Aller au contenu

Filament ABS

Guillaume3D

Limiter le risque de feu

Messages recommandés

Salut, je sais que pour protéger  (ou limiter le risque) son imprimante du feu électrique il existe trois solutions (je ne parle pas de détecteur de fumée) mais je n'en connait que deux.

 

Pour protéger l'alim de la prise: Interrupteur avec fusible sur l'alim

Pour protéger la jonction entre l'alim et la carte mère: ?????

Pour limiter le risque dans la carte mère: Mosfets

 

Qu'elle moyen moyen existe t'il pour protéger la jonction entre l'alim et la carte mère, pour exemple si l'alim dysfonctionne et envoie 50V au lieu de 12V dans la carte mère, au lieu de la faire cramer, ont peut mettre quoi comme dispositif pour la protéger ?

En espérant que vous m'aurez compris ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

déjà tu peux mettre des fusibles rapides ça protègera des court jus, il ne faut pas oublier que les alims sont protégées coté 220 mais pas du coté 12...

après des alims qui envoient du 50v à la place du 12v j'ai jamais vu ça....

pour le risque de feu... "NE LAISSEZ PAS UNE IMPRIMANTE TOURNER SANS SURVEILLANCE"...

Modifié (le) par pascal_lb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/06/2018 at 23:41, pascal_lb a dit :

 "NE LAISSEZ PAS UNE IMPRIMANTE TOURNER SANS SURVEILLANCE"...

+1
Cela devrait être inscrit en gros sur toutes les machine au déballage.
Comme pour les micro-ondes : "Ne mettez vos animaux domestiques à sécher dans le micro-ondes."
Pour la petite histoire, c'est devenu obligatoire de l'indiquer depuis qu'une dame aux USA a mis son chat à sécher au micro-ondes... le chat est mort (cela va de soit)... elle a poursuivi en justice le fabricant du micro-ondes qui n'avait pas indiqué cet avertissement sur l'appareil et a gagné 1 million de dollars de dédommagement pour préjudice morale et physique (mort du chat).
Cela fait chère le chat (de gouttière).

Le 27/06/2018 at 19:39, Guillaume3D a dit :

Salut, je sais que pour protéger  (ou limiter le risque) son imprimante du feu électrique il existe trois solutions (je ne parle pas de détecteur de fumée) mais je n'en connait que deux.

 

Pour protéger l'alim de la prise: Interrupteur avec fusible sur l'alim

Pour protéger la jonction entre l'alim et la carte mère: ?????

Pour limiter le risque dans la carte mère: Mosfets

 

Qu'elle moyen moyen existe t'il pour protéger la jonction entre l'alim et la carte mère, pour exemple si l'alim dysfonctionne et envoie 50V au lieu de 12V dans la carte mère, au lieu de la faire cramer, ont peut mettre quoi comme dispositif pour la protéger ?

En espérant que vous m'aurez compris ...

Mettre le châssis (et pas le chat) de l'imprimante relié à la terre pour plus de sécurité.
Une alarme incendie au dessus de l'imprimante... ou dans la pièce, histoire d'être prévenu en cas de début d'incendie.
Et pourquoi pas... une caméra, pour garder constamment un oeil.
Et pourquoi pas aussi... une prise électrique télécommandée à distance... histoire de pouvoir couper l'alimentation même quand on est pas chez soi.
Et pour les plus prudents d'entre nous... un extincteur automatique d'incendie, juste au dessus de l'imprimante.

Bref... faut éviter que cela se produise :

2061420673_IncendieImprimante3D.png.54ac8b09750ae632ebd906a59a1222a4.png

1374027776_IncendieImprimante3D_2.thumb.png.ae8d3270771f642fe4df6e2e5f5c0d79.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Guillaume3D a dit :

@Bosco2509 Juste, le feu provient de où principalement ? La carte mère ?

D'après les commentaires des auteurs de ces photos... tout ce que je peut te dire est qu'à chaque fois l'incendie provient du câblage... soit branchés sur la carte, soit sur l'alimentation, soit sur les moteurs.
Le seul point commun a tous : A chaque fois les auteurs ont lancés une impression, puis sont parti... soit chez des copains, des amis ou autre... C'est plus tard qu'ils en revenant qu'ils ont prises ces photos.
C'est tout ce que je peut te dire.

Modifié (le) par Bosco2509
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une chose est certaine, et c'est mon avis : Une imprimante 3D, c'est comme un bébé, faut pas la laisser sans surveillance !

Autre photo choc :

715857580_IncendieImprimante3D_3.thumb.jpg.55b1e7754245e839a3480b8af4cf7541.jpg

Il n'y a plus grand chose à voir...
Mais au milieu de tout cela... et de cette pièce, se trouvait une imprimante 3d (dans un caisson), des bobines, un ordinateur, un bureau, une chaise, etc... etc...
Pour l'histoire :
Nous sommes un Vendredi, le jeune "Dupond" (pour des raisons de confidentialité et du respect de l'anonymat, je vais l'appeler ainsi), a choisi d'imprimer une importante pièce en 3D, et l'impression devait durer quelque chose comme 19 heures. Il décide de lancer son impression... mais avait prévu de partir en week-end au Ski, et ne rentrer que le Lundi matin suivant, avec sa copine et des amis, en ce même vendredi soir.
Confiant... il part avec bagages et copine, laissant son imprimante 3D, fonctionner et imprimer.
Voilà comment il retrouva la pièce où se trouvait son imprimante 3D, après le passage des pompiers durant son absence, le Lundi matin quand il rentra enfin chez lui.
Pour le petit complément à l'histoire : NON ! Il ne fût pas indemniser par son assurance ! Car après passage d'un expert et des pompiers, l'origine du sinistre viens de l'imprimante, et il aurait dû rester à surveiller ou éteindre cette dernière avant son départ, ont conclu l'expert et les pompiers. Et il n'y avait pas non plus la présence d'une alarme incendie,  c'est les voisins en voyant de la fumée noire s'échapper qui ont appelés les pompiers.

Donc j'en reviens à l'essentiel : Une imprimante 3D, faut rester à proximité et ne pas s'en éloigner ! C'est la meilleure des préventions.

Modifié (le) par Bosco2509
  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Bosco2509 a dit :

Donc j'en reviens à l'essentiel : Une imprimante 3D, faut rester à proximité et ne pas s'en éloigner ! C'est le meilleure des préventions.

Tout à fait d'accord, c'est comme la casserole de lait sur la gazinière.

Certains se rassurent en mettant une caméra et en surveillant à distance sur leur téléphone. Ils verront leur appartement prendre feu en temps réel.

C'est d'ailleurs pareil avec un système de vidéo surveillance. En cas de cambriolage, on est aux premières loges pour voir la mise à sac de ses biens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Bosco2509 a dit :

Comme pour les micro-ondes...

ce qui est marrant, c'est quand on sait que les téléphones portables utilisent les mêmes ondes, à peu près dans les mêmes fréquences

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

@trotro : Pour avoir mis ma main involontairement dans un micro-ondes en marche durant 2 secondes, je peux te dire que l'effet n'est pas le même qu'avec un téléphone.

 

🙂

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Yo' Ça fait quoi ? Ta mains elle chauffe très vite ?

@Bosco2509 Je viens de regardé sur Gogolle.fr et quand je vois la taille et les prix des extincteurs automatiques, z'me demande surtout comment le mettre dans mon futur caisson.

Autre chose: Les mosfets, ça réduit les risques de feu ou ça protège la carte ?

Modifié (le) par Guillaume3D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai surtout ressenti des picotements puis la main gonflée, comme en été par les fortes chaleurs.

Il a fallu que je laisse ma main sous l'eau froide quelques minutes pour que les symptômes disparaissent, comme pour une brûlure.

 

🙂

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour alimenter cette discussion voici mon point de vue sur l'Anet et sa résistance aux incendies. Comme beaucoup, j'ai mis un détecteur de fumée et j'ai un extincteur (à CO2) à côté de l'imprimante (à un endroit que je peux atteindre même si l'imprimante prend feu). Je me suis déjà fait chauffer les oreilles sur ce forum en déclarant que l'Anet A8 brute de décoffrage était dangereuse 🙂 mais voila quand même ce que je considère comme étant les points critiques.

Le point le plus critique c'est la connexion des câbles de puissance au lit chauffant car le connecteur n'est pas fait du tout pour supporter les 10-12A. Le mien a commencé à fondre dès la première semaine. Ma solution a été de souder ces câbles sur le lit, vu que je ne pense pas changer de lit chauffant tous les quatre matins et que si je dois le changer, et bien je ressouderai les câbles. Certains, qui eux prévoient de changer le lit chauffant assez souvent (je plaisante), gardent donc le connecteur et préconisent de mettre  deux câbles pour le + et le - . Sans plaisanter maintenant, cette solution permet d'éviter les mauvaises soudures qui sont sans doute aussi dangereuses que les mauvais connecteurs. Dans tous les cas, une bonne idée est de faire une pièce qui permet de solidariser l'arrivée du câble avec le plateau afin d'éviter des torsions sur les connexions.

Le deuxième point critique est la carte mère qui n'est pas vraiment dimensionnée pour réguler de telles intensités. Mettre un MOSFET sur le circuit du lit chauffant est donc une quasi nécessité. Perso j'en ai mis un aussi sur le circuit de la buse bien que les courants soient moins élevés, mais bon, on sait jamais, notamment pour ceux qui enferment les câbles dans un joli rail, il semblerait que cette décoration (et non pas amélioration) ait été à l'origine de quelques départs de feu en imposant aux câbles une contrainte non nécessaire.

Le troisième point critique est l'alimentation. Bien que 20A, donc a priori suffisante, cette alimentation n'est pas ventilée et donc, en été comme maintenant et pour peu qu'il y ait quelques défauts, je me doute que certaines alimentations doivent se sentir mal 🙂 Perso j'ai acheté une alimentation 30A avec ventilateur.

Le quatrième point est l'absence de surveillance. Je ne laisse pas mon imprimante toute seule chez moi en marche. Plus d'une fois j'ai eu à choisir entre reporter une impression ou reporter un truc que je voulais faire dehors. Bon je ne suis pas si parano et je vais quand même chercher le pain en laissant l'imprimante toute seule mais jamais plus de quelques minutes et jamais au démarrage d'une pièce quand les possibilités que la pièce s'arrache du lit chauffant sont encore très élevées.

Le cinquième point est l'absence de maintenance. Vérifier régulièrement les connexions électrique est le minimum du minimum. Je le fais toutes les deux bobines, en même temps que le graissage des axes. Une imprimante 3D vibre et les connexions n'aiment pas du tout les vibrations.

Moyennant quoi j'ai imprimé plus d'une centaine de pièces pour mon jeu (voir STEEL BALL GAME dans le forum ) avec des durées de quelques heures à plus d'une journée et sans incident et pratiquement en continu (et je touche du bois pour la suite).

Philippe

Modifié (le) par Philippe Chaumont
  • Merci ! 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @Philippe Chaumont pour cette réponse clair/net/précis.

Comme j'ai pas une Anet mais une CTC, le connecteur de lit chauffant est directement soudée sur le lit chauffant.

PS: Je ne sais pas vous, mais mon alim ne chauffe pas, elle est tiède au bout d'une heure. Changé mon alim 20A par une 30A diminue la chauffe ? Ou c'est juste avec le ventilateur ?

1) Les connexions critique, c'est les grosses connexions entre le bed et la buse reliées à la carte ? Ou c'est partout, connexion/moteur, connexion/ventilo ?

2) Le risque c'est que ça fassent un court-circuit ?

3) Les drivers des moteurs peuvent chauffé ?

4) La carte faut bien la refroidir ?

5) Le feu peu provenir de l'alim ?

6) C'qui prend feu, c'est le connections et tout le reste ou la carte mère ?

 

Thanks,

Guigui.

Modifié (le) par Guillaume3D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pardon pour le délais, j'étais absent.

les connexions critiques sont essentiellement les câbles de puissance : lit chauffant (12V, 10A) et buse (12V et 3A). Les autres connexions peuvent flancher mais je ne pense pas que ça puisse mettre le feu à l'imprimante. L'alimentation 30A c'est pour avoir de la marge et le ventilateur c'est pour avoir encore plus de marge en été 🙂 . Il me semble avoir lu une alim qui a pris feu mais j'arrive plus à retrouver la référence. Donc en passant de 20A à 30A, j'ai vraiment de la marge et le ventilateur de mon alim ne se met en marche que de temps en temps y compris maintenant en plein été.

Certains mettent un ventilo sur la carte mère qui chauffe effectivement, mais à mon avis, il vaut mieux mettre un MOSFET sur les câbles de puissance du lit chauffant car c'est ce circuit qui fait chauffer le plus la carte mère.

Je me rends compte que dans mon message précédent j'ai oublié au point 5 la maintenance de la buse. elle chauffe au moins à 200, si ce n'est plus pour PETG et ABS et DONC il faut qu'elle reste propre. pas de dépôt de plastique dessus, nettoyage avant ou après chaque impressions. De plus, certains morceaux recuits pourraient tomber sur la pièce en impression et entraîner au mieux des défauts, au pire l'arrachement de la pièce. 

Ceci étant dit, je ne suis ni électronicien, ni électricien et donc mon avis et totalement amateur.

Philippe

Modifié (le) par Philippe Chaumont

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait un peu flipper quand meme.

Certe, je ne laisserai pas mon imprimante pendant que je part de la maison, mais il y a des print de plus de 20h00, là, il faut bien que je dorme à un moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est ça, vous faites comment pour un print de 28h du coup ? 

Utilisez vous vraiment votre imprimante que quand vous êtes Eveillé à coté? 

Parce que si on part de se principe, bah du coup c'est limite plus rapide de le faire avec un pen 3D...

Modifié (le) par BEArbiter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, BEArbiter a dit :

Oui c'est ça, vous faites comment pour un print de 28h du coup ? 

Et bien si tu fais des améliorations pour la sécurité de ton imprimante comme celles que j'ai décrite, tu dormiras sur tes deux oreilles comme moi pendant que ton imprimante tournera 24/24 7/7 🙂 Franchement je n'ai plus aucune appréhension, je dors comme un loir parce que je sais que j'ai fait ce qu'il fallait pour. Et pour l'instant (je touche quand même du bois), je n'ai aucun problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai mon imprimante depuis moins d'un mois et j'ai déjà fait des prints de 19h00.

 

Sinon j'ai vu pour les mosfet c'est pour le 12/24 volts, qu'en est il des lits en 220 volts comme sur la Tornado?

Je ne trouve rien.

Modifié (le) par Bunta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×