Aller au contenu

Filament ABS

loicb24

Membres
  • Compteur de contenus

    10
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de loicb24

  • Rang
    3D Newbie

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Personne n'a d'autre solution que le verre pour le plateau?
  2. j'ai laissé refroidir dans la machine, mais oui, ça tire très fort. sur la première pièce, une fois décollé, elle est légèrement concave...
  3. Il s'agissait bien d'un plateau d'origine raise en borosilicate...le deuxième d’ailleurs, le premier étant complètement défoncé après une centaine d'impression d'ABS...
  4. Bonjour, Pas évident de mettre un titre explicite....Voici donc mon problème J'ai imprimé une "boite" de 200mm*300mm, en PETG avec des parois et un fond de 5mm d épaisseur, remplissage à 30%. Pour diminuer le temps d'impression, j'ai utilisé une buse de 0.8mm Avec cette buse, pas moyen de faire des rafts que l'on arrive à décoller de la pièce....j'ai donc imprimé sans, simplement avec un brim, et laque dimafix Malgré la ventilation pendant l'impression, la pièce s’est légèrement décollée dans les coins, mais rien de rédhibitoire. Quand la pièce a été terminée, la chauffe du plateau à cessée. pour la première "boite", ça à claqué fort, mais pas de dégât (du moins visible). pour la deuxième, le bruit n'a pas été le même et j'ai retrouvé mon plateau brisé en 2. Je me dis que pour ce genre d'impression, le plateau en verre n'est probablement pas la solution, mais qu'avons nous d'autre à disposition qui permette une chauffe à 100°c, l'adhérence pendant l'impression et un décollement facile de la pièce imprimée? Je vous remercie par avance pour votre aide Cordialement, Loïc B
  5. Bonjour, J'ai reçu ma raise 3D nn2 en début de semaine. j'y vais à taton. J'ai réalisé une première pièce en PLA...mais si l'impression est propre, ce plastique est trop cassant. le clip pour tenir un fil de chargeur de téléphone à cassé comme du verre. Passage à l'ABS, problème d'adhérence, de warping.. J'ai du trouver les bon parametres, plus de souci (sous réserve, pas encore fait de grosse pièce. J'ai aussi compris qu'il ne fallait pas envoyer une pièce à l'imprimante pendant qu'elle imprime...Plantage -> impression HS Je me pose à présent quelque questions: -0.1mm, c'est propre...mais c'est long. pour des pièces technique ou l'état de surface n'est pas primordial, avec ma buse d'origine en 0.4, qu'elle est la hauteur de couche maxi utilisable en gardant un résultat "solide"? -Pour imprimer en double extrusion, du "mode d'emploi" des plus sommaire d'idéamaker, j'ai cru comprendre qu'il faut un stl par buse, mais comment caler précisément une pièce par rapport à l'autre? Merci d'avance pour votre aide
  6. Bonjour, J'ai finalement craqué pour une raise 3d n2 que j'ai commandé chez mon voisin. A l'heure où j'écris ses ligne, elle doit être en transit dans un entrepôt ou un camion. Pour résumer, j'ai eu recours une fois à l'impression 3D via 3D hub. Au travail, j'utilise autocad, mais en 2d uniquement. Bref, la modélisation 3d, je n'y connais rien et je galère. L'impression 3D, je n'y connais rien et je sens que je vais galérer Alors je compte sur vous pour m'aider ...et j'espère qu'un jour, à mon tour, je serais capable d'aider les nouveaux Par avance, merci Loïc B
  7. Merci pour ta réponse, je vais me documenter sur la raise. c'est suivi comme materiel? pour trouver de la pièce détacher pour l'entretien et éventuellement la réparation? effectivement, meilleure précision, double extrusion, capot d'origine. La N2 à un volume de 30*30*30 contrairement à l'ulti qui fait 20*20*30
  8. loicb24

    Bonjour du 24

    Bonjour, en pleine réflexion sur l'achat d'une imprimante 3D, j'espère trouver ici la réponse à mes questions Je vous remercie par avance pour votre indulgence
  9. Bonjour, j'ai conscience de faire du déterrage de post, mais je suis dans une situation qui se rapproche sur certains points de la situation précédente. J''ai parfois ressenti le besoin d'une imprimante 3D, j'ai bien eu recours une fois à un prestataire (en passant par 3D hub), devant passer devant chez lui lors d'un déplacement exceptionnel, ce qui m'a évité des frais de ports, Mais en m'amusant aujourd'hui à estimer le même fichier que la première fois, le prix à doublé...certes, il est toujours moitié moins cher que sculptéo. Possédant une société de service, et la part du CA impression 3D restera négligeable, ce qui je pense, me dispense de modifier mes statuts, je réfléchis à l'idée de prendre une imprimante 3D et de m'inscrire sur 3Dhub. L'idée n'est clairement pas de faire du bénéfice avec cette machine, mais si j'avais pu la rembourser sur les 5 prochaines années, ça m'aiderai à franchir le pas. Je partais sur une ultimaker 2+ à 2000€HT, en partant sur une vente d'objet à 25€HT, je compte 20€HT de plus values après déduction fils et elec donc sur 5 ans, il faudrait que j'arrive à vendre (2000/(5*12*20)=1.7 objet par mois de moyenne. Alors, je ne vais pas dépenser le prix de l'imprimante en étude de marché, mais est-ce que ça vous semble réalisable? où fais-je parti de ces illuminés qui sur estime le marché potentiel de l'impression 3D? Le modèle extend avec ses 10 cm de hauteur imprimable en plus pour 500€ HT m'ouvrirait-il au moins 25% de commande en plus ( je parle en €, car des pièces demandant ce volume devrait être dans les plus chères)? Comptant aussi l'utiliser un peu dans le cadre de mon travail, je ne compte pas les éventuelles réparations.
×
×
  • Créer...