Aller au contenu

Filament ABS

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Sur le site
    • Les news du blog
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion sur les imprimantes 3D
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Électronique
    • Entraide : Questions/Réponses sur l'impression 3D
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
  • Logiciels 3D
  • Le coin des makers
  • Usinages
  • Petites annonces
  • Divers

Chercher dans...

Résultats qui...


Date de création

  • Début

    End


Dernière mise à jour

  • Début

    End


Filtrer par nombre de...

Inscrit

  • Début

    End


Groupe


Website URL


Skype


Twitter


Facebook


Youtube


Instagram


Lieu


Intérêts


Imprimantes

10 résultats trouvés

  1. Bonjour, Je souhaiter avoir des conseil par apport a ce filament https://www.amazon.fr/dp/B00WTYYXQW/ref=cm_sw_r_other_apa_i_lSUSEbD0NR9QE Je voulait savoir quel sont les meilleurs température que vous avez utilisé Sur la boite y a marquer que il NY a pas besoin de plateau chauffant qu'avait vous fais vous ? Autre question une buse en acier pourrais elle aider le filament souple a mieux fonctionner ou il vaut mieux rester sur la buse classique en laiton ? Et pour le type de plateau buildtak ou en verre Et la dernière questions la vitesse que vous avez utilisé Je précise que jai une ender 3 merci d'avance Cordialement
  2. Bonjour, J'ai peut être beaucoup de chance, mais j'ai trouvé une astuce très simple, qui fonctionne chez moi, pour garantir l'accroche du PLA sur un plateau chauffant en verre : nettoyer le plateau au vinaigre d'entretien juste avant l'impression. En effet, j'ai fait ça sur mes 10 dernières impression, et même sans bordure, ça accroche pendant l'impression. Et la cerise sur le gâteau : ça se décolle tout seul une fois le plateau refroidit. J'ai testé avec du PLA, plateau à 60°. Je précise que j'ai la dernière Tevo Tornado (dorée), avec le plateau en verre d'origine, sans rien dessus (j'ai enlevé le buildtack que @Artazole m'avait gentillement transmis). J'utilise du simple vinaigre d'entretien. Verser un peu de vinaigre sur plateau (froid ou chaud, mais quand il est chaud, le vinaigre chatouille plus le nez...), et essuyer le plateau avec un morceau de papier absorbant. Ne plus mettre les doigts dessus ! Chez moi, ça fonctionne très bien. J'espère que ça pourra en aider certains. Christian.
  3. Bonjour, je viens de débuter avec une imprimante Creality Under3 et après quelques impressions, et mon inexpérience aidant, maintenant le support qui reçoit le PLA chaud (d'origine) est abimé. J'ai vu sur youtube que bon nombre de personnes qui ont la même imprimante que moi ont installé un verre en remplacement de ce support d'origine. Pourriez-vous me préciser quelle épaisseur de verre je dois installer sur le plateau chauffant, si c'est un verre spécial, et s'il ne faut pas augmenter la température du plateau chauffant avec le verre, enfin dans quelle proportion, je suppose que ça dépendant de l'épaisseur du verre? Merci pour vos conseils expérimentés.
  4. Bonjour à tous , Ou y a t-il moyen de trouver un verre borosilicate ? Sur amazone il y a le Velleman GP8200 de 200x200x3 mais il fait enréalité 215x215x3 ne vas pas sur mon plateau Merci
  5. imprimante 3D tevo banggood
  6. Bonjour, j'ai fait un essais d'impression de PLA avec le Bed à 60°c sur une plaque de verre lavée au détergent à vaisselle. Le résultat est excellent et la pièce se décolle facilement à froid. J'ai analysé cette manip et le résultat de mes cogitations est ici : https://docs.google.com/document/d/1hErMkeN-f8Np-C_1S6cgK41VVc9PgYHhHuHAbRN7ZPg/edit?usp=sharing Bonne lecture Philippe
  7. Bonjour à tous, Depuis que j'imprime sur une plaque de verre, je maintiens celle-ci en place sur le plateau avec de petites pinces à dessin. Vous connaissez tous les inconvénients de ces pinces. Cette fois-ci, j'en ai eu assez et, n'ayant pas de Patafix sous la main (idée suggérée ailleurs dans le forum, par @slayer-fr, si je me souviens bien), j'ai essayé l'adhésif à moquette de marque TESA, en stock à la maison. Il s'agit d'un film adhésif double face très très mince, pas du tout le modèle en toile collante ni le modèle avec une couche de mousse, comme ce que l'on utilise traditionnellement pour fixer les miroirs. Au pied à coulisse, l'épaisseur est inférieure à 0,1 mm mais la mesure est très difficile et imprécise. Mon plateau mesure 220 x 220 mm. J'ai collé quatre petits carrés (7 x 7 mm environ) à 10 mm de chaque coin, et j'ai lancé l'impression d'une pièce assez volumineuse. Je n'ai pas modifié les réglages d'impression, ni pour l'offset Z, ni pour la température du plateau et devinez quoi ? Ca marche au poil, excellent résultat du premier coup. Le verre ne bouge absolument pas et la pièce est sans défaut apparent. Les carrés de double face étant petits, pas de souci non plus pour retirer et nettoyer le verre. J'ai même pu le remettre en place une fois nettoyé sans changer les adhésifs. Quand je devrai les changer, j'essaierai avec des carrés encore plus petits (5 x 5), ça doit suffire. Voilà, pour ceux qui en ont marre des pinces à dessin, une alternative crédible qui fonctionne très bien sur ma machine ! En espérant que ça vous sera utile.
  8. Bonjour à tous, J'ai équipé mon anet A8 d'un lit chauffant anycubic ultrabase. J'aimerai faire de l'autoleveling mais je me pose plusieurs questions : 1 - Obligation de flasher le firmware ? 2 - Quelle capteur prendre : inductif, capacitif ??? sachant que le lit chauffant est finalement en verre (3mm posé sur le support alu). 3 - Intérêt d'un capteur pour l'autoleveling par rapport au mode manuel d'origine ? Merci de votre aide car je suis dans le flou avec tout ce que j'ai pu lire sur internet.
  9. Bonjour, Je suis un nouvel utilisateur de I3 Mega et je vais vous faire part de mon expérience sur cette imprimante Anycubic I3 Mega. Je précise bien : ma petite expérience de quelques mois en impressions 3D. En aucun cas, je n'ai la science infuse. Mais je me suis concentré sur la facilité d'utilisation et le minimum de nettoyage à faire. J'ai débuté sur une Kossel de marque Renren 3D. N'ayant jamais pu la régler correctement (manque d'expérience), je suis repassé sur quelque chose de plus logique pour moi : des vrais axes X, Y et Z. Je me suis beaucoup basé sur l'expérience et les posts des membres de ce forum. Il y a plein d'informations très utiles. Je passe les étapes de déballage et montage déjà très bien décrites dans d'autres posts très détaillés. Par contre, au démarrage je me suis retrouvé avec une imprimante qui ne s'allume pas. Après démontage de la plaque de protection en dessous, des connecteurs sur la carte Trigorilla s'étaient défaits. Le transport a dû être sportif depuis la Chine ... J'en ai profité pour retourner cette plaque de protection qui bouchait l'arrivée d'air du ventilateur de la carte Trigorilla (une belle erreur de conception). Ventilateurs : Le premier constat que je fais avec cette imprimante est le bruit des ventilateurs. Etant adepte du moindre bruit (mes PCs sont tous équipés de Noctua), j'ai donc remplacé facilement ceux qui refroidissent le corps de la hotend et la carte mère. - Hotend : Noctua NF-A4x10 FLX (le câble adaptateur est fournit dans le kit donc pas besoin de faire de soudure) - Carte-mère : Noctua NF-A9x14 Reste le ventilateur radial qui refroidit le bout de la tête la pièce. Son bruit est parfaitement insupportable. J'ai réussi à trouver des références chez AliExpress mais je n'ai pas encore eu le temps de les tester. Les dimensions de ce ventilateur radial sont 45x45x10 en 12v si on veut le remplacer à l'identique sans faire de modifications. - BFB04512HHA - AB4512HX-GD7 Si d'autres personnes se sont penchées sur ce problème, je suis preneur de conseils. Dévidoir : Le dévidoir fournit avec l'imprimante a le mérite d'exister mais il a ses limites vite atteintes. J'ai reçu plusieurs type de rouleaux de filaments dont plusieurs en PETG de 2,3 kgs ... et cela ne rentre pas. De plus le mouvement de rotation de la bobine n'est pas fluide du fait du petit diamètre de l'axe fournit. Cela créé des tensions sur l'extrudeur. Je me suis basé sur les post du forum et j'ai imprimé le "dévidoir universel" : - Dévidoir : TUSH - The Ultimate Spool Holder - Roulement : 608ZZ double métal Shields Deep Groove Roulements à billes 8 x 22 x 7 mm Il est bien mais si on déplace la bobine, il y a un risque que tout se casse la figure (c'est du vécu ... et en pleine édition). J'ai donc créé un support pour ce support (le flemme de recréer un dévidoir complet) qui le rend stable et déplaçable. - Support : Support pour TUSH Pour le capteur de fin de fil, je ne l'utilise pas car il a tendance à grincer (ma phobie du bruit parasite ...). PS : Vu que je ne les utiliserai plus, je peux vous donner le dévidoir original Anycubic ou celui-ci Support Dévidoir Bobine que j'avais acheté pour les grosses bobines de plus de 2 kgs. Plateau chauffant et revêtement : Après avoir testé plusieurs éditions sur le Buildtak d'origine Anycubic, j'ai fait une erreur et un constat. L'erreur a ne pas faire : Il ne faut jamais essayer de décoller un objet quand le plateau est encore chaud (même un peu). Cela a créé une cloque sous le Buildtak (l'endroit il s'est décollé) et je n'ai jamais pu réimprimer normalement dessus. Le constat est la qualité du support qui se dégrade au fur et à mesure des impressions. Ce matériau se nettoie assez difficilement dans le sens où il y a toujours des résidus. En changeant de couleur de filament, je me suis retrouvé avec des reste d'autres couleurs sur la face collée au support. Ce n'est pas embêtant, c'est juste peu esthétique. Je suis donc passé par une recherche de solutions de remplacement : Qu'est-ce qui pourrait remplacer avantageusement ce type de revêtement ? Voilà le résultat de mes tests (tous en plateau chauffant) : - Revêtement d'origine Anycubic : BuildTak Mega I3 Accroche bien, mais difficile de décrocher la pièce sans abîmer le revêtement surtout si la surface de contact est large. Le décollage de ce revêtement est une vraie galère. Il faut chauffer le plateau et ensuite utiliser une spatule, en faisant attention de ne pas rayer la plaque d'aluminium du plateau chauffant. Ensuite, il faut nettoyer la colle restante. - Revêtement Builtak 203x203mm (blanc ou noir) : Buildtak BT08X08-3PK 8" x 8" Identique à celui de Anycubic, moins cher, SAUF qu'il n'existe pas en 220, seulement en 203x203mm. Décollage assez facile et ne laisse pas de traces de colle sur le plateau chauffant. - Revêtement BQ Fixpad 220x220mm (noir) : BQ Fixpad Bien mieux que le Buildtak (surface plus plane) mais accroche trop forte. J'ai abîmé toutes mes pièces imprimées en les décollant avec une spatule ou une lame de cutter. Doit être sympa pour l'accroche de l'ABS ou du PETG. - Plaque flexible amovible Fleks3D 203x203mm : Fleks3D 203x203 Soit-disant le support idéal. C'est une plaque souple amovible sur laquelle on imprime. Une fois refroidie, il suffit de la tordre un peu pour décoller la pièce. En enlevant les pièces, des parties basses de la pièce sont toujours restés accrochées. Autre effet de bord, après la 1ère utilisation, la plaque n'est jamais revenue totalement plane. Les impressions devenaient impossibles. De mon avis : à éviter (en plus c'est cher). - Plaque flexible PRINTinZ : PRINTinZ plates Je viens juste de la recevoir des US (je n'ai pas trouvé de revendeur en Europe). Je ne l'ai pas testé car je suis passé entre temps sur une plaque de verre. La qualité me parait meilleure que celle de Fleks3D. La plaque est un peu plus épaisse. Elle est multicouches et a une sorte de Buildtak. Je l’essaierai quand j'aurai un instant. - Plaque de verre + DimaFix : DimaFix Pen J'ai trouvé ma solution idéale : une plaque de verre : 220 mm x 220 mm x 3 mm avec des petites pinces de type Lot de Pinces (je n'ai pas retrouvé la référence exacte) . Vous me direz : Oui, tu es bien gentil, mais cela ne tiens pas sur du verre et vive le warping. Et je réponds : Oui mais j'utilise du DimaFix. Il existe d'autres produits de ce type mais celui-là a la particularité de ne coller qu'en étant chauffé. Cela impose un plateau chauffant (50°c pour du PLA et 85°c pour du PTEG d'après mes essais sur de grandes pièces faisant du warping). Une fois déposé comme avec un stick de colle UHU et le plateau chauffé, il est impossible de décoller la pièce. Par contre, une fois refroidit, cela s'enlève en la prenant simplement entre les doigts. Un coup de chiffon avec un peu d'eau ou d'alcool sur le verre et c'est reparti. J'ai choisi le bâton-stick au lieu de la bouteille spray car cela m'évite d'en mettre à côté quand je pulvérise sur le plateau (les lendemains de fêtes, parfois, on vise mal ). Cerise sur le gâteau : la surface imprimée est parfaitement lisse. Il existe d'autres produits équivalent, mais celui-ci fonctionnant bien, je vais maintenant me concentrer sur mes projets d'impression 3D. Double Endstop Z : Cela me plait bien. Mais je n'ai pas encore eu le courage de redémonter l'imprimante. Je verrai cela quand je vais jouer avec les Steppers. Pour l'instant, cela ne me gêne pas, car avec l'impression sur plateau de verre + Dimafix, je ne soumets aucun effort au plateau chauffant. Mes axes Z ne se dérèglent pas. Les matériaux d'impression : Ben là aussi, j'ai commandé plusieurs matériaux de différentes marques. Tous fonctionnent bien sauf une marque que j'évite désormais. Par facilité, j'avais commandé sur Amazon la marque ICE. Erreur. J'ai eu plein de soucis d'impression. Désormais, je passe par Filament-ABS qui a de très bon produits (français en plus). Pour ceux qu'ils n'ont pas, je prends de l'Optimus ou du PrimaSelect là où j'en trouve. J'ai commencé avec du PLA et désormais j'utilise beaucoup du PETG car j'ai besoin de pièces qui résistent aux contraintes, à la chaleur et à l'humidité. Mon coup de coeur va sur du PETG+Carbone qui est juste extraordinaire : léger, solide et facile à imprimer (mais uniquement en noir). Prochaine étape : Le passage en TMC2100 pour avoir enfin le silence total (un jour ... je l'aurai !). Voilà. Au plaisir d'échanger avec vous.
  10. Bonjour, étant en classe prépa je dois réaliser un dossier pour les concours et j'ai décidé d'étudier les imprimantes 3D à verre ( G3DP ). Est ce que quelqu'un aurait la connaissance d'un lieu en France où je pourrais en trouver une pour réaliser des mesures dessus?
  11. Bonsoir, J'ouvre ce topic car je n'ai pas trouvé de réponse ailleurs : Votre plateau d'impression est-il droit ? Personnellement, j'ai l'impression que le miens remonte sur un des angles (en bas à gauche), ce qui fais que l'impression est écrasé sur cet angle la et parfaite ailleurs... Je ne sais pas si Dagoma peut (ou doit ^^) y faire quelque chose. Du coup, je me demandais si je pouvais pas me prendre un plateau en verre avec un buildtak. Es-ce que le capteur inductif fonctionnerai ? (je pense que non) Ou vaut mieux directement acheté un plateau chauffant ? (Ou la par contre, je n'y connais rien...) Merci =)
×
×
  • Créer...