Aller au contenu

Filament ABS

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Sur le site
    • Les news du blog
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion sur les imprimantes 3D
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Électronique
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
    • Discussion sur les scanners 3D
    • Kinect
  • Logiciels 3D
  • Le coin des makers
  • Usinages
  • Petites annonces
  • Divers

Chercher dans...

Résultats qui...


Date de création

  • Début

    End


Dernière mise à jour

  • Début

    End


Filtrer par nombre de...

Inscrit

  • Début

    End


Groupe


Website URL


Skype


Twitter


Facebook


Youtube


Instagram


Lieu


Intérêts


Imprimantes

2 résultats trouvés

  1. Bonjour à tous, Suite à de nombreuses demandes et bien que je ne pense pas être la personne la mieux placée pour le faire, je vais donc faire un petit rappel sur les notions de « firmware », « eeprom » et sur la façon d'interagir sur certains paramètres. Avant de commencer ce tuto je me suis dit « C'est bien beau mais tu pars de ou ? ». Et puis je me suis rappelé de deux expériences récentes ou j'ai tenté, malgré mes faibles qualités de pédagogue (heureusement les élèves étaient doués !) d'aider deux personnes débutantes. Et je pense que le mieux est de partir zéro. Je m'excuse par avance pour les personnes expérimentées qui seraient à la recherche d'une petite info au passage, mais la lecture de ce post risque d'être ennuyeuse. Pour commencer je tiens à préciser que les point abordés ici sont valables sur tout ce qui tourne avec un micro-contrôleur ATMEGA 2560. (ramps, trigorilla, mks-gen 1.3 et 1. 4 …) Et donc par voie de conséquence toutes les imprimantes Anycubic actuelles. (I3 MEGA, KOSSEL, I3) Niveau firmware, je me bornerai à parler de ce que je connais le mieux, c'est à dire MARLIN. Pour commencer chassons quelques idées reçues que j'ai cru parfois percevoir. Un ramp, une trigorilla, une mks gen c'est à 95 % la même chose. Le différence se limitera au design, aux ports d'extension placés sur la carte, à l'intensité disponible pour certaines extensions, au chip gérant la conversion des signaux vers le port usb de votre PC . Mais c'est tout. Je suis prêt à croire que notre amis @slayer-fr va abandonner le Jack Daniel's pour le Chouchen mais qu'une Trigorilla à imprimé à 90mm/s là ou un ramp imprime à 60mm/s, je n'y croirais pas ! Et pour une seule raison, le micro-contrôleur est le même, le fameux ATMEGA 2560. Sans vouloir vous donner un cours avancé (une fois de plus je ne pense pas avoir les connaissances nécessaires à cela) je pense qu'il est intéressant de comprendre ce que nous faisons. Et vu que nous ne sommes pas là pour nous prendre au sérieux, je vais quelque peu vulgariser mon explication. Quelques généralités : L'ATMEGA 2560 se présente un peu comme un condensé de votre PC. Il est à la fois le CPU, la RAM, et le disque dur de votre PC. Pour fonctionner votre PC à besoin d'un système d'exploitation. L'ATMEGA aussi. Et dans notre cas, ce sera le firmware de notre imprimante. L'ATMEGA n'est cependant pas un processeur comme celui de votre PC, sa fréquence est basse et il ne peut pas gérer une multitude de processus en parallèles. L'ATMEGA ne comprends que du code machine et c'est ce code que vous trouvez dans les fichier « hex » des mises à jour officielles. Cependant je ne sais pas pour vous mais moi j'ai du mal à comprendre l'hexadécimal ! Je vous rassure nous ne sommes pas les seuls ! Mais le langage et la pensée humaine étants difficiles à traduire en langage machine, il fallait trouver un langage intermédiaire et c'est le C++ qui a été choisi. Donc pour résumer quand on souhaite créer un nouveau firmware, on le pense, on l'encode en langage C++ qui reste compréhensible par l'humain, un programme le transforme en langage machine (fichier hex), on transfert le contenu du fichier hex dans l'ATMEGA. Pour information il est très difficile voir impossible de transformer un fichier hex en un programme C++ parfaitement structuré et cohérent. Pour convertir le C++ en langage machine (et souvent pour le transférer dans l'ATMEGA) on utilise le programme « Arduino ». Lors d'une de mes dernières tentative pour aider un débutant je me suis aperçu qu'il y avait parfois confusion entre le firmware et arduino. Arduino n'est que l'outils de conversion (que l'on nomme compilation) et de transfert. Pour simplifier au maximum pour les débutant je faire un rapide parallèle avec un autre logiciel : Vous désirez faire un CV ou un courrier. Vous utilisez le programme « WORLD », vous créez votre CV, vous l'enregistrez. (Dans un fichier « cv.docx » par exemple) Cependant votre document n'est pas le programme WORLD. C'est le fichier « cv.docx ». Pour Arduino c'est pareil ! Arduino est l'équivalent de WORLD et le firmware est l'équivalent de votre document « cv.docx ». Revenons maintenant sur notre sujet principal le firmware de l'I3 MEGA. Notre ami @thsrp demandait comment entrer dans le firmware d'origine Anycubic. La réponse est hélas très simple, on ne peut pas ! Eh oui comme je l'écrivais plus haut nous n'avons que le fichier hex. Pour pouvoir effectuer des modifications importantes il faut les fichiers C++ que l'on appel « les sources ». Cependant nous pouvons effectuer quelques ajustements. Le firmware de nos MEGA est basé sur le firmware MARLIN, ce dernier comporte un grand nombre de paramètres qui peuvent être modifiés avant transfert dans les fichiers source. Cependant, certains paramètres nécessitent d'êtres modifiés, testés, modifiés de nouveau, puis testés de nouveau … Cette procédure étant fastidieuse en passant à chaque fois par une compilation et un transfert intégral des sources, les développeurs de marlin on fait appel à une zone spécifique de l'ATMEGA nommée « eeprom ». Cette dernière, permet de stocker des informations et de les modifier sans avoir à transférer tout le reste du programme. Pour effectuer ces modifications 2 options. Passer par l'envoie de commande GCODE via votre programme de pilotage préféré, (Pronterface, Repetier-Host …) ou utiliser la fonction simplifiée de Repetier-Host. Mode commandes GCODE : Lancer Pronterface et connectez-vous à votre imprimante. Dans la zone entourée en rouge écrire M501 et cliquer sur « send ». La zone entourée en bleu correspond au retour de la commande. La commande M501 demande à la machine de retourner les paramètres contenus dans l'eeprom. Si l'on analyse quelques paramètres de la réponse cela donne : echo: M92 X80.00 Y80.00 Z400.00 E92.60 Cette ligne donne le nombre de steps par mm pour chacun des axes ainsi que pour l'extrudeur (E). Pour changer par exemple la valeur de l'axe Y par 81, il vous suffit de rentrer dans la zone entourée en rouge ; M92 Y81.00 sans le « echo » puis cliquez sur « send ». Et maintenant il y a un piège. Si vous ne faites rien de plus, au prochaine redémarrage de votre carte, le ou les nouveaux paramètres seront perdus ! Pour qu'ils deviennent permanents, il vous rentrer la commande M500 dans la zone entourée en rouge et cliquer sur « send ». Ce a quoi la machine répond quelque chose dans ce style « echo:Settings Stored (465 bytes; crc -22444) » La configuration est maintenant permanente. En reprenant la même logique, vous pouvez ajuster vos vitesses maximum avec la commande M203, les accélérations maximum, avec la commande M201, … Reprenons un autre exemple détaillé avec la commande M206. Lors d'un M501 la machine donne : echo: M206 X0.00 Y0.00 Z0.00 Ceci signifie qu'aucun offset n 'est paramétré. Seulement, après avoir fait le réglage de votre bed, vous constatez que votre première couche est trop écrasée. D'habitude vous tricheriez dans le trancheur. Seulement si au prochain réglage votre machine à bougée un peu, vous serez obligé de retrancher votre pièce pour compenser. Ou bien vous joueriez sur vos endstops. Mais avec le dual z-endstop il est fastidieux d'avoir un réglage parfait des deux cotés tout en ayant le bon écrasement. Ou pire vous recommenceriez le nivellement de votre lit jusqu'à l'écrasement idéal. Cette procédure peut vite devenir très rébarbative. Il y a plus simple ! Dans la zone entourée en rouge saisissez : M206 Z0.01 puis « send » M500 puis « send » Votre machine considérera désormais que le 0 de l'axe Z se trouvera à 0.01mm au dessus du déclenchement du endstop. Si l'écrasement est toujours trop important, recommencez avec comme valeur 0.02 et ainsi de suite. echo: M206 X0.00 Y0.00 Z0.00 C'est plus simple et garde le gcode généré par le trancheur vierge de toute compensation liée au nivellement du lit. Je ne détaillerais pas toutes les commandes mais je vous invite à consulter cette page pour plus d'informations. http://reprap.org/wiki/G-code/fr En revanche n'oubliez jamais de remettre l'offset de l'axe Z à 0.00 avant de refaire votre prochain nivellement du lit. Pour les allergiques de la ligne de commande il y a encore plus simple ! Mode "Graphique" : Installez Repetier-Host sur votre PC. Configurez la connexion à votre imprimante comme ceci : (adaptez le port com) Puis connectez l'imprimante. Une fois la connexion établie, dans le menu « Configuration », choisissez « Configuration eeprom du firmware ». Vous arrivez dans l'écran suivant : Cet écran vous permet de modifier, de façon « graphique », tous les paramètres de votre eeprom. Un autre avantage de cette méthode est que les paramètres sont clairement nommés. Dans cet écran vous pourrez également sauvegarder ces paramètres dans un fichier sur votre pc pour une restauration ultérieure via le bouton « Exporter valeurs EEPROM ». Voilà pour ce rapide survol qui je l’espère n'était pas trop soporifique . Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poster car il est toujours plus simple d'expliquer avec des cas concrets.
  2. Bonjour, Voilà, avec repetier V1.6.2 l'option de configuration de l'EEprom est grisée. Il m'est donc impossible de régler les axes et l'extrudeur de mon imprimante. J'ai beau voir des tutos, jamais on ne dit comment dégriser cette option. Peut-être y-a t'il moyen de faire les réglages autrement? Merci d'avance
×
×
  • Créer...