Aller au contenu

Filament ABS

Wapata

Lit magnétique

Messages recommandés

Bonjour à tous !

J'avais dans la tête de coller une feuille magnétique sur mon plateau chauffant de MicroDelta Rework, puis de pose une feuille magnétique par dessus pour pouvoir imprimer, et changer de lit entre chaque impressions.

J'ai donc envoyé un message au site internet https://www.supermagnete.fr pour savoir si c'était nocif de chauffer ces petits trucs là, et voici la réponse:

Citation


Vous trouverez les informations sous : https://www.supermagnete.fr/faq/properties_flexible

Des températures en-dessous de -20° C et au-dessus de 85° C endommagent la structure des bandes et films magnétiques. Les produits perdraient une partie de leur force d'adhérence de manière permanente. Ne les utilisez pas à des endroits exposés à des températures élevées ou particulièrement basses.

Alors, qu'en pensez vous ? Peut on oser utiliser de l'ABS et penser à une marge de sécurité constructeur ? Doit on abandonner l'ABS et la jouer cool (sachant que j'imagine bien que le lit va être à recalibrer) ? Doit on protéger la feuille magnétique avec un scoth thermo mais risquer de perdre la flexibilité utile au décrochage du modèle imprimé ? 

Ou alors la température à proximité de la buse est elle de toutes façons trop haute pour risquer ce montage ?..

 

Je pose ces questions car de toutes évidences... une fois la feuille magnétique collée au lit chauffant, elle sera plus ou moins bloquée sur place ! Alors peut être que certains d'entres vous ont des info intéressantes !

Merci, et à bientôt !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour @Wapata j'ai utilisé il y a 2 ans ce type de produit de chez supermagnete pour aménager mon atelier de dessin et bien déjà, il devrait appeler cela du low magnete tellement l'attraction est faible même sur de la ferraille. Alors si en + en chauffant ça perd de son efficacité alors là :emoji-E412:

donc si jamais tu veux faire un essai vue que j'ai des chutes qui dorment au fond d'une caisse, tu me le dis, tu me donnes les dimensions et hop je t'envoie ça 9_9

pour l'ABS vu les résultats que m'a montré @sigiel la solution passe d'abord par un caisson

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le retour !

En premier lieu, tu pourrais peut être essayer chez toi ? Deux feuilles adhésives l'une sur l'autre... ça ripe, ou c'est stable ? Sinon ça veux dire lit magnétique avec cales. Les feuilles résistent à un dépôt de filament de 200/240 degrés ou elle fondent là où la buse stationne ? Sinon effectivement, je peux te transmettre les dimension, c'est gentil merci !

Sinon, il faut que je passe par la solution miroir (un grand échec sur mes premiers tests) avec cales de positionnement et de blocage !

ps: pour l'ABS, la stabilité de la température environnante semble primordiale en effet. Quand on vois les toutes premières reprap... on en bavais pour obtenir des résultats honorables en gestion de températures de buses et de lits, alors que finalement ce n'était pas les paramètres principaux pour la réussite d'une bonne impression :-/

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Wapata a dit :

Merci pour le retour !

En premier lieu, tu pourrais peut être essayer chez toi ? Deux feuilles adhésives l'une sur l'autre... ça ripe, ou c'est stable ? Sinon ça veux dire lit magnétique avec cales. Les feuilles résistent à un dépôt de filament de 200/240 degrés ou elle fondent là où la buse stationne ?

effectivement, on va déjà faire cela

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'imprime essentiellement de l'ABS avec ma MDR depuis le début.:ph34r:

un petit miroir et  de la laque.  avec une température de 90°c (effective sur le plateaux) . -/+ 105°c sur la MDR.

et une température ambiante de 39/45° dans un caisson. 

et ca s'imprime comme du PLA....o.O.

 

(et rien ne t’empêche de mètre une feuille de métal sous le miroir  et de super gros aimant en dessous du plateaux chauffant.)

Moi j'utilise 3 petite pince a dessins.

  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, sigiel a dit :

(et rien ne t’empêche de mètre une feuille de métal sous le miroir  et de super gros aimant en dessous du plateaux chauffant.)

mais c'est bien sûr ... pardi :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses !

Ta feuille de métal, tu la colle comment au miroir ? Je penses pas que le simple double face supporte nos températures non ?

Il faut que je regarde si des aimants tout court (sans plaque métallique) ça passe. Mes miroirs sont plus grands que la surface d'impression, je pourrais coller dessus.

J'ai lu des personnes qui arrivent à utiliser des miroirs sans aucun traitement aussi (bon, moi j'ai échoué au miroir, miroir avec laque, miroir poncé, miroir poncé et laque et même miroir cassé...).

Je retourne au garage (froid) récupérer aimants et miroirs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon.. une paire d'aimants de 2.4kg dans chaque angle permet de poser le miroir mais pas de l'immobiliser. Et j'ai pas plus puissant sous la main.

Deux notes: 1) la base de la MicroDelta Rework est en métal... si les aimants ne sont pas collés sur le plateau chauffant alors il partiront se coller sur le chassis dès que le miroir sera enlevé. 2) c'est fragile un miroir, alors il faut pas que la force soit non plus trop grand sinon on pète tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai cru comprendre que les aimants à base de magnétite sont moins puissants que les aimants en néodyme mais ces derniers perdent leur magnétisation beaucoup plus facilement sous l'effet de la chaleur et même en-dessous de 100°

Modifié (le) par zyban

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est ce que j'ai lu aussi @zyban

il faut que je regarde sur ma MK3 ce qu'il ont mit comme aimants parce que ça tient pas de souci, je vais voir ça et je reviens :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet les néodymes sont bien plus puissants. Mais avec la magnetite, c'est la surface qui compte. Je les utilise comme ça, puissant ponctuel / faible mais grand.

Je connais pas la prusa MK3, c'est quoi qu'il y a par dessus le plateau chauffant plein d'aimants néodymes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Wapata a dit :

Je connais pas la prusa MK3, c'est quoi qu'il y a par dessus le plateau chauffant plein d'aimants néodymes ?

c'est une tôle d'acier recouverte d'une poudre de PEI, l'ensemble ayant une épaisseur de 1 mm et étant flexible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×