Aller au contenu

Filament ABS

phil135

- autre - info module Mosfet "china"

Messages recommandés

j'ai récemment acheté un module "Mosfet 30A" dans l'idée de décharger la carte-qui-fait-tout de ma Geeetech

c'est ça: image.png.2074585fef39b67c20c317c03b101edc.png au dos il y a écrit www.fysetc.com ... mais le site est tout en chinois

évidement pas moyen de faire avouer au vendeur la différence entre les entrées B-CTL et S GND, ni le rôle du cavalier 12-24

de mes recherches ici et là, je suppute que l'entrée S est pour un signal numérique genre TTL 5V, tandis que l'entrée B est pour une reprise d'une sortie "bed" par exemple de la geeetech gt2560

le cavalier 12-24 pourrait être une sorte de diviseur de tension mais ça aurait été moins hypothétique si on voyait les pistes, et s'il y avait des résistances à coté

j'ai retiré le dissipateur pour regarder le mosfet: c'est un ha210n06 qui ne tolère que 25V maxi sur la gate, ce qui semble conforter l'existence d'un diviseur en entrée.

et 😓 j'ai constaté que c'était très propre: aucune trace de pâte thermique ou silpad ou quoi que ce soit du genre 😨. j'ai bien fait de regarder

si quelqu'un a déjà essayé et connait des précautions à prendre ça m’intéresse

sinon, plus qu'à essayer la chose

 

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

s-l640.jpg

Recherche google par image similaire ;). C'est globalement le même principe que le MKS Mosfet 30A.

Attention le raccordement avec "Motherboard" n'est pas clair:

  • Le S / GND est utile pour certaines carte contrôleur comme la MKS Mini qui n'intègrent pas de quoi raccorder un plateau chauffant. S est effectivement un signal numérique. Dans ton cas ignore ce connecteur.
  • Le B-CTL est ce que tu dois utiliser et doit être raccordé à la sortie "hot-bed" de ta carte.

Le cavalier 12-24 est vraisemblablement pour choisir la tension entre 12V et 24V. Je n'ai pas trouvé d'info si il s'agit de la tension fournie par la carte contrôleur ou l'alimentation du module. J'imagine que si tu as du 12V partout il n'y a pas trop de question à se poser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'avais vu ce schéma amusant où "motherboard" est cablée sur les deux entrées à la fois tandis que dans le texte on dit de ne surtout pas faire ça

pour le cavalier, justement, je veux commander mon bed sur une alim 24V alors que ma carte processeur (avec ses sorties) reste en 12V

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'en parle plus ou moins sur ce post, pas forcément de ce modèle de carte.

https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/14871-réflexions-sur-les-modules-mosfet/

Le problème, c'est la tension VGS qui ne doit pas dépasser la valeur nominale de la datasheet, et la majorité des mosfet ont une tension Gate-Source limitée à +/- 20V.

Et même si VGS = +/- 25V, il ne faudrait pas booster l'alim au delà de cette tension.

Il y a 4 heures, Tircown a dit :

Le cavalier 12-24 est vraisemblablement pour choisir la tension entre 12V et 24V.

Il me semble apercevoir peut-être un régulateur de tension en bas à gauche en partie sous le dissipateur, peut-être justement pour limiter VGS à 12V.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Méfie toi vraiment,

J'ai commandé le même. S et gnd à la sortie de ma ramps, le fil a cramé à peine l'alimentation allumée. Ca nécessite un peu de documentation.

Edit: Zut maintenant je doute...

Modifié (le) par ka3ros

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ils auraient utilisé un régulateur de tension pour formater le signal  ? ça semble riche; je vais re-démonter le radiateur pour essayer de lire les inscriptions

 

le fil a cramé ?? le fil lui-même ? il faut un sacré courant pour ça. la ramps sort quoi de base ? un 12V puissant directement pour alimenter le bed ? ou un signal bas niveau ?

ça me conforterait pour commander sur B-CTL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

finalement il y a deux résistances à coté du cavalier, donc un diviseur de tension tout con est plausible

image.png.adfe04876a94abe2b5d0f8aa77bca58f.png

le 6 pattes illisible sur la photo est un 4N35, optocoupleur

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurai un peu de temps vendredi soir pour le tester avec un ventilo et une alim qui ne sortira pas plus d'1A en n'utilisant que B-CTL.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, phil135 a dit :

le 6 pattes illisible sur la photo est un 4N35, optocoupleur

Bonjour,

Et à côté, un pont redresseur MB6S.

Par ailleurs, il semble y avoir 2 transistors dont la réf est illisible.

image.png.2e1a57a2e18b2e347597b8e36381c3b3.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis retourné voir ce que j'ai comme photo:

image.thumb.png.df155970ed1f14cf3b9af4e14e3c3ca2.png

la résistance qui brille sous le transistor de droite, c'est "1003"

"68", ça ne fait quand même pas grand-chose comme ref

naturellement, ça chauffe très peu un mosfet ? car monter un radiateur sans lien thermique (pâte , feuille) ça me semble assez aberrant

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si, la réf est bonne. Ce sont des JFET canal N (marquage cms en boîtier SOT-23).

A présent, qui de leur présence.

Dans mon nouveau module mosfet DIY, j'en ai aussi prévu 2 montés en générateur de courant pour alimenter les LED sous courant constant indépendamment de la tension d'alimentation.

Ça ne semble pas être le cas de ce module à priori.

image.thumb.png.bd6a279f94e5f47cc527d0f966523246.png

image.thumb.png.74b1bf0891419cf0e7406c8da874b6a6.png

Si certains me font remarquer que le fonctionnement de la LED chauffage est inversé par rapport à la commande de chauffage du hotbed, je les rassure, le schéma définitif n'est pas celui présenté ci-dessus...😄

Modifié (le) par Janpolanton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il n'y a qu'une led et elle est loin.

au feeling je dirais une mise en forme du signal issu de l'optocoupleur, avant d'attaquer la gate du mosfet; et deux pour une double inversion

ou alors une sommation entre les entrée S-GND et B-CTL

par contre je ne comprends plus très bien les mises en garde contre une attaque de la gate à trop forte tension si on passe par un optocoupleur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah si

comme il n'y a pas d'alimentation en tant que telle, l'entrée B-CTL doit servir à la fois de commande de commutation et d'alimentation du montage. et comme il n'y a pas de régulateur, savoir si c'est du 12 ou du 24V devient d'un certain interet

dans cette hypothèse, ne n'ose pas penser aux transitoires entre les situations "rien" et "commande"

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×