Aller au contenu

Filament ABS

Retour sur vos Dagoma discoeasy 200 après quelques années


TGuanta

Messages recommandés

Bonjour,

Voici un petit post pour qu'on puisse partager nos retours sur le vieillissement de nos machines.

De mon côté, j'ai acheté en avril 2018, une dagoma discoeasy 200 (influencé par les video YT et peur d'acheté chinois : CR-10)

Pas mal de soucis avec des le début, principalement du warping qui entraine le décollement de la pièce.

J'ai changé le marlin,je suis passé à simplify3d, changé les pièces d'usures, le heatbreak et un entretien régulier.

Après 2 ans d'utilisation, elle tourne niquel si on oubli le z-offset qui se dérègle toutes les 2/3 impressions entrainant du warping et du décollement.

Après 2 ans à imprimer de petites choses pas trop techniques à cause du warping; j'ai voulu allez plus loin dans mes DIY.

J'ai donc dit au revoir le made in france et j'ai pris chinois (artillery genius), car j'ai besoin de pièces plates et envie de lancer une impression s'en m'inquiéter de retrouver la pièces décoller

Donc en résumé au niveau électronique, moteur, chassis, etc rien n'a cassé chez moi : L'imprimante est comme au début.

 

Et vous ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Amusant comme sujet, mes deux disco tournent encore, elles ont imprimé à plein régime pour les visières durant la crise sanitaire.

J’ai glissé sur une Prusa Mk3s, bien entendu je m’amuse beaucoup plus, les performances sont bien là pour un produit qui vaut le double d’une Dagoma. Le petg est devenu mon ami...

Modifié (le) par chikungunya
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En effet, les Dagoma c'était bien pour débuter il y a quelques années. Ils ont bien surfé sur la vague du achetez Français, avec une documentation et une communauté Française et dans un magasin physique Français (Boulanger).

Passé ce cap, la plupart des makers les revendent pour passer à plus performant pour moins cher, mais chinois... Le bon côté des choses c'est que si on revend bien la Dago, elle ne nous aura rien coûté le temps de la découverte.

Je ne sais pas combien ça se revend aujourd'hui, mais à l'époque j'avais bien récupéré ma mise sur la DE200 car les arguments de Dagoma marchent toujours sur les nouveaux venus. Cela dit ma machine n'était pas bidouillée, elle n'avait que l'Ultimod de Bezain pour renforcer sa structure en chewing-gum (bon elle était toujours en chewing-gum après, mais moins), ça a été un bon argument de revente, pas de firmware ou de pièces bidouillés, même pas de tiges trap, tout d'origine Dagoma.

La machine à tenu le choc de la découverte d'au moins deux personnes (moi et l'acquéreur dont j'ai eu des nouvelles quelques mois plus tard, principalement pour l'aider à la régler... 😁), rien n'a cassé non plus, et pourtant elle a mangé du plateau.

Après cette machine je suis passé à une Original Prusa i3 MK2s, le jour et la nuit, la buse n'a jamais touché le plateau de sa vie. Et depuis, de l'eau à coulé sous les ponts...

Au final, si on garde les DE200 complètement stock, elles sont dignes d'un autre temps. Après pas mal de bidouilles et avoir investi autant que si on avait acheté une machine plus haut de gamme, on peut peut-être en sortir quelque chose, mais en général ça n'a plus rien à voir avec une dago.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Effectivement c'est une bonne question, et je souhaite partager mon retour d'expérience.

Pour améliorer la qualité j'ai changé la tête d'impression par une V3, et la moitié des roulements par des bagues imprimées.

Ma Dagoma a plus de 700 heures d'impression et tourne correctement mais comparée aux nouvelles machines la qualité d'impression est moins bien. C'est principalement lié à la buse de 0,4 car les nouvelles machines sont équipées d'une buse plus fine de 0,2

Pour info, j'ai publié sur Cults certaines pièces :

https://cults3d.com/fr/utilisateurs/BBL/créations

Pour la suite mon besoin est de faire de petites pièces précises ; je vais prendre une SLA/DLP et garder la Dagoma pour les pièces un peu grosses et moins finies

A+

Bernard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Bonjour à tous,

À mon niveau c'est un peu l'inverse.

J'ai débuté avec une CR10S PRO de Creality. J'ai passé pas mal d'heure à apprivoiser la bête.

Un jour, j'ai racheté une DAGO Ultimate à un collègue. J'ai depuis installé une tête bi color et le plateau XL. J'ai réimprimé quelques pièce histoire de bien tout rigidifier.

A ce jour je n'imprime presque plus qu'avec ma DAGOMA, la raison, marre de me prendre la tête avec divers soucis de réglages sur la CR10S PRO et pas envie de remettre de l'argent pour changer des pièces... Et entre nous, bon d'accord, ce n'est pas au meilleur prix, mais quel plaisir d'utiliser du vrai matériel Français.

Bonne journée à tous,

Alban

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Très étonnant comme retour, tout l'inverse de mon expérience entre mon ex-DE200 et ma CR-10 de base (j'exclus bien évidemment mes Prusa du débat).

La DE200 je passais pas mal de temps à démarrer et re-démarrer les impressions pour avoir une première couche correcte, la CR-10 je n'ai jamais retouché un seul réglage mécanique, même après être passé en 32bit et la première couche est toujours parfaite. Pourtant elle n'a même pas de palpeur contrairement à la dagoma.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso je ne comprend pas le placement actuel de DAGOMA: ils vendent 1.5x plus cher une imprimante qui est 2x moins bien équipée que les chinoise à volume d'impression équivalent. J'ai commencé là dessus, comme beaucoup et j'en était ravis. Maintenant je tourne principalement sur ma Ender3 PRO et j'ai repris du plaisir à imprimer. DAGOMA a raté le virage de l'imprimante pro mais c'était bien là qu'ils pouvaient valoriser l'assistance en France. J'ai l'impression que eux même ont lâché l'affaire, il n'y a rien de neuf depuis un bon moment. Il y a 5 ans les Discovery étaient une petite révolution: c'était vraiment pas cher comparé à ce qui se faisait. Le montage ne nécessitait pas beaucoup de connaissances ni matériel ni d'être un grand bricoleur et ça non plus ce n'était pas commun. Encore que! pour la mienne il fallait encore faire deux soudures entre les moteurs Z 😛. En plus c'était français. Bref c'était tout indiqué pour mettre le pied à l'étrier. Je l'avais acheté avec l'idée en tête qui si je n'accrochais pas ce n'était pas une somme folle investie dans un n-ième hobby éphémère. Bon ben je suis encore là 🤣.

Petite anecdote, il y a 2 ans, lorsque le magasin de 3D était encore ouvert dans ma ville. Le vendeur m'avait confié qu'il vendait beaucoup de DE200 à des gens pour compléter leur "setup". Ces imprimante n'imprimeront jamais, c'est juste un objet de déco 😞.

Creality et consœurs n'ont peut être pas de sav francophone mais ils sont plutôt disposés à renvoyer des pièces si nécessaire. La communauté, y compris francophone, est tellement grande qu'elle est capable de s'auto dépanner dans pas mal de cas. Il y a plein de tutos et de profil de slicers sur internet pour ces machines. Enfin elles sont assez facile à prendre en main contrairement aux Dagoma. Bref ce n'est pas que le tarif qui les rend attractives.

Ceci dit, comme @chikungunya, ma DV200 a bien travaillé pendant le confinement. D'origine également, elle est tellement lente qu'elle me faisait 20 clips de visière pendant que mon Ender3 faisait 4 visières sur la même durée. Mais elle a été très utile! Aujourd'hui  je ne la démarre que lorsque les autres imprimantes sont indisponibles et pour de petites pièces (il y a eu une nouvelle imprimante opérationnelle entre temps).

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, Tircown a dit :

Le vendeur m'avait confié qu'il vendait beaucoup de DE200 à des gens pour compléter leur "setup". Ces imprimante n'imprimeront jamais, c'est juste un objet de déco 😞.

Je ne suis donc pas seul. Parfois il me prend l'envie d'en remonter une juste pour la mettre sur une étagère, par nostalgie. Ce qui me freine c'est que je n'ai aucune machine capable de sortir des pièces avec la qualité Dagoma, ça ferait perdre du charme à cette machine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour vivre, les entreprises françaises sont obligées d'être novatrices et elles doivent se positionner sur le haut de gamme (on le constate dans presque tous les domaines).

Celles qui font du "bon marché" au prix français (deux fois le prix de la concurrence étrangère) sont vouées à mourir ou dans le meilleur des cas à végéter. C'est bien dommage que cela ce passe ainsi, mais c'est le marché mondial.

Je bosse avec plusieurs startups, celles qui font du "made in France" sont sur du haut de gamme, celles qui attaque le bas de gamme font du "made in loin d'ici".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Après 5 ans, ma Discovery200, grand-mère de la discoeasy, est toujours en fonction, elle reste ma seule imprimante.
Sa melzi a vu passer bien des firmwares depuis le marlin de Dagoma jusqu'à klipper, en passant par marlinV2.
Elle s'est plusieurs fois réimprimée avec à chaque itération son lot d'améliorations.

Elle souffre à mon goût de son design initial ; les guides servent à la structure, sans aucunes possibilité de réglage.
C'est malheureux mais les jeux dans les roulements et la souplesse de la structure imprimée sont nécessaires pour faire fonctionner l'imprimante en l'absence de réglages.
La qualité des pièces produites par l'imprimante s'en ressent.

La communauté a beaucoup amélioré les choses en proposant des réglages, en renforçant la structure, en exploitant toutes sortes de compensations logiciels offertes par le firmware.
Cette imprimante a été un régale pour ceux qui prennent plaisir a hacker leur imprimante, mais je crois une expérience plus frustrante du point de vue plug and play.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...