Aller au contenu

Filament ABS

po220

enfermer une ender 3

Messages recommandés

Bonjour

Je vais recevoir un de ces jours une Ender 3 toute neuve.

J'ai lu que la qualité d'impression est meilleurs si l'enceinte est chaude (pièce qui refroidi moins vite) et j'y vois aussi un moyen facile d'éviter les odeurs.

Outre l'obligation de dé-fixer l’écran, la commande et l'alim et de les sortir de l'enceinte, je m'inquiète de la température max que peuvent tenir les autres éléments de la machine et autres surprises.

Avez vous déjà réalisé de telles enceintes et un avis et conseils à donner ?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, po220 a dit :

J'ai lu que la qualité d'impression est meilleurs si l'enceinte est chaude (pièce qui refroidi moins vite)

ça c'est pour imprimer de l'ABS, si c'est du PLA il est préférable "d'aérer" un peu afin que la température ne monte pas trop...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'imagine qu'avec plateau chauffant et tout le reste on doit pouvoir monter méchamment en température.

Je pensais limiter/réguler la température via la ventilation qui éliminerait du même coup les gaz résiduels.

Je n'ai pas réfléchi encore a comment faire ce caisson (matière, forme, etc) mais à froid comme ça je verrais bien un truc en bois avec un verre devant pour inspection visuelle + une ventilation asservie + une seconde en sécurité température haute + une dernière mesure de température en sécurité coupe circuit.

Les 3 grandes questions que je me pose sont

1) Quelle température faut il ? (j'ai souvenir de 45-50° sur je ne sais plus quelle machine fermée)

2) faut il préchauffer pour ne pas avoir un comportement différent au début, le temps que l'enceinte chauffe ?

3) la machine peut elle souffrir de cette température ?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Comme toi je suis un débutant complet depuis 1 semaine et tes questions sur la température dans caisson sont en effet intéressantes.... je ne sais pas à quelle température résiste un moteur mais je ne pense pas que les températures de lit meme pour de l'abs (70° je pense) soit un problème.

Ventiler le caisson c'est perdre la chaleur que le lit apporte et régule (si c'est trop chaud, le lit ne chauffe plus ...) et provoquer un flux d'air et de poussières...

Par contre il faut penser a ventiler l'électronique qui chauffe lors de l'utilisation de l'imprimante et penser a un système d'extinction automatique en fin de print. 

Jai mis mon imprimante dans un caisson dès le début car dans l'atelier il fait 18 ° et c'est un atelier pour bricoler, poncer etc.... et il y a pas mal de poussières

Jai une arrivée d'air en bas avec un petit filtre et un ventilo en haut pour sortir la chaleur du caisson électronique. c'est de la récup sur du vieux PC.

J'ai mis un petit inter qui coupe l'imprimante en fin d'impression une fois que le lit et la buse sont à 25 ° (une commande de température à 25 dans le gcode de fin puis un déplacement en Y et le plateau vient pousser l'interrupteur)

Voila ce que j'ai bricolé en m'inspirant des vidéos trouvées sur le net :

Mon Imprimante.jpg

20181108_090713.jpg

20181108_090458.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfermer son imprimante dans un caisson peut amener autant d'avantages que d'inconvenients.
J'ai pendant longtemps chercher et je me suis beaucoup documenter sur tout ce qui est de la ventilation et de la filtration.
Et même encore aujourd'hui... je teste une installation... voyez par vous mêmes :

IMG_20181109_095537.thumb.jpg.9c5eae6534ad2c2a3aecc64f15925941.jpg

IMG_20181109_095550.thumb.jpg.0718f3fafff5fb0e891e6e4b32a434e1.jpg

IMG_20181109_095632.thumb.jpg.0d639f488fd841e72ca699771dc480d6.jpg

IMG_20181109_095725.thumb.jpg.866382fe818aa671652eab8b80212b20.jpg

En tout et pour tout... il y a 3 ventilations qui tourne... le tout commandé par un interrupteur (caché sous l'imprimante).
Les 3 ventilations sont alimentés séparemment de l'imprimante, comme cela, en cas de coupure de courant, la ventilation s'arrête pour conserver la température dans le caisson.
Les 3 ventilations brasse l'air... pour générer un flux circulaire d'air, autour de l'imprimante.

D'une manière générale au de là de 45°C dans le caisson, des cheveux peuvent apparaître sur les impressions.
C'est un signe qu'il fait trop chaud dans le caisson.
J'imprime de l'ABS (profil : Buse 240°C - Bed 120°C), et cela peut être un vrai problème si il n'y a pas de conduit d'évacuation extérieur.
Une solution, c'est d'imprimer avec la poste légèrement entre-ouverte... mais bonjour les odeurs parfois.
La solution que je teste actuellement est ce système de 3 ventilos qui brasse en continu l'air.

Alors... tout dépend de l'impression... mais généralement il n'est pas nécessaire de "préchauffer" son caisson.
Les premières couches n'ont généralement pas besoin d'un préchauffage... sauf pour l'ABS, où un bon 25-30°C aide à éviter le warping.

Après... cela coule de source... mais l'électronique dans la mesure du possible doit être tenu en dehors du caisson.
L'électronique n'apprécie pas particulièrement la chaleur. Surtout l'alimentation et la carte électronique, qui doivent pouvoir refroidir avec la température ambiante.

Autre point importante : L'extrudeur.
Lui aussi n'aime pas la chaleur.
Si il fait trop chaud dans le caisson, le filament se ramollira... risque de sous extrusion... risque que le filament s'enroule autour de l'extrudeur.
Il y a des solutions pour éviter cela : Ventilé l'extrudeur avec un petit ventilo de 40mm... ou... déporté l'extrudeur à l'extérieur (ce qui est mon cas).

Les moteurs eux aussi... n'aiment pas trop la chaleur... il faut qu'il puisse refroidir avec la température ambiante...
Enfin... cela se verra tout de suite. Si il fait trop chaud... ils vont grincer et faire du bruit... c'est tout de suite perceptible.

Mettre un conduit d'évacuation vers l'extérieur... apporte son lot d'avantages (meilleur régulation de la température), mais aussi son lot d'inconvénient (cela fait entrer l'air ambiant à l'intérieur, risque de Warping, et les odeurs sortent du caisson)...

Voilà vous en savez autant que moi.

Petit vidéo pour voir ce que cela ressemble en fonctionnement :

 

Modifié (le) par Bosco2509

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

Je note

  1. l'importance de sortir de l'enceinte l'extrudeur
  2. l'éventuel intérêt d'attendre un peu avant de bosser pour éviter le warping sur l'abs
  3. et la nécessité de limiter la montée en température du caisson.

Pour les points 2 et 3 et étant sensible aux économies d'énergie, je vais isoler le caisson et le dessous du bed de manière à permettre une montée en température rapide qui sera ensuite régulée par une extraction d'air et des fumées. Ces extraction iront dehors.

Sur la vidéo j'ai eu un petit moment d'hésitation à 1min13 avec les petits radiateurs en alu dans le ventilateur. Soit c'est un poisson d'avril, soit tu n'as pas compris le premier principe de la thermodynamique car non seulement les radiateurs n'apportent pas de fraicheur parce qu'ils ne transfèrent pas la moindre calorie mais en plus le ventilateur chauffe l'enceinte en lui apportant 100% de l'énergie nécessaire à son alimentation. Ce ventilateur ne fait que brasser et homogénéiser l'air dans l'enceinte, s'il contribue à la refroidir ce n'est pas grâce aux radiateurs mais éventuellement (ce n'est pas sûr) en augmentant la convection sur les parois de l'enceinte qui échangent de l'énergie avec l'extérieur. Le frais que tu ressens à la sortie du ventilateur vient du même phénomène : la convection est plus importante sur tes doigts = perte d'énergie de ton corps plus importante ; si l'air était plus chaud ce serait l'inverse tu aurais l'impression de cuire à la sortie du ventilateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je note aussi le détecteur de fumée... ça arrive souvent que ça parte en cacahuète une machine comme ça ?  et connaissez vous des capteurs qui peuvent générer des alertes à distance, par exemple via radio.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, po220 a dit :

Sur la vidéo j'ai eu un petit moment d'hésitation à 1min13 avec les petits radiateurs en alu dans le ventilateur. Soit c'est un poisson d'avril, soit tu n'as pas compris le premier principe de la thermodynamique car non seulement les radiateurs n'apportent pas de fraicheur parce qu'ils ne transfèrent pas la moindre calorie mais en plus le ventilateur chauffe l'enceinte en lui apportant 100% de l'énergie nécessaire à son alimentation. Ce ventilateur ne fait que brasser et homogénéiser l'air dans l'enceinte, s'il contribue à la refroidir ce n'est pas grâce aux radiateurs mais éventuellement (ce n'est pas sûr) en augmentant la convection sur les parois de l'enceinte qui échangent de l'énergie avec l'extérieur. Le frais que tu ressens à la sortie du ventilateur vient du même phénomène : la convection est plus importante sur tes doigts = perte d'énergie de ton corps plus importante ; si l'air était plus chaud ce serait l'inverse tu aurais l'impression de cuire à la sortie du ventilateur.

Je te pose le question : As-tu une glacière électrique ? As-tu pensé à regarder comment fonctionne une glacière électrique ou a en démonter une ?
Moi... oui.

Non... c'est pas une blague... enfin bref... tu peut croire ce que tu voudras... pour moi l'essentiel, c'est que cela fonctionne.

Il y a 3 heures, po220 a dit :

je note aussi le détecteur de fumée... ça arrive souvent que ça parte en cacahuète une machine comme ça ?  et connaissez vous des capteurs qui peuvent générer des alertes à distance, par exemple via radio.

L'Alarme incendie... je part du principe de la PRECAUTION.
Il vaut mieux prévenir que guérir.

Et... petite information : En cas de départ d'incendie ou d'incendie... si la cause de l'incendie est l'imprimante, et qu'il n'y a pas d'alarme pour prévenir, dans la pièce où se trouve ton imprimante... ton assurance n'est pas soumise à l'obligation de t'indemniser.

Les cas d'incendie provoqués par des imprimantes 3D, d'une manière générale... cela existe. Il y a déjà un sujet sur le forum.

Il existe des capteurs, des alarmes incendie avec connexion internet (appelée : Alarme Incendie Connectée)... c'est en fonction du porte feuille de chacun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai regardé pleins de trucs sur les imprimantes qui crament, ça remet les idées en place même si mon boulot fait que je suis plutôt sensible à ça.

Justement mon métier est dans l'énergie et je me dois de t'aider à comprendre, surtout avec ce que tu viens de m'aider pour mon futur joujou !

Tu as 3 types de glacières  :

  • les machines qui fonctionnent comme ton frigo : une pompe à chaleur qui grâce à un fluide caloporteur va prendre de l'énergie dans l'enceinte (évaporateur), la déplacer à l'extérieur de l'enceinte avant de l'évacuer (condenseur). Il y a un compresseur mécanique dedans.
  • Celles dites à absorption qui comme pour le frigo ont un fluide frigorigène qui déplace de l'énergie de l’intérieur vers l'extérieur de l'enceinte mais là le mouvement du fluide se fait grâce à une source de chaleur, il n'y a pas de compresseur mécanique.
  • et celles qui s'appellent je sais pas comment, les moins chères que tu as certainement regardé, qui ont un ventilateur qui fait passer l'air de l'enceinte sur un module à effet Peltier (Voir SeeBeck)  le ventilateur souffle bien sur des radiateurs qui fond du froid mais les radiateurs sont refroidis par le module Peltier qui crée une flux de chaleur entre ses 2 faces. Le module Peltier a de l’autre coté, à l'extérieur de l'enceinte, une face chaude qui évacue la chaleur prélevée à l'intérieure de l'enceinte + l’énergie électrique consommée par le module  (un gouffre car ces modules ont un très mauvais coefficient de performance).

Tout ce qui rentre dans un processus en sort. Si ton ventilateur refroidissait l'air dans l'enceinte (baissait l'énergie de l'enceinte) alors il faudrait pouvoir dire où se trouve l'énergie retirée à l'extérieur de l'enceinte. Il manque le module Peltier à ton enceinte pour faire comme sur la glacière.

Si l'enceinte est ventilée elle est refroidie par l'air frais renouvelé qui absorbe de l'énergie pour se réchauffer puis sort cette énergie de l'enceinte en l'emportant avec lui.
Si l'enceinte est ventilée ou non, elle perd aussi de l'énergie sur ses parois par conduction, convection et rayonnement. La convection forcée d'un ventilateur à l'intérieur de l'enceinte (ou à l'extérieur) augmentera les pertes d'énergie de l'enceinte. Avec des plaques de mousse comme tu as mis (isolantes même si faites pour le bruits à la base) l'augmentation de la convection ne doit pas être très significative. L'augmentation de la convection serait très significative sur des parois conduisant mieux la chaleur (une plaque d'alu ou un verre par exemple) car la part de la convection dans la résistance thermique de la parois serait bien plus importante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

La fièvre en moins je relis et constate que mon message qui parle de la vidéo à 1min13 manquait de finesse...🤨 Loin de moi l'idée d'être malveillant. Je me suis effectivement interrogé  compte tenu du nombre de messages moult détaillés de Bosco que j'avais déjà eu l'occasion et le bénéfice de lire. La blague n’était pas exclue pour ma tête malade.
Bref, milles excuses si jamais j'ai été maladroit.

Ceci dit il se trouve que ces histoires de transfert de chaleur sont mon quotidien. Explications plus claires et complètes que les miennes https://fr.wikipedia.org/wiki/Transfert_thermique

avec une notion importante qui aide en pratique à comprendre où part l'énergie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Enthalpie

et un outil super précieux pour représenter des flux (dont ceux d'énergie) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Diagramme_de_Sankey

Son principe est simple. Partout où il se passe quelque chose il y a forcément eu transfert d'énergie  (cf l'énergie est un potentiel d'action...),  donc partout où il se passe quelquechose on a un processus et tout ce qui rentre dans ce processus DOIT en sortir.

Si on fait un sankey du ventilateur on a 2 flux. 1 flux d'air, 100% de l'air qui rentre dans le ventilateur en sort et un flux d'énergie, 100% de l'énergie électrique injectée dans le ventilateur en sort, sous forme de chaleur et sous forme d'énergie cinétique (celle que l'on a donné à la masse d'air). à l'échelle de l'enceinte l'énergie cinétique de l'air en sortie de ventilateur se transforme en chaleur partout où il y a frottements.

Si on fait un sankey sur l'enceinte, 100% de l'énergie que l'on injecte dedans doit en sortir... 100% de l'air que l'on en retire doit y rentrer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien pris note de toutes ces explications.

Loin de moi l'idée de mettre en doute, les données, les informations, les explications... ou même tes qualités.

Mais moi j'obtient ce résultat, avec turbine + ventilation + épurateur seulement (Imprimante hors fonctionnement), après 1 heure de fonctionnement des ventilations :

IMG_20181109_095007.thumb.jpg.57b1842502aeeee7994eca644c3e22c2.jpg

Il fait plus frais dans le caisson (de -1°C) que dans la pièce avec les ventilations.
Attention, je me suis peut être mal exprimé, les ventilations ne génèrent pas de froid à proprement parler, mais "je ne trouve pas le mot adéquate" la température à l'intérieur du caisson est inférieur à celle relevé dans la pièce.
Et je sait, qu'en imprimant de l'ABS, au terme de 9 heures d'impressions, avant l'installation de ces ventilation, j'ai pût relevé 59°C dans le caisson porte fermée, ce qui m'a amenée à devoir ouvrir la porte, pour "faire baisse la température" à l'intérieur (chevelures et défauts sur l'impression apparaissait).
Et que après l'installation de ces ventilations, toujours en imprimante de l'ABS, au terme de 9 heures d'impression, la température oscille entre 49°C et 50°C, toujours avec la porte du caisson fermée.

Enfin bref... pour moi... cela fonctionne, c'est plus ou moins l'objectif que je recherchais à obtenir initialement.

PS : Non, je n'ai pas pensé à prendre de photos des relevés de température quand j'imprime de l'ABS, étant donné que c'est "pour mon usage personnel".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arf, tu vas faire fortune alors, tu as inventé la climatisation presque gratuite.

ben dans ce cas c'est juste la convection qui a été améliorée mais ce qui est certain c'est que la température dans l’enceinte n'est pas inférieure.

D’après ceci

Nos machines consommeraient en gros 150-200W (ça parait assez logique), toute l'énergie se retrouve dans le caisson et si la température dans le caisson n'augmente pas c'est que cette énergie sort. Dans un caisson étanche non ventilé ça ne peut sortir que par les échanges sur les parois et donc une température interne plus élevée que dehors (le flux d’énergie ne peut évidement pas aller d'un point froid vers un point chaud par simple conduction). Même en ventilant l'enceinte il ne serait pas possible qu'elle devienne plus froide que en dehors. Pour cela il faudrait une source plus froide que l'air ambiant, un module Peltier, une machine frigo ou un système adiabatique (par évaporation d'eau par exemple).

Et pourquoi mettent t-ils donc un ventilateur dans les fours à chaleur tournante ? => pour augmenter la convection sur les aliments et ainsi les réchauffer plus rapidement à cœur.

je t'invite à refaire des mesures, peut être en inversant les 2 sondes de température dont tu disposes.

 

Tout ceci m’écarte de la 3D : Quel est concrètement l’intérêt d'avoir une enceinte plus chaude ? une meilleure cohésion des couches et donc une plus grande résistance des pièces ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×