Aller au contenu

Filament ABS

Janpolanton

Imprimante 3D pour tracer des PCB

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Il y a quelques sujets sur youtube qui traitent d'un tracé de PCB directement sur une plaque cuivrée.

Dans 99% des cas, la gravure se fait avec une CNC munie d'une fraise qui enlève le cuivre autour des pistes.

Ce que je veux faire, c'est de dessiner directement ces pistes au feutre indélébile sur le cuivre afin d'en faire la gravure chimique traditionnelle au perchlo par exemple.

Je vous explique la procédure que j'ai suivie (avec le PCB qui permet de modifier un PWM 24V en tension continue variable 0 - 12V:

  • Récupération du gerber du circuit (ou du typon à l'échelle sous forme de PDF ou d'image PNG, JPG, etc...)
  • Transformation de ces fichier en format SVG (avec Inkscape)
  • Transformation de ce fichier SVG en Gcode (toujours avec Inkscape)
  • Modification des Gcoge générés G00, G01, G03 en G0, G1, G3 (avec le bloc note Windows par exemple)
  • Visu du Gcode dans le trancheur
  • Impression (modèles de supports de crayon dispos sur thingiverse)

Le résultat en images :

Fichier PDF :

24 to 12.pdf

Le fichier SVG (retravaillé):

24to12.svg

Fichier Gcode:

24to12.gcode

La vue dans le trancheur :

image.thumb.png.925ad1a6ccbd893daa5d9185541e6970.png

Il me reste le support à imprimer et à faire les essais (cette semaine si j'ai un peu de temps).

Enjoy

 

PS : édité car j'avais omis le lien vers le support de crayon qui me semble le mieux pour ma part.

Par contre, peu d'explications sur la façon de parvenir au dessin du PCB.

Il se sert de Flatcam, mais pour ma part, après des heures de recherches, je n'ai pas trouver le moyen de dessinner les pistes.

Flatcam est parfait pour du "milling" mais à priori pas pour le "Plotting" de manière native.

Le support de crayon :

 

Modifié (le) par Janpolanton
  • J'aime 2
  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Cool ce sujet @Janpolanton
Y a aussi moyen de graver directement le PCB à l'aide de son imprimante 3D, en lui ajoutant une tête laser ou un outil style Dremel.
On trouve des têtes laser adéquates pour une vingtaine d'euros, la puissance nécessaire étant faible.
De même, tout bon bricoleur qui se respecte à une Dremel ou équivalent dans sa caisse à outils.
Bon, après faut une imprimante avec une structure assez rigide.

Il y a aussi des softs adaptés à ce travail, mais je n'ai pas la liste sous la main, j'avais déjà étudier le sujet pour du prototypage pour mes besoins perso.

Pour de la petite série, il y a moyen de faire fabriquer ses PCB pour pas cher maintenant et la qualité est au rendez vous.

Après, la difficulté de la réalisation de PCB en DIY est de plus en plus souvent liée à la taille des composants. On trouve essentiellement du composant CMS maintenant, avec obligation de PCB 2 couches dès qu'il y a un peu de composants.😕

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant Tapatalk
 

Modifié (le) par Ikes_72000

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Ikes_72000 a dit :

@Janpomanton

Tu as écorché mon pseudo mais je ne t'en veux pas trop...

Je connais les techniques Dremel ou laser, mais ça reste du milling (de la gravure si tu préfères)

Ce que je veux faire, c'est du plotting (c'est à dire du dessin en direct).

il y a 3 minutes, Ikes_72000 a dit :

Pour de la petite série, il y a moyen de faire fabriquer ses PCB pour pas cher maintenant et la qualité est au rendez vous.

Si tu me connaissais un petit peu plus, tu saurais que je fais graver des centaines de PCB (pas uniquement liés au domaine de l'impression 3D d'ailleurs)

Le but essentiel de ce topic, c'est de donner les moyen à tout un chacun de dessiner son propre PCB à partir d'un dessin existant sur internet ou sur ce forum par exemple (typon) sans modifier son imprimant au delà de l'ajout d'un support de feutre indélébile ainsi que sa gravure avec des produits chimiques basiques (acide chlorhydrique + eau oxygénée) et de créer son exemplaire unique sans avoir besoin d'en commander 10 chez les chinois et d'attendre 3 semaines de livraison. En +, les graveurs chinois exigent les fichiers Gerber, rarement diffusés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Janpolanton a dit :

Tu as écorché mon pseudo mais je ne t'en veux pas trop...

 

Oui oui, je m'en étais aperçu, mais pas possible d'éditer le message sous Tapatalk, il a fallu attendre que je sois derrière un ordi pour corriger. 😁

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Ikes_72000 a dit :

.. /.. Oui oui, je m'en étais aperçu, mais pas possible d'éditer le message sous Tapatalk

T'inquiètes @Ikes_72000....

Il a vu pire comme écorchage 

:belix:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La méthode qu'elle montre est archie connue depuis des années.

Mais pour ça il faut déjà une imprimante laser pour transférer le toner sur le cuivre et la méthode ne fonctionne bien qu'avec des pistes assez larges et suffisamment éloignées l'une de l'autre. 

Dès que le circuit se complique un peu, ça ne fonctionne plus, les pistes présentent des micro coupures difficiles à détecter et génératrices de pannes.

Et elle a du retard sur la méthode de gravure. J'ai abandonné le perchlo depuis 10 ans au moins pour le remplacer par un mélange bien plus réactif et moins polluant et salissant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle n'a pas tant de retard que ça  ^_^

Sur cette boutade, j'ai une question plus sérieuse.

 

Je n'y connais rien en pcb & co, mais à chaque fois que je lis un truc sur le sujet vous passez par des softs dédiés pour faire le dessin, puis par un soft autre pour le convertir. Pourquoi ne pas le dessiner directement avec le soft final ? (dans ton cas inkscape) Est-ce seulement par habitude et confort ou il y a une raison absolue ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, gisclace a dit :

Pourquoi ne pas le dessiner directement avec le soft final ? (dans ton cas inkscape) Est-ce seulement par habitude et confort ou il y a une raison absolue ?

 Inkscape n'est pas prévu pour faire de la CAO électronique. C'est uniquement du dessin vectoriel.

Un logiciel de CAO électronique produit des fichiers Gerber directement exploitables dans les process industriels,

Certains génèrent en plus des PDF, des SVG, des DXF et même du bitmap.

Eagle possède un plugin de génération de Gcode, mais il faut toujours passer par les Gerber.

il y a 30 minutes, gisclace a dit :

Elle n'a pas tant de retard que ça  ^_^

Voilà, c'est ce que je veux faire...

Elle a même de l'avance sur moi 😥 mais elle n'explique pas comment elle passe du Gerber au Gcode.

Dommage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK, je ne connaissais pas le fichier Gerber. Du coup si je comprends bien, pour un truc simple ce serait possible directement par un logiciel de dessin (inkscape, illustrator et autre), par contre, dès que tu as des circuits plus complexe, le fichier doit intégrer des données qui ne peuvent êtres contenues que dans un fichier Gerber (je suppose qu'il existe d'autres extensions si c'est propriétaire non ?) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, gisclace a dit :

pour un truc simple ce serait possible directement par un logiciel de dessin

Même pour un schéma simple, il est préférable de passer par une CAO dédiée. Elle génère toutes les connexions qui vont servir à tracer le PCB

Ci-dessous un exemple de tracé de PCB suivant le schéma correspondant.

Les erreurs sont signalées en cours de routage.

image.thumb.png.76ab8830183dc7e113b52763d8ddc22f.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, gisclace a dit :

ok, je comprends mieux !!!

Hello!

Effectivement, avec des explications claires et détaillées, les choses sont plus simple à comprendre😎

PS: Diptrace est gratuit en version complète limitée à 300 broches, ce qui est amplement suffisant pour la plupart des montages à portée d'un amateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/01/2019 at 12:18, Janpolanton a dit :

Flatcam est parfait pour du "milling" mais à priori pas pour le "Plotting" de manière native.

Bonjour à tous,

En choisissanr bien ses réglages, Flatcam convient parfaitement pour faire du plotting de PCB.

24to12 flat cam.gcode

image.thumb.png.9beac102393a185190275516128c18dd.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

je suis fortement intéresser par la gravure a la dremel, si quelle qu'un pourrais me partager et m'expliquer un peut flatcam je serais le plus heureux du monde

 

merci 🙂

Modifié (le) par windaube

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Flatcam est nativement prévu justement pour détourer les pistes à la Dremel ou autre fraiseuse. Le but de ce post est justement de détourner cette fonctionnalité pour passer non plus sur le contour, mais de dessiner directement les pistes au marqueur permanent par exemple.

Va plutôt voir ce sujet 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour le lien 🙂

question idiote mais pourquoi rester avec le principe du feutre ? perso je trouve que l'impression via une imprimante toner sur un papier glacer va nettement mieu

on connais tous quelle qu'un qui a une imprimante avec du tonner a son travail

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, windaube a dit :

on connais tous quelle qu'un qui a une imprimante avec du tonner a son travail

Et les retraités?😂

Je ne vais pas philosopher sur les différents procédés pour graver un PCB, je les ai tous essayés et à présent je fais graver mes circuits chez les chinois.

Je présentais simplement une autre utilisation potentielle de nos imprimantes 3D.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben voui, les retraités !

Exemple, j'ai bien une laser A4, réseau, 4 couleurs, recto-verso en scan et en impression... Une OKI MC342dnw, pour être précis. Magique !

Ben au final; c'est pas si cher que ça (même si les packs de cartouches trouent un peu les fesses, mais ça dure si longtemps...), ça fait tout sauf le café, ça ne consomme rien, c'est parfaitement silencieux. Et ça économise du papier. Je l'ai déclarée en réseau, l'interface est simplissime, c'est une merveille. Avant, j'avais eu du NB chez Brother, et encore avant une autre dont je ne me souviens plus, mais elles n'ont pas tenu dans le temps. Là, c'est du matos de pro.

L'équivalent actuel est la 562, qui coute 520€ (et encore, sans promo), mais si c'est un investissement, c'est aussi bien moins cher au final qu'une jet d'encre, à nombre de copies égales... Redoutablement fiable, 30 copies/mn, et une qualité de photos A4 qui est époustouflante. Ça fait près de 10 ans que je l'ai, jamais une panne, jamais un pépin, mis à part une fois des cartouches recyclées qui n'avaient pas tenu... Et je n'hésite jamais à m'en servir, pour tout et n'importe quoi (sauf le café, donc....)..

Modifié (le) par rmlc460

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...