Aller au contenu

Filament ABS

.AleX.

Membres
  • Compteur de contenus

    323
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

41 Excellente

À propos de .AleX.

  • Rang
    Membre confirmé

Information

  • Lieu
    Clermont-Ferrand
  • Imprimantes
    Anycubic Kossel Plus Linear

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Impossible de répondre facilement... Si tu as déjà les sources de Marlin préparée pour ta machine, en mettant juste le min_temp à 0, et idéalement en recalibrant l'extrusion, tu obtiendrais une solution 'facile' Si tu utilise les sources de base, alors il faut tout paramétrer avant de compiler... C'est un poil plus complexe et ça peu prendre du temps. Une autre piste, en trichant dans les réglages du slicer, tu peux augmenter ou diminuer la quantité de matière que la buse va envoyer (paramètre de flow), reste à savoir si ça sera suffisant. Là du coup, tu laisses la hotend d'origine branchée pour que la board ne se mette pas en protection et roule. C'est bricolo, ça fait un bidule chaud qui traîne, mais au moins, tu sais que les axes, le capteur et tout le reste fonctionne comme ça....
  2. Oui, pour pouvoir extruder avec une température 'nulle', il faut en effet modifier le min_temp dans Marlin Pas besoin de t'occuper du bed temp. Par contre, là ou ça va être un peu zarbi, c'est pour calibrer ton extruder... en fait, dans ton slicer, tu vas indiquer que tu as une buse de mettons 4mm.. Pour faire sortir la matière, pour marlin, ça correspond à un certain nombre de pas pour chaque mm de matière poussée.. Dans ton cas, ça risque d'être un peu empirique pour trouver la bonne correspondance entre le nombre de pas du moteur nécessaire et la sortie de matière requise. Tu as grand intérêt à activer la fonction EEprom https://github.com/MarlinFirmware/Marlin/wiki/EEPROM Comme ça, tu pourra modifier les valeurs de Steps/mm pour E en utilisant des instructions en GCode
  3. .AleX.

    Bonjour d'Auvergne

    A priori, tu as clairement le profil pour rencontrer les membres de l'ACoLab, hésite pas à échanger en live avec l'équipe Le président touche bien en modélisation FreeCad, régulièrement il y a des séances d'initiation, et puis il y a pas mal d'utilisateurs GNU/Linux aussi, donc si tu veux franchir le pas... A noter aussi dans le coin, le GULL Linux Arverne , un peu au ralenti, mais qui sont toujours là pour faire découvrir le logiciel libre. P.S. : il y aussi du multirotor et de l'aéromodélisme dans le coin...
  4. .AleX.

    Delta a trois bras, et pourquoi pas ?

    Tu peux nous faire une p'tite photo, parce que j'ai du mal à capter comment tu garantis que l'effector reste parallèle au plateau avec seulement 3 rotules... A vide, avec juste la contrainte du poids, ça peut peut-être suffire, en 3 point c'est isostatique, mais sur des déplacements et des contraintes de partout (accel/decell, inertie et position du CG de la tête, efforts générés par le déplacement du filament/bodwen..), je capte moins comment ça peut être assez rigide.
  5. .AleX.

    Comment imprimeriez-vous cette pièce ?

    Ça serait mécaniquement optimal, mais du coup, pour la partie basse, pour exploiter le bed comme 'référence de plan' pour la face supérieur du plateau, il faut pas se gourer de sens Si tu fait une protubérance en V au pourtour de la partie basse, ça t'oblige à faire des supports et à avoir une surface pour le haut du plateau tout pourri Si tu fait une entaille en V au pourtour, ça fait un overhang qu'il faut maîtriser... à la limite avec un angle de plus de 50°, ça se tente, mais ça va être la partie la plus délicate. Et du coup, sur la partie du haut (le rebord), la face supérieure est à placer coté bed pour avoir une finition au mieux, et le V en protubérance vers le haut, quitte à le travailler au papier de verre pour l'ajuster à l'encoche de l'autre partie.
  6. .AleX.

    Adhésion au Bed, petit truc

    Sur une petite pièce, je me suis lancé pour imprimer en PLA sur plateau en verre... du coup, c'était l'occasion d'essayer cette soupe... Pas de UHU sous la main, donc alcool Iso et colle en baton Scotch. Il faut sacrément touiller pour avoir un mélange homogène. Je l'ai fais plutôt liquide (un peu entre du lait demi-écrémé et du écrémé). A un moment, il y a une espèce de "pâte fibreuse" qui forme une boule. C'est 'la charge' de la colle, le mieux est de virer ce qu'on peut. Pour l'impression, et bien j'ai très généreusement badigeonné mon plateau, ça ne fait pas une couche bien collante, mais on sent quand même que c'est enduit de colle. Après deux ou trois foireage de rigueur (une imprimante 3D qui marche du premier coup, c'est pas drôle), je affiné mes réglages de plateau et descendu la vitesse de la première couche à mort... bon, en même temps, buse de 0.2 et couches de 0.1, faut que ce soit précis pour que ça accroche La pièce est sortie propre, elle tombe pas toute seule sur une pichenette, mais très facile à retirer une fois un angle levé. Le nettoyage du plateau à la spatule fait apparaître une poudre blanche, le résidu de colle se retire facilement. Pour le moment, je peux pas garantir que ça soit 'magique', il faudra que j'essaye sur le plateau en verre directement pour voir et être sur que ça change quelque chose..
  7. .AleX.

    Comment imprimeriez-vous cette pièce ?

    Pour la découpe...? Je l'ai réalisée avec Slic3r sans autre forme de procès A la limite, si tu reprend la "planche à dessin", sur la petit bordure du haut, tu peux envisager d'ajouter un 'rebord' qui descende sur le pourtour de la planchette, comme ça il n'y aura besoin que d'un collage minimal, et en plus il sera caché. (pas facile à expliquer...) En la retournant, pour l'impression, le rebord plus fin se retrouve vers le haut, et aucun bridge à faire.
  8. .AleX.

    Le Schmilblick

    Le bidule à bille serait-il pour faire un plateau 'charge lourde' (tout est relatif) pour scanner des objets en 3D...? (3 bidules font les points d'appui)
  9. Dans ce domaine, le mieux est de s'appuyer sur la norme UNM 00-001 , voir en pièce jointe nf_unm-00-001.pdf
  10. .AleX.

    Comment imprimeriez-vous cette pièce ?

    Ça serait en effet une bonne solution, après, on connait pas la taille ni l'usage... Pour un rendu propre avec un minimum de travail, et une tenue mécanique satisfaisante, la faire en deux parties dessus/dessous en coupant juste en dessus du plateau serait aussi une très bonne solution.
  11. .AleX.

    Comment imprimeriez-vous cette pièce ?

    En dépôt de filament, ça va dépendre du rendu souhaité... Pour minimiser le travail et avoir une pièce la plus potable possible, je ferais comme ça
  12. .AleX.

    Delta a trois bras, et pourquoi pas ?

    En fait, il faut 'tater' la bécane pour comprendre. Si tu considère chaque axe en te plaçant mentalement au niveau d'un chariot, l'effector doit pouvoir monter/descendre, aller à gauche ou à droite, mais en restant horizontal. Si tu ne mets qu'un seul bras, avec une seule liaison mécanique, c'est un mouvement assez difficile à réaliser, il faut des pièces usinées très précises... En utilisant 2 rotules suffisamment espacées, tu maintiens un parallélogramme déformable dont les points d'attache de chaque coté resterons parallèles dans l'espace. Ainsi, quelque soit la position de l'effector, la ligne de pivotement qui passe au milieux des rotules de l'effector reste parallèle à celle qui passe à travers les rotules du chariot. En théorie, un seul jeu de bras double et les deux autres points en bras simple pourrait fonctionner, mais pour avoir une meilleur répartition des contraintes (limiter les erreurs de positions engendrée par la déformation) et compenser les jeux mécanique, utiliser 3 bras doubles et une formule bien efficace.
  13. .AleX.

    C'est moi qui délire ou... ?

    Ne te dénigre pas, tu débutes, mais tu n'as absolument pas à rougir de tes créations. En approchant les choses par le coté pratique, toi qui est confronté "tout les jours" à la réalité du terrain, ce que tu penses/réfléchit/crée a de grandes chance d'un jour être tout à fait au niveau 'pro', voir peut-être même mieux dans certains cas Tu fais ton propre apprentissage, ce qui peut être largement aussi efficace qu'une formation prédéfinie donnée à des étudiants
  14. .AleX.

    Le Schmilblick

    Hé ben, ça à pas traîné !!! @zPixel a vu juste, c'est un piège à guêpes qui se visse sur une bouteille en plastique. La source https://www.thingiverse.com/thing:722274 Un peu délicat à imprimer sans support, les bridges dans les fenêtres d'entrée sont très long.. mais bon, vu l'usage, après 3 ou 4 couches qui 'pendouillent', ça fini par redevenir potable, et un peu de cutter pour virer les fils rend l'objet fonctionnel. A toi @zPixel
  15. .AleX.

    Le Schmilblick

    J'avais dis que j'avais rien en stock !! Bon, à la limite, un truc que j'ai fais, mais qui vient pas de moi... Je fais ça tout à l'heure. Edit : Le voici !! Alors, indice : c'est utile en été
×