Aller au contenu

Filament ABS

Baroudeur

Membres
  • Compteur de contenus

    661
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    1

6 abonnés

Contact

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Bordeaux
  • Intérêts
    Drone, Photographie, Vidéo et maintenant impression 3D
  • Imprimantes
    Anycubic I3 Mega V2 - Tenlog TL-D3 Pro (2208) - Anycubic Photon - Elegoo Saturn - CNC 1610 - Genmitsu PROVerXL 4030

Visiteurs récents du profil

2 635 visualisations du profil

Récompenses de Baroudeur

Proficient

Proficient (10/14)

  • Reacting Well Rare
  • Dedicated Rare
  • Very Popular Rare
  • First Post
  • Collaborator

Badges récents

189

Réputation sur la communauté

  1. C'est un joli cadeau en tout cas. Pour ma part, je voudrais bien voir si la découpe de contreplaqué de 3 mm ou même 5 mm peut se faire en une seule passe, ce qui serait un gros plus par rapport à la concurrence. En attendant joyeuses fêtes à tous et merci au forum pour le concours !
  2. Sur la Saturn, la tige hélicoidale est libre sur sa partie haute, mais lors des mouvements d'élévation ou de descente du plateau, elle ne 'vrille' pas comme sur ta vidéo. Regarde vers 5:00 sur cette vidéo https://youtu.be/bfxGRqoUdFY , le mouvement est très fluide.
  3. @aurel Pour la découpe propre sur du bois, honnêtement il vaut mieux travailler avec une laser CO². Va voir sur la vidéo https://youtu.be/iLiYV7eDE7Q une machine laser CO² de base. la vidéo https://youtu.be/AEIxkYO1s4M te monteras aussi des améliorations à apporter sur ces machines pour un travail efficace.
  4. @vap38 Merci en tout cas pour tous tes efforts. Je voulais l'installer, je vais attendre un peu....
  5. @vap38 M'intéresse aussi ce Luxury, je vais me plonger la dedans un chouia !
  6. Je prend le fil de ce post et juste quelques remarques à apporter. Je suis tout à fait d'accord avec @Savate quand il dit que la découpe plexi se fait au CO². Tout dépend de ce que l'on veut faire, mais si on souhaite un résultat propre, il n'y a que le CO² qui donne une découpe franche, rapide et propre sur le plexi (d'une certaine épaisseur). Le laser diode, c'est fait pour graver, il peut aussi découper, mais en faisant plusieurs passages et honnêtement le résultat n'est pas top. Après pour le plexi, une cnc avec les bons outils fait des miracles, et on peut avoir une surface de travail intéressante. Un gros laser CO², avec une grande surface de travail, c'est pour les pros, ça coute 2 bras ! Une cnc qui fait 1mx1m ça revient quand même assez cher, mais c'est plus abordable. Avec ma petite cnc, j'ai découpé des cercles dans une surface de plexi de 5 mm pour faire une pendule, c'est passé comme dans du beurre. Et pour le contre plaqué, c’est encore plus facile avec ! Je pense qu'il vaut mieux prévoir une bonne cnc, qu'une laser pour faire cette vitrine @Coryseth
  7. Baroudeur

    TL D3 Pro et TPU

    @methylene67 Tu m'as bipé ? Excuses moi, mais j'ai pas vu, sorry. Oui les têtes sont de vraies tête Titan, plastique, pas en ferraille mais très résistants. Je n'ai eu aucun problème à ce jour.
  8. Oui, c'est vrai, mais quand même étonné de la précision de l'impression, on ne distingue absolument pas les couches. Le fait que les personnages soient imprimés avec un angle est une bonne technique pour 'effacer' les couches.
  9. Récemment passé sur Elegoo Saturn et venant de la Photon première du nom, il faut reconnaitre que la Saturn envoie du bois ! J'ai hésité avec la Photon Mono X, mais après avoir vu des articles parlant de petits problèmes, j'ai choisi celle là, je ne regrette pas Les figurines font environ 9 à 10 cm de haut. Par contre l'impression résine, il faut la gérer question nettoyage, ça sort pas direct comme avec une impression à filament. J'en parle un peu dans une vidéo, il faut vraiment être attentionné pour ne pas mettre de résine partout ! https://youtu.be/bfxGRqoUdFY
  10. Salut. Pour les résines foncées, il faut prévoir un temps d'accroche et d'insolation de chaque couche un peu plus important que pour une résine normale. La translucide nécessite paradoxalement un temps d'accroche encore plus important qu'une noire.
  11. Sur ma première Photon, j'avais aussi des problèmes d'écran, après remplacement, toujours les problèmes. La carte mère a été remplacée, et les problèmes ont disparu. Ma carte mère était HS, la tienne a été remplacée, mais est-elle ok ?
  12. @Ironblue Oui effectivement tu as eu un bon plan ! En ce qui concerne le SAV, d'après ce que j'ai lu un peu partout, celui d'Elegoo n'est pas mal non plus, tant mieux pour les utilisateurs. Tu n'as pas activé l'anti aliasing sur Chitubox, c'est en effet conseillé avec la Photon X, il parait qu'elle fait automatiquement un anti aliasing. Sur les grosses pièces c'est intéressant, mais il parait que pour des miniatures par exemple, tu as comme un hmmmm flou sur les détails. Je ne peux pas en dire plus, je n'ai pas testé cette machine.
  13. Oui bien sur, la Mono X est une très bonne machine, mais cette gestion de l'anti aliasing automatique donnant un lissage sur des grosses pièces est embêtant pour faire des miniatures fourmillant de détails, c'est le seul défaut que je lui trouve. Après oui, on peut tous tomber sur une machine posant des problèmes, c'est valable pour tout matériel de ce type, et c'est vrai, il ne faut pas généraliser. Un autre point qui m'a fait me décider, c'est le prix entre la Mono X et la Saturn, presque 100€ de différence, c'est pas rien.
  14. @Hayrton Je suis comme toi, très content de la Photon, mais il me fallait un plus gros volume. J'ai pensé aussi à la Mono X, mais j'ai vu des vidéos avec du jeu dans le maintien du plateau et l'anticrénelage est géré par la machine directement et peu modifiable par soft. J'ai opté pour la Elegoo Saturn et je te donne quelques impressions après quelques prints. 1 - Le volume important. Le plateau de la Photon dans sa grande dimension dépasse à peine de la largeur de celui de la Saturn, gros volume donc. Il existe de plus grosses imprimantes, mais un très gros volume, implique de mettre beaucoup plus de résine dans le bac et le bac étant plus grand, il est moins commode pour la partie nettoyage. 2 - La qualité des impressions. La Saturn étant une 4K, la définition est 2 fois celle de la Photon, mais le plateau étant plus grand le ratio définition est à peu près comparable. L'écran est monochrome, moins de couches à traverser pour la lumière et l'éclairage est beaucoup plus dense et régulier. Les prints sont de très bonne qualité et vraiment précis au niveau des détails, beaucoup plus qu'avec la Photon. 3 - La mise en route. le nivelage du plateau est facile à réaliser, j'ai suivi les recommandations et succès dès le premier print, pas de décollage de la couche d'amorce. Le plateau une fois serré avec les 2 vis supporte les phases de décollage sans se dérégler. 4 - Le plateau. La surface est sablée, ce qui doit bien contribuer au maintien des pièces lors des impressions, mais les traces de décollage avec la spatule sont visibles. 5 - Fonctionnement. Imprimante très silencieuse, on ne l'entend presque pas, les ventilos savent se faire discrets et même le 'toc' de décollage est plus soft. Le bruit du déplacement du plateau est lui aussi très discret. 6 - Logiciels. On peut utiliser Chitubox qui est beaucoup plus complet que Photon Workshop et propose beaucoup plus de réglages. Il est aussi possible d'utiliser des programmes tierces comme Lychee. 7 - Nettoyage. Tout est plus grand, le plateau, le bac, et donc il faut être plus attentif pour cette partie, tout est plus volumineux. Au total, plutôt content de cette machine, son look est très (trop ?) sobre, toute en métal et bien statique au niveau des mouvements. Le couvercle est amovible, ce qui permet de bien manipuler le plateau en fin d'impression, mais que l'on peut facilement tacher de résine lors de ces mêmes manipulations. J'ai apprécié son silence (par rapport à la Photon), et la qualité des prints qui sont vraiment très détaillés. Au point de vue vitesse totale, ne pas s'attendre à une différence majeure, elle est aussi rapide pour le même print que la Photon, et même un peu plus lente parfois. Je me sert de Chitubox, et le réglage des couches intermédiaires (couches entre la base et les couches normales) allonge le temps de traitement. Après pour les couches normales, un temps d'exposition de 2 ou 2.5 sec est suffisant. Mais dans une impression avec une machine résine, le temps d'abaissement et de relevage du plateau est à prendre en compte. En un mot, je ne regrette pas mon achat, impressions de qualité, beaucoup plus de pièces traitées simultanément, et dans un silence appréciable.
  15. @Hayrton Oui les écrans sont des consommables, mais il ne faut pas exagérer, ils ne doivent pas être remplacés très souvent. Sur ma première Photon, j'ai eu pire que toi, l'écran, la carte mère, l'alim, la totale quoi. Mais Anycubic (bon, il a fallu discuter, hein) m' a tout envoyé en pièces de rechange, par contre, c'est un peu long, c'est pour ça que j'avais commandé une autre Photon dont tu as pu profiter . La Mono X m'intéressait, mais maintenant, il y a des machines écran 4K, sans écran avec une projection, je me tâte pour la remplaçante (ma Photon marche toujours impec). Après, les gros volumes, c'est bien mais ça consomme beaucoup de résine. Je vais juste me cantonner à la productions de figurines, donc il me faut un truc rendant bien les détails. Toujours dans les chevaux ?
×
×
  • Créer...