Aller au contenu

Filament ABS

kakikou

Sur quel modèle RepRap partir

Messages recommandés

Salut,

Depuis deux semaines j'ai en tête de me monter ma propre imprimante 3D.

Je pense partir sur une structure en profilé alu, mais a partir de la je suis un peu perdu parmi tous les modèles qu'on voit proposés sur le site RepRap.org.

J'ai un budget d'environ 200/300 Euros, une imprimante 3D dispo au travail pour certaines pièces a imprimer et j'ai déjà des NEMA 17 dispo et 2 NEMA 23 (au cas ou ca puisse servir, mais de ce que j'ai compris, il vaut mieux les piloter en 24 Volts, donc je les garde de coté pour des modifs ultérieures).

 

En fait parmi tout les modèles proposés, je me demande lequel serait le plus "qualitatif" et "faisable" pour une personne qui n'a jamais touché une imprimante 3D. 

Globalement j'ai l'impression que ce sont toutes des copies des Prusa I3, mais de ces copies/modifs je vois pas lesquelles valent plus le coup  (Je parle pour l'instant des cartesiennes)

J'ai aussi vu les Core XY qui ont l'air vraiment sympa, mais peut-être un poil trop complexe a fabriquer ?

Donc voila pour l'instant je me demande sur quel chassis partir (avant de savoir sur quelle électronique je pars, même si je pense que ça sera RAMPS+arduino mega)

Pour la tête d'impression, pour l'instant je pense prendre un clone du E3D v6

 

Voila voila du coup je suis perdu et je ne sais pas exactement par quel bout prendre le problème 

 

Merci :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'avais le même problème que toi, et au final j'ai opté pour un clone d'anet en kit a 100 euros livré.

ça m'a permis de comprendre le fonctionnement en la montant de voir les problèmes par la suite puis de la faire evoluer pour l’améliorer, au moins ça permet de pas acheter du matériel sans connaitre et en la bricolant je pense être arrivé a une assez bonne qualité des pièces produites et surtout une bonne fiabilité après avoir ajouté une 30ene d'euros d'upgrade...

Modifié (le) par Riton32

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que j'y ai pensé aussi, mais en ce moment je suis plus intéressé par la fabrication de l'imprimante que par l'impression 3D en elle même :)

Et plus je regarde les core XY plus j'ai envie de me tourner vers elles, est-ce qu'on y gagne beaucoup à avoir un processeur plus rapide (qu'un arduino) pour gérer l'imprimante ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour des machines tel que Core XY ou Delta il faut processeur plus puissant, ces types d'architectures nécessitent des calculs complexes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, kakikou a dit :

.. /.. j'ai l'impression que ce sont toutes des copies des Prusa I3, mais de ces copies/modifs je vois pas lesquelles valent plus le coup

Bin ya pas QUE des copies de Prusa I3, ya aussi toutes les copies de CR10, et là c'est quand-même autre chose, châssis métallique au lieu de plastique, guidage V-Slot au lieu de tiges lisses, rien à voir.

Et faciles à faire, en plus....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Je rejoint @Jean-Claude Garnier

Prends toi une Ender 3, une Tornado ou une U20. Ca marche très bien, c'est fiable et c'est dans tes tarifs.

Tu auras assez l'occasion de la démonter et c'est bien plus fiable qu'une copie à 100 euros d'une Anet dépassée depuis longtemps.

 

cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est vrai que j'y ai pensé aussi, mais en ce moment je suis plus intéressé par la fabrication de l'imprimante que par l'impression 3D en elle même :)
Et plus je regarde les core XY plus j'ai envie de me tourner vers elles, est-ce qu'on y gagne beaucoup à avoir un processeur plus rapide (qu'un arduino) pour gérer l'imprimante ?
Bonjour,

Réaliser une core xy pour un budget de 200 à 300 euros, ça risque d'être compliqué. Le budget pour une telle imprimante avoisine bien plus souvent le double.
Mais ce n'est pas impossible, vu que tu as déjà quelques pièces comme les moteurs (sous réserve qu'ils aient les bonnes caractéristiques), et qu'apparemment tu peux imprimer des pièces. Mais ce ne sera pas sans concessions.

Une core xy comme la V-King devrait pouvoir rentrer dans ton budget si tu peux imprimer toutes les pièces et que tes moteurs ont les bonnes caractéristiques. Il faudra acheter tout le reste chez les chinois, avec les risques que cela peut éventuellement comporter.

https://www.thingiverse.com/thing:2921021

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce moment, je me tâte très fort pour prendre une Gecko...

Dès que j'ai fini de pimper ma delta, et que je l'ai revendue, je plonge !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Ikes_72000 a dit :

Bonjour,

Réaliser une core xy pour un budget de 200 à 300 euros, ça risque d'être compliqué. Le budget pour une telle imprimante avoisine bien plus souvent le double.
Mais ce n'est pas impossible, vu que tu as déjà quelques pièces comme les moteurs (sous réserve qu'ils aient les bonnes caractéristiques), et qu'apparemment tu peux imprimer des pièces. Mais ce ne sera pas sans concessions.

Une core xy comme la V-King devrait pouvoir rentrer dans ton budget si tu peux imprimer toutes les pièces et que tes moteurs ont les bonnes caractéristiques. Il faudra acheter tout le reste chez les chinois, avec les risques que cela peut éventuellement comporter. emoji16.png

https://www.thingiverse.com/thing:2921021

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant Tapatalk
 

En fait si la core XY a des gros avantages, (sachant en plus que j'aimerais bien une surface imprimable de 300*300 si possible, et que la core XY est plus "fiable" sur des plus grosses surfaces si j'ai bien compris)  je peux monter a 500€ au besoin.

Quest-ce qui coute si cher dans les core XY ? les profilés ca a l'air d'aller, la visserie c'est pas le plus cher non plus.

Les moteurs ce sont des NEMA 17 avec un pas de 1.8 degrés (pas de 0.9 malheureusement)  mais c'est qu'une question de config a mes yeux, au pire je perds en préciision jusqu'au jour ou j'ai envie d'acheter des moteurs avec plus de pas.

L’électronique dans le cas du core XY , est différente de l'arduino que j'ai déjà donc  c'est un poil plus cher.

 

Et a votre avis, sur quel partie je ne dois absolument pas économiser , au risque d'avoir une grosse bouse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, kakikou a dit :

.. /.. Et a votre avis, sur quel partie je ne dois absolument pas économiser , au risque d'avoir une grosse bouse ?

AMHA sur le type guidage, sachant que les pires seraient les tiges cylindriques (selon l'avis "autorisé" de @rmlc460)

D'autre part, une bonne cubique cartésienne (donc pas une core) c'est pas mal non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh oui, j'ai une dent contre les tiges ! Surtout que je n'en ai pas trouvé souvent des bien droites de 8 venant de Chine...

De toute manière, l'éternelle question (à laquelle je ne sais pas répondre), c'est: vaut-il mieux descendre le plateau, monter X et Y, ou juste X ?

Ma modeste expérience fait que je ne me suis coltiné que du "juste X", et que je trouve déjà ça pas mal, alors est-ce que les autres principes amènent réellement quelque chose en terme de précision?

Et en tous cas, après l'essai de ma delta, je ne suis pas convaincu. surtout au niveau sonore, puisque avec ce principe, tu as toujours 3 moteurs qui couinent au lieu de 2... Parait qu'on atteint des vitesses supérieures, mais pareil, je suis circonspect...

Modifié (le) par rmlc460

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Jean-Claude Garnier a dit :

AMHA sur le type guidage, sachant que les pires seraient les tiges cylindriques (selon l'avis "autorisé" de @rmlc460)

D'autre part, une bonne cubique cartésienne (donc pas une core) c'est pas mal non plus.

Donc plutôt le guidage V-Slot comme tu l'avais évoqué précédemment ?  Car de ce que j'ai vu, la plupart des guidages sont sur des tiges cylindriques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, kakikou a dit :

Donc plutôt le guidage V-Slot comme tu l'avais évoqué précédemment ?  Car de ce que j'ai vu, la plupart des guidages sont sur des tiges cylindriques

Ouep, V-slot! 😉

C'est un système simple, plutôt efficace et silencieux, et vu le nombre d'imprimantes 3D ou de CNC qui fonctionnent avec ça, dis toi qu'il n'y a pas trop de risques.

Y a aussi les rails type Hiwin MGN, mais les vrais coûtent un bras. Quand aux copies chinoises, y a surtout de la merde. De plus ce système est plutôt lourd et bruyant.

il y a 58 minutes, rmlc460 a dit :

Eh oui, j'ai une dent contre les tiges ! Surtout que je n'en ai pas trouvé souvent des bien droites de 8 venant de Chine...

De toute manière, l'éternelle question (à laquelle je ne sais pas répondre), c'est: vaut-il mieux descendre le plateau, monter X et Y, ou juste X ?

Ma modeste expérience fait que je ne me suis coltiné que du "juste X", et que je trouve déjà ça pas mal, alors est-ce que les autres principes amènent réellement quelque chose en terme de précision?

Et en tous cas, après l'essai de ma delta, je ne suis pas convaincu. surtout au niveau sonore, puisque avec ce principe, tu as toujours 3 moteurs qui couinent au lieu de 2... Parait qu'on atteint des vitesses supérieures, mais pareil, je suis circonspect...

Ça fait quelques semaines que je cogite à la réalisation d'une imprimante, j'ai lu des tas d'articles, regardé des tonnes de vidéos. Ce que je retient, c'est que l'architecture core xy est la 'meilleure' actuellement. Voici les points positifs et négatifs de chaque architecture d'après mes analyses.

Cartésienne type CR10:

  • les +:
  • conception simple,
  • tarif attractif,
  • bonnes performances,
  • volume d'impression qui peut être important sauf en hauteur,
  • peut fonctionner aussi bien en bowden qu'en direct drive,
  • peu de pièces mécaniques en plastique,
  • en DIY, une grosse majorité de pièces est trouvable dans le commerce,
  • machine qui peut être évolutive facilement (multi-extrusions, graveuse / graveuse laser).
  • les -:
  • volume limité en hauteur du fait que la pièce bouge suivant l'axe Y, et plus la pièce sera haute et/ou lourde, plus il y aura de risques que celle-ci bouge ou se décolle. Bon, ce n'est pas impossible d'imprimer des pièces hautes, mais ce sera au détriment des performances avec une vitesse d'impression qui devra être réduite,
  • plateau chauffant en mouvement (rapides et répétés), c'est pour moi un point négatif, avec des problèmes potentiels liés à l'inertie de celui-ci, et plus il est grand, plus il y a de risques. L'autre point noir, c'est le risque électrique lié à la tenue des câbles d'alimentation du plateau.

delta:

  • les +:
  • conception assez simple,
  • tarif moyen à élevé,
  • très bonnes performances en vitesse et qualité d'impression,
  • pièce imprimée qui ne bouge pas,
  • plateau chauffant fixe,
  • peu de pièces mécaniques en plastique,
  • taille d'imprimante réduite (sauf en hauteur), ce qui peut être idéal pour les petits espaces,
  • en DIY, une grosse majorité de pièces est trouvable dans le commerce,
  • comme dirai @Jean-Claude Garnier, c'est de toute beauté comme bécane. 😁
  • les -:
  • volume limité en X et Y,
  • hauteur d'imprimante souvent importante par rapport à la hauteur utile d'impression (je dirai à la grosse au moins 40 à 50%),
  • machine dont la géométrie doit être quasi parfaite pour bien fonctionner,
  • machine qui peut difficilement embarquer plus d'une tête d'impression,
  • machine plus destinée à fonctionner en bowden, du fait que le poids d'un système direct drive peut être contraignant pour les performances ou le système de fixation des bras (aimants). De ce fait, ça peut être limitant pour certains types de filament,
  • poids de la tête d'impression et volume d'impression qui imposent des contraintes de le choix des bras et du type de liaisons (rotules ou aimants),
  • architecture qui limite l'évolutivité de la machine.

 

Core XY:

  • les +:
  • très bonnes performances en vitesse et qualité d'impression,
  • volume d'impression qui peut être important dans toutes les dimensions,
  • pièce imprimée qui ne fait que descendre très lentement,
  • plateau chauffant qui bouge peu,
  • peut fonctionner aussi bien en bowden qu'en direct drive,
  • machine qui peut être évolutive facilement (multi-extrusions, graveuse / graveuse laser),
  • architecture propice au changement automatique des têtes d'impressions,
  • architecture qui se prête bien à être fermée, pour l'impression d'ABS ou limiter la diffusion dans l'air des particules / vapeurs d'impression,
  • là aussi, comme dirai @Jean-Claude Garnier, c'est de toute beauté comme bécane. 😁
  • les -:
  • tarif plutôt élevé,
  • en DIY, nécessite un travail de conception plus important que les autres systèmes,
  • conception pas simple, car nécessite une grande rigueur au niveau de l'architecture du système de courroie,
  • afin de limiter son tarif et faciliter sa réalisation, ce type de machine comprend souvent un nombre importants de pièces mécaniques en plastique.

 

Désolé d'avoir un peu pollué ton topic avec ce pavé @kakikou, mais si ça peut t'éclairer. 😀

Pour ma part, j'ai longtemps hésité entre une Delta et une core, avec une préférence pour la delta, plus simple à réaliser et qui me rappelle les robots araignées que je croise dans mon taf . Mais l'évolutivité d'une core à fini par faire pencher la balance. Par contre, c'est chaud niveau conception, car n'ayant pas d'imprimante 3D, je me résous à faire une machine full ferraille, avec pièces découpées au laser. C'est chaud à concevoir, surtout pour rester dans mon budget. 😅

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, kakikou a dit :

Donc plutôt le guidage V-Slot comme tu l'avais évoqué précédemment ?  Car de ce que j'ai vu, la plupart des guidages sont sur des tiges cylindriques

Hé oui. J'ai les deux et vraiment je peux comparer : ya pas photo du tout.

Mais y reste un autre type de guidage dont tout le monde dit du bien, et sûrement à juste titre, c'est les rails linéaires à billes >>>

En tant que mécano j'ai vu ça dans l'industrie et c'est vrai que c'est bien. Le problème encore une fois c'est la production "made in loin"

J'ai déjà vu des tutaux (un tutal, des tutaux....) qui parlent de la façon de les améliorer...

 

Edit : pendant que j'écris, j'ai vu que le gââ @Ikes_72000 a répondu aussi, tant pis j'envoye quand-même....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Ikes_72000 a dit :

Ouep, V-slot! 😉

C'est un système simple, plutôt efficace et silencieux, et vu le nombre d'imprimantes 3D ou de CNC qui fonctionnent avec ça, dis toi qu'il n'y a pas trop de risques.

Y a aussi les rails type Hiwin MGN, mais les vrais coûtent un bras. Quand aux copies chinoises, y a surtout de la merde. De plus ce système est plutôt lourd et bruyant.

Ça fait quelques semaines que je cogite à la réalisation d'une imprimante, j'ai lu des tas d'articles, regardé des tonnes de vidéos. Ce que je retient, c'est que l'architecture core xy est la 'meilleure' actuellement. Voici les points positifs et négatifs de chaque architecture d'après mes analyses.

Cartésienne type CR10:

  • les +:
  • conception simple,
  • tarif attractif,
  • bonnes performances,
  • volume d'impression qui peut être important sauf en hauteur,
  • peut fonctionner aussi bien en bowden qu'en direct drive,
  • peu de pièces mécaniques en plastique,
  • en DIY, une grosse majorité de pièces est trouvable dans le commerce,
  • machine qui peut être évolutive facilement (multi-extrusions, graveuse / graveuse laser).
  • les -:
  • volume limité en hauteur du fait que la pièce bouge suivant l'axe Y, et plus la pièce sera haute et/ou lourde, plus il y aura de risques que celle-ci bouge ou se décolle. Bon, ce n'est pas impossible d'imprimer des pièces hautes, mais ce sera au détriment des performances avec une vitesse d'impression qui devra être réduite,
  • plateau chauffant en mouvement (rapides et répétés), c'est pour moi un point négatif, avec des problèmes potentiels liés à l'inertie de celui-ci, et plus il est grand, plus il y a de risques. L'autre point noir, c'est le risque électrique lié à la tenue des câbles d'alimentation du plateau.

delta:

  • les +:
  • conception assez simple,
  • tarif moyen à élevé,
  • très bonnes performances en vitesse et qualité d'impression,
  • pièce imprimée qui ne bouge pas,
  • plateau chauffant fixe,
  • peu de pièces mécaniques en plastique,
  • taille d'imprimante réduite (sauf en hauteur), ce qui peut être idéal pour les petits espaces,
  • en DIY, une grosse majorité de pièces est trouvable dans le commerce,
  • comme dirai @Jean-Claude Garnier, c'est de toute beauté comme bécane. 😁
  • les -:
  • volume limité en X et Y,
  • hauteur d'imprimante souvent importante par rapport à la hauteur utile d'impression (je dirai à la grosse au moins 40 à 50%),
  • machine dont la géométrie doit être quasi parfaite pour bien fonctionner,
  • machine qui peut difficilement embarquer plus d'une tête d'impression,
  • machine plus destinée à fonctionner en bowden, du fait que le poids d'un système direct drive peut être contraignant pour les performances ou le système de fixation des bras (aimants). De ce fait, ça peut être limitant pour certains types de filament,
  • poids de la tête d'impression et volume d'impression qui imposent des contraintes de le choix des bras et du type de liaisons (rotules ou aimants),
  • architecture qui limite l'évolutivité de la machine.

 

Core XY:

  • les +:
  • très bonnes performances en vitesse et qualité d'impression,
  • volume d'impression qui peut être important dans toutes les dimensions,
  • pièce imprimée qui ne fait que descendre très lentement,
  • plateau chauffant qui bouge peu,
  • peut fonctionner aussi bien en bowden qu'en direct drive,
  • machine qui peut être évolutive facilement (multi-extrusions, graveuse / graveuse laser),
  • architecture propice au changement automatique des têtes d'impressions,
  • architecture qui se prête bien à être fermée, pour l'impression d'ABS ou limiter la diffusion dans l'air des particules / vapeurs d'impression,
  • là aussi, comme dirai @Jean-Claude Garnier, c'est de toute beauté comme bécane. 😁
  • les -:
  • tarif plutôt élevé,
  • en DIY, nécessite un travail de conception plus important que les autres systèmes,
  • conception pas simple, car nécessite une grande rigueur au niveau de l'architecture du système de courroie,
  • afin de limiter son tarif et faciliter sa réalisation, ce type de machine comprend souvent un nombre importants de pièces mécaniques en plastique.

 

Désolé d'avoir un peu pollué ton topic avec ce pavé @kakikou, mais si ça peut t'éclairer. 😀

Pour ma part, j'ai longtemps hésité entre une Delta et une core, avec une préférence pour la delta, plus simple à réaliser et qui me rappelle les robots araignées que je croise dans mon taf . Mais l'évolutivité d'une core à fini par faire pencher la balance. Par contre, c'est chaud niveau conception, car n'ayant pas d'imprimante 3D, je me résous à faire une machine full ferraille, avec pièces découpées au laser. C'est chaud à concevoir, surtout pour rester dans mon budget. 😅

Ecoute, tu ne pollue pas du tout, c'est même carrément dans le thème 🙂 Merci beacoup pour ton retour ! Et plus j'en apprends, et plus je suis motivé a partir sur une Core XY quit a revoir le tarif a la hausse, a voir il faudrait que je me fasse une BoM et que je trouve un design qui me parait jouable sur lequel partir ^^

 

Concernant les rails, sachant que c'est ma première, je préfère rester dans les clous, et partir sur un truc assez bien documenté pour ne pas trop me rater ^^ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, kakikou a dit :

.. /..partir sur un truc assez bien documenté pour ne pas trop me rater

Ne pas hésiter à faire du brain-storming avec des zôtres qui en ont déjà fait une.

Commepar exemple l'homme du Bas de l'Aisne, @lion02

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

J'ai  lance ma deuxième core xy et je passe le guidage avec des LM comme ci dessous, pour l'instant mon chariot x fonctionne a merveille, le charoit y se termine et je dessine les pièces du plateau Z.

image.png.15dd7ce789fe089cf5f0054846119b24.png.838a359cfff416d2acb809a11820d760.png

image.png.e63feeb6a921b2535c9945a7ef6eb3df.png.432d91b675d9ddf650c7c7ae92241b25.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais une autre question (Je pense partir sur l'hypercube Evolution de ce lien : https://www.thingiverse.com/thing:2254103 a moins que vous ayez des contres indications )

Comment ca se fait qu'il utilise une RAMPS sur ce modèle, vu que l'arduino semble sous optimal dans ces machines ?

Et si il faut autre chose qu'une RAMPS/Arduino , sur les autres solutions qui existent, est-ce qu'il y en a ou on peut alimenter les moteurs en 24 V ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hypercube evo date un peu.
Les cartes du type MKS n'existaient pas forcément à l'époque. Par contre rien ne t'empêche dans mettre une, alimenter en 24v, puisque ces cartes le supportent.

Envoyé de mon ONEPLUS A6003 en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...