Aller au contenu

Filament ABS

Anti85

Anycubic I3 Mega V.2 - Ma revue après 1 mois d'utilisation

Messages recommandés

Salut les gens

D'emblée je précise que je n'ai aucune prétention et que je ne suis pas un expert. Je suis juste un amateur qui a débuté dans l'univers 3D grâce d'une à ce forum et sa fantastique communauté et une Anycubic Mega V.2, il y a un mois maintenant.

Ce forum m'a énormément donné pour me familiariser avec cette technologie. Comme je l'ai dit plus haut, je pense que ce post n'apportera rien de nouveau à la connaissance - très pointue pour certains - de la plupart d'entre vous, mais je tenais vraiment à apporter ma contribution d'une quelconque manière en retour à tous les magnifiques conseils et aides que j'ai reçus ici.

Donc, je vais surtout m’adresser aux débutants, qui hésitent à se lancer, car on trouve de tout sur le net et souvent abandonnent l'idée de la Mega car ont peur d'être déçu.

Voici ma revue

Lieu d'achat : Gearbest. Achetée à 306€ et reçue en 12 jours (j'habite en Belgique).

Montage : Easy. Impossible de se tromper. Mais, premier couac : le support des câbles qui passe sous le bloc était légèrement cintré ( voir image ci-dessous) du coup pas moyen de fixer correctement les axes Z. Solution : démontage de la tige, redressée à l'oeil, puis remontage nickel.

image.png.96d2095e75f9ffb7a3473d3242bfdc27.png

Premiers Prints (logiciel trancheur : CURA) :

Tout bien réfléchi, je vais pas trop alourdir mon post avec la chronologie de mes prints qui - logiquement - se sont améliorés d'essais en essais. Il est plus intéressant pour vous que je liste plutôt les soucis que j'ai rencontrés lors de mes premières impressions.

- La buse ne chauffe plus : au deuxième prints ! Voila Voila, merci au revoir! Investigation : la tête d'impression est assez facile à démonter et tout est bien indiqué, et j'ai rapidement pu voir que j'avais une tension sur les bornes de la cartouche chauffante, malgré le fait qu'elle ne chauffait plus. Solution : Anycubic livre une hotend complète (voir image) en pièce de rechange avec l'imprimante. Soit, vous remplacer toute la hotend (comme je l'ai fait - n’apprenant qu'après que je pouvais démonter la cartouche chauffante ans tout remplacer - lol ). Soit, vous remplacer uniquement la cartouche. Je vous conseille la deuxième option.

image.png.6397121137b8e8b2e2eec0b3b4bbb5d3.png

Après le remplacement, les impressions ont reprises..... Une seule et en partie seulement pour être précis. Et oui! La cartouche que j'avais remplacée a rendu l'âme également.... Après un long hurlement dans ma cave que je qualifierai de "primaire" :P, je m'y résigne et commande sur eBay 2 nouvelles hotend et 5 cartouches chauffantes pour une dizaine d'€ en tout. 

- Le moteur de l'extrudeur claque : après avoir réglé le problème de mes cartouches chauffantes. J'enchaine une nouvelle impression, et j’entends le moteur de l’extrudeur qui claque. Investigation : je suis parti du principe que si ça claque c'est qu'il y a trop de pression quelque part. Donc, soit la vitesse est trop élevée, soit il y a obstruction quelque part. Comme, je n'avais pas changé la vitesse d'impression, je me suis dirigé vers ma hotend (encore une fois) - vous vous souvenez? celle que j'ai complètement remplacée. Solution : Et bien, elle était bien défectueuse. J'ai jamais su ce qu'elle avait comme défaut mais en la remplaçant je n'ai plus eu de soucis. Depuis ce jour là, je tourne avec la même hotend et tout vas bien dans le meilleur des monde...enfin presque :D

- Planéité de la base : ma base n'est pas plane. Elle est légèrement bombée vers le bas en son centre. J'ai bien dit légèrement. J'avoue qu'au début, avec mes soucis d'extrusion, ça commençait à faire beaucoup... Puis je me suis posé la question suivante : quel est vraiment l'impact de cette légère courbure sur mes prints ? Et en réalité, dans mon cas, c'était une frustration démesurée par rapport à la situation. Pour être honnête, toutes les faces de mes pièces en contact sont planes, et j'ai aucun soucis d'accroche. Et quand je souhaite être tip top nickel, et viser un réglage avec un compas dans l’œil, et bien je fait le réglage de la base uniquement pour la surface de contact de la pièce sur la base. Et le tour est joué => Solution !

Pour les sceptique j'ai imprimé un avion pour en avoir le coeur net (voir image ci-dessous) et ... Il vole parfaitement !

image.thumb.png.b7b63af5eef335a69bcd3e1654bce8e9.png

- Ringing / vibration  : mes problèmes d'extrusion réglés, j'ai enfin commencé à peaufiner de façon empirique mes impressions en PLA (filament reçu avec l'imprimante). Avant de creuser le sujet voici le contexte :

image.png.fcbc80939925cf0207706171f5d5f01e.png

Pour info mon benchmark a moi, c'est ce cube. Tout mes essais de paramètres sont réalisés sur ce même objet. Revenons à mon problème : encore une fois, sur le net on trouve pas mal de chose : Vitesse d'impression trop élevée, accélération trop élevée, Jerk trop élevé, filament de mauvaise qualité, température trop élevée, axes non parallèles, courroies,  imprimante foireuse ,...

Investigation : Pour faire court, j'ai tout testé et la (ma) solution ne s'y trouve pas. J'en parlerai plus tard. Ceci dit, j'ai eu de bons résultats en diminuant la vitesse à 40mm/s l'accélération à 400mm/s² et le jerk 5 mm/s. Mais bon, après le print dure 3x plus longtemps. C'est fâcheux, et je suis clairement en reste. Soit.

Quelques définitions des termes moins intuitifs :

-> Accélération : c'est la variation de vitesse sur un intervalle de temps. Par analogie, si je roule tranquillement en voiture à 55 m/s (+/-200 km/h)  en ligne droite et que j’accélère pas et freine pas, l’accélération de la voiture est nulle, car la vitesse est constante. Le mouvement est fluide, rectiligne et lisse. Imaginons maintenant que je suis à un feu rouge, à l'arrêt et que lorsque le feu passe au vert, je veux à tout prix être à 55m/s en 1 seconde de temps, dans ce cas la l’accélération sera de 55m/s². A telle accélération, pas sur que la trajectoire de ma voiture sera fluide, rectiligne et lisse :P

-> Jerk : c'est encore moins intuitif; et est d’ailleurs toujours nébuleux pour moi aussi. C'est en quelque sorte le déplacement "instantané " maximal que la tête d'impression peut avoir dans un déplacement. Tout comme l’accélération ce paramètre va avoir un impact sur vitesse de déplacement lors d'un changement de direction. Maintenant vous comprendrez le choix de mon benchmark, avec des angles à nonante degré :D

- CURA (Slicer ou logiciel trancheur) :

Bon, ce que je vais dire ici, sera source de polémique. CURA est la source de mes problèmes de vibrations. That's it. Merci à @Agoytpour son support ;)

Je ne vais pas m'étaler mais voici une photo du même cube tranché avec Simplify3D (même paramètres, pour comparaison):

image.png.2cb5e9a94ae01c6466da5800154beedf.png

Ça pique au yeux, tellement c'est beau :x. Et en ABS svp (oui c'est vrai, il y a un peu de wrapping - mais c'est réglé à l'heure ou je vous écris).

Le mot de la fin : à refaire, achèterais-je l'Anycubic Mega V2?

Oui, même deux fois oui. Je ne regrette en rien l'achat. Malgré mes déboires, cette imprimante est "user-friendly", très robuste, la communauté autour est énorme, et les possibilités/solutions aussi bien d'upgrade que de réparation/remplacement sont facilement trouvables. Je suis clairement tombé sous le charme de l’ultra-base qui est presque magique.

Les soucis que j'ai rencontrés, m'ont permis de mieux connaitre mon imprimante, en cherchant les causes/solutions sur le net, j'ai fais un pas en avant énorme dans la maitrise de la machine. Et cela a dopé la qualité de mes prints, sincèrement.

Je suis maintenant passé à l'ABS (vous l'avez vu plus haut) et j'ai, jusqu'à présent, rencontré aucun soucis pour une belle finition de mes pièces.

 

Pour finir le post, une série de conseils/recommandations qui m'ont donné de bon résultats :

- Pour le retrait des pièces sur l'ultrabase, attendre que la température du bed soit bien descendue. La pièce, quelque soit la taille de la surface en contact, se décroche au petit doigt.

- Si vous pouvez investir dans un trancheur de meilleure qualité que CURA, faites-le. L'impact est significatif.

- J'ai tendance à travailler à température la plus basse possible pour le type de filament. Cela augmente la viscosité du filament qui est de la sorte moins impacté par les vibrations naturelles liée à l'impression.

- Je vous conseille d'avoir une pièce de référence pour tout vos tests, le gain de temps pour établir votre meilleure config sera considérable

- Enfin, comme le conseille souvent @slayer-fr investissez quelques € dans quelques cartouches/hotend, ces pièces sont clairement à considérer comme des consommables

 

 

Modifié (le) par Anti85
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon poste !

Cela résume bien ce qu'il faut retenir de cette machine. Et la méthodologie d'investigation sur les problèmes est excellente !

Félicitations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon post ! Je suis sûr que ça aidera bien des gens, Et quand bien même c'est toujours enrichissant d'avoir des retours d'autres membres. Amuses toi bien avec ta bête et un plaisir d'avoir aidé ! (Pour une fois que c'est moi qui aide :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

que dire de plus , voila de quoi résumé la i3 mega , une bonne machine qui n'est pas sans défaut , mais qui reste une bonne machine  B|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×