Aller au contenu

Filament ABS

Kachidoki

Encore des buses à la loupe, laiton, inox et... Olsson Ruby inside !

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Avec l'aimable participation de @nono30 qui m'a fait parvenir des buses neuves dont une Olsson Ruby, nous allons découvrir ensemble quelques clichés dont certains pourraient bien vous surprendre.

Commençons par une buse inox de 0.25mm.

25_marq.thumb.jpg.e2d2cac3534a6d0b94a2b8e183b19bd3.jpg

L'inox étant plus dur que le laiton, il est moins sensible aux rayures et les traces d'usinage sont moins marquées.

Cependant si on y regarde de plus près :

25_incl.thumb.jpg.4843e667011be95027e9f98decab3c52.jpg

La finition au niveau du perçage laisse à désirer.

De plus :

25_top.thumb.jpg.2b65e247d8e0a0f2e14508d669a2932b.jpg

Le trou est carrément excentré !

Voyons cela de plus près :

25_top_large.thumb.jpg.6a27449418d3b85dcf2a873245faf87b.jpg

C'est vraiment étonnant de constater un usinage plutôt propre est concentrique, et un perçage aussi moche et excentré, on sent bien ici que l'outil était à bout de souffle.

25_top_large_meas.thumb.jpg.8a33c5d157a6eb12cde38dc017216847.jpg

Concernant le diamètre, c'est plutôt dans les clous, même si un poil trop grand, certainement dû à l'arrachement de matière plutôt qu'à sa coupe.

 

Repassons maintenant sur une bonne vieille buse laiton en 0.4mm :

40_marq.thumb.jpg.c5bcd79aba0a2e842cb82ae6769ef291.jpg

Dès la première observation, on remarque une finition étonnamment bonne pour du laiton. Le marquage est impeccablement frappé, ce qui est plutôt rare. Même la couleur fait penser à du plaqué or.

40_top.thumb.jpg.d23b7a3803564a6e40d97cbcc32eb1e9.jpg

C'est propre, c'est net.

40_top_large.thumb.jpg.7a69900c5b90e2a7e8dcb208837699d0.jpg

Bien rond et sans bavure !

40_top_large_partiel.thumb.jpg.3586ace579fde421783a5261777ceb65.jpg

Ce cliché est exactement le même que le précédent, seulement l'éclairage est passé de annulaire complet à annulaire partiel, cela permet de faire ressortir les défauts.

40_top_large_meas.thumb.jpg.7aa06d5fc7862857137329ec1e8f2aec.jpg

Le perçage, rien à redire, on est pile poil dessus. C'est une très bonne buse laiton parmi toutes celles que j'ai pu observer à ce jour, tant au niveau précision, que d'aspect général.

Les E3D originales sont plus nettes au niveau du perçage.

 

Et maintenant le moment que vous attendez certainement tous (que ceux qui ont sauté les deux premières buses lèvent la main).

La buse Olsson Ruby 0.4mm (attention je me suis lâché sur les photos):

olson_marq1.thumb.jpg.91834324b7b1f1ccd25cbd18754dc7f6.jpg

olson_marq2.thumb.jpg.4f854d4d15c86c7f8ab9d20b7d70608c.jpg

Marquée sur quatre faces, on ne peut pas se tromper de buse. Il semblerait même qu'ici le marquage soit usiné et non frappé.

On voit même les stries de l'usinage, qui donnent à l'ensemble un aspect mieux fini, plus pro.

olson_top.thumb.jpg.45c16670b4ec127e30cfb3784bc2b209.jpg

Si on fait abstraction pour le moment de la partie ruby, le corps en laiton est tout simplement parfait, même pas une rayure, on sent ici que les buses ne tombent pas dans un panier à la sortie de l'usinage et qu'elles sont traitées avec un soin extrême sur toute la chaîne.

olson_top_focus.thumb.jpg.3954af1d11be330e1033400c07d14b20.jpg

En zoomant un peu plus, on constate un léger décentrage du perçage du Ruby. Mais quelle netteté !

olson_top_large.thumb.jpg.2fd82860bff85e4922a4a638431986b4.jpg

En zoomant encore plus, on voit que c'est vraiment net, la partie plate est tellement plate, que lorsque je manipule la buse, elle reflète la lumière comme un miroir. Nous le verrons mieux plus tard.

olson_top_large_meas.thumb.jpg.087e0a296b1ea2dea98b1cc7390da3f9.jpg

J'en attendais pas moins, ça se passe de commentaire !

olson_top_large_incl.thumb.jpg.82f408da28e23c433b5e820b99030e3d.jpg

Difficile de le représenter en photo, mais l'aspect est d'un lisse comme j'en ai rarement vu sur des pièces avec un grossissement x200.

olson_serti2.thumb.jpg.4e31acb9ed56b4ba760825806a103018.jpg

Concentrons nous sur le sertissage, ici vous pouvez apprécier la recherche de l'excellence sous tous les angles.

olson_serti.thumb.jpg.c3699dc692db87a0a0b9c6bf74e954c4.jpg

J'aime beaucoup ce cliché, car nous y voyons l'extrême précision de l'usinage, aussi bien sur le laiton que sur le Ruby. Sur ce dernier nous distinguons à peine les stries.

Le sertissage est vraiment très propre, on remarque tout de même quelques "points" de laiton sur le Ruby.

olson_serti3.thumb.jpg.dcbaf1b4cceb54ebd1817b862ae11225.jpg

Ici nous observons le sertissage depuis l'autre côté de la buse. C'est moins propre, mais non visible et ça n'impact en rien la qualité d'extrusion.

Et en bonus, comme tout cela nous sert à faire des impression 3D, j'ai appuyé sur un bouton 3D du microscope :D :

olson_3d2.thumb.jpg.ad94f25a1ae019414678eac097f3d8da.jpg

Bon c'est moche, mais j'ai bien aimé cette fonction "scanner 3D". :ph34r:

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas, j'ai encore les buses en ma possession, mais n'attendez pas trop, j'en connais un qui doit se languir maintenant de pouvoir les utiliser. :D

@nono30 je te laisse le soin de préciser la provenance de ces buses, on reprends contact quand tu veux en MP pour le renvoi.

A vos commentaires !

  • J'aime 5
  • Merci ! 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
consommables filimprimante3d

bonjour et grand merci pour ton travail @Kachidoki pour la provenance hormis Olsson j'hésite à la préciser (au passage j'ai intervertis les 2 sources lors de nos échanges :D)  en effet il ne s'agit que de revendeurs Français (avec lesquels je n'ai pas d'habitudes particulières) et non de fabricants :S et je pense que c'est cet aspect qu'il faut souligner.

j'en tire la conclusion que les revendeurs  ne savent pas ce qu'ils revendent, on achète un prix et c'est tout, aucun contrôle qualité et d'ailleurs pour le faire il aurait fallu se poser les questions que c'est posé @Kachidoki et ça c'est pas bon pour le business.

La buse inox est un sommet en terme de n'importe quoi, cette alliage d'inox aurait dû donner un meilleur état de surface alors qu'au final c'est le pire avec qui + est une non coaxialité qui est forcément dommageable en terme d'impression et un écart de diamètre qui atteint presque 8 % O.o

en + de 30 ans d'usinage, je n'ai jamais vu cela, un amateur soigneux avec du matériel adapté et entretenu fait mieux. Heureusement ces gens là ne fabriquent que des buses pas des pièces pour l'aéronautique :)

pour Olsson je suis rassuré et j'en conclus qu'elle vaut sont prix, 1/100 eme d'erreur sur un diamètre de cette dimension avec un état de surface comme cela je ne regrette mes roros.

chez ce fabriquant et au vu des photos, on est dans la qualité standard que l'on trouve chez les + grands horlogers Suisses et Français (pas eu l'occasion de travailler en horlogerie dans d'autres pays).

la conclusion que j'en tirerais c'est : acheter directement aux fabricants !!!!

et vous allez me répondre super avec ça on est bien avancé :emoji-E412:

en effet qui produit les buses en 0.25 et en 0.4 qui inondent le marché ... si quelqu'un a un début de réponse qu'il n'hésite pas 

il est prévu que je renvoi (mais le protocole n'est pas encore arrêté) les mêmes buses dans 6 mois, 1 ans où au bout d'une certaine longueur de filament en ayant noté scrupuleusement ce qu'elles impriment.

j'ai envie d'écarter de ce protocole la buse inox ! je la destine d'ailleurs a un autre test, j'ai un très très gros doute sur l'alliage d'inox utilisé et pour arriver à un tel mauvais résultat certes il faut des outils en bout de course comme le souligne @Kachidoki mais ça veut dire aussi des paramètres d'usinages totalement inadaptés (vitesse de coupe, vitesse d'avance, angle de pointe du foret) mais il peut aussi y avoir une autre explication c'est que cet inox n'en soit tout simplement pas.

donc je vais demander à un copain qui bosse dans un labo métallurgique son analyse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci bien pour ces magnifiques images, et particulièrement celles de l'Olson Ruby. Ça permet de vraiment prendre conscience jusqu'à quel point de finition sont capables d'arriver une poignée de fabricant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

comme d'habitude, c'est très instructif ;) et les photos sont magnifiques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant le sertissage du ruby, quelqu'un a des infos sur la méthode ?

Je note qu'on voit quelques fissures sur la laiton au contact de la partie céramique.

Modifié (le) par mac

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est un rubis chassé

le laiton est une matière tendre et les efforts de montage sont calibrés, des micro fissures sont quasi inévitables mais ne sont en rien inquiétantes sur un tel matériaux compte tenu des efforts appliqués à cette partie 

  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Hervé-34 a dit :

Bonsoir !

Et la belle buse laiton, on peut savoir d'où elle vient ?

Hervé

+10 ?

 

:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne pense pas que le décentrage du trou ait une conséquence fonctionnelle

en mono-buse c'est évident

en bi-buses , quand on change une buse, il y a tellement de  manipulations que finallement on se retrouve à vérifier et re-regler le décalage entre les buses

là où j'ai le plus de doute c'est sur la conductivité thermique de l'inox, vraiment médiocre, et ça l'usineur n'y peut rien

pour la buse laiton + rubis : bel objet , quand c'est neuf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, phil135 a dit :

là où j'ai le plus de doute c'est sur la conductivité thermique de l'inox, vraiment médiocre, et ça l'usineur n'y peut rien

salut, je ne comprends pas la fin de la phrase, peux tu détailler stp :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, nono30 a dit :

salut, je ne comprends pas la fin de la phrase, peux tu détailler stp :)

Bonjour,

Ça m'a interpellé aussi : en regardant ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_conductivités_thermiques, on peut remarquer un indice de conductivité thermique à 16 pour l'inox et 100-120 pour le laiton. D'où l'interrogation.

Mais c'est peut être plutôt pour l'usineur que tu demande ...

Modifié (le) par Lagaffe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non, c'est bien ça

l'inox a une mauvaise conductivité, peut-être la pire parmi les métaux. et ça que l'usinage de la buse soit soigné ou pas ça restera un problème: ça oblige à chauffer le bloc assez fort, donc ça augmente les risques d'avoir de la chaleur qui remonte le long de la gorge d'alimentation, en particulier en double buses quand l'une des deux reste inutilisée un certain temps

il faudrait voir si les traitements de surface anti-corrosion sur acier classique au carbone pourraient tenir . leur conductivité remonte vers 40 W·m-1·K-1

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, nono30 a dit :

oui on est bien d'accord mais pourquoi tu écris : et ça l'usineur n'y peut rien 

ba il veut dire que l'usineur soit bon ou mauvais, si le matériau a une mauvaise conductivité, c'est pas le fait de bien l'usiner qui va changer quelque chose

donc "l'usineur n'y peut rien" (à la conductivité du matériau usiné)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok mais je vois toujours pas ce que ça vient faire dans le débat, ça ne justifie en rien la très mauvaise qualité de l'usinage.

les buses en inox ont surtout un intérêt pour les filaments corrosifs là où les buses en acier trempé ne sont pas nécessaires mais où les buses en laiton se bouffent très vite mais on perd en vitesse d'impression.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Salut

et pourquoi pas faire une buse en alu

l'alu a un pouvoir de dissipation assez important

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello, bonjour

Merci pour ce retour, le perçage du Ruby de la buse Olsson est vraiment très propre.

Il y a 13 heures, mac a dit :

Je note qu'on voit quelques fissures sur la laiton au contact de la partie céramique.

Pour les fissures, il suffit de faire un micro trou à l’extrémité pour éviter qu'elles ne s'agrandissent. J'ai appris ça à l'école, il y a longtemps.     :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×