j'aimerais votre avis sur plusieurs points : J'aimerais une dimension assez importante : un cube de 400mm de coté environ (à affiner, mais sans doute pas plus). En dehors des spécificités mécaniques pour le châssis et la cinématique, quelle influence ça peut avoir sur l'impression elle même? J'avais un extrudeur direct drive qui était nul et peu fiable, je l'ai remplacé par un bowden et je ne suis pas ravi... ça allège bien les pièce en mouvement mais ça apporte un nombre d'ennuis important (il faut dire que le 1.75 n'est peut-être pas idéal et que ma tête d'impression est chinoise). Je suis un peu 49/51 favorable au bowden, pour ce nouveau projet. Mais je voudrais envoyer tout et n'importe quoi comme filament (souple, PA, bois, métal, ...). Et je vois que les machines pro sont souvent en bowden avec du filament 2.85. Sachant que je pense avoir 2 extrudeurs et que j'aimerais pouvoir aller assez vite. Votre avis? J'ai une arduino+ramps avec repetier. J'ai vu des carte plus modernes, dédiées en 32bits. J'ai l'impression que c'est bien mieux. Qu'est-ce qu'on y gagne? Est-ce que certaine gère des retours d'infos de codeurs ou carrément des servos (mhh j'ai peur à mon budget!!!) ? J'ai acheté des E3DV6 chinois... et c'est un peu nul. J'ai eu un flot d'ennui à cause de température élevée qui ramollie trop de fil et le fait gonfler dans le bas du "tube". Je veux passer sur une bonne tête d'impression simple et fiable. Je veux bien mettre plus d'argent pour passer sur du sérieux. Mais quoi acheter? Quelle est la différence avec une E3DV6 officielle? Sinon je pensais la faire moi même, mais quelle base prendre? En gros, c'est quoi la rolls de la tête d'impression? celle qui a un bon débit, fluide, fiable et qui ne se bouche jamais pour imprimer vite et bien Pour la cinématique, fini l'architecture de la prusa I3. Je pensais soit à une core XY, mais je ne suis pas hyper séduit par le concept 2 moteur interdépendants et la longueur de courroie ça ne me plait pas... Je préférerais un système X Y indépendant, mais du coup embarquer un moteur pas à pas m'ennuie. Qu'est-ce que vous en pensez? Voilà mes questions de départ. J'ai regardé pas mal de choses sur le net, mais les grandes marques sont assez discrètes sur l'intérieur de leur machines. Donc je serais bien heureux d'avoir un coup de main pour évaluer mes choix et pourquoi pas découvrir de nouvelles solutions. Mon idée n'étant pas d'inventer quoi que ce soit, mais "copier" correctement des solutions éprouvées sur des machines haut de gamme à mon échelle. Pour les solutions constructives, je pense partir sur du profilé alu / Tôle acier découpe laser (sans pliage c'est ça qui coûte cher!), un format caisson fermé et isolé (voir tempéré) pour pouvoir essayer d'imprimer des trucs "à la con". Pour les guidages, des rails prismatiques à billes, et une (ou deux, mais une devrait pouvoir suffire) VAB pour le Z. Pour le budget, rien n'est établi. Je me suis mis en tête autour des 1000€ de matériel, mais c'est à valider. Voilà, vous savez tout! Merci d'avance pour votre aide!
  14. ohmyfab

    Mon projet de Prusa I3

    Salut à tous, Je n'ai pas fini ma machine mais le projet avance. ça fait quelques temps que la mécanique de l'imprimante est terminée, mais j'ai eu pas mal de difficultés (j'en ai encore un peu) avec le réglage de la buse. J'arrive tout de même à des résultats assez satisfaisants pour un début je trouve. Plus qu'à travailler les finitions, ranger le câblage et optimiser tout ça, puis aller jusqu'au bout du projet. La suite en images!
  15. ohmyfab

    Mon projet de Prusa I3

    Et voilà, juste deux petites photos pour montrer l'avancée du projet hier soir.
×
×
  • Créer...