Aller au contenu

Filament ABS

Didier3D

Les petits soucis du débutant ABS optimus Anet A6

Messages recommandés

Salut à tous,

Après une petite hésitation pour poster dans le choix de la rubrique, j'ai préféré faire un sujet ici plutôt que de squatter celui du filament optimus.

Donc je découvre et débute l'impression 3D avec une Anet A6 et suis confronté à des petits pépins avec l'ABS optimus.

Je vous fais grâce de ma découverte de l'engin et du consommable PLA fourni avec la machine qui n'a pas fait long feu et ne m'a pas posé de problème particulier.

J'ai donc mis une plaque de verre sécurite sur le plateau chauffant et pour la production avec l'ABS la machine est coffré (façon méthode du pauvre entre 2 tables Ikéa recouverte de sac poubelle).

Je prépare le plateau avec de la colle en baton et pour les besoins d'analyse de la température intérieur de ce caisson du pauvre, j'y ai placé une sonde qui me donne un 35° à 39° en cours d'impression.

J'imprime les pièces avec une terrasse périphérique de quelques millimètres.

- Les pièces de petites dimensions ne me posent pas de problème particulier, du moment qu'il n'y a que très peux d'exemplaire à imprimer.

Exemple pour la réalisation des maillons de chaines d'entrainement de câble, avec l'impression de 4 maillons c'est ok, mais si j'en mets 12 ou 16 c'est la cata....

Dès que je commence à vouloir imprimer une quantité de X pièces, à un moment cela chie à cause d'une pièce qui se décolle et par cause à effet embarque tout le reste.

- Les pièces de plus grandes dimensions, pour éviter qu'elles ne se décollent, dès que la chute périmétrique et imprimé, je pause le print et je colle des petites bandelettes d'adhésifs pour maintenir l'extérieur du print au plateau.

J'ai une sainte horreur des produits solvants comme l'acétone et ne souhaitant pas faire de jus d'abs cela explique mon choix pour le collage de petites bandelettes d'adhésifs.

L'impression ne se passe pas trop mal, mais il y a quand même un pépin comme un problème de dilatation engendrant une fissure, et j'ai l'impression de voir des micro-bulles.

Vos commentaires sont les bienvenues et si vous avez des profils pour Cura ou Simplify3D à me partager, je suis preneur.

Merci.

DSCN2996.thumb.JPG.c8b1a6362ead3bfac01b1a899d6e6d71.JPGDSCN2997.thumb.JPG.dd3533b404befec1151d86207704cc2c.JPGDSCN3003.thumb.JPG.7f6adde5c1ca5a68344bd6387db5c603.JPG

 

 

Sans-titre-1.thumb.jpg.81c0ea109abd6c957e19676689008358.jpg

Modifié (le) par Didier3D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu utilise quelles températures? l'optimus je l'imprime plateau a 110°  sur builtak pour les grosses pieces et 250° mini sans caisson

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un peu toujours les mêmes questions et les mêmes reponses : plateau pas assez chaud et/ou première couche pas assez écrasée et/ou mauvais support (matiere, radeau si besoin,...).

Je pense en outre que la température de la buse est trop faible au vu du delaminage des couches.

Modifié (le) par Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Merci mais ne voyez vous pas la capture d'écran de Cura avec tous les paramètres de température, vitesse etc... que j'avais joint au 1er post ?

250° pour la l'extrudeur, 100° pour le plateau

Voici des photos de la face contre le plateau, la couche périmétrique Jupe que j'ai appelé terrasse fait 8 mm (visible sur la capture de Cura) et il a fallu que je l'arase avec une lame de cutter car elle ne se retirait pas correctement du bord de la pièce.

Face contre plateau

DSCN3004.thumb.JPG.465433200820e33f8e2cf3aa3fd99880.JPG

La jupe

DSCN3007.thumb.JPG.c8d81e13e17ecf5351dbe2d92c940838.JPG

Et la face du haut en fin d'impression

DSCN3005.thumb.JPG.60d99004fc5ac31919260911478a6ca5.JPG

 

 

Malgré des recherches, j'ai du mal faire car je n'ai point trouvé d'explications détaillés sur le comment faire sur l'utilisation des paramétres de Cura ou symplify pour faire une couche à X valeur puis une autre à Y etc.. ou du moins je n'ai pas trouvé un exemple concret d'impression avec tous les paramètres utilisés.

Désolé avec ces questions de débutant qui vous semble un éternel refrain, mais je me suis noyé en lecture et en translate google car je ne parle pas l'anglais.

Que puis je vous communiquer comme fichier pour que vous puissiez m'aider dans la configuration de celui-ci à défaut de me communiquer vos propres setting pour l'ABS.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'avais pas fais attention au températures. Essaie de monter à 110 pour le plateau mais sur des pièces comme ça la plaque de verre commence a être limite en accroche. Tu peut aussi monter à 260 la buse et essaie de baisser un peu la vitesse 50/60mm/s maxi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout a fait d'accord avec db42.

Ne t'inquiète pas pour les "questions de débutant", ma remarque ne t'était pas destinée (nous sommes tous passés par là). C'était une remarque generale, plus dans le sens que ce serait tres utile d'avoir un document à destination de tout le monde (novice ou non) qui reprenne tous les principes de base.

Modifié (le) par Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok, merci pour les infos,  je comprend qu'il ne soit pas évident de communiquer un diagnostique.

Je ne sais pas au regard de ce que vous me dites si je dois privilégier en priorité  la piste  temp du bled ou de l'extrudeur.

Ceci dit d'après vos analyses ce ne serai qu'une histoire de température avec de plateau et /ou de l'extrudeur ... je vais regarderai à tatillon l'un puis l'autre.

Merci pour votre approche qui alimente ma soif de connaissance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Avec une  "jupe" comme celle-là et les températures utilisées, il n'y a aucune raison d'avoir autant de soucis. Mon sentiment profond : vire ta plaque de verre (slayer va me tuer, mais je n'ai jamais bien compris l'utilité d'une plaque de verre 9_9) et quand tu réussiras a imprimer correctement sans cette plaque, tu la remettras  si tu en vois l'utilité.

C'est effarant de devoir scotcher la jupe :D

Un vieux proverbe chinois dit : apprends d'abord à imprimer avec ta machine d'origine, tu auras le temps de bidouiller et tout bousiller plus tard

Modifié (le) par Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 30/09/2017 at 19:34, Didier3D a dit :

- Les pièces de plus grandes dimensions, pour éviter qu'elles ne se décollent, dès que la chute périmétrique et imprimé, je pause le print et je colle des petites bandelettes d'adhésifs pour maintenir l'extérieur du print au plateau.

 

 

Salut,

pas une bonne idée de mettre une pause sur un print d'abs et d'ouvrir le caisson

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ploupiploup a dit :

Salut,

pas une bonne idée de mettre une pause sur un print d'abs et d'ouvrir le caisson

Salut,

Je comprend mais... le pause du print est fait juste en fin Jupe...alors comment m'expliquer les deux fissures, le première au milieu du print de la pièce (soit à environs 3 heures et demi /4 heures de print) et la deuxième à l'angle du coin qui lui est au dernier quart du print.( à environ 6 heures de print.

Pour un caisson ayant des températures ambiantes relevées entre 35 et 39 degrés pendant les 8 heures de print.

N'ayant pas touché au caisson pendant une bonne heure après la fin du print afin d'attendre une stabilisation en douceur de la pièce.

Quand j'ai ouvert le caisson les fissures étaient là et ne sont pas apparues quelques instant après l'ouverture du caisson.

Je ne sais pas si ces éléments peuvent vous aidez, noter que les deux fissures ne sont pas traversante de l’épaisseur de l'objet.

Est ce que dans une pièce ayant une température ambiante de 20° sans courant d'aire, le caisson est-il utile ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Vincent a dit :

Avec une  "jupe" comme celle-là et les températures utilisées, il n'y a aucune raison d'avoir autant de soucis. Mon sentiment profond : vire ta plaque de verre (slayer va me tuer, mais je n'ai jamais bien compris l'utilité d'une plaque de verre 9_9) et quand tu réussiras a imprimer correctement sans cette plaque, tu la remettras  si tu en vois l'utilité.

Je suis pas spécialement pour la plaque de verre, surtout pour de l’ABS, rien ne vaut un bon buildtack pour avoir une super accroche, la plaque de verre, c’est bien pour le PLA par exemple quand tu veux un superbe état de surface, ou une accroche légère afin de décoller facilement une pièce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt,

Merci à tous pour vos infos.

Du coup j'ai virer la méthode caisson du pauvre, puis j'ai augmenté la température du plateau à 110° et j'ai scotché sur le plateau de verre une sonde qui me serre pour prendre la température de ma piscine.

Je note une différence de près de 40 degrés, car ma sonde me communique un 72,87 °C.

Je vais donc  retirer le plateau de verre et recommencer une analyse de la température afin de connaitre le delta.

Et je vais faire quelques relevés avec et sans plateau de verre cela me permettra d'affiner au plus juste et de peut être remarquer que cette chinoiserie d'imprimante me communique des valeurs exotique...

;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou ta sonde qui est erroné et du coup dans ton caisson il fait beaucoup plus chaud. Tu peut avoir une meilleure accroche avec du jus d'abs 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La différence de température avec ou sans la plaque de verre est négligeable.

Il y a un écart minimum de près de 25°C pour un bed programmé à 75 °C soit 50°C relevé

Et près de 30°C pour le bed programmé à 100°C soit 70°C relevé.

Programmé au max à 130°C le bed grimpe péniblement à 116°C pour un relevé à 75°C.

Je vais déjà me pencher sur ce sujet là pour avoir un plateau qui fonctionne et affiche la vrai température et non un truc farfelue.

Merci à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 pour le buildtack. Tu t'amuseras avec le verre plus tard.

Tu peux glisser un isolant (genre utilisé en soudure, "castolin" par exemple) sous le plateau pour limiter les dispersions de chaleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt,

Le buildtack ne résoudra pas les pépins sur les couches supérieurs.

Le buildtack ne sera qu'un palliatif et non la solution d'un plateau dont sa valeur de chauffe ne correspond pas à celle programmé.

Il ne sert à rien d'avoir des étiquettes sur les bobines avec des recommandations de plage de chauffe du fabriquant, si la machine n'est pas capable de respecter les recommandations.

J'imagine ma voiture m'afficher 90km/h alors que réellement elle serait à 50 km/h.... je fais quoi... je mets un échappement qui fait du bruit pour avoir la sensation d'aller plus vite.

Non je ré-étalonne l'afficheur.

Perso, je vais commencer par résoudre le problème de l'outils, car dès que je changerai de process de fil je serai toujours enquiquiner avec un plateau chauffant bidon.

Pour l'instant le plateau ne sais pas atteindre une valeur de 100°C, donc avant de penser à l'isoler je vais déjà voir ce que je peux faire pour qu'il puisse me faire du 100°C et qu'il puisse atteindre le 130°C max.

Bonne journée à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×