Aller au contenu

Filament ABS

manu2015

Membres
  • Compteur de contenus

    7
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de manu2015

  • Rang
    3D Newbie
  1. Salut, J'ajouterais un truc aussi, il faut que la calibration du 0 soit aussi assez serrée, il faut pas que la buse frotte non plus, mais il vaut mieux qu'elle écrase un peut la première couche plutot que de venir jeter le filament sur le plateau. J'ai le même problème, et c'est d'autant pire que les pièces occupent plus de surface sur le plateau, les pièces petites passent bien plus facilement. ++ M
  2. Salut, Bon, j'ai passé les 3 derniers mois dans la même situation. Ma théorie, c'est que c'est la somme de plusieurs composantes. Essentiellement Siegel les a données: l'effort que le pousse-filament doit vaincre pour tirer le filament peut être réduit en mettant la bobine verticale et / ou sur meilleurs roulements. Moi j'ai même remarqué sur mon flexible, que décoller le filament de la bobine présente déjà une petite resistance. Je pense comme toi à raccourcir le flexible PTFE pour diminuer le tarabiscotage inutile si tu as assez de longueur pour aller dans les coins du bas. Ca peut réduire un peu les frottements. L'effort dans la buse d'extrusion, on le réduit en réduisant la viscosité (donc en chauffant plus) Et la molette du pousse-filament doit être vissée "presque à fond' comme il disent Si le filament est plus gros que prévu, ou juste parce que, il essaie peut-être d'envoyer trop de matière, j'ai réduit le diamètre du filament et mis 90% du débit dans les réglages du trancheur. Comme les pièces ne manquent pas de matière, je me dis que ça fait pas de mal. Je viens de réussir 2 impresssions de 2h de suite, je suis resté devant et j'ai déroulé le filament moi même, et remonté de 10°C à chaque fois que je croyais voir un problème. Ca à marché, donc je vais essayer le montage vertical (avec 2 moteurs brushless cramés comme roulements), garder le réglage de température qui est au delà de la fourchette préconisée, et raccourcir le ptfe au minimum quand j'aurais mis la main sur des raccords rapides. Si ça le fait toujours, je tenterai une réparation à la masse, en me disant que l'impression c'est pas pour moi. ++ M
  3. Salut, Et merci ce bilan et pour l'intervention que tu avais faite dans mon post au sujet du filament qui s'arrete. Je crois que je vais passer au dérouleur vertical. Ca peut pas être pire ! Sinon pour le thermistor, qu'est ce qu'il faut faire, et pour éviter quoi ? Ah oui, et ces élastiques qui ont évidemment pété, à quoi servent-ils ? [répondu entre temps] Perso j'ai pas de problème de plateau qui accroche trop, au contraire, avec l'ABS même à 100°C j'arrive pas à ce qu'il reste collé. De la laque tu dis ? Je suis pas en France, c'est quoi le critère pour de la bonne laque en terme de composition ? ++ M
  4. Hello Zerpo, T'as résolu le problème de finalement qui s'arrete de sortir aléatoirement ? Moi j'ai ça autant avec l'abs (qui fini par se faire grignoter par la roue crantée, qu'avec du flexible assez mou. Sur le flexible ça le fait moins, il devient liquide dès qu'il arrive dans la tête d'impression et ça coince moins. A la main il y a très peu de frottements donc je comprends pas ce qui cause le problème. ++ M
  5. Et fail au bout de 10min... Mais j'ai une hypothèse. On dirait que l'extrudeur essaie d'envoyer plus de matière que ce qui peut passer entre la buse et la couche précédente. Ca veut pas sortir donc ça force et la roue dentée ripe et s'encrasse, jusqu'au point ou l'encrassement l’empêche de pousser suffisamment, le filament ne sort plus et la roue le creuse. J'ai fait des tests en demandant manuellement de l'extrusion et en mesurant combien de filament était pris. C'est à peut près bon, on envoie même un chouilla moins de filament que prévu. Exemple : j'extrude 10mm, et seuls 9mm sont pris. Ca c'est quand la roue ne ripe pas... Est-ce que vous y croyez ? et quel réglage permettrait de réduire la demande de filament pour fabriquer la même pièce. Car ok, pour la première couche ça pourrait être une calibration du Z0 trop proche du plateau qui fait que ça coince un peu, mais pas pour les couches suivantes... ++ M
  6. Bonjour, Je vais essayer de faire l'histoire depuis le début sans mettre des tartines, en essayant de passer les étapes intermédiaires qui ne me semblent pas liées à ce problème. Désolé pour le vocabulaire, peut-être inadapté, je débute. Le montage et les premières impressions avec l'échantillon (du PLA ?) de ma micro delta rework se sont faits relativement facilement. Je suis passé à l'ABS avec quelques problèmes de décollement mais gérés. J'ai tenté ma première impression de 3h (un boitier de raspberry pi) et elle s'est arretée au milieu, enfin pas la séquence, mais le filament ne sortait plus et le fil s'était fait partiellement manger par la roue dentée. J'ai vu des copeaux sur l'entrée du fil donc j'ai cru qu'il n'entrait pas assez droit et frottait sur le filetage de l'entrée de l'extrudeur. J'ai démonté l'extrudeur, nettoyé les miettes, imprimé un guide fil pour empecher ça et c'est reparti. Ca s'est répété aujourd'hui. J'ai enlevé le fil, recoupé la partie mangée, j'ai nettoyé l'extrudeur, retesté et relancé. Là ça s'est arreté juste à la fin de la couche du brim. Je n'ai pas redémonté l'extrudeur car il n'a pas patiné longtemps, je le surveillais. Maintenant quand j'aide le filament en le poussant dans l'extrudeur, ça va bien, un joli fil sort de la buse, mais si je ne le fait pas, la roue dentée ripe. Si je sors le filament il y a des légères marques de dent. Si je serre un peu plus le ressort de l'extrudeur, les marques des dents sur le filament extrudé commencent à devenir prononcées mais je n'ai plus besoin d'aider à pousser pour faire sortir le fil chaud. Par contre j'ai peur que ça s'arrête encore et que serrer plus la vis de l'extrudeur ne serve à rien comme c'était le cas quand les impressions précédentes ont foiré. Faut il serrer ce ressort pour qu'il morde le filament comme un bourrin? Si la buse crache, je suppose que ce n'est pas un bouchage (?) que faire? J'ai observé une très légère fuite d'ABS liquide au niveau ou le radiateur se fixe sur le bloc chaud, signe qu'il y a de la pression à l'entrée de la buse. J'ai fait des essais à 260°C au lieu de 240, mais ça ne change pas la force à exercer par la roue dentée pour pouvoir extruder. Donc j'ai pensé peut-être à un bouchage, non de la buse, mais de la partie radiateur au dessus, enfin pas un bouchage, une obstruction partielle, qui laisse passer le filament mais qui le freine. C'est possible ? Ca veut dire chalumeau ? Je vais réessayer avec ce fort serrage de la roue dentée, mais j'ai peur que ça le refasse encore. ++ M
  7. Salut, Manuel, 35ans, j'ai commencé à m'intéresser aux pièces imprimées pour complémenter mes montages de modélisme radiocommandé. Mais maintenant que j'en ai une j'ai plein de nouveaux projets ! A noel j'ai reçu une microdelta rework (belle surprise!). Je n'ai pas eu trop de problèmes pour la monter, et le soir même j'imprimais ma première pièce, puis d'autres, pas trop moches et fonctionnelles. Mais j'ai rapidement commencé à avoir des problèmes et je suis là pour essayer de trouver des réponses, j'espère que vous pourrez m'aider. [edit] Oh mince, je voir les autres sections du forum alors je peux aussi dire qu'en plus du montage et pilotage de drones de courses je fais un peu d'électronique. Je m'y suis mis pour un projet de domotique surtout pour contrôler la température de l'appart, controler l'arret et le démarrage des radiateurs depuis mon téléphone et réduire ma facture élec. Le tout fonctionnait à base de arduinos connectés en ondes radio et un raspberry pi (soft domoticz). Je sais pas ce que ça fait ici (enfin si il parait qu'on peut imprimer des trucs pour ça), mais je me suis mis à la vape l'été dernier. Je commence à avoir trouvé des bons liquides et un clearo qui envoie. ++ M
×
×
  • Créer...