Aller au contenu

Filament ABS

Charles25

Membres
  • Compteur de contenus

    213
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

5 Neutre

À propos de Charles25

  • Rang
    Membre confirmé
  • Date de naissance 16/08/1989

Contact

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    chambly
  • Imprimantes
    Micro Delta Rework

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Merci pour la précision Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  2. Hello Sais tu utiliser un registre à décalage? Es-tu familier avec son fonctionnement Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  3. Le problème c’est que ma carte actuelle fonctionne très bien et que la fois ou Jnai voulu changer ma carte actuelle par une carte nouvelle carte mere ça n’as pas fonctionner et j’ai mit 3 mois à retrouver une imprimante fonctionnelle ... Belle carte dit donc j’y penserai lorsque je ferai ma propre imprimante 3d Oui le principe du MMU de la prusa ... mais je vais déjà essayer la dual extrusion avec ma ma machine , je vais essayer avec un connecteur en Y Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  4. Mais pour cela je dois shunter le driver de ma carte mère qui est déjà en place sur la carte mere de ma MDR ?
  5. @Tircown et @Phil35 merci J'entend que mon système est dangereux, pas réalisable mais j'aimerai beaucoup aller au bout de mon idée au moins pour comprendre les limitations techniques et électriques. Ce système en faite j'y est penser le jour ou j'ai réussi à faire du bi-colorer avec un seul extrudeur et en manipulant le gcode. Donc si on garde mon système d'aiguillage avec des relais à la place de MOSFET, que je contrôle les relais par groupe de 4 avec un registre à décalage. On pourrai imaginer que pour passer d'un extrudeur à un autre je met une ligne de changement d'outil : Je coupe le courant dans le moteur avec M84, je fait une tempo, je passe tous les relais de la plaque en ouvert pour être sur de ne pas avoir de soucis, et je ferme les relais du moteur que je souhaite , je fait une tempo, et j'envoie un M17 je reprend l'impression ça pourrai marcher sans risquer de cramer le driver ?
  6. Je dit pas le contraire , je dit pas non plus que vous avez tort hein mais l’électricité et électronique sont des domaines trés nébuleux pour moi. J'ai acheter des bouquins de formation, j'ai fait des MOOC sur le sujet et je comprend vraiment rien Je ne remet pas en causes vos conaissances j'essaye juste de comprendre ce que j'observe en regard de vos conaissances une question la commande M18 entraine un Disable stepper motors du coup quand on fait M18 ça coupe le courant dans le driver le moteur ?
  7. https://www.thingiverse.com/thing:2613603 c'est ca que j'ai mit mais je l'ai fait modifier avec 4 entrée Je vais jouer au loto alors ....
  8. ha oue je dois avoir une bonne étoile parceque quand j'ai eu mes soucis d'extrudeur j'ai du débrancher et rebrancher les moteurs plusieurs fois par jour pendant plusieurs semaine et j'ai vraiment rien eu ... Ca peut etre lier au faite que j'ai un smoother fait maison sur le moteur de l'extrusion(sur le coup j'avais pas comprit que c'était que sur les axes) avec des diodes de récupération ?
  9. Merci pour cette réponse très compléte j’imagine que quand on dit qu'il tourne c'est sous tension ? parce que bien sur je passerai de l'un à l'autre il sera pas en mouvement. Du coup ça veux aussi dire que quand je débranche mon moteur en tirant sur le fil et que je le rebranche alors que le driver transmet du courant c'est très mauvais ? Parceque quand j'ai essayer des soucis sur mon extrudeur j'ai fait ça PLEIN de fois et j'aurai pu griller le driver ? merci
  10. Whaouu merci mais ça a l'air compliqué je vais me pencher dessus mais j'ai peur que cela soit trop compliquer pour moi. pour vous expliquer l'idée : j'utilise cette espèce d’aiguillage pour relier 3 extrudeurs en plus de celui que j'ai sur ma machine j'aurai donc 4 extrudeurs controlables mais avec deux cables NEMA. J'utilise ma plaque qui fonctionne comme un aiguillage + raspberry pi .J'utilise le plugin qui me permet de relier un GCODE personnalisée avec une commande GPIO. Dans le GCODE de la ma pièce a imprimer quand je change de filament j'utilise le GCODE personnalisé pour activer l'extrudeur2,3 ou 4 au besoins mais j'envoie les informations de l'extrudeur avec le même cable. Du coup quand j’exécute mon GCODE personnalisé j'allume un des trois moteurs d'extrusions (pas les 3 en même temps) puis lorsque je change de filament/matière j'active un autre GCODE personnalisé pour passer de l'un à l'autre. Est-ce que mon projet est plus claire ? Voila a quoi j'ai pensé , un système avec des MOSFET et chaque MOSFET est relié à un pin du raspberry (ou un registre à décalage) et j'active une ligne pour le second extrudeur (MOSFET 1,2,3,4) pour activer uniquement le troisième (MOSFET 5,6,7,8) ... voir le schema électrique suivant (les ronds correspondent aux fil du cable NEMA)
  11. L'idée serai de pouvoir ajouter plusieurs extrudeur sans avoir besoins de changer la carte mere de la MDR Quand je coupe l'alimentation de ma MDR ce n'est pas ce qui se passe ? (je suis tres mauvais en électronique)
  12. c'était ca ma question... limite racheter un autre noyau pour garder celui que tu as actuellement
  13. Merci mais du coup le faite qu'elle ne soit pas percée ça ne change rien ?
  14. Bonjour à toutes et à tous Je chercher quelqu'un qui pourrai m'aider a réaliser une circuit imprimé (que je pense assez simple). Je souhaiterai créer une circuit imprimé qui prend en entrée une connecteur de moteur NEMA et qui permet de démultiplier le nombre de sortie. Je choisirai la sortie en utilisant un port GPIO du raspberry pi. Donc pour résumé je souhaiterai créer une espèce d'aiguillage pour que à partir d'une seule sortie de la carte mère de ma MDR je puisse commander plusieurs moteur NEMA (mais pas en même temps). Est-ce que quelqu'un pourrai m'aider ? Cordialement
  15. Bonjour Voici ma configuration. C'est une tour faite de 3 modules de chez IKEA. De bas en haut on retrouve : un caisson avec du matos électronique (arduino, raspberry, diode, led ...) le caisson avec la MDR, on retrouve aussi un bande led à droite au dessus de la camera pour faciliter le suivie et les timelaps. Le raspberry pi, qui heberge octoprint, ainsi que les différents relais sont fixer à l’arrière du caisson une partie de mes bobines avec une tringle qui permet un déroulement verticale des bobines contrairement à ce qui était fait avant à savoir la bobine posée à l'horizontal. a l'aide du port GPIO du raspberry je commande deux relais et j'ai rajouter un capteur : un premier relais pour allumer/éteindre la machine avant/après chaque impression automatiquement le second pour pour commander le bandeau de LED qui lui aussi peut etre allumer/éteint automatiquement (voir la video) un capteur de fin de bobine qui met automatiquement l'impression en pose quand je n'ai plus de filament (c'est le point bleu que l'on voit sur la seconde photo) Je compte rajouter différente choses : Des capteurs de températures dans l'enceinte des moteurs électriques pour déplacer les pièces imprimées une mousse d'isolation sur le pour tour de la porte pour insonorisé encore mieux. IMG_5618.MOV
×
×
  • Créer...