Aller au contenu

Filament ABS

Snakesrules

Présentation machine découpe/gravure laser ( style Elekslaser A3 pro )

Messages recommandés

Bonjour à tous, comme déjà discuté dans le sujet des réalisations , voici une présentation de ma machine de gravure / découpe laser .

IMG_3294.thumb.jpg.5c1a2f190ef2811eb10c965808307bdd.jpg

La base est issue de cette machine : https://www.amazon.fr/gp/product/B07GR2PVVJ/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o05_s00?ie=UTF8&psc=1

dont j'ai uniquement récupéré les parties en acrylique et le contrôleur , et j'ai bricolé tout le reste du chassis ( profilé , moteurs, courroies, poulies ) avec mon petit stock de pièces détachées , c'est que du classique : GT2, nema17, etc etc .. , rien de bien compliqué. un moteur pour le X et un seul aussi pour le Y ( on y reviendra plus tard )

la taille maxi de la surface de travail est de 40cm x 50cm.

le contrôleur tourne sous GRBL , dans un arduino Nano et 2 drivers A4988.

IMG_3291.thumb.jpg.b8fabf40872ccc246626310bc7d66e9e.jpg

Coté pilotage de la machine , j'utilise 3 incontournables : LaserGRBL, Inkscape, Librecad

  • Lasergrbl : le couteau Suisse qui permet de régler, piloter, graver, decouper
  • Inkscape : pour tout ce qui est vectorisation
  • Librecad : logiciel de DAO gratuit qui convertit très bien les DXF en SVG sans foirer les dimensions.

Pour ce qui est du laser, j'ai opté dans un premier temps pour une diode de 2.5W à 450nm, focus réglable , piloté en PWM directement par le contrôleur. Le PWM est important quand on veut graver une image , car il permet de moduler la puissance du laser , donc de simuler des nuances de gris. C'est un peu plus complexe avec un pilotage on/off de la diode car la il faut gérer les nuances par le temps de gravure de chaque point ...

IMG_3290.thumb.jpg.5de74295cdf1e2321c2fe3497bff8eff.jpg

Enfin, un point TRES important avec ce type de procédé : l'air assist !

IMG_3288.thumb.jpg.6924fde20b71ac0ff05e40b10ae4309c.jpg

vous pouvez voir sur les photos que j'ai un ventilo et un diffuseur sur le laser , celui ci vient souffler directement au point de contact laser/matière, et 2 autres 120mm qui viennent souffler en dessous de la matière pour dégager les fumées. tout ceci permet d'avoir des découpes hyper fines car pas de flammes et surtout d’éviter les grosses traces de brulé sur la matière .

Je me suis aussi réalisé le petit boitier de contrôle pour mes ventilateurs , et les 3 boutons halt/pause/resume que je dois terminer de relier au controleur .

Pour ce qui est de la matière, j'utilise principalement aujourd'hui du contreplaqué de 3mm ( découpe en 3 passes, puissance max , 150mm/sec ) , des feuilles cartonnées ( découpe 1 passe , mi puissance, 800mm/min ) , du balsa ( quelque soit le réglage , ca découpe ! lol ) et je vais essayer bientôt l'acrylique opaque en 3mm. C'est en effet une limitation des diodes laser ( comparé au laser C0² ) , on ne peut couper que des matières opaques qui ne renvoient pas la lumière ou ne la laisse pas passer au travers , du coup , l'acrylique transparent, tintin !! 🙂

IMG_3293.thumb.jpg.29b67ddc6c2e7d84b2ceed4a6dff4a13.jpg

Voila, je vous pose quelques photos ci dessous , n’hésitez pas si vous avez des questions, j'essaye d'y répondre dans la limite du possible et de mes connaissances.

Et si jamais quelqu’un se sentait l'envie d'essayer ca sur sa propre machine, je vais bientôt mettre en ventre un laser de 500mw ( gravure uniquement ) et un autre de 2,5W ( gravure/découpe ) .

Ah, j’allais oublier de vous parler des prochaines modifs : passage des profilés en V-slot ( pas génial le simple roulement dans la gorge du Tslot ) donc changement de toutes les plaques supports X et Y, et double moteur sur l'axe Y .

IMG_3289.thumb.jpg.d37558bb60e348191d63533a56bd4dfc.jpg

Modifié (le) par Snakesrules
  • J'aime 2
  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, merci pour le partage. 🙂

Intéressante machine et mécaniquement pas vraiment compliquée.
Ça donne envie de s'en faire une. 😄

 

Il y a 2 heures, Snakesrules a dit :

Pour ce qui est de la matière, j'utilise principalement aujourd'hui du contreplaqué de 3mm ( découpe en 3 passes, puissance max , 150mm/sec ) , des feuilles cartonnées ( découpe 1 passe , mi puissance, 800mm/min ) , du balsa ( quelque soit le réglage , ca découpe ! lol ) et je vais essayer bientôt l'acrylique opaque en 3mm. C'est en effet une limitation des diodes laser ( comparé au laser C0² ) , on ne peut couper que des matières opaques qui ne renvoient pas la lumière ou ne la laisse pas passer au travers , du coup , l'acrylique transparent, tintin !! 🙂

Si j'ai bien compris, ça coupe à peu près n'importe quoi d'opaque.
Il y a une limitation au nombre de passes possibles ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Très intéressant, vu que j'ai l'idée derrière la tête pour mon Fablab, je vais suivre ça de près car pour l'instant j'avais pas trop approfondi

Ah ouais, les gros ventilos c'est pour éteindre le feu, d'accord !

J'aime bien le système de Y avec la courroie fixe, caisse tu lui reproches ?

Il y a 3 heures, Snakesrules a dit :

du coup , l'acrylique transparent, tintin !! 🙂

Il faut que ce soit opaque dans la masse ou bien ?

Et, euh.... t'as pas essayé de le peindre en noir, pour voir ? Avec de la peinture qui partirait à l'eau bien sûr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, Luvwahraan a dit :

Bonjour, merci pour le partage. 🙂

Intéressante machine et mécaniquement pas vraiment compliquée.
Ça donne envie de s'en faire une. 😄

 

Si j'ai bien compris, ça coupe à peu près n'importe quoi d'opaque.
Il y a une limitation au nombre de passes possibles ?

héhé ! l'appel du bricolage 🙂

non , pas de limites au nombres de passes , mais plutôt une limite dans l'épaisseur à decouper / focalisation du laser , en effet , on fait le focus sur la surface mais plus c'est épais , moins on est "focus" dans l'epaisseur ... donc avec un 2.5W , 3/4mm c'est le maxi , faut soit augmenter la puissance , soit corriger le Z en fonction de la coupe , ou alors passer sur un laser C0².

  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Jean-Claude Garnier a dit :

Bonjour

Très intéressant, vu que j'ai l'idée derrière la tête pour mon Fablab, je vais suivre ça de près car pour l'instant j'avais pas trop approfondi

Ah ouais, les gros ventilos c'est pour éteindre le feu, d'accord !

J'aime bien le système de Y avec la courroie fixe, caisse tu lui reproches ?

Il faut que ce soit opaque dans la masse ou bien ?

Et, euh.... t'as pas essayé de le peindre en noir, pour voir ? Avec de la peinture qui partirait à l'eau bien sûr

Je reproche rien au système Y , mais c'est le système de renvoie par tringle qui me titille un peu , ca fonctionne , c'est pas le soucis , mais je pense que j'aurais moins de soucis avec un moteur de chaque coté .

Et oui , faut que ce soit opaque dans la masse , j'ai essayer de graver sur une plaque de cuivre recouverte de marqueur noir et rien à faire , y'a un taux d'opacité minimum à respecter, faut que je retrouve les datas . Pour l'acrylique c'est un peu la même chose , un noir profond se coupera beacoup mieux qu'un jaune translucide , même si c'est teinté .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Jean-Claude Garnier

après " éteindre les flammes", c'est un bien grand mot 🙂 plutôt des flamichettes !

voici un exemple de découpe sur papier , tu vois que le bord n'est absolument pas brulé. Mais c'est comme tout , "trials & errors" comme ils disent ailleurs ! faut trouver le bon couple puissance/vitesse et après ça roulotte !

 

IMG_3295.jpg

IMG_3296.jpg

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, BourrinDesBois a dit :

Cool le laser. J'essaierai plus tard mais j'ai toujours un peu peur pour les petits yeux.

Effectivement , j'ai omis de préciser que le port de lunettes de protection est OBLIGATOIRE ! 🙂

en général , c'est fourni avec le laser , mais c'est des merd...es ! Faut que je me penche  sur une "vraie" paire de lunettes protectrices genre celles-çi https://www.amazon.fr/315-540-900-1070-LB5-Laser-Protection-Infrarouge/dp/B07JBW531Z/ref=sr_1_4_sspa?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&keywords=lunettes+laser&qid=1568032555&s=gateway&sr=8-4-spons&psc=1&spLa=ZW5jcnlwdGVkUXVhbGlmaWVyPUEySDRaR0UxTUwyV00yJmVuY3J5cHRlZElkPUEwNzIxOTUyMU9TNjRPMlNRV1BZRyZlbmNyeXB0ZWRBZElkPUEwNTgzOTEwM1NXMElSVk04UFMwViZ3aWRnZXROYW1lPXNwX2F0ZiZhY3Rpb249Y2xpY2tSZWRpcmVjdCZkb05vdExvZ0NsaWNrPXRydWU=

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me fait penser à celui que l'on vient d'installer au boulot pour graver des QR codes sur de l'alu (traçabilité), avec le formateur ils y en a qui ont calculé qu'il était dangereux jusqu'à 35km.... et que en plus ce type de laser n’affectait pas l'épiderme (les 3 couches) mais grillait directement le muscle en dessous sans que l'on sente rien du tout, idem pour les yeux bien sûr.....

  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Poisson21 a dit :

il y en a qui ont calculé qu'il était dangereux jusqu'à 35km… et que en plus ce type de laser n’affectait pas l'épiderme (les 3 couches) mais grillait directement le muscle en dessous sans que l'on sente rien du tout, idem pour les yeux bien sûr.....

Ça donne encore plus envie de jouer avec. O.ô

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tant qu'aucun obstacle n'arrête le laser. On a fabriquer des lasers de plusieurs kW (avec des groupes enormes) au boulot, malheureusement j'en ai rarement vue tourner. Ce que j'ai vu le plus c'est des plasmas. Parce que les lasers puissants consomment beaucoup. Ou des découpes jet d'eau. Souvent il y avait des sortes de rideauX autour des lasers. Je ne sais pas en quelle matière par contre.

Modifié (le) par BourrinDesBois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur celui qu'on a installé, c'est pas sa puissance qui le rends dangereux (moins de 1kW) mais sa longueur d'onde. A puissance égal il y a de grandes disparités dans les capacités d'un laser suivant la technologie utilisé et la longueur d'onde de fonctionnement.

  • Merci ! 1
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite question : j'ai un projet de CNC, et adapter un laser dessus me tente bien... ce serait pour découper de la mousse (fabrication de rangements pour du matériel fragile). Est-ce possible, où y a-t'il une contrainte à laquelle je n'aurais pas pensé ? Vu la densité de la mousse le laser doit pénétrer profondément...

Et quelle épaisseur maxi de mousse peut-on espérer découper ? (quitte à re-focaliser à chaque passe).

Merci

Pascal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste un mot pour avertir que si on ne connait pas les Laser on ne touche pas.

J'ai bossé pendant plusieurs années avec des Laser CO2 YAG Diodes Rubis etc.... c'est de la vacherie, ça brule soit l'épiderme soit le l'hypoderme sans que ça ne se voit de l'extérieur.

Pour l’œil c'est pareil il parait que l'on ne ressent rien mais c'est brulé DEFINITIVEMENT à l'intérieur.

Il n'y a pas de limite de distance pour un rayon Laser, un reflet à 10 m est aussi voir plus dangereux que tout près car dé-focalisé.

Dernier détail si vous importez des Laser bleu vert rouge ou tout autre mer.. vendue en RPC, s'il est supérieur à la classe II vous êtes passible de prison, c'est assimilé à une arme de première catégorie, et je ne parle pas pénalement du port et de l'utilisation de cet "jouet" en public.

Désolé d'avoir plombé le sujet, mais je connais trop la dangerosité de ses trucs pour ne pas avertir.

Un peu de lecture avant de mettre un Laser sous tension.

http://www.inrs.fr/risques/rayonnements-optiques/reglementation.html

https://www.laserpuissant.com/informations-de-securite-laser-de-classe-2.html

cdlt

  • Merci ! 1
  • +1 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Pascal03 a dit :

Petite question : j'ai un projet de CNC, et adapter un laser dessus me tente bien... ce serait pour découper de la mousse (fabrication de rangements pour du matériel fragile). Est-ce possible, où y a-t'il une contrainte à laquelle je n'aurais pas pensé ? Vu la densité de la mousse le laser doit pénétrer profondément...

Et quelle épaisseur maxi de mousse peut-on espérer découper ? (quitte à re-focaliser à chaque passe).

Merci

Pascal

Je pense que ça doit être faisable , faut faire des essais 🙂 avec une vitesse rapide et en adaptant la puissance ça doit couper , mais la aussi , attention aux risques !

La mousse doit facilement s’enflammer , prévoir l’équipement en conséquences lors des essais , on ne sait jamais .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec le "cône" de focalisation la découpe ne sera pas d'équerre si la hauteur est conséquente (si =>30mm mais tput dépends de la lentille), de plus la mousse va se dégrader et devenir collante,  sans parler des fumées ,qui sont plus dangereuses que le rayon, dont les particules sont tout aussi invisibles.

Au fait vous savez que si une lentille CO2 ou un miroir casse sous l'effet de la chaleur il faut évacuer le local d'urgence et prévenir les services sanitaires. Les pompiers doivent savoir exactement l'emplacement des lentilles et des miroirs en cas d'incendie pour isoler la zone. Et on pense puisqu'on ne voit rien c'est pas dangereux 😄

Modifié (le) par gelam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les rappels de sécurité, c'est toujours bon à prendre (et rabâcher...). Je manipule des produits dangereux (le pire d'entre eux étant l'acide fluorhydrique), je connais les procédures de base (qualification ADR) et je sais que l'un des pires risques est la routine.

Je n'envisage pas un laser CO2, seulement une diode. Avant d'investir je voudrais juste connaitre les limitations. Si découper une épaisseur importante est compliquée il suffit de découper plusieurs couches fines et de les empiler. pour protéger du matériel fragile c'est suffisant.

reste à savoir ce qu'on entend par "couche fine" : 1mm, 1cm, ou plus ?

Pascal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/09/2019 at 23:36, Pascal03 a dit :

Je manipule des produits dangereux (le pire d'entre eux étant l'acide fluorhydrique), je connais les procédures de base (qualification ADR) et je sais que l'un des pires risques est la routine

Erf. Une saleté cet acide... Mauvais souvenirs. 😞

Il faut être prudent avec les produits qu'on ne connais pas, même ceux qui ne brûlent pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...