Aller au contenu

Filament ABS

zenvice

Creation de portique CNC xyz

Messages recommandés

Bonjour à tous et bienvenue sur mon premier post !

J'ai en tête la fabrication d'un CNC qui puisse bouger en X : 300mm Y: 200mm et Z: 100mm la résolution devrait être de 10 µm maximum, et j'ai l'intention de dévelloper la commande avec Labview. Le but de l'appareil ne serait pas le fraisage, mais cartographier à l'aide d'un hydrophone un plan en 2D (bref le couple destiné à une fraiseuse ne serait peut être pas nécessaire ici). Pensez vous que je puisse m'en tirrer avec un budget de 1500euros (sans compter Labview) ? Voici un livre qui m'a interpellé à ce sujet : https://www.dunod.com/sciences-techniques/construisez-votre-machine-cnc

L'un de vous s'en est il inspiré ?

Je suis plus accès électronique/instrumentation à l'origine, j'aimerais toutefois m'aventurer dans d'autres domaines tel que la meca et l'automatisme, sans que ce soit trop compliquer...

Merci d'avance pour vos nombreuses réponses !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Je ne suis pas sur de comprendre ton histoire d'hydrophone mais un châssis CNC sans effort, je regarderai su coté des laser.

Pour la taille, on est très proche du A4.

Pour ton bouquin, il y a longtemps que les Chinois l'ont lu, ils sortent des châssis pour qqles 100taines d'euros (avec le laser), cherche du coté de "eleksmaker"

https://www.banggood.com/fr/search/eleksmaker.html

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malgré le fait que ce soit un chassis chinois, penses tu que la précision ne soit que le fait de mon choix des moteurs ? Le chassis ne contribuent ils pas à la résolution, même minime du système ? J'ai tout de même un peu de mal à trouver une structure 3 axes...

Modifié (le) par zenvice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reformule donc ma demande :

 

Le système pourrait se mouvoir sur x 300, y 200, z 100. La précision devra être de l'ordre du µm. Cette CNC sera destinée à mouvoir un hydrophone pour des prises de mesure, et éventuellement pour la gravure laser. Avez vous besoin d'autres informations ? Un chassis tout fait sans mécanique ni électronique serait l'ideal, mais je peine à trouver. Et je demandais donc si le chassis pouvait influencer la précision de cette graveuse, ou si c'etait exclusivement les moteurs qui étaient responsable de la resolution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement, j'en sais rien, je n'ai pas besoin (donc je ne m'intéresse pas) à la haute précision, les machines du commerce sont suffisante pour mon utilisation.

Maintenant, si tu me dis que tu vas acheter/lire un bouquin sur les CNCs et en construire une, je te réponds ...

Le 27/06/2018 at 12:23, Bud.fr a dit :

Pour ton bouquin, il y a longtemps que les Chinois l'ont lu, ils sortent des châssis pour qqles 100taines d'euros

... qui seront aussi bien, voir mieux que ce que tu pourras produire toi même, avec beaucoup moins d'efforts et moins onéreux.

Je t'ai donné une marque,  eleksmaker , ça aurait du te donner des pistes, sur Aliexpress ou Bang Good (je viens de m'apercevoir que mon lien n'est pas passé, je te laisse chercher).

Après, tu peux trouver des éléments de châssis de meilleure qualité, mais ce sera pas le même prix: https://www.igus.fr/  (entre autre).

Reste qu'ici, on est plus imprimante 3D et plutôt amateur, je te conseillerai bien d'aller sur "usinages.com" mais je vois que tu y es déjà ....

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une vrai résolution de 10 µ me parait compliqué en autoconstruction. Même en achetant un kit, tu auras une résolution théorique de 10µ mais pas en pratique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

En tant que mécano, plus spécifiquement en CN, je suis toujours sidéré de voir avec quelle légèreté on parle de microns.

Chasser le micron suppose des conditions de réalisation, de fonctionnement et d'environnement dont on n'a pas idée quand on n'est pas dans le coup.

Juste pour fixer les idées, l'acier se dilate d'environ 1/100 de mm par degré et par mètre, l'alu c'est le double

Un châssis alu de 50cm bougerait donc de 1/10 de mm dans une pièce dont la température varierait de 10 degrés : où sont les microns ?

Je pense que @zenvice devrait commencer par se poser les bonnes questions, à savoir pourquoi il a besoin d'une telle précision/résolution : "cartographier un plan" déjà c'est assez vague, un plan comment ? Un plan papier ? J'ai un peu regardé ce que c'était qu'un hydrophone, j'ai du mal à faire le moindre lien, mais peut-être il va nous l'expliquer sauf si c'est secret-défense.

J'ai toujours à l'esprit un dessin industriel tracé par un projeteur débutant, qui comportait des cotes au centième appliquées à une pièce de scellement qui serait recouverte de béton....

La précision coûte cher et il est raisonnable de n'en mettre que là où il y en a vraiment besoin.

Dans ma partie on disait volontiers "les microns, ça se déplace en troupeaux"

Modifié (le) par Jean-Claude Garnier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×