Aller au contenu

Filament ABS

optik8

Pendant que ça chauffe....ça siffle...pourquoi ?

Messages recommandés

je ne m’inquiète pas de ce coté la je n'y pige effectivement rien et ça se vois 🙂 je sais étamer deux fils c a peu prés tout, pour l'assemblage montage mon pote le fera lui c'est son boulot je prépare donc le terrain et doit tout de même lui expliquer ce que je veux et bien sur le comprendre.

Donc je change des ampoules au plafond, je fais un va et viens ou je branche un sonoff avec tout plein de fils mais ça s’arrête la par contre la suite de la discutions m’intéresse grandement si tu le veux bien et si tu as le temps car je dois comprendre et lui filer des schémas si je veux que ce soit bien fonctionnel.

Donc ce relais discute avec la mobo de la CR10S pour indiquer a combien et temps de chauffe....évidement !

Je vais essayer de trouver un tuto/schéma de branchement la dessus.

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste pour info et par sécurité :

vérifier bien que le relais coupe la phase plutôt que le neutre et penser à mettre la machine à la terre 

  • J'aime 2
  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youtube drone débutant

SSR = Solid State Relay (c'est un relais sans parties mécaniques).

Comme l'a dit @Janpolanton : on travaille avec un lit en 220V avec des tensions mortelles donc on ne transige pas avec la sécurité et nous ne serons en aucun cas tenus pour responsables.

On vérifie tout le câblage, on s'assure que le châssis et le plateau aluminium  sont correctement mis à la terre (il faudra gratter l'aluminium car il a une couche d'oxydation). Le SSR lui-même devra être correctement protégé par un boitier empêchant de mettre ses doigts là où il ne faut pas (d'autant plus que comme la dit @Titi78 c'est la phase qui arrive sur celui-ci).

Un schéma avec explications :

Mains_powered_bed.thumb.png.2fad5a4713eaedbc955680106d9761d0.png

Je cite la partie en bas à gauche de ce document: "NE MOURREZ PAS. Le courant alternatif (chez nous : 230V) est mortel, même pour des professionnels. Si vous vous sentez mal à l'aise ou réticent à travailler sur des équipements sous tension, NE LE FAITES PAS. La peur est le meilleur outil de survie à notre disposition."

Modifié (le) par fran6p
orthographe
  • Merci ! 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@optik8

Tu peux aussi cliquer sur le cœur au bas des posts qui permet aussi de remercier (il possède d'autres fonctionnalités aussi 😉 ). Ça permet d'indiquer son "opinion" sans forcément devoir compléter par écrit un post. 

barre_icones_forum_explications.png.220b13e2e226da1129875cf7680eea69.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement, je ne vois pas l'intérêt de passer le chauffage du bed en courant alternatif pour une imprimante 3D utilisée de manière non-professionnelle. Je trouve que ces imprimantes sont déjà assez dangereuses comme ça sans avoir en plus à gérer les problèmes d'électrocution. Quant aux ventilo, ils sont bruyants, c'est le moins qu'on puisse dire, mais je sais quand une impression est terminée  depuis l'autre bout de l'appart quand le ventilo du bed arrête de se prendre pour un moteur de spitfire plongeant sur un convoi ferré 🙂  (je plaisante... à moitié).

pour @Jean-Claude Garnier : un "gang" des lyonnais ? 🙂 . Ah oui, le déambulateur, c'est pratique pour emporter la caisse quand on se fera une banque 🙂 

Modifié (le) par Philippe Chaumont
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben pour monter le bed a plus de 100...  Le miens dépasse a peine 102-103 

Niveau bruit changement des ventilos et ça ronronne a peine. 

Modifié (le) par optik8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sur qu'avec le secteur, il ne faut pas s'y prendre comme un manche, et quand on ne sait vraiment pas, on fait faire par quelqu'un en qui on a confiance. Mais bon, il n'y a rien de sorcier non plus, juste une question de logique, de ne pas faire d'impasse sur la sécurité et de ne pas se dire "Bof, tant pis...". En plus, il faut un minimum d'outillage.

Quant à l'utilité, désolé, @Philippe Chaumont, mais moi je la vois: chauffe à 60° en 35", déjà que cette occupation est très chronophage, c'est tout de même très appréciable.

Après, je trouve que notre interlocuteur est bien jeune dans cette activité pour avoir besoin de chauffer son lit à 100° ! Mais pourquoi faire? Si c'est pour fondre de l'ABS, franchement, il serait plus judicieux de commencer par bien maîtriser le PLA, et accessoirement la machine. Pour moi, c'est comme vouloir conduire une supercar le lendemain du permis... Un coup à avoir des problèmes qu'on n'a pas vu venir.

  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, rmlc460 a dit :

Après, je trouve que notre interlocuteur est bien jeune dans cette activité pour avoir besoin de chauffer son lit à 100° ! Mais pourquoi faire? Si c'est pour fondre de l'ABS, franchement, il serait plus judicieux de commencer par bien maîtriser le PLA

ça commence à faire un certain temps que j'utilise mon imprimante 3D et je n'ai jamais eu besoin de chauffer mon bed en 35 secondes. Comme je pilote ma nenette avec Pronterface (pas de carte SSD que mes gros doigts lâchent invariablement au milieu de la carte mère sans compter l'angoisse de casser ce foutu lecteur de carte), je mets le bed à 60°C à l'avance et généralement pendant ce temps là, je tranche la pièce sur Cura ou je vais pisser un coup, les deux activités me laissant largement le temps 🙂 de laisser chauffer le bed, et quand je vois que ça se précise, je mets la buse à 205°C et ça, ça va toujours assez vite.

Je n'utilise que du PLA. Quant à l'ABS, je n'en utiliserai pas tant que ma nenette ne sera pas enfermée dans un caisson étanche ventilé et relié à l'extérieur. Comme je suis locataire, ça risque de prendre un certain temps 🙂 . Pour ceux que ça intéresse, ma méfiance vient de ce que l'ABS se dégrade thermiquement à partir de 200°C (en fait à partir de 170°C et peut brûler spontanément à partir de 260°C) et dégage des vapeurs toxiques, notamment : de l'acroléine, de l'acrylonitrile, (le A de ABS), des hydrocarbures aromatiques (le S de ABS), du monoxyde de carbone, et, cerise sur le gâteau, du cyanure d'hydrogène (toujours le A de ABS) qui, je le rappelle au cas où certains ne feraient pas le rapprochement, a été utilisé par les nazis pendant la deuxième guerre mondiale...

Pour plus d'info sur les matières plastiques que vous utilisez de manière qui pourrait être imprudente et enverrai directement en tôle tous Directeurs d'Usines qui s'amuseraient à exposer ses ouvriers aux doses que vous pourriez respirez chaque jour au-dessus de vos imprimantes : http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ND/TI-ND-2097/nd2097.pdf

  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais bin moi, aujourd'hui, j'ai fondu ma première pièce en ABS (un proto de chariot pour ma future Delta boud' ficelle et tringles à rideaux)

J'ai fait ça dans mon garage, sur la Freesculpt qui commence à ressembler à quelque-chose.

Hébin l'Abs, comme aspect et comme dureté, ça n'a rien à voir, hein

C'est vrai que ça chlingue sa mère cette saloperie.... Par contre pour faire des pièces mécaniques, y'a pas photo.

Bon, pour rien vous cacher (on se dit tout, hein...) la pièce est morte quand-même : la laque Vivelle Dop extraforte, ça suffit pas pour que la pièce reste collée sul' verre.....

Là j'ai VRAIMENT découvert le ouarping, ça a pas fait semblant, de se soulever dans les coins. Je dirais même qu'à la fin, la pièce ne tenait collée que par son milieu.

Faudra demain que je coure acheter de l'acétone pour faire du "jus d'ABS" si je veux réussir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×