Aller au contenu

Filament ABS

DBC3D

Retour d'expérience sur la Kossel Linear Plus

Messages recommandés

Bonjour,

** Désolé pour le gros post,  j'essaierai de faire plus synthétique par la suite **

Tout d'abord, une petite présentation rapide. J'ai découvert les imprimantes 3D en kit il y a 6 ans, avec une Prusa Longboat (avec une structure en tiges filetées M8) et depuis j'ai aussi monté une MendelMax 1.5, une MendelMax 2, une Ultimaker, une mUVe3D  1.5 (DLP) et une P3Steel "XXL" (400mmx400mmx400mm de surface d'impression, X et Y contrôlés par des moteurs en boucle fermés, hotend Chimera alimentée par un Nimble dual, c’est mon joujou préféré ;-) ). Parallèlement à ça, j’ai aussi acquis une Zortrax M200.

N’ayant jamais eu de Delta, quand j’ai vu une vente flash sur Amazon pour l’Anycubic Linear Plus à 271€, je me suis dit, essayons ! Je ne m’attendais pas à grand-chose, c’était avant tout par  curiosité.

Je ne vais pas revenir sur le kit en lui-même, son montage ou la calibration de l’imprimante, cela a déjà été abordé sur le forum (mais je serais bien sûr heureux d’en discuter si certains le souhaitent).

Dans le kit, je n’ai pas utilisé l’extrudeur et son stepper mais un E3D Titan, simplement parce que j’en avais un déjà assemblé qui trainait dans un carton.

Le reste, c’est tout « stock ».

J’avais quelques craintes durant le montage, en découvrant la conception de l’imprimante, d’avoir des soucis de parallélisme ou d’espacement des tours, mais il n’en est rien, j’ai juste eu à adapter la longueur des bras dans le firmware pour obtenir des pièces dimensionnellement satisfaisante, et ça a été une très bonne surprise !

Par contre, je me suis rapidement rendu compte qu’au niveau de la rigidité de l’ensemble, c’était assez moyen (voir mauvais). Même à basse vitesse, les tours bougeaient trop et induisaient des défauts dans les prints. La faute aux coins en plastiques inférieurs d’après moi, dont les tolérances  sont telles qu’il y a trop de jeu avec les profilés des tours.

Ayant déjà tout monté, je n’ai pas décidé de prendre les coins en alu chez RobotDigg, mais j’ai préféré voir ce qui était faisable avec l’imprimante et uniquement elle, une sorte de défis :-)
Pour réduire les vibrations des tours et quand même imprimer avec la Kossel, j’ai d’abord réglé les paramètres d’impression:

  •  30mm/s dans le slicer
  •  accélération à 1000mm/s^2 (dans le start script)

Les impressions étant alors très correctes, j’ai imprimé 6 de ces pièces (3 normales et 3 en miroir)
Anycubic Kossel Corners Strengthener

Après installation, la rigidité des tours n’avait plus rien à voir, vraiment, et j’ai pu monter l’accélération à 1500mm/s^2 et la vitesse d’impression à 60mm/s sans soucis, tout en conservant une bonne qualité d’impression, ce qui n’était pas le cas avant. Dans cette configuration, j’en suis à 60h d’impression sans soucis.

Je suis donc plus qu’agréablement surpris par cette imprimante. A ce prix (surtout en la prenant directement en chine) c’est vraiment un modèle réellement utilisable et très intéressant, pour un investissement en temps assez réduit.

Prochaine étape, améliorer mon câble management (et le refroidissement), ce n’est pas assez propre sous le plateau :-).

Modifié (le) par DBC3D
  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×