Aller au contenu

Filament ABS

  • 0

[Ender 3 v2][Filament ABS qui accroche puis se déforme au bout d'une trentaine de secondes]


Question

Bonjour à tous, et merci a tous ceux qui essaieront de m'aider.

 

Voila, je possède une Ender 3 V2 depuis peu, j'ai réussi a faire deux impressions avec le filament PLA fournit avec, bien que j'avais déjà ce soucis auparavant mais qui se réglais en mettant le paramètre d'adhérence dans Creality Slicer et en passant un bon coup d'alcool a 90° sur le plateau avant impression.

 

J'ai reçu mon Filament ABS ce matin, je me suis empressé d'essayer d'imprimer une nouvelle coque pour mon Raspberry Pi 3, mais impossible j'ai tout essayer, je sèche vraiment.

Je précise que :

         -j'ai bien régler le plateau de l'imprimante a chaud, avec la technique de la feuille, j'ai même essayer en "forcant" un peu, c'est à dire en laissant moins d'espace que prévu histoire que la première couche soit bien "écrasé" sur le plateau.

         -j'ai testé toute les température de bed et de buse, de 240 à 260 pour la buse, de 70 a 110 pour le plateau.

         -je passe un coup d'alcool a 90° avant chaque impression, voir deux.

         -à chaque nouveau jeu de température plateau/buse, j'ai re-réglé la hauteur du plateau à température, histoire d'être sur que la dilatation ne me joue pas des tours.

          -j'ai éssayé adhérence brim et raft.

Je pense être optimale niveau hauteur du plateau et nettoyage.. Mais malgré ça, le problème persiste.. La première couche semble être bien écrasé contre le plateau, je vérifie pendant impression en passant mon doigt a l'endroit ou le filament est collé pour voir si un simple mouvement suffit a le déplacer/décoller(a 110°c, ça chauffe un peu le bout des doigts), et ça tiens bien, seulement au bout de peut être 1min - 1 min30s, les filaments collés depuis plus longtemps finissent par se déformer et par se soulever du plateau… Pour forcément finir par se raccrocher sur la buse qui continue son travail a hauteur 0 et donc décollage de tout le reste…

 

C'est vraiment désespérant car je ne sait plus sur quelle paramètre essayer de jouer pour améliorer ça.. 

J'utilise Creality Slicer 4.2, fourni avec la Ender 3 V2. J'ai essayé différents fichiers STL également.. 

Le Filament que j'utilise est celui-ci

https://www.grossiste3d.com/fil-3d-abs-1-kg/2-fil-3d-abs-1-kg-175-mm-noir-3008800000012.html

 

J'ai lu sur internet qu'il y avait égalemment la possibilité de fabriquer du "jus d'ABS" pour augmenter l'accroche ou d'utiliser du spray ou de la colle UHU sur le plateau avant impression mais bon... Crader mon plateau si il y a d'autre possibilité avant je suis moyen chaud.

 

Des suggestions? . Merci d'avance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

14 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0

Salut,

Avec mon immense expérience d'1 mois 🤣 (soit 500gr de filament! 😅), et un caisson autour de la machine pour conserver la chaleur, la seule technique qui marchote le mieux est la laque en aérosol sur mon builtack. J'ai essayé les autres solutions que tu cites, sans succès. Ma première couche est bien écrasée (0.1mm de haut), plateau à 110°C (demandé mais pas mesuré avec un autre appareil), température de buse 240°C pour de l'ABS blanc de Grossistes3D.

Modifié (le) par remibora
  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Merci de ta réponse remibora, si je trouve de l'acétone chez moi, j'essaierai le jus d'ABS, par acquis de conscience.

Le pire c'est que j'étais persuadé d'acheter du PLA en commandant ma bobine j'ai tout simplement pas fait gaf. ><

 

Tu parle d'un caisson autour de l'imprimante pour conserver la chaleur, d'après toi cette déformation est principalement(uniquement ? ) dû a la température ambiante qui serait trop basse c'est ça?

Quand tu parles de lac aérosol, tu parle de la laque classique pour les cheveux, en mode bidouille, ou d'un produit spécifique a l'impression 3d? Car de la laque je pourrais tester ce soir si c'est du produit capillaire dont on parle. ^^ Me reste une lueur d'espoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
il y a 4 minutes, All666 a dit :

tu parles de la laque classique pour les cheveux

oui, c'est bien celle-là. Pour le caisson, c'est un quasi incontournable pour l'ABS. Et même avec, j'ai des décollements (warping) après 2h d'impression. Bon il faut dire que j'ai surtout imprimé des pièces hautes et étroites.

J'ai oublié de préciser que je mets un bordure de 15 à 20 lignes collées à la pièce (paramètre distance  = 0).

  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Bon après essaie, disons que ça améliore un peu l'accroche effectivement.. la première couche a commencé a ce décoller un peu plus tard que d'habitude(en mode bordure) je vais essayer en mode radeau, en espérant que l'accroche ABS/ABS soit meilleur que l'accroche ABS/buildtak-laque, et que l'accroche ABS/buildtak-laque fonctionne pour le radeau.

 

J'essaierais ça demain.

Merci de ton aide en tout cas remibora 😄

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Salut,

Je  sens que ça va se finir avec la tente quechua cette histoire 🤣

PS: je n'ai pas précisé que je laisse chauffer en manuel le plateau pendant au moins 10 minutes avant de lancer l'impression. Ceci pour avoir une température la plus uniforme possible au moment de lancement de l'impression.

  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

@All666 tu peux essayer scotch bleu de masquage de peinture + colle uhu (qui ne pourrit pas le plateau, ça se lave très bien à l'eau tiède) , mais sans caisson je pense que l'abs est voué à l'échec (sauf si tu règles le thermostat de la maison à 45° 🙂 ).

Modifié (le) par Savate
  • +1 1
  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Il y a 2 heures, Savate a dit :

mais sans caisson je pense que l'abs est voué à l'échec (sauf si tu règles le thermostat de la maison à 45° 🙂 ).

+1

Imprimer de l'ABS est ce qui est souvent "pour les débutants" le plus compliqué.
De base, le plastique ABS est très sensible aux gros écarts de température : Deviens mou comme du Chewing-gum à 240°C, et cassant comme du verre à des températures négatives (en desssous de 0°C).
C'est le même principe en filament : Au moindre écarte de +/- 5°C, le filament ABS va changer, si la température baisse,  il va aussitôt se rétracter sur lui même.

Et... crois moi sur parole... même avec du scotch bleu, en cas de changement de température, il va se rétracter, et aller jusqu'à soulever et décoller le scotch.

Une solution ?

Une enceinte fermé autour de l'imprimante. Cela pour maintenir une température "a peu près stable" de la température ambiante.

Quelle est la température ambiante pour réussir l'impression d'ABS ?

Cela dépend du filament et de sa qualité.
Un bon 45°C dans l'idéal est déjà bien.
Mais certain filament ABS, éxige parfois une température de 50 à 55°C pour éviter tout warping.

J'ai une bobine d'ABS+ actuellement, que j'utilise très peu "en ce moment" à cause de l'humidité de l'air et des température extérieur négatives.
Et même avec ce filament ABS+ (censé éviter le Warping), il se décolle et warpe, dès que la température dans le caisson descend en dessous de 45°C.

Il n'y a pas de miracle... quand cela veut pas... cela ne se  peut pas.

Et rappel : Les émanations des particules d'ABS pendant l'impression, sont toxiques/cancérigènes > d'où la recommandation d'imprimer en caisson par les fabricants.
C'est pourquoi je conseille désormais des filaments autre que l'ABS, comme les PLA Haute résistance à l'effort et à la chaleur, principalement, mais pour les filaments plus technique, il reste : le carbone et le nylon.
Après... vous faites comme vous voulez... c'est votre santé pas la mienne...

Modifié (le) par Bosco2509
  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

La meilleurs des solutions, c'est de laisser tomber l'ABS pour l'instant et de retourner prendre de l'expérience avec le pla, tu le dit toi même tu as fait 2 impressions pas tiptop en pla et tu de lance dans l'ABS..... Avant de savoir courir faut savoir marcher.....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Célèbre énigme du Sphinx 😉

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Merci de m'avoir éclairé de vos lumières, je pense que je vais re-commander une bobine, de PLA cette fois ci ! 

Citation

Et rappel : Les émanations des particules d'ABS pendant l'impression, sont toxiques/cancérigènes > d'où la recommandation d'imprimer en caisson par les fabricants.

Outch ! J'ai pas vraiment fait gaffe, aucun disclamer sur l'emballage de la bobine, et j'étais relativement près lors de mes tentatives d'impressions, a scruter le moindre décollement des premières couches... 

Je vais ranger cette bobine dans sa boite avec les sachet anti-humidité et attendre bien sagement mon PLA.

 

Pour résumé l'ABS c'est beaucoup beaucoup plus chiant a imprimer, mais un peu plus résistant donc ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
il y a 9 minutes, All666 a dit :

mais un peu plus résistant donc ?

Résistant à la chaleur uniquement !

Aux efforts mécaniques... ils cassent plus vite que le PLA à comparaison.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à cette question…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...