Aller au contenu

Filament ABS

Kachidoki

Buses NiTro de chez hotends.fr

Messages recommandés

Bonjour à tous,

@Tircown a attiré mon attention sur le topic AIO Evo de chez HOTENDS.FR + CONCOURS afin que je réitère une session de mesures sur des buses. Grâce à la magie du forum lesimprimantes3d.fr, @Fourmi m'a donc envoyé un jeu de buses.

On parle ici des buses NiTro de chez hotends.fr, en 0.2, 0.4 et 0.8mm :

front.thumb.jpg.8447bcc219c97450e2cb2aae7b492208.jpg

La première chose qui frappe au déballage : ça respire la qualité, même m'a femme qui ne s'y connait pas (encore) beaucoup en impression 3d les a trouvé belles et pro. L'état de surface est très lisse et brillant. Il faut dire que ces buses sont nickelées et prévue pour les filaments abrasifs, alors que les buses communes sont en laiton bien plus sensible aux rayures.

J'ai commencé par dégainer mon arme de prédilection pour voir un peu les côtes extérieurs :

20180103_185239.jpg.229a10177c2bf0dec00059c6a407ce37.jpg20180103_185319.jpg.25c80ecce7b89752f023cc3ab08cd723.jpg

Vous voyez les chiffres virgule zéro zéro ? Et bien c'est la même chose sur les trois buses, on sent déjà que l'usinage est précis. A la hauteur de l'aspect visuel pour le moment. Petite note en passant, faites attention si vous changez de modèle de buse, les e3d chinoise que j'ai font +/-12.5mm de longueur, par conséquent si vous mettez une NiTro à la place, il ne faut surtout pas oublier de baisser votre palpeur d'au moins 2.5mm sous peine d'aller planter la buse toute neuve dans votre plateau.

Maintenant que les présentations sont faites, nous allons rentrer un peu plus dans l'intimité de ces buses, en commençant en détail par la 0.8mm.

Zoom (ou plutôt plan large) afin d'apprécier la qualité d'usinage, c'est à peine si on distingue les stries :

0_8_profil.thumb.jpg.4f50f49c27f10c2e9053c31cbeb3c3be.jpg

Commençons par observer le côté filetage :

0_8_bottom.thumb.jpg.35ba129e964ab331d21a1d2e441d2ebd.jpg

Ici encore la qualité de l'usinage semble élevée, on remarque tout de même une bavure sur le pourtour extérieur, entre le plat et le premier filet, mais elle ne semble pas dépasser et ne gêne donc pas le contact avec le heatbreak. On remarque aussi une petite impureté dans le perçage, j'y reviendrai juste après la mesure du diamètre :

0_8_bottom_meas.thumb.jpg.cd668f1f540b0f2a8df4f6e3cef57446.jpg

Pas de soucis pour rentrer du 1.75mm, ouf, c'est fait pour. ^^

Zoom sur l'impureté :

0_8_impurt.thumb.jpg.a10e26230ae2d25338e1abc0d58fd06d.jpg

On dirait quelque chose qui ressemble à une bille de soudure, probablement un résidu du nickelage chimique. Je n'ai pas tenté de la retirer, mais à l’œil elle semble pouvoir se détacher d'elle-même au passage d'un filament.

Focus maintenant sur la pointe :

0_8_top.thumb.jpg.5d0cad392dd0c50e57b7bcda88b1a78d.jpg

A cette échelle, on commence à voir les aspérités et les micro-rayures, mais ce n'est vraiment rien comparé à ce que l'on peut voir sur des buses en laiton neuves. On voit ici la propreté exemplaire du perçage, pas une bavure (en réalité il y a deux micro billes visibles), c'est parfaitement rond.

L'instant de vérité, mesurons :

0_8_diam.thumb.jpg.4ea9076d1d1f6133fd19164445c6ef53.jpg

La compression de l'image floute un peu la mesure, on est à 819µm sur les points de mesure, ça peut paraître à côté de la plaque, mais ça fait à peine 2% d'erreur. J'ai repris 3 fois les points pour éliminer un éventuel mauvais placement, mais on reste dans la tolérance. Autre remarque, on voit un chanfrein au niveau de l'embouchure (déjà visible sur la photo de famille au début), je ne sais pas si c'est une spécificité des buses de gros diamètre, mais il n'est pas tout net, et cela n'apparaît pas sur les autres. L'e3d en laiton de 0.5mm est très "sharp" en comparaison. Les stries du tournage sont assez visibles également car le brillant du nickelage et l'éclairage les fait beaucoup ressortir, mais subjectivement à la binoculaire je dirais que c'est kif-kif.

Pour rappel, l'état de surface d'une chinoise en laiton de 0.25 :

C_025_45_zoom.jpg.a52b28be53b5759205a10841cfa63061.jpg

J'ai procédé de la même manière pour la buse de 0.4mm, mais comme tout était parfait, plutôt que de remplir de photo identiques, je ne poste que la vue avec la mesure :

0_4_diam.thumb.jpg.b7748695407ef8abed196d4fa1f8a3be.jpg

401µm, ça se passe de commentaire. Même pas une impureté, c'est à croire que les échantillons ont été sélectionnés et bichonné. :ph34r:

Passons à la 0.2mm, c'est vraiment petit :

0_2_top.thumb.jpg.ca6893240c75f8a2f72c22eede8053e4.jpg

Argh, finalement non, ce sont bien des échantillons pris au hasard... 

Prenons la côte tout de suite :

0_2_diam.thumb.jpg.a6e28ba6ef00a8981a8ef8696550bc2c.jpg

Déjà, ça c'est toujours super précis, chapeau car à 200µm, on commence à se noyer dans les aspérités du matériau, de l'usinage et du nickelage. D'ailleurs pour le coup le nickelage semble dégrader l'état de surface de la semelle à cette échelle.

Par contre il y a une belle bille non négligeable ici :

0_2_impurt.thumb.jpg.02908e116a2a5778f11a4938ebaf9bdc.jpg

Environ 100x50µm visible. Le risque c'est que l'impureté soit plus grande que 200µm (celle que nous avions observé sur la buse de 0.8mm mesurait environ 400µm de large), et qu'elle ne puisse pas s'évacuer naturellement par le passage du filament. Mais mon avis est qu'un simple cold-pull remet tout ça au propre, je préconiserais même d'en effectuer un d'office à la première mise en service histoire de partir sur une base saine.

En conclusion, ces buses NiTro surpassent de loin les e3d (chinoise ou originale) en précision.

  • Le modèle 0.4mm est juste parfait.
  • Le modèle 0.8mm aussi hormis le chanfrein où je ne peux pas me prononcer à défaut de connaissance.
  • Petit bémol sur le 0.2mm, qui me semble un cran en dessous des autres et même des e3d en laiton au niveau de la semelle.

Enfin je précise que la dureté du matériau, et par conséquent la difficulté de son usinage (stries sur les pointes), ne doit certainement pas aider à la comparaison avec des buses en laiton.

@Fourmi Je ne sais pas si tu as des leviers d'améliorations possibles, mais en tout cas tu as déjà des pistes ici. Si tu as besoin de détails ou mesures supplémentaires, je suis dispo. En plus j'ai découvert qu'on a une connaissance commune. ;)

Maintenant, c'est à vous d'écrire, et je suis impatient de lire vos réactions. :P

Modifié (le) par Kachidoki
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir et merci pour cette revue super détaillée !

Pour ma part, cela me fait bien plaisir d'en avoir commandée une tiens :) 

Et doublement de voir qu'en France on a encore les capacités de faire dans la qualité pour un prix raisonnable (comparé à E3D notamment) :)

Petite question par rapport à ta revue, il me semble que tu avais aussi mesuré la "longueur" (ou épaisseur au choix) de perçage de la buse sur les E3D et chinoises, qu'en est-il sur celles-ci ?

En tous cas chapeau :91_thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
consommables filimprimante3d

moi aussi bien content de voir qu'on peut faire bien ^_^

ça va forcément amélioré nos impressions, j'ai hâte de les recevoir, d'ailleurs elles sont en chemin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne remarque pour les longueurs de perçage, je n'ai pas mesuré cette côte spécifiquement, j'y jetterai un œil.

HS pour les utilisateurs de Tapatalk, je remarque que mon post n'apparaît pas entièrement, j'ai le texte de avant et après les photos, suivi des photos. C'est pareil chez vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super! merci pour cette étude @Kachidoki!

Ça confirme l'excellente qualité de ces buses. Pour la 0.2, on voit à peine le trou à l'oeil nu donc c'est définitivement pas mal même si la photo ne lui fait pas honneur. Les 2 autres sont juste superbes.

Pour rappel, les buses E3D font minimum 0.25mm (hormis les expérimentales: 0.15 et non percées). Donc difficile de comparer deux produits différents.

Suggestion, mais c'est probablement très compliqué à faire: observer l'usinage de la gorge du heatbreak et y confronter une E3D V6 genuine.

En aparté, t'es sacrément bien équipé dit donc. J'ai regardé la référence du pied à coulisse par curiosité... ça pique, j'ai encore les yeux qui brûlent. Bref du matériel pro qui rend crédible la mesure répétitive au 100e, chose qui n'aurait aucun sens avec un modèle de hobbyiste.

Modifié (le) par Tircown

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours aussi pointu! Tu ne peux pas savoir le plaisir que tu me procures. Bon, je ne suis pas idiot non plus (enfin, ça me plait bien de le croire!), on sait tous que le principal facteur d'imprécision dans le domaine de l'impression 3D, ... c'est l'humain!

Au vu de la quantité de facteurs rentrant en ligne de compte (des réglages de chaque sous-ensemble en remontant jusqu'au cerveau de l'opérateur perturbé par la queue du chien), on comprend mieux que tout, absolument tout dans l'impression 3D, influe sur le résultat! C'est à la fois passionnant... et vertigineux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, Merci @Kachidoki pour ce retour, je te rassure et pour ne pas biaiser ton analyse, j'ai bien pris les buses au pif !!

Alors pour la petite explication, au sujet de l'état de surface des buses, il faut savoir que les buses sont usinées dans une première opération et ensuite on  traite chimiquement pour les revêtir d'un couche dure, ça sort a 63 HRC de dureté .(800 HV)

Pour améliorer, faudrait baisser les avances machines pour diminuer stries d'usinage et pour le coté Nickelage, c'est déja pas mal de pouvoir déposer exactement la bonne épaisseur partout sans effet de goutte sur les pièces.

Pourquoi j'ai choisi ce procédé ?

  • Le cout final (Usinage+ traitement)
  • La dureté supèrieure à un Inox ou autre matière
  • Pour les clients qui veulent toujours mieux a un prix maitrisé (9.90 €)

Dans quelques jours, à partir du 10 Janvier, y aura les soldes donc si vous en voulez foncez ^^ ( unitaire ou pack).


Merci

Modifié (le) par Fourmi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sacré boulot @Kachidoki ça nous aide vraiment à y "voir plus clair"

Il y a 12 heures, Fourmi a dit :

Dans quelques jours, à partir du 10 Janvier, y aura les soldes donc si vous en voulez foncez ^^ ( unitaire ou pack).

j'attends avec impatience, j'ai déjà loupé la promo du pack complet du mois dernier...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Tircown a dit :

Suggestion, mais c'est probablement très compliqué à faire: observer l'usinage de la gorge du heatbreak et y confronter une E3D V6 genuine.

Je n'ai que les buses NiTro, mais comme tu l'as dit, c'est assez difficile à mesurer l'intérieur d'un trou. On a une machine qui permet de faire des coupes transversales, mais elle n'a pas encore été mise en service.

Il y a 13 heures, Tircown a dit :

En aparté, t'es sacrément bien équipé dit donc. J'ai regardé la référence du pied à coulisse par curiosité... ça pique, j'ai encore les yeux qui brûlent. Bref du matériel pro qui rend crédible la mesure répétitive au 100e, chose qui n'aurait aucun sens avec un modèle de hobbyiste.

Mitutoyo c'est la référence pour moi en instrument de mesure pour la mécanique de précision. J'en ai un ancien mécanique avec la molette vernier aussi sur lequel j'ai fait mes armes, et maintenant le numérique qui apporte un certain confort. Pour moi ça fait parti des instruments de base où il ne faut pas gratter sur la qualité, et puis c'est pas si cher non plus. Par contre autant le pied à coulisse c'est mon mien perso, autant le microscope c'est celui du taf, là j'ai pas les moyens ^^

Il y a 12 heures, Fourmi a dit :

Bonsoir, Merci @Kachidoki pour ce retour, je te rassure et pour ne pas biaiser ton analyse, j'ai bien pris les buses au pif !!

Bien sûr ma remarque c'était juste pour dire : trop beau pour être vrai ^_^

Il y a 13 heures, Fourmi a dit :

Pour améliorer, faudrait baisser les avances machines pour diminuer stries d'usinage et pour le coté Nickelage, c'est déja pas mal de pouvoir déposer exactement la bonne épaisseur partout sans effet de goutte sur les pièces.

Oui je ne dénigre absolument pas le produit, au contraire. C'est uniquement la recherche de la perfection, de l'amélioration continue comme on dit. L'exemple du réglage de l'avance machine est un parfait exemple d'axe d'amélioration possible. Pour le nickelage, en particulier les billes comme je le disais, il y a un risque pour moi de bouchage à la première mise en service, ce n'est pas plus grave que ça, mais ça apporte une mauvaise expérience utilisateur. Peut-être il y a-t-il un moyen technique d'éliminer ce problème, ou une étape supplémentaire. Au pif, soufflage, bain, vibration, ultrason, que sais-je...

En tout cas c'est super de pouvoir discuter technique avec un fabricant proche de ses clients. :91_thumbsup:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir les makers,

@Marlequeen comme promis, j'ai tenté d'observer la profondeur du perçage.

Sur la 0.4mm :

0_4_prof.thumb.jpg.1114115742a68ff2b7d4129bfc31268c.jpg

On distingue à peine le bord intérieur, donc je suis passé sur la 0.8mm :

0_8_prof.thumb.jpg.def6d65b20660e70a67d0fb88ed3c272.jpg

Ici c'est plus net, on voit bien l'usinage et la petite bavure près du chanfrein. Le trou est plus que propre, on dirait un miroir.

J'ai pris une petite côté ici :

0_8_prof_meas.thumb.jpg.377fdab437efb3dfd0b4e4970c2fc49c.jpg

Mais elle ne représente rien, car c'est une vue en perspective alors que la côte est prise en 2D, c'est juste pour donner l'échelle.

Vu comme ça, rien de choquant, ça me parait tout à fait raisonnable comme ratio diamètre/profondeur.

Modifié (le) par Kachidoki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour l'effort supplémentaire ! :) 

En effet, l'épaisseur semble tout à fait respectable et avec un bel effet de surface dans le trou !

PS : Les photos sont particulièrement belles par ailleurs, avec cette lumière violacée qui sort de la buse et le ton or pale/or noir du métal (en tous cas sur mon écran ^ ^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À savoir donc, la patafix jaune donne des reflets or sur des buses nickelées.
Et le violet c'est de l'aberration chromatique due à l'optique et la lumière led blanche froide.

Mais c'est vrai qu'on est pas loin de l'olsson ruby.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

M’enfin ! Pour une fois que je fais un compliment :P

Bah ca rend bien alors, la patafix en tres gros plan, ou alors mon écran est complètement daubé (:7_sweat_smile:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×