Aller au contenu

Filament ABS

Messages recommandés

Mes critères de choix

  • Budget : 400
  • Type(s) de filament(s) : ABS,PLA,Flex,Autre(s)
  • Made In France : Pourquoi pas
  • Niveau en bricolage : Débutant
  • Niveau en électronique : Débutant
  • Niveau en informatique : Avancé

Description du besoin

Description du besoin

Bonjour,

Je suis en train rechercher et comparer les modèles potentiels qui entreraient dans mes critères de sélection qui sont :

- Grande surface d'impression, le 500x500x400 de la CR10 S5 me tente carrément (mais visiblement, le plateau ne suis pas, la vrai surface de chauffe serait 300x300)
- L'impression du PETG, du PMMA, PTU, du CARBONE, je cherche avant tout à imprimer des matière dite "ALIMENTAIRE"
- Budget idéal aux alentour de 400 € plus ou moins 100€

Donc je cherche une imprimante ayant une température d’extrusion de 260° et un plateau chauffant de 110°C. (température d'impression effective et non des température annoncé mais non réalisable) sachant que je vais certainement tenter trop ou tard des impression en PLA, BOIS, ABS voir métal au autre.

La taille de la plupart des pièces que je compte imprimer sera modeste, mais je vais également devoir réaliser de grosse pièces ou bien des pièces en longueur, donc grand plateau.

Avec mes critères j'ai donc trouvé :

- Artillery Sidewinder X1 ‘V4.2’ (300 x 300 x 400)
- Creality Ender5 plus (350 x 350 x 400)
- Creality CR-10 S (300 x 300 x 400)
- Creality CR-10 S (400 x 400 x 400)
- Creality CR-10 S (500 x 500 x 400)
- Creality CR-10 S V2 (300 x 300 x 400)
- Creality CR-10 V3 (300 x 300 x 400)

(Juste une question, c'est quoi la différence fondamentale entre toutes ces variante de la CR-10)

Les température d'impression semble correspondre et le Direct Drive semble inclus sauf la ender5 plus, je me suis arrété à ces deux marques, si d'autre produit semblent plus pertinent, je suis à l'écoute.

je recherche donc des conseils pour faire mon choix et des retour d’expérience positifs sur ces différents modèle, sachant que je ne suis pas un vrais bricoleur, même si je suis débrouillard, je sais suivre des tuto et je suis projeteur en métallerie, donc trouver des idée génial pour répondre à un besoin particulier, je maitrise.

Mais je ne compte pas m'amuser à flasher la carte mère ou m'adonner à d'autre sports dangereux comme certain kamikaze pratiquer ici avec art 🤪

Surtout ce que je cherche, c'est le nom d'une web-boutique fiable, qui saura assurer le SAV et la garantie., j'ai vu beaucoup de gars désillusionné avec des machine HS sans secours du SAV et un de mes pote à sont imprimante en haut d'un placard depuis un sacré bout de temps, sans espoir de la remettre en service.

Achat prévu d'ici deux à trois mois, (sauf si je craque avant 😀) donc j'ai le temps d'attendre la V5 de l'Artillery si vous me le conseillez.

je vous remercie par avance pour tout les conseil que vous pourrez me prodiguer

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Tyteuf a dit :

un de mes pote à sont imprimante en haut d'un placard depuis un sacré bout de temps, sans espoir de la remettre en service.

Tu devrais le débarrasser de cet objet encombrant 🙂 

 

Je vais te donner un conseil très partisan : la sidewinder X4.2 

* fonctionne à la sortie du carton (enfin presque, il faut la monter : 15 minutes et la régler comme toutes les autres)

* imprime très bien pla et tpu

* silencieuse

pour reprendre un sketch des inconnus : j'ai la même à la maison 🙂 

Mais je suis sur que les autres sont très bien(mais je ne les connais pas)

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut et bienvenue sur le forum !

Le 19/03/2021 at 11:42, Tyteuf a dit :

Merci pour ces conseils,

Je cherche surtout à imprimer du PETG et du TPU et, en plus du PLA classique, du PLA carbone (qu'elle est censé l'imprimer, pour des pièces plus mécanique).
ensuite, le PMMA et le PP peuvent m'interesse, tout comme l'ABS ou d'autre

Mais j'ai du mal à trouver toutes ces info, sur les fiches techniques des imprimantes 3D, on ne trouve pas toutes les info, et pas toujours les mêmes.

La Ender 6 est censé imprimé le l'ABS, PLA, TPU, Wood, Carbon fiber, et "ETC ...", ça veux quoi ça, ETC ..., ça veux tout dire et/ou rien du tout

et quiz du PETG (j'ai le pote d'un pote qui à une Créality qui imprime du PETG, mais je n'arrive pas a savoir de quel modèle il s’agit, on devait ce voir ce weekend, mais on viens juste d'être confiné, donc il vas falloir être patient.

J'ai bien essayé de me faire une liste des différentes matières imprimables, avec température de plateau et d'extrudeur.
Mais à la lecture des post ici, j'ai cru comprendre que pour une même matière, d'un fournisseur à l'autre, voir d'une imprimante à l'autre, ça pouvais changer.
du coup, à chaque fois que j'apprends de nouvelle info, cela deviens un peu plus obscure  🤔

Donc je ne sais plus vraiment ce qu'il me faut comme imprimante, sauf qu'il faut quelle chauffe, mais ça, elle le font toutes, et parfois trop (info retenu, plateau 110°C, buse 260°C), sur la belle plaquette de la Ender 6, il est annoncé qu'elle peu imprimer le carbone, qui nécessite 260°C à priori

Si j'ai bien tout compris, du moment qu'une imprimante 3D à un plateau chauffant qui monte à 110°/30°C et une buse à 260°C, théoriquement, on doit pouvoir imprimer tous les matériaux qui entre dans cette plage de température !

Est ce bien cela ?

je ne suis pas fixé, et j'ai vu que la "Ender 5 plus", avait un plateau 350x350x400 alors pour que la "Ender 6", le plateau 250x250x400, donc ça compte aussi pour le choix de l'imprimante. Température plateau 110°C et buse 260°C, donc elle serait plus intéressante.

Les Ender

Ender 5 : Plateau 130°C, buse 260°C, plateau 220x220x300
Ender 5 pro : Plateau 110°C, buse 260°C, plateau 220x220x300
Ender 5 plus : Plateau 110°C, buse 260°C, plateau 350x350x400
Ender 6 : Plateau 100°C, buse 260°C, plateau 250x250x400, 150 mm/s

Faut il privilégié la température du plateau ou le volume d'impression ?

Après, ce qui me soule, c'est qu'aucune grandes marque d'imprimante 3d n'est vraiment distribuer en France par des boite comme DARTY ou FNAC, le prix est important, mais pas tant qu'un service de garantie fiable, j'ai un pote qui à sont imprimante 3D en haut d'une armoire par ce que la carte mère est grillée et qu'il n'a aucun SAV ou garantie correcte sur son produit acheter en Chine

C'est encore un paramètre à prendre en compte, et ça en fait déjà beaucoup.
Étant un gros NOOB dans le domaine, je suis un peu perdu, mais comme je suis une tête de mule, je ne lâche pas l'affaire

...

Bonjour,

Je suis en train rechercher et comparer les modèles potentiels qui entreraient dans mes critères de sélection qui sont :

- Grande surface d'impression, le 500x500x400 de la CR10 S5 me tente carrément (mais visiblement, le plateau ne suis pas, la vrai surface de chauffe serait 300x300)
- L'impression du PETG, du PMMA, PTU, du CARBONE, je cherche avant tout à imprimer des matière dite "ALIMENTAIRE"
- Budget idéal aux alentour de 400 € plus ou moins 100€

Donc je cherche une imprimante ayant une température d’extrusion de 260° et un plateau chauffant de 110°C. (température d'impression effective et non des température annoncé mais non réalisable) sachant que je vais certainement tenter trop ou tard des impression en PLA, BOIS, ABS voir métal au autre.

La taille de la plupart des pièces que je compte imprimer sera modeste, mais je vais également devoir réaliser de grosse pièces ou bien des pièces en longueur, donc grand plateau.

Avec mes critères j'ai donc trouvé :

- Artillery Sidewinder X1 ‘V4.2’ (300 x 300 x 400)
- Creality Ender5 plus (350 x 350 x 400)
- Creality CR-10 S (300 x 300 x 400)
- Creality CR-10 S (400 x 400 x 400)
- Creality CR-10 S (500 x 500 x 400)
- Creality CR-10 S V2 (300 x 300 x 400)
- Creality CR-10 V3 (300 x 300 x 400)

(Juste une question, c'est quoi la différence fondamentale entre toutes ces variante de la CR-10)

Les température d'impression semble correspondre et le Direct Drive semble inclus sauf la ender5 plus, je me suis arrété à ces deux marques, si d'autre produit semblent plus pertinent, je suis à l'écoute.

je recherche donc des conseils pour faire mon choix et des retour d’expérience positifs sur ces différents modèle, sachant que je ne suis pas un vrais bricoleur, même si je suis débrouillard, je sais suivre des tuto et je suis projeteur en métallerie, donc trouver des idée génial pour répondre à un besoin particulier, je maitrise.

Mais je ne compte pas m'amuser à flasher la carte mère ou m'adonner à d'autre sports dangereux comme certain kamikaze pratiquer ici avec art 🤪

Surtout ce que je cherche, c'est le nom d'une web-boutique fiable, qui saura assurer le SAV et la garantie., j'ai vu beaucoup de gars désillusionné avec des machine HS sans secours du SAV et un de mes pote à sont imprimante en haut d'un placard depuis un sacré bout de temps, sans espoir de la remettre en service.

Achat prévu d'ici deux à trois mois, (sauf si je craque avant 😀) donc j'ai le temps d'attendre la V5 de l'Artillery si vous me le conseillez.

je vous remercie par avance pour tout les conseil que vous pourrez me prodiguer

Oulalalalala... toutes ces questions et tout le reste... je vais en perdre mon latin et y passer des journées entières pour répondre à tout... 😶

Je vais commencer par jouer mon rabat-joie : Avant de savoir courir, il faut apprendre à marcher !

Donc tu débute, si j'ai bien tout compris, et tu veut  imprimer des "matériaux techniques" en sautant l'étape "Apprendre à utiliser et connaitre ton imprimante", j'ai juste envie de te répondre : Bonne chance !

Comme de temps en temps je le rappel : Il y a encore quelques années et c'est toujours le cas, savoir utiliser une imprimante 3D est un métier à part entière. Certains suivent des formations pendant des années pour savoir les utiliser. Cela s'improvise pas du jour au lendemain. Surtout si tu convoite les filaments "plutôt technique".

Ensuite mon avis à chaud : Tu as un peu trop d’exigences pour un débutant avec un budget "plutôt limité". Il faudrait que tu descende de la Lune et que tu ai les pieds sur terre.

Revenons au choix de l'imprimante :

Tu veut une imprimante fiable, sans prise de tête, "sans problèmes" (là cela va être chaud, même des imprimantes à plus de 15000€ ont leurs lot de problèmes/défaillances, j'en sais quelque chose), je ne saurais trop te recommander d'aller direct voir chez "Prusa".
Forcément... la fiabilité, la qualité et un SAV au top, cela se  paie... et ton budget est insuffisant au vu du volume d'impression que tu recherche.

Et avec ton budget de 300 à 600€ max, tu n'as guère le choix... les imprimantes "Made in China" c'est tout ce qu'il y a.

A noter : 99% des pièces détachées qui composent la plupart des imprimantes 3d sont fabriquées en Chine.

Sur toutes les imprimantes que tu as cités, seules 2 sont en Direct Drive : la CR10 V3 et la Artillery X1.
Et de ces 2 là, celle qui a la "côte" en ce moment est la Artillery X1.
Et... Oui ! Je te la recommande.

Bon... je ne te recommanderai pas mon Ender 5 Plus... au vu de ce que tu convoite de faire...

Les filaments Carbone, Bois, TPU, PMMA, PETG, PLA, ABS que tu convoite :

Bon le PLA, c'est ok ! C'est ce qui est le plus facile à maitriser.

Par contre, ton "niveau en bricolage" va être mis à rude épreuve, si tu convoite Carbone, Bois.
Pourquoi ?
Ceux sont des filament abrasifs. Ils rongent les buses.
En 250gr de filament carbone, la buse de ton imprimante devra être remplacé.
Et le filament Bois, laisse des dépôts dans la buse (qui sera aussi rongé à la longue), et une buse qui aura servi pour du Bois, ne devra être utilisé que pour du Bois.

Donc... j'espère que tu sais que tu sera amené fréquemment à changé les buses de ton imprimante.

> Il y a cependant des buses "Rubis" et "Diamant" qui résistent plus longtemps aux filaments abrasifs. Mais cela a un prix.

Le filament ABS et Carbone, exigerons une très bonne maitrise de la température ambiante (autour de ton imprimante).
L'ABS en particulier qui se rétracte en cas de différence de température ambiante et imprimante.

> C'est pour cela qu'un caisson est très fortement conseillé !

Il y a 18 heures, Tyteuf a dit :

Mais je ne compte pas m'amuser à flasher la carte mère ou m'adonner à d'autre sports dangereux comme certain kamikaze pratiquer ici avec art

Attention ! Tu ne te fais pas des amis en disant cela ! 😕

Ce n'est ni un sport dangereux ! Ni un amusement ! Et ce n'est pas être kamikaze !
C'est savoir apprendre et entretenir son imprimante !
Cela fait parti des choses que tu devras savoir faire point final ! Ou tout du moins être prêt mentalement à faire.

Du coup... j'ai un doute...

Il y a 18 heures, Tyteuf a dit :

Surtout ce que je cherche, c'est le nom d'une web-boutique fiable, qui saura assurer le SAV et la garantie.

Tu est : Hors budget ! Descend les pieds sur terre s'il te plaît !

Il y a 18 heures, Tyteuf a dit :

j'ai vu beaucoup de gars désillusionné avec des machine HS sans secours du SAV et un de mes pote à sont imprimante en haut d'un placard depuis un sacré bout de temps, sans espoir de la remettre en service.

En même temps... poil dans la main et 2 mains gauche... cela n'a jamais aider... 😇

Sauf si elle a pris feu... une imprimante peut être remise en état de marche.
Ceci dit, il y a parfois des modèles où c'est sans espoir... j'en sais quelque chose...

Google et Youtube au 21e siècle... sont là et bien là !
Et le forum est là pour aider... la preuve tu est bien ici.

Il y a 18 heures, Tyteuf a dit :

mais je vais également devoir réaliser de grosse pièces ou bien des pièces en longueur, donc grand plateau.

Dommage que tu n'est pas le budget... la Creality Print Mill... aurait été top pour te voir faire des impressions "longues".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Bosco2509 a dit :

Dommage que tu n'est pas le budget... la Creality Print Mill... aurait été top pour te voir faire des impressions "longues".

Pas faux mais c'est une «nouvelle technologie» (le plateau / bande et l'impression à 45°) qui nécessite un temps d'adaptation. Pour le moment et pour un temps encore plus ou moins long. ce n'est pas une imprimante que je recommanderai à un débutant 😉 (sauf si elle doit finir en haut d'un placard mais avec ses +17kg attention en la plaçant là-haut 😄 ).

Pour le reste, je suis d'accord avec l'ensemble de tes  propos. Actuellement, dans la gamme des imprimantes à moins de 1000€, pour un débutant qui veut à la fois une bonne imprimante ET un SAV correct, je ne vois que les machines de Josef Prusa MAIS pour le moment le volume d'impression ne correspond pas à la demande de @Tyteuf

🙂

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Bosco2509 a dit :

Salut et bienvenue sur le forum !

Oulalalalala... toutes ces questions et tout le reste... je vais en perdre mon latin et y passer des journées entières pour répondre à tout... 😶

Je vais commencer par jouer mon rabat-joie : Avant de savoir courir, il faut apprendre à marcher !

On est d'accord, j'ai tout mis sur la table en une seul fois, j'ai bien compris la notion d'apprentissage et de graduation d’expérience dans l'impression de matériaux (technique ou non d'ailleurs)

Donc tu débute, si j'ai bien tout compris, et tu veut  imprimer des "matériaux techniques" en sautant l'étape "Apprendre à utiliser et connaitre ton imprimante", j'ai juste envie de te répondre : Bonne chance ! (l’espoir fait vivre 😄, je parlait surtout des objectif à moyen et long termes, afin de ne pas me pénalisé en achetant une imprimante trop basique, qui m’aurait obligé à en acquérir une seconde)

Comme de temps en temps je le rappel : Il y a encore quelques années et c'est toujours le cas, savoir utiliser une imprimante 3D est un métier à part entière. Certains suivent des formations pendant des années pour savoir les utiliser. Cela s'improvise pas du jour au lendemain. Surtout si tu convoite les filaments "plutôt technique".

Ensuite mon avis à chaud : Tu as un peu trop d’exigences pour un débutant avec un budget "plutôt limité". Il faudrait que tu descende de la Lune et que tu ai les pieds sur terre. (c'est dommage, j’étais bien la haut 🪐, je suis en train de regarder la série The Expanse, ça à du me contaminé, ha c'est satané protomolécule)
Plus sérieusement, un des mes amis, qui à une mini imprimante 3D à plateau non chauffant, me parlait d'un budget de 200/300€, je l'ai doublé dés le début pour augmenter mes possibilité futur, mais la, tu viens de me mettre un coup de bottin sur la tête (et oui, je suis vieux, j'ai connu les annuaires téléphonique papier)

Revenons au choix de l'imprimante :

Tu veut une imprimante fiable, sans prise de tête, "sans problèmes" (là cela va être chaud, même des imprimantes à plus de 15000€ ont leurs lot de problèmes/défaillances, j'en sais quelque chose), je ne saurais trop te recommander d'aller direct voir chez "Prusa".
Forcément... la fiabilité, la qualité et un SAV au top, cela se  paie... et ton budget est insuffisant au vu du volume d'impression que tu recherche.

Et avec ton budget de 300 à 600€ max, tu n'as guère le choix... les imprimantes "Made in China" c'est tout ce qu'il y a. (C'est noté)

A noter : 99% des pièces détachées qui composent la plupart des imprimantes 3d sont fabriquées en Chine.

Sur toutes les imprimantes que tu as cités, seules 2 sont en Direct Drive : la CR10 V3 et la Artillery X1.
Et de ces 2 là, celle qui a la "côte" en ce moment est la Artillery X1.
Et... Oui ! Je te la recommande. (C'est noté)

Bon... je ne te recommanderai pas mon Ender 5 Plus... au vu de ce que tu convoite de faire...
c'est dommage, j'ai lu le post ou tu en parlais, qu'est ce qui pécherai ?

Les filaments Carbone, Bois, TPU, PMMA, PETG, PLA, ABS que tu convoite :

Bon le PLA, c'est ok ! C'est ce qui est le plus facile à maitriser. (c'est bien par celui la que je pensait comenser, ne serait ce que pour me faire la main et pour les proto/gabarits, mais si je la fait courte, c'est PETG, PMMA, TPU et Carbone)

Par contre, ton "niveau en bricolage" va être mis à rude épreuve, si tu convoite Carbone, Bois.
Pourquoi ?
Ceux sont des filament abrasifs. Ils rongent les buses.
En 250gr de filament carbone, la buse de ton imprimante devra être remplacé. (compris, mais mes impression carbone serais très limité, donc ce serait un moindre mal, et uniquement si les pièce en PETG n'ont pas la résistance technique suffisante)
Et le filament Bois, laisse des dépôts dans la buse (qui sera aussi rongé à la longue), et une buse qui aura servi pour du Bois, ne devra être utilisé que pour du Bois.

Donc... j'espère que tu sais que tu sera amené fréquemment à changé les buses de ton imprimante. (oui, c'est quasiment du consommable, et le heatbreaker aussi aparement)

> Il y a cependant des buses "Rubis" et "Diamant" qui résistent plus longtemps aux filaments abrasifs. Mais cela a un prix.

Le filament ABS et Carbone, exigerons une très bonne maitrise de la température ambiante (autour de ton imprimante).
(c'est prévu, je voulais mettre dans la liste la ENDER 6, elle est jolie avec ses carter bleu 😍, mais j'ai bien compris que cela pouvais facilement être réalisable et un surcoût non négligeable, j'ai des fournisseur de plastique translucide clair et teinté et je suis démerdard, même si je ne suis pas un vrai bricoleur)


L'ABS en particulier qui se rétracte en cas de différence de température ambiante et imprimante.
> C'est pour cela qu'un caisson est très fortement conseillé !

Le 24/03/2021 at 15:31, Tyteuf a dit :

Mais je ne compte pas m'amuser à flasher la carte mère ou m'adonner à d'autre sports dangereux comme certain kamikaze pratiquer ici avec art

 

Citation

Attention ! Tu ne te fais pas des amis en disant cela ! 😕

Ce n'était pas dit de façon insultante, mais de façon à faire passer mon inquiétude de modifier une imprimante ou ce faisant, je pourrais sauter la garantie fournisseur, mais je réagis peu être trop en français habitué au modèle économique européen.

C'était même plutôt un compliment

Ce n'est ni un sport dangereux ! Ni un amusement ! Et ce n'est pas être kamikaze !
C'est savoir apprendre et entretenir son imprimante !
Cela fait parti des choses que tu devras savoir faire point final ! Ou tout du moins être prêt mentalement à faire. Aïe Aïe Aïe caremba

Du coup... j'ai un doute...

Tu est : Hors budget ! Descend les pieds sur terre s'il te plaît ! (c'est justement pourquoi je suis là)

En même temps... poil dans la main et 2 mains gauche... cela n'a jamais aider... 😇(Mais comment ça !!! Tu connais mon pote ?)

Sauf si elle a pris feu... une imprimante peut être remise en état de marche.
Ceci dit, il y a parfois des modèles où c'est sans espoir... j'en sais quelque chose...

Google et Youtube au 21e siècle... sont là et bien là !
Et le forum est là pour aider... la preuve tu est bien ici.

Dommage que tu n'est pas le budget... la Creality Print Mill... aurait été top pour te voir faire des impressions "longues".
Lorsque je dit grosses pièces, je parle pas non plus de truc énormes, je saurait m'adapter à mon nouvel outils de travail et faire du kit, l'interet du PMMA par éxemple, est que je peux le collé par soudure à froid et le rendre à la fois étanche et alimentaire, ce qui n'est pas le cas du PETG.

Je pourrais dégager un budget suppérieur, mais je ne suis pas sur mon besoin soit suffisant pour le justifier, après, une fois qu'on à l'outils, on trouve toujours des projet qui permetent de l'exploiter à plein.

 

 

Ensuite, et ceux afin d'apprendre à apprivoiser, puis à domestiquer mon imprimante, je vais certainement usée quelques bobine de PLA pour imprimer des petit sujet, genre dinosaure (mon petit neveu en est fana) cela me permettra de me faire la main

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Tyteuf a dit :

j'ai connu les annuaires téléphonique papier

Idem !
Je ne suis pas si jeune que cela...

il y a 7 minutes, Tyteuf a dit :

c'est dommage, j'ai lu le post ou tu en parlais, qu'est ce qui pécherai ?

Ce qui pécherais ? hum... 🤔
A peu près toutes les améliorations que j'ai faite sur la mienne je dirais... soit :

1. Direct Drive > pour gagner en précision sur les rétractations
2. Changement carte électronique + Mise à jour Firmware > Pour gagner en précision (et accessoirement confort de fonctionnement > le silence est à ce prix !)
3. Changement de l'extrudeur > celui fourni n'est pas durable (cela va peut être changer, car j'ai vu sur Facebook, des Ender 5 Plus livré avec Extrudeur Alu)
4. Fermeture et cloisonnement de l'imprimante > pour l'ABS et autres...

Et... un budget de 600€, est insuffisant pour tout cela (hors prix promo)...

il y a 14 minutes, Tyteuf a dit :

mais je réagis peu être trop en français habitué au modèle économique européen.

+1
Petit hors sujet : Moi je suis tombé sur le cul en voyant la vérité sur les "Garanties Constructeurs Made in Europe", comme Hewlett-Packard, Epson, Canon, et j'en passe... la garantie expire au moment où tu ouvre le carton, et la malhonnêteté de certains "fabricants Made in France", qui profitent de règles abs
urdes (une imprimante 3d peut être considéré juridiquement comme un produit d'hygiène, et ne pas être soumis à une quelconque garantie, il n'y a qu'en France qu'on peut voir cela).
Désolé pour ce hors sujet.

il y a 25 minutes, Tyteuf a dit :

Je pourrais dégager un budget suppérieur, mais je ne suis pas sur mon besoin soit suffisant pour le justifier, après, une fois qu'on à l'outils, on trouve toujours des projet qui permetent de l'exploiter à plein.

Ton budget est suffisant... mais ne pas placer la barre des exigences trop haute c'est tout.

Après... il y a une alternative pour "réduire la facture" : l'occasion.
Il y a des Artillery Sidewinder X1 d'occasion sur leboncoin... reste  à  voir si il n'y en aurait pas une près de chez toi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Bosco2509 a dit :

 

Ok,

Donc en prenant bonne note de cela, et en partant du fait que je ferais mes première armes sur des dinosaure et mes proto en PLA

Et en partant du postula que je suis un noob, et que j'acquiere une imprimante Artillery X1 V4.2

Que devrais je luis faire comme uprgad pour du PMMA ou du PETG ? Qui sont sont tout de même les matériaux que je souhaite imprimer !

Autrement dit, quel sont les difficulter pour le PMMA ?

Autrement dit, quel sont les difficulter pour le PETG ?

je fouille de suite sur le forum pour essayé de trouver des réponse, mais je pose tout de même la question 😇

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La X1 a l'avantage d'avoir un plateau qui chauffe vite, si tu comptes imprimer du pmma qui demande un plateau à 100 mini, ça peut être une bonne idée. (J'ai en tête qu'il est en 230v mais à vérifier).

Le petg ne pose pas trop de problèmes au contraire de l'ABS par exemple. Il se contente d'une imprimante ouverte sans soucis.

Tout à fait d'accord avec ce qui a été dit : prends le temps d'apprendre , ça t'évitera de grossir les rangs de désillusionnés ! 😉

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Titouvol a dit :

La X1 a l'avantage d'avoir un plateau qui chauffe vite, si tu comptes imprimer du pmma qui demande un plateau à 100 mini, ça peut être une bonne idée. (J'ai en tête qu'il est en 230v mais à vérifier).

230v il l'est 😄 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Tyteuf a dit :

je fouille de suite sur le forum pour essayé de trouver des réponse, mais je pose tout de même la question

+1
J'ai été à la pêche aux infos... et j'ai posé quelques questions à un ingénieur diplômé et qualifié... qui a déjà été amenés  à imprimer du PMMA.
J'ai préféré "faire appel à un ami" sur ce coup là... histoire de ne pas dire de bêtises, n'ayant jamais imprimer du pmma...😅

il y a 39 minutes, Tyteuf a dit :

Autrement dit, quel sont les difficulter pour le PMMA ?

Le 1er point de difficulté :

Pour le PMMA, la difficulté sera de maintenir une température d'impression élevé, entre 245 et 255°C de buse (selon marque/fabricant).
Le plateau devra lui être mis à 100°C (voir 130°C sur certaines marques comme par exemple la marque rigid.ink).

Et la difficulté sur la Artillery Sidewinder, il me semble "lire partout" que la température maximale d'extrusion est de 240°C.
Il me semble (@Motard Geek ou @Savate pourront peut être nous le confirmer) qu'il y a tube dans la tête.
Si oui, le tube en question se dégrade et s'abîme à partir de 240°C justement.

Et au niveau "firmware", la température maximale inscrite est 255°C (si ma mémoire est bonne), température à laquelle l'imprimante va entrer en mode "Hotend Too Hot" et l'imprimante se mettra en sécurité et s'arrêtera d'imprimer.

Donc sur ce 1er point de difficulté, c'est que je ne suis même pas certain de te dire si la X1 sera "compétente" pour imprimer du PMMA.
Pour imprimer idéalement dans de bonnes condition le PMMA, la Hotend devra être tout en métal (pas de tube risquant de se dégrader).

Pour le plateau : Pas de difficultés, c'est un plateau en 230V.

Le 2e point de difficulté :

Là je cite l'ingénieur/ami :

Citation

une chambre d'impression d'environ 100 °C, pour de meilleurs résultats est recommandée.
...
Vitesse d'impression de 30mm/s.
...
Plus la pièce à imprimer sera grande, plus grande sera la difficulté.
...

De 1 à 8, 1 pour facile et 8 pour difficile pour noter la difficulté d'imprimer du PMMA, je lui met la note de 8.

Ce qu'il appel "chambre d'impression", c'est plus concrètement "le volume d'impression".

Ce n'est pas une obligation ! Mais cela est une recommandation.

Eviter les courants d'air. Imprimer dans un caisson est recommandée.
Mais attention, à 100°C, moteurs et électronique ne vont pas particulièrement apprécié d'être enfermé dans un caisson chauffée à 100°C.
A l'inverse, eux, ils ont besoin d'air frais (température ambiante).

Le 2e point est donc d'éviter un trop grand écart de température entre la buse et la température autour de celle-ci.

Pour la vitesse, il ne faudra pas chercher à imprimer vite et en même temps, si j'ai compris les explications, il ne faudra que la couche précédente n'est eût le temps de trop refroidir, pour éviter "un effet mille-feuilles" de couches qui n'aurait pas adhérer entre-elles.

___________________________________________________________________________________________________________________

Pour le PETG : Rien a signaler. Il n'est pas difficile. La seule difficulté, est de trouver une bonne marque de PETG > Je déconseille SUNLU en PETG ! C'est une catastrophe !

___________________________________________________________________________________________________________________

Tout cela, ce n'est pas dans le but de te décourager... bien loin de moi cette idée... mais uniquement à titre d'information.

Et comme je le dit toujours : Le mieux c'est de se faire sa propre expérience.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bosco2509 a dit :

Et la difficulté sur la Artillery Sidewinder, il me semble "lire partout" que la température maximale d'extrusion est de 240°C.
Il me semble (@Motard Geek ou @Savate pourront peut être nous le confirmer) qu'il y a tube dans la tête.
Si oui, le tube en question se dégrade et s'abîme à partir de 240°C justement.

Je confirme, le PTFE va jusqu'à la buse d'origine mais l'upgrade en full|bi-métal est simple et pas trop coûteuse 🙂 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord merci pour toutes ces réponses, et pour le temps que tu as pris pour faire ces recherche sur le PMMA

J'ai prévu dans mon budget 500/600€ uniquement sur la machine, pour moi, les modules à ajouter (carter, qui me semble évident) ou à remplacer le hotend par exemple, puisqu'il semble que cela soit la solution, peuvent intervenir ultérieurement, après que je me soit familiarisé avec l'imprimante, et donc être ventilé dans le temps.

Donc grosso modo, si je veux imprimer du PMMA, du PTU ou du carbone c'est :
- un hotend complet à remplacer pour la température
- un stock de buse à approvisionner. (d’après mes lecture, si les tête rubis ne s'use pas, c'est le métal qui prends chère, ce qui reviens un peu au même car le rubis ce décolle)
- la possibilité d'interchanger le heatbreak facilement pour changer de matériaux afin de revenir à des impression 3D simple en PLA
- un flash du firmware pour dire à l'imprimante que le "Hotend Too Hot" à changer !
- voir un changement de carte mère

J'ai la capacité de faire sur mesure, en découpe lazer, des plaque de PMMA en forme pour mes projets, cela semblerai un bon compromis, seul les petites pièces seraient à imprimer, donc j'éviterai un trop gros échauffement du moteur et de l'électronique. et après je colle le tout

Reste que si je doit faire un réel upgrad de ma future machine, je peux peux être revenir sur une créality ender 5 plus, je dit ça, je dit rien, mais je gagne en surface d'impression.

Question :
- Est il possible de monter un hotend en piochant les différente pièces à droite à gauche ? je pense que oui
- Si je m'offre un hotend du commerce genre Copperhead de Slice Enginnering, puis je interchanger de temps à autre le heatbreak ou ne vaut il pas mieux interchanger carrément le hotend d'origine avec le nouveau, en ne switchant suivant les besoin de l'instant
- c'est quoi la différence entre l'extrudeur et le hotend ? à première vue, ce serait simplement de la sémantique, mais j'ai l'impression que ce n'est pas si simple
- le hotend Copperhead de Slice Enginnering n'est pas indiquer comme étant "Direct Drive", serait ce un oublie tellement ça parait évident, ou bien il ne possède pas cette caractéritique ? à moins que le direct drive ne concerne que le hetbreaker !

je me doute que ce sont la des question de noob, mais j'assume, j'ai passer du temps à lire sur le forum et ailleurs, je suis encore un peu largué.
je cherche surtout à savoir dans quoi je m'engage afin de le faire dans les meilleurs condition, tout en sachant que je ne serait pas en mesure d'imprimer du PMMA ou du PTU avant 6 mois minimum, sauf si je m'avère plus douer que je ne présume.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi j'ai juste lue que tu veux moddé faire des modif a l'extrême (kamikaze)

 

Normalement je t'aurais conseiller une Artillery Sindewinder X1 sans  y reflechir, car depuis que je l'ai je l'utilisé et je ne l'ai jamais moddé a part le maintien de la nappe au niveau du hotend.

 

Moi je te conseillerais une Creality Ender 3 MAX, a le quelle tu peu acheter par exemple un Bondtech DDX ou LGX voir un E3d Hemera, mais sache que du TPU tu peu imprimé avec du bowden du mois je n'ai jamais eu de soucis avec du tpu eryone sur ma ender 3

 

Donc tu commence avec une Ender 3 Max en bowden avec tout de base, tu te fait la main, puis tu t'achète un BlTouch pour faire comme tout le monde 😛 (par exemple sur mon artillery j'ai régler mon plateau en Mars 2020 et j'y est plus toucher depuis, donc bltouch...), mais avant le BlTouch tu t'achète un buildtak de qualité ca change la vie !! une fois que tu connais un peu mieux la machine, tu te commande un kit direct drive selon t'es préférence 

Ma Ender 3 V2 avec E3D Hemera en direct drive :

Ender 3v2 benchy e3d v2 - YouTube

Ender3 v2 - e3d hemera - YouTube

 

Ma Ender 3 Pro Moddé avec kit Blv Project en Dual Z et Fluiddpi avec une impression que mon artillery peu rever pour le moment 😄 (elle était deja modé avant elle était en coloris red mks etc.. je l'ai mis au gouts du jour)

 

fait pas attention au bruit des ventilo, la mojorité sont sur la Ender 3 v2 j'en commande des nouveau pour celle-ci

Fluidd klipper Ender 3 pro blv rail mgn mks gen dual z 130% speed - YouTube

Fluidd klipper Creality Ender 3 pro blv rail mgn mks gen l 130% speed - YouTube

l'artillery plus de video reset de la chaine...

Mais les deux videos c'est pour te montré que ta moins male de moddé une machine a 150/200€ qu'un a 400 €

 

puis si tu part avec une machine moins cher et que tu n'aime pas l'impression, ca fait moins male...

Modifié (le) par SevenSam
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Tyteuf a dit :

- c'est quoi la différence entre l'extrudeur et le hotend ? à première vue, ce serait simplement de la sémantique,

Pas du tout et bien au contraire : mais au moins tu auras mis le doigt sur une très grosse et très fréquente erreur.
On entend souvent parler d'extrudeur pour désigner la hotend voire toute tête de l'imprimante : c'est complètement faux.

La hotend (schema) c'est tout la partie terminale : constituée de bas en haut de :
La buse, montée sur le corps de chauffe, lui même monté sur le heatbreak (barrel sur le schéma).
De l'autre côté du heatbreak, tu as un radiateur qui évite que la chaleur ne remonte plus haut et ne finisse par faire fondre (ou au moins ramollir) le filament là ou il ne sera plus gérable !
HotendSource: impresoras3d.com

Attention à l'assemblage de bien garder cet espace entre le corps de chauffe et le radiateur ...

Par contre, l'extrudeur est le système d'entrainement du filament, c'est tout.

Sur une machine direct drive, l'extrudeur est sur la tête et pousse directement le filament dans la hotend.
Sur une machine bowden, l'extrudeur est sur le chassis et pousse le filament dans un tube  PTFE.

Directo vs Bowden Source https://filament2print.com


Le direct drive est intéressant pour les filaments souples, il permet d'éviter d'avoir des soucis d'accordéons dans le tube bowden.
Pousser du PLA revient à pousser un spaghetti  cru (le PLA est dur), alors que pousser du TPU revient à pousser un spaghetti cuit !

Tubo Bowden  Source https://filament2print.com
Le direct drive tirant le filament (il le pousse aussi mais que sur quelques cm puisque directement sur la tête), la souplesse du filament n'est pas un souci.
Mais il rajoute du poids sur la tête, donc sur une pièce mobile, ce qui n'est jamais très intéressant si tu veux aller vite (inertie).

Modifié (le) par Titouvol
  • J'aime 1
  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Titouvol a dit :

Mais il rajoute du poids sur la tête, donc sur une pièce mobile, ce qui n'est jamais très intéressant si tu veux aller vite (inertie).

Les Direct Drive sont pas spécialement si lourd et j'ai jamais remarqué que ça imprime spécialement moins vite qu'en Bowden. En tout cas sur la X1 on peut aller relativement vite, tant que la vitesse que l'accélération 🙂 

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout dépend peut être de ce qu'on l'on appelle aller vite ! 😉
Perso de toute manière je ne cherche pas à aller vite, je n'ai ni problème de délais ni une longue liste de choses en attente pour le justifier.
Donc je dépasse rarement les 60mm/s.
C'est clair que de toute manière ça n'a d'influence que lorsque tu commences à fleurter avec les limites.

Ensuite même si il ne fait que 100gr l'important est de voir le pourcentage que cela représente par rapport à l'ensemble de la tête.

Le poids a toujours été et sera toujours l'ennemi des pièces en mouvement (sauf quand c'est le but bien entendu, comme pour un bélier ou un volant moteur) :
C'est pour ça qu'à cylindrée égale, un moteur avec plus de cylindres peut tourner plus vite : les pièces en mouvement sont moins lourdes, donc ont moins d'inertie.
Par contre ça n'est valable que si tu cherches les limites : à 5 000 tr/mn les deux seront ok ... par contre à 18 000 Tr/mn ...
(Par contre on est bien d'accord que plus de cylindres, et plus on tourne à hautes vitesses, plus la synchro est tendue ... sinon y'a emballement et destruction)

Modifié (le) par Titouvol
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as de la place ?
Parce que si tu as régulièrement besoin d'imprimer du PLA, du TPU et du PMMA, switcher entre les hotends, ca va vite devenir pénible.
Donc tu prends une X1 qui est déjà direct drive pour le PLA et le TPU.
Et quand tu seras rodé, tu ajoutes un Ender3 v2, sur laquelle tu montes une tête full métal ... et tu ne touches plus à rien.
L'ender 3 sera plus petite et facile à mettre en caisson, et d'après ce que tu dis, son volume d'impression sera bien suffisant.

Sinon petite idée : si il faut chauffer si fort pour le PMMA, une CR10-v3 avec son électronique dans un boitier séparé pourrait être intéressante (tu laisses le boitier en dehors du caisson).

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est un peu vers cette solution que me dirige mes réflexions à la lectures de tous vos conseils

Et du coup, une ouverte, une fermé, donc ABS possible, et pour le carbone, sur la X1, mais avec des buses neuves

Question :  si avec du PLA carbone, la buse s'use au point de devoir être changer, qu'en est il du heatbreak ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avantage avec cette solution, c'est que tu peux un peu arriver à cumuler le meilleur de chaque domaine :
Une en Bowden pour le PLA, une en Direct Drive pour le TPU
Une fermée pour l'ABS, le PMMA, etc ... et une ouverte pour le reste
Une en full metal pour les hautes températures et l'autre pour le PLA ...


Et quand tu n'as pas besoin de caractéristiques particulières, tu peux aussi les différencier différemment :
Une avec un buse en laiton pour les matériaux doux, et une en acier (trempé ou inox) pour les matériaux abrasifs par exemple.
Ou une avec une buse de 0.4 et l'autre avec une 0.2 ou 0.6 pour plus de précision ou de vitesse ...


D'après ce que je sais, seule la buse souffre vraiment des matériaux abrasifs. 
En gros pour former le cordon plat sur le dessus, elle le lisse en même temps qu'elle le dépose, et quand tu vois les km que la buse fait, tu comprends l'usure.

L'autre avantage avec 2 ... c'est que tu remets en cause le choix de la première aussi (puisque elle n'a plus besoin de réussir la quadrature du cercle), et qu'ainsi les possibilités sont ... démultipliées ... bon courage pour le choix ! 😉

CR10-V3 + Ender 3 v2 ?
X1 + Ender 3 v2 ?
etc ...

Modifié (le) par Titouvol
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ben ayé, c'est fait

j'ai écouter vos conseil, et suivie l'idée de @Bosco2509, j'ai trouvé une sidewinder X1 à 260€ sur le bon coin, elle est déjà un peu améliorer (support de rouleau et carter de protection de nappe en autre autre), du coup, elle est à la maison.

Je ne vais pas imprimer tout de suite, mais j'ai sauté sur l'occasion pour acheter un modèle que j’avais déjà clairement sourcé grâce à vos conseil.

je vais continuer à me familiarisé avec le monde de l'impression 3D avant de me faire mes premier test d'impression.

Je verrais si dans le temps pour acquérir une seconde imprimante 3D avec boitier électronique déporter genre CR10 pour les impression qui nécessite une très haute température.

Merci encore pour vos conseil.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère que le précédent propriétaire à pût te faire une courte démonstration et te la faire essayer... (mais le covid je comprendrais que non)

Au moins, tu gagne du temps... avec quelques améliorations qui ont déjà été faite.

il y a 19 minutes, Tyteuf a dit :

j'ai trouvé une sidewinder X1 à 260€ sur le bon coin, elle est déjà un peu améliorer (support de rouleau et carter de protection de nappe en autre autre)

J'avais vu l'annonce...  😅

Tu fait une économie de plus de 100€... ce n'est pas rien.

il y a 19 minutes, Tyteuf a dit :

Je verrais si dans le temps pour acquérir une seconde imprimante 3D avec boitier électronique déporter genre CR10 pour les impression qui nécessite une très haute température.

Si tu te sent l'âme d'un "bricoleur" et de pouvoir tout vérifier avant la mise en route... il y a la : CTC A10S

 C'est une Clone Low Cost de la Creality CR-10S.
En clair : Ils ont produit à moindre coût le même modèle... mais le fabricant CTC l'a produit en rognant sur la qualité des pièces/composants, et 0 vérification.
Donc indispensable de tout vérifier, que tout les branchements soient isolé, et correctement connecté branché, etc... etc...

> Avantage : Elle partage les mêmes pièces que la CR10S. Donc facile de corriger les défauts de fabrication...

Cela te donne une idée pour l'avenir...

Sinon... si l'expérience "leboncoin" est une réussite... tu réitère en trouvant une CR10S ou CR10 V2 ou CR10 V3 d'occasion...
Pas facile... mais cela se trouve...

Modifié (le) par Bosco2509
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Bosco2509 a dit :

J'avais vu l'annonce... 

Merci du tuyaux

effectivement, pas de test sur place, mais le gars semble être un betta testeur, peu être pour des site commerciaux ou des chaine youtube, donc c'est plus serieux, et la machine n'a pas tourner beaucoup

je le croiserai peu être, j'ai trouver une série de chaine youtube sur la X1 en français, pour m'apprendre les B A BA et la prise en main, le changement de fils, de buse, de heatbreak et même de plateau.

 Même si ma présentation semble dire le contraire, je suis du genre patient. cela fait 6 mois que je louche sur les imprimante 3D, et plus d'un an que mon pote m'a inoculer le virus.

Mais avant de me lancer plus avant, je voulais m'assurer que j'aurai réellement l'utilité d'un tel outils, je me suis donc renseigné sur les matériaux disponible, sur le capacité, leurs différences et autre, et j'ai vu la limite des petites imprimante 3D peu chère.

Puis trouver des finalité pratique, pour le boulot ou pour mon hobby, et en me rendant compte que les possibilité étaient large et presque infini, je me suis mis à dessiner mes propre volume 3D sur autocad, que je maitrise parfaitement, j'ai même réussis à faire imprimé des proto grâce mon réseau d'amis, et c'est seulement ensuite que je vous ai rejoint sur le forum.

donc j'ai l'air un peu fou fou, mais parce que je deviens de plus enthousiaste au fur et à mesure des mon apprentissage, mais je suis patient.

j'ai compris qu'il fallait, pour du PMMA, une imprimante avec extrudeur BOWDEN et boitier electronique déporter, donc peu être une CR10

j'ai bien compris la S4 ou la S5 pourrais également faire l'affaire, du moment que je n'imprime pas de PMMA sur une grande surface, puisque le plateau n'est intégralement chauffé, mais cela reviens à changer de buse et de heatbreak pour repasser en PLA, et du coup, ça plombe le doublement d'imprimante

Donc CR 10 S ou CR10 V3, ce sera certainement le titre d'un post que vous verrez dans quelques mois, sauf si j'en croise une sur le bon coin (mode "alerte de recherche" activé)

Encore merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/03/2021 at 09:53, Titouvol a dit :

Sinon petite idée : si il faut chauffer si fort pour le PMMA, une CR10-v3 avec son électronique dans un boitier séparé pourrait être intéressante (tu laisses le boitier en dehors du caisson).

Ce n'est pas une « petite idée » c'est le conseil le plus sensé correspondant à la demande initiale que j'ai pu lire ici.
Oui, il y aura besoin d'un direct drive pour le souple, oui cette imprimante a une hot end qui monte à 260°C, oui il y aura besoin d'un caisson DONC il faut privilégier l'électronique séparée.
( Et oui, une seconde petite imprimante "bon marché" pour éviter de se casser la tête à changer des têtes ça peut aider mais là on dépasse le budget)

Sinon, si le choix se porte sur la Artillery X1, il faut compter investir une fortune d'environ 7,90€ dans un miroir 300x300 de chez IKEA (en fait 7€90 c'est pour 4 miroirs) pour avoir une surface plus plane et pour une meilleure uniformité de la température du plateau, et ainsi corriger les deux principaux défauts de la bébête

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/03/2021 at 13:35, Tyteuf a dit :

j'ai compris qu'il fallait, pour du PMMA, une imprimante avec extrudeur BOWDEN et boitier electronique déporter, donc peu être une CR10

[...]

Donc CR 10 S ou CR10 V3, ce sera certainement le titre d'un post que vous verrez dans quelques mois, sauf si j'en croise une sur le bon coin (mode "alerte de recherche" activé)

Encore merci

Bah non... Pour imprimer du PMMA il est préférable d'avoir un direct drive, pas un Bowden. Ne serait-ce que pour pouvoir privilégier un full metal (à ces températures-là c'est préférable d'éviter le Teflon)

La CR10-S a un extrudeur Bowden alors que la CR10-V3 a une extrusion directe (direct drive) comme la Artillery Sidewider X1 (mais la CR10-V3 a l'électronique séparée, ce qui est préférable pour le caisson qui te sera indispensable)

 

Modifié (le) par Parade
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • fran6p changed the title to Creality ou Artillery

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...