Aller au contenu

Filament ABS

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Sur le site
    • Les news du blog
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion sur les imprimantes 3D
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Électronique
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
    • Discussion sur les scanners 3D
    • Kinect
  • Logiciels 3D
  • Le coin des makers
  • Usinages
  • Petites annonces
  • Divers

Chercher dans...

Résultats qui...


Date de création

  • Début

    End


Dernière mise à jour

  • Début

    End


Filtrer par nombre de...

Inscrit

  • Début

    End


Groupe


Website URL


Skype


Twitter


Facebook


Youtube


Instagram


Lieu


Intérêts


Imprimantes

2 résultats trouvés

  1. Bonjour Je voulais mettre un relai utilisable sous Octoprint avec ma DiscoEasy mais sans brancher des tonnes de fils, sans avoir à souder des transistors ou des résistances et sans trop bidouiller le code. Je suis tout nouveau dans l'impression 3D et je n'y connais pas grand chose, mais j'ai fouillé un peu partout et j'ai enfin trouvé une solution très simple pour gérer un relai. Bon, je ne vous parle pas d'Octoprint qui est à mon avis un truc absolument génial pour surveiller et modifier des paramètres d'impression à distance. Pleins de tutos expliquent comment l'installer sur un Raspberry. Des relais, il y en a des tonnes ! Pour faire un choix, ce n'est pas facile. Celui pour lequel j'ai opté est un relai 4 voies (https://www.amazon.fr/gp/product/B073367N1Z/ref=oh_aui_detailpage_o05_s00) qui a la particularité de venir s'enficher directement sur le Raspberry : Ce module permet donc de s'affranchir de toute la partie câblage entre le Raspberry et le module relai, ce qui rentre dans mes objectifs de départ. Maintenant il va falloir le commander et savoir à quels GPIO sont affectés les 4 relais. Le problème quand vous recevez l'article, c'est qu'il arrive nu, aucune doc. Le vendeur, après contact, m'a bien envoyé une documentation, mais qui ne correspondait pas à l'article acheté. Le wiki du fabricant (Keyestudio) permet d'avoir un peu plus d'informations : http://wiki.keyestudio.com/index.php/KS0212_keyestudio_RPI_4-channel_Relay_Shield On sait désormais que les 4 relais communiquent respectivement avec les GPIO 7, 3, 22 et 25. Ben voilà ! Yapluka Coté Octoprint, je ne souhaitais pas mettre trop les mains dans le camboui pour ne pas le détraquer, mais il a fallu un petit peu. Je me suis inspiré d'un excellent blog http://jpg32190.fr/blog/2016/05/25/retour-configuration-doctoprint/ pour arriver à mes fins. Il va donc falloir installer une bibliothèque sur votre carte microSD où se trouve Octoprint, wiringPi qui permet de dialoguer avec les ports GPIO du connecteur du Raspberry. Branchez le Rasberry sur votre TV ou utilisez Putty pour vous connecter dessus en SSH. 1 - Installez wiringPi en tapant les lignes : sudo apt-get update sudo apt-get upgrade sudo apt-get install git-core git clone git://git.drogon.net/wiringPi cd wiringPi ./build 2 - Maintenant il va falloir éditer un fichier : sudo nano /etc/rc.local Comme il est dit dans le blog avant la ligne exit 0, tapez ceci : /usr/local/bin/gpio write 7 0 /usr/local/bin/gpio mode 7 out /usr/local/bin/gpio write 3 0 /usr/local/bin/gpio mode 3 out Ceci permet au lancement d'Octoprint de mettre les 2 relais 7 et 3 à zéro et de communiquer avec l'extérieur. Si vous souhaitez utiliser les 2 autres relais (22 et 25), il suffit de rajouter les lignes en changeant les chiffres, je vais en rester à 2 relais activables. Vous pouvez relancer Octoprint, il saura désormais reconnaitre les ports GPIO, éteindra les 7 et 3 (2 premiers relais du module acheté) et permettra de communiquer avec l'extérieur. De retour dans Octoprint, il va falloir gérer ces relais facilement. Pour ce faire, allez dans le Plugin Manager et installez 'System Command Editor' Ce plugin permet de rajouter très facilement des lignes au menu system accessible en haut de l'écran d'Octoprint, vous obtiendrez un truc comme ça : Dans cet exemple l'éclairage par bandes leds est géré par le relai 7 et l'imprimante par le relai 3. Pour rajouter ces lignes dans le menu system, allez dans le plugin System Command Editor qui affiche au départ une fenêtre vide avec un rectangle vert. Clic droit dessus pour soit créer une commande ou une ligne de séparation dans le menu. A noter qu'une ligne est automatiquement ajoutée lors de la création de la première commande. J'ai donc créé 4 commandes pour allumer et éteindre l'éclairage et l'imprimante. Voici par exemple comment créer la commande pour allumer les leds. On demande au gpio en rapport avec le relai voulu de se mettre à 1. Pour les autres commandes, on fait la même chose, il suffit de taper gpio write 7 0 par exemple pour éteindre le relai du gpio 7 et donc les leds. Dans System Command Editor, pour éditer une commande, il suffit de faire un clic droit dessus et d'apporter les modifications. Et, c'est terminé ! Lorsque dans le menu system d'Octoprint vous cliquez sur une ligne, le relai va allumer ou éteindre l'accessoire branché dessus, sans avoir quoi que ce soit à souder en plus sur le module relai. Une petite led placée sous chaque relai vous indique sont état (actif ou pas) Voilà, par exemple mon branchement pour les leds : Plus simple, c'est pas possible ! Il suffit juste de prendre un fil alimentant les leds pour le faire passer par le relai. A noter que dans les cosses de chaque relai, la partie centrale se connecte avec le picot à droite ou à gauche, celui de gauche étant fermé par défaut et celui de droite ouvert. Vous pouvez donc imaginer des montages divers avec des accessoires étant allumés dès le démarrage d'Octoprint ou bien éteints. De même dans le fichier que vous avez édité, il suffit par exemple de taper /usr/local/bin/gpio write 3 1 pour activer le relai 3 (sur lequel est connecté l'alimentation de l'imprimante) dès le lancement d'Octoprint. Voilà, j'ai fini. Un minimum de fils grâce au module relais enfichable et un minimum de codage grâce au plugin 'System Command Editor', c'est ce que je voulais. Et en plus ça marche parfaitement et à distance. Méfiez vous, tous les relais ne fonctionnent pas aussi simplement, il faut en effet alimenter le module en 3V et 5V pour gérer les relais. Ici, le constructeur a fait tout le câblage, vous n'avez plus qu'à enficher le module sur le Raspberry. J'ai cependant mis un film autocollant isolant sous le module relais car mon Raspberry ayant des dissipateurs de chaleur, je voulais éviter les contacts. Les entretoises fournies sont à mon avis un peu trop courtes, j'en ai imprimé 4 de 11mm de haut. Et j'ai aussi imprimé des plaques venant s'enficher dans l'arrière de la DiscoEasy pour brancher les alimentations de l'imprimante et des leds, ainsi qu'un branchement déporté pour l'imprimante. Merci de votre attention, bon bricolage et bonnes impressions !
  2. Bonjour Avec mon octoprint je gère une carte de 4 relais, Mon problème est que quand j’alimente mon raspberry pour la première fois les 4 relais s’enclenchent. Donc si j’ai une coupure de courant mon imprimante s’allume Es que quelqu’un a une solution pour que mes relais ne s’activent pas au démarrage ?
×
×
  • Créer...