Aller au contenu

Ender 3 pro ABS


Jekar

Messages recommandés

Bonjour,

Je suis en train d'essayer d'imprimer avec de l'ABS (Giantarm Noir) car j'ai besoin de faire une pièce resistante à la chaleur, pas vraiment le cas du PLA.

Mon ender 3 fonctionne très bien et je n'ai aucun problème avec le PLA.J'utilise une plaque en verre Geetech.

Donc après avoir lu les conseils un peu partout, j'ai modifié la config dans cura, recalibré mon bed avec une température à 90°. Malheureusement après tout un tas d'essai, j'ai toujours la pièce qui se décolle. J'ai testé des temperature du bed entre 80° et 105°, impression avec le ventilo à 0% tout le long. Avec de la colle comme pour le PLA mais cela ne tient pas mieux. J'imprime un raft pour essayer de faire tenir la pièce (qui est toute en longueur)

Donc la je sèche, si vous avez des conseils pour réussir je suis preneur 🙂

 

Ci joint les photos du début de la pièce recto et verso.

IMG_4553.jpg

IMG_4554.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Jekar a dit :

Donc après avoir lu les conseils un peu partout, j'ai modifié la config dans cura, recalibré mon bed avec une température à 90°. Malheureusement après tout un tas d'essai, j'ai toujours la pièce qui se décolle. J'ai testé des temperature du bed entre 80° et 105°, impression avec le ventilo à 0% tout le long. Avec de la colle comme pour le PLA mais cela ne tient pas mieux. J'imprime un raft pour essayer de faire tenir la pièce (qui est toute en longueur)

Il te faut un caisson pour maintenir la température proche des 45°

Tu peux aussi essayer une plateau de type buildtak qui est (beaucoup) trop collant pour du pla, mais pas mal du tout pour de l'abs 

et il vaut mieux éviter de mettre de la colle sur un plateau ultrabase, ça bouche les pores et ça ne colle plus du tout.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok, donc je vais ressayer avec le bultalk d'origine. Mais j'ai lu qu'à des tempérautre de 80° ou plus, le bultak perdait son magnétisme.. ?

Jai vu que certains arrivaient à imprimer sans caisson.

Modifié (le) par Jekar
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Jekar a dit :

Ok, donc je vais ressayer avec le bultalk d'origine. Mais j'ai lu qu'à des tempérautre de 80° ou plus, le bultak perdait son magnétisme.. ?

ça dépend des buildtak ... les miens sont autocollant donc pas de soucis de perte de magnétisme (au pire tu mets des clips pour le tenir)

il y a 3 minutes, Jekar a dit :

Jai vu que certains arrivaient à imprimer sans caisson.

Des petites pièces oui, une pièce longue et fine c'est compliqué sans caisson 🙂 

  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Suivant l'abs ça dégage une odeur plus ou moins désagréable, et en général j'évite de rester dans la pièce pendant l'impression.

  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

+1 avec les conseils de @Savate

En l'état, cela va être compliqué d'imprimer de l'ABS.

L'ABS est le filament le plus "capricieux" et "compliqué" à imprimer.
Il demande une parfaite maitrise de la température et humidité ambiante.
Il suffit d'un écart de quelques degrés pour qu'un filament ABS se décolle du plateau pendant l'impression.

Je ne connais pas la marque Giantarm (ou plus exactement, je ne la connais que de nom).
Leur filament ABS est sûrement sensible aux variations de température.

Ensuite, concernant l'ABS, et ma propre expérience : ABS + Raft (radeau) = mauvaise combinaison.
Ajouté à cela tu as tenté sur la Superplate "Geeetech"... ce qui complique le fait de réussir à faire coller l'ABS au plateau.

Pourquoi cela se décolle d'un plateau type Superplate ?

Car ce type de plateau est "poreux". En clair, il présente sur sa surface de petites cavités.
Et c'est pour cela que l'ABS ne collera pas.
Car l'ABS exige qu'il n'y ai aucune interstices ou cavités entre la première couche et le plateau.

Mon cas perso : Moi j'ai préféré  imprimer sur un miroir (méthode approuvé et adopté depuis des années), car parfaitement plat. J'y ajoute de la laque (à cheveux, du Viveldop quand j'imprime de l'ABS). Cela a le mérite de rarement échoué. Et j'imprime avec un plateau à 10-15°C de plus que ce qui est indiqué (car j'ai un grand plateau).

Si tu envisage sur un Buildtak, met un peu de colle en bâton UHU. C'est lavable à l'eau ensuite.
Cela permettra d'aider à coller l'ABS. Mais la colle UHU va vite sécher, donc cela va bien pour de petites impressions rapide à imprimer. Mais moins efficace sur de grandes impressions.

Ensuite : le Radeau.
De mon expérience, le radeau est l’ennemi de l'ABS.
Car le Radeau est constitué de couches entremélés, mais les couches du radeau peuvent présentés des cavités (comme sur les supports).
Ce qui est clairement ce qu'il ne faut pas pour imprimer de l'ABS.

Ensuite : la Vitesse.

Imprimer de l'ABS demande de jouer sur les vitesses, c'est pour cela aussi que c'est compliqué.
La première couche doit être imprimer lentement mais pas trop lentement non plus.
Et en même temps, les couches qui suivront devront être imprimer plus rapidement.
Car si le filament déposé sur la couche 2 par exemple  a le temps de refroidir avant la couche 3, les couches 2 et 3 ne se colleront pas et tu auras un décollement entre les couches, l'effet "milles-feuilles".

Mes conseils pour imprimer facilement de l'ABS :

1. La première couche doit être imprimer très fin plus épaisse que le profil sélectionné et très lentement > Une première couche à 0.1mm à 0.25mm pour du 0.20 et 20mm/s maximum aidera à coller la première couche au plateau
2. Une bordure très large permettra d'augmenter la surface d'adhésion de l'ABS > un périmètre de 40 à 60 lignes autour de l'objet à imprimer augmentera l'adhésion.
3. Un plateau parfaitement plat
et éviter tout les "Superplate" ou "verre". Le Buildtak est une option... mais l'ABS ne pardonnera pas la moindre "bulles" d'air.
4. Ajouter soit de la laque, de la colle  ou du jus d'ABS, permet d'assurer une adhésion sur de longues impressions.
5. Eviter les radeaux et privilégier l'impression du modèle directement sur le plateau.
6. Imprimer une première couche lentement, mais les suivantes plus rapidement.

7. Le caisson est fortement recommandée. Ceux qui arrivent à imprimer de l'ABS, y arrive justement, car un caisson évite les "mouvements et courants d'air".
 

Et je vais terminé ce pavé sur ceci : L'ABS est certes plus résistant aux températures mais moins résistants aux efforts mécaniques et aux chocs.
Pour faire clair : Une pièce imprimé en ABS résistera à 60°C  au soleil, mais cassera comme du verre au premier choc/coup.

Te voilà informé.

Modifié (le) par Bosco2509
  • +1 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Bosco2509merci beaucoup pour tous ces conseils. Je vais faire de nouveaux tests en les suivant.

Effectivement, j'ai besoin d'un materiaux résistant à la chaleur et non au choc, c'est pour cela que mon choix s'est porté sur l'ABS.

Modifié (le) par Jekar
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Jekar a dit :

@Bosco2509merci beaucoup pour tous ces conseils. Je vais faire de nouveaux tests en les suivant.

Effectivement, j'ai besoin d'un materiaux résistant à la chaleur et non au choc, c'est pour cela que mon choix s'est porté sur l'ABS.

Je t'ai dit une bêtise... mes excuses.

Pour la première couche, il faut que la première couche soit au contraire plus épaisse.

Un exemple : Si tu sélectionne le  profil 0.16mm, il faut que ta première couche soit plus épaisse, et en conséquence mettre 0.20, voir 0.25mm pour déposer plus de matière.

Une couche plus épaisse adhérera plus facilement, car tu auras déposé plus de matière.

Voilà un exemple :

829388569_Capturedcran(1031).thumb.png.3c5837e022f169abfd59abc3ca33d9de.png

En plus... même Cura, l'indique dans la bulle d'aide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour imprimer de l'abs il ne faut pas de courant d'air.  Or sur presque toutes les creality le ventilateur de hotend qui tourne en permanence envoie une partie de son flux d'air sur le bloc de chauffe (ce qui est contre productif de base) et cela crée un courant d'air au niveau de la buse

Avec la tête d'origine avec son capot métallique il faut découper dans une canette de soda un petit déflecteur qui protège le bloc de chauffe 

DEFLECTEUR.jpg.45e2949564d6cca1a946edb3eba6d052.jpg1589110271_DEFLECTEURCOTATION.thumb.jpg.dbbbeaf080e0e4a269c363b5b133b6ea.jpg146322222_DEFLECTEURenposition.jpg.8854c469917f0e551f3b6fd20741e54c.jpg

deflecteur mis a plat.pdf

Le patron pdf est à imprimer à l'échelle 100 pour 100 et a coller sur la tole de la canette préalablement séparée du haut et du bas pour en faire une feuille d' aluminium 

Ensuite il suffit de découper et percés en suivant le patron 

Modifié (le) par Titi78
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

J' ajoute un "ptit retour d 'expérience", les températures pour imprimer l' ABS sont très haute et pour une hotend avec ptfe attention c 'est pas bon du tout, le tube ptfe en contact avec la buse est très vite déformé= bouchons.

J' ai laissé l' ABS et pris du PTEG qui est aussi résistant que l' ABS et d 'une facilité pour imprimer équivalente à du PLA.

Modifié (le) par Invité
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Bosco2509j'ai suivi ton conseil, les premieres couches tiennent mieux sur le builtalk.

à 90° en imprimant en 0.16 j'ai réussi à faire 80% de la pièce avant que le meme coin ne se décolle. C'est toujours le même endroit qui se décolle c'est frustrant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le style de la proposition de @Titi78, il y a ceci : https://www.thingiverse.com/thing:3586325

Il suffit de l'imprimer, puis de le monter entre le ventilo et la Hotend.
Cela oriente le plus d'air sur le dissipateur de la hotend.

Je l'avais monté pendant un temps... mais cela a tendance à créer un "sifflement" généré par le ventilo. Et ce sifflement a failli me rendre dingue...
Et je l'ai retiré dans j'ai monté mes leds sur la tête...  pour mettre à la place du coton d'isolant pour bloc chauffant, que j'ai simplement collé avec du scotch Kapton, pour créer une barrière entre le haut et le bas de la hotend.

Cela fait parti des petites astuces/améliorations qui peuvent aider...

il y a 30 minutes, Jekar a dit :

@Bosco2509j'ai suivi ton conseil, les premieres couches tiennent mieux sur le builtalk.

à 90° en imprimant en 0.16 j'ai réussi à faire 80% de la pièce avant que le meme coin ne se décolle. C'est toujours le même endroit qui se décolle c'est frustrant.

Il y a du mieux...
Et en même temps cela signifie qu'à cet endroit, le plateau doit faire un creux.

Tu peut essayer en déplaçant ton modèle sur une autre portion du plateau...

Tu peut aussi essayer en imprimant à 95°C sur le plateau...

Je ne peut pas te  donner plus de conseils... je n'imprime plus sur un Buildtak depuis plusieurs années.

Tu peut essayer avec du "Scotch de masquage de peintre" (le bleu ou celui qui t'est fourni avec la machine)... mais par expérience, je sais que le pouvoir de décollement de l'ABS peut décoller du scotch... donc... je n'ai pas plus de conseils à te donner.

PS : Imprimer de l'ABS et quelques autres filaments "techniques", c'est ce qui est le plus dur. Moi j'y suis arrivé... mais je n'y suis pas arrivé en 1 jour.
Les imprimantes avec lesquelles j'y suis arrivé dès le 1er print, j'avais le caisson + le miroir + le Viveldop qui faisaient leurs effets.

____________________________________________________________________________________________________________

Après... j'ai connu et je connais quelques "imprimeurs fous" qui pour réussir à 100% leur print en ABS, impriment directement sur le  métal du plateau chauffant.
Ils y étalent soit de la colle (bâton UHU), soit du "jus d'ABS", sur le plateau chauffant directement (sans Buildtak, sans verre, ni miroir), puis impriment comme cela.

Mais... c'est ce que j'appel la "Méthode Bourrin".
C'est le risque d'abîmer le plateau... la buse... enfin, créer des problèmes... sans oublier le nettoyage par la suite...

C'est une "méthode" que je ne recommande pas... mais elle a le mérite d'exister et de fonctionner.

Attention ! Méthode utilisable, si il n'y a pas de tête de visses apparentes sur le plateau !

Modifié (le) par Bosco2509
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, Jekar a dit :

vous conseillez quelle marque de PETG ?

A fuir : le Sunlu PETG ! C'est une véritable catastrophe !

Comme cela, je dirais le Eryone, j'en ai une bobine... mais que je n'ai pas encore déballé et utilisé...
Mais... attention, c'est un PETG, qui n'a pas la certification FDA, il ne doit pas être mis en contact avec de l'alimentaire, contrairement à d'autres PETG.

Je l'ai acheté, car il a une bonne réputation.

J'ai également une bobine de PETG de Ecofil3D... mais idem, je ne l'ai pas ouverte et utilisé. Mais je ne m'attend pas à un filament de qualité, au vu du PLA.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Sakata3D (en Espagne ou chez filament-abs.fr) est bien. Pas encore testé, j'ai pris dernièrement une recharge de PETG «recyclé» Nefilatek .

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salutations

 

pour ma part, sur ender 3 v2 en direct drive avec fil basicfil ABS noir

Mon imprimante est dans un casier dans mon cellier, casier fermé par le rideau pour que ca fasse joli (madame a dit)

cela fait donc office de caisson, temperatures de buse 250, bed à 105, meme pas de bordure, ca s'imprime nickel et ca tient parfaitement sur le plateau d'origine de l'imprimante, sans jus ou autre laque, mais il fait bien fermer le rideau sans appel d'air.

Il faut bien spécifier dans le profil du slicer de ne pas modifier la temperature du bed pendant l'impression (style 1ere couche à 105° et ensuite 100°), sinon fail assuré

C'est du 100% de reussite à chaque fois, avec un rendu bien plus joli que le PLA, c'est lisse et satiné, super joli!

Il ne faut pas décoller le print apres l'impression, ca colle trop fort, il faut juste attendre et ca se decolle tout seul, voila voila

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...