Aller au contenu

Filament ABS

Darkblur_seb

Impression d'une pièce mobile sans assemblage

Messages recommandés

Bonjour

Etant opticien, je veux imprimer des lunettes, mais aussi les charnières, le tout en PLA.

Dans mon idée, Les montures seraient composées de 5 pièces principales et de quelques vis d'assemblage (le moins possible en fait) :

  • face
  • 2 branches
  • 2 charnières

Pour la face, j'en discute déjà sur un groupe privé sur FB, mais il s'agit d'un dessin 2D en svg (inkscape), repris dans Freecad. Il reste pas mal de détail à revoir, mais la méthode pour passer en 3D est quasi définie. Pour la matière, je me suis décidé, PLA Optimus noir-bleuté.

Les branches seront dessinée sur Freecad. Certainement un barreau rectangulaire (5x5) de 140 mm de long avec un trou central de 2mm de diamètre pour insérer un renfort métallique (tube laiton je pense). Bien sûr, la forme sera adoucie, mais l'idée de base est là. Matière identique à la face.

Enfin les charnières, je veux aussi les imprimer pour avoir le plaisir du DIY déjà, et aussi pour une question de coût. Il s'agira de vendre ma production quand se sera au point, et si je peux avoir un proto sur le nez début octobre, ce serait plutôt pas mal. (Salon pro à Paris : Le Silmo). Ensuite, pour améliorer la résistance, je souhaiterais tester l'impression d'un seul tenant. Donc, j'ai plusieurs questions :

  • La matière qui doit être robuste et biocompatible : PLA 3D870 avec recuisson (par exemple) ou PETG (sans apport, donc pas chez filament-abs)
  • Quelles tolérance/jeu je dois prévoir lors de la conception de ladite charnière pour avoir de la mobilité
  • A la recuisson, est-ce que la mobilité va disparaitre?

Voilà l'idée et je vous remercie de votre aide par avance

 

Sébastien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut

alors si tu conte faire de la production pour faire de la vente , il te faudra prévoir de la poste production , car en sortie de machine tu n'auras pas une qualité de finition asser propre pour vendre tes lunettes directement après impression.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youtube drone débutant

Salut

Je suis effectivement d'accord avec toi pour la finition, sauf imprimé à 25µm peut-être, mais je pense pas que mon imprimante suive, et niveau rapidité, on fait mieux... je pensais imprimé en 0.1mm et ponçage à l'eau certainement. Il faudra aussi que je fasse des test sur tambour à polir et tonneau de polissage où le médium est fait de copeaux de bois.

C'est déjà comme ça que je fini une monture en acétate (plastique normal en lunetterie)

 

Et du coup des avis sur le jeu fonctionnel à prévoir?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, après une énorme impression de 19 min avec une épaisseur de couche à 50µm (que l'imprimante tiens en plus), je pense que je vais abandonné la charnière d'un seul tenant. Je vais la redessiner pour mettre un boulon en M1.2 pour le pivot.

Je réessaie malgré tout, surout que c'est le genre de pièce qu'on peut faire à l'infini ou presque car elle ne pèse rien et consomme seulement 16 cm de filament.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×