Aller au contenu

Filament ABS

Messages recommandés

Salut à tous.

Je suis en train de réaliser ma propre machine inspirée par l'HyperCube, base Systéal pour le cadre mais ensuite des solutions perso, le but n'étant pas de faire mieux mais de faire moi-même.

Ce sera donc une Core XY comme ma X5SA.

La tension des courroies est évidemment un sujet important mais il me semble que l'équilibre entre les deux courroies est aussi primordial.

Une solution serait de n'avoir qu'une seule courroie, le problème étant que les deux courroies actuelles quand elles se rejoignent sur le charriot ne sont pas au même niveau.

Quelqu'un connait-il une architecture qui traite cette question sans que les déplacements du charriot modifient la longueur et donc la tension de la courroie ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai du mal a saisir ta question ...

tu veut dire une seule courroie pour 2 axes ( X et Y) ?....

mécaniquement ... impossible ! ... une courroie pour un axe ... on ne peut pas y couper...!

par contre ... avoir la même tension de courroie sur les 2 axes ... c'est facile ...

pour cela... en fouillant un peu, tu trouveras des applications android sur smartphone capables de mesurer la fréquence sonore d'une courroie quant on la fait vibrer avec le doigt a la manière d'une corde de guitare...

il suffit donc de mesurer cette fréquence de la première courroie, et de regeler la seconde en fonction ...;)

Modifié (le) par akoirium
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis peut-être mal expliqué.

Les deux courroies sont fixées deux fois sur le charriot. Une fois devant, une fois derrière.

Si on libère les deux courroies d'une de leur fixation (la même) et qu'on les relie elles prennent une tension égale (elles ne forment plus qu'une seule courroie).

Maintenant on immobilise l'ensemble sur la fixation précédemment libérée et on a deux courroies de même tension.

Problème : les deux courroies n'arrivent pas sur le charriot à la même hauteur, donc ce n'est pas mécaniquement parfait.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha je crois comprendre...

Ce que tu veut c'est plutôt que l effort qu exerce les courroies sur le chariot soit au même niveaux sur les 2 axes de façon à ce que le chariot ne " vrille " pas et réduire les contraintes sur les roullements linéaires...

C est bien ça ?...

 

La je sais pas trop... vus que je n ai pas encore ma voron en core xy... j ai du mal a visualiser la mécanique...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, akoirium a dit :

en fouillant un peu, tu trouveras des applications android sur smartphone capables de mesurer la fréquence sonore d'une courroie quant on la fait vibrer avec le doigt a la manière d'une corde de guitare...

il suffit donc de mesurer cette fréquence de la première courroie, et de regeler la seconde en fonction ...;)

En te lisant je me suis dit : "pas bête, comme un simple accordeur" ...

Puis après quelques secondes il m'est venu un détail qui me gène beaucoup : une corde d'instrument à des caractéristiques très précises, qui rend le système fonctionnel ... Mais il en manque une dans le cas des courroies : la longueur libre ! Si la longueur de courroie que tu fais vibrer (entre les deux points fixes : chariot et une poulie par exemple) est différente, tu auras un son différent : pour reprendre l'idée de la guitare (ou de n'importe quel instrument à cordes), quand tu appuies sur une corde, ta pression ne change pas la tension plus que ça, mais ça change la longueur qui rentre en vibration, et c'est ça qui modifie le son (plus c'est court, plus le son sera aigu).

Donc pour que ce système fonctionne, il faut 'gratter' les courroies à un endroit où elles ont la même longueur entre deux points d'appui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui ... tu a raison .... cela fonctionne a condition d'avoir une distance identique entre 2 points d'accroche des 2 courroies ... mais aussi connaître la fréquence idéale correspondant a la tension voulue ...

Je suis tombé il y a quelques temps sur une vidéo qui expliquait tout ca sur une imprimante 3d mais je ne la retrouve plus...

mais la méthode fonctionne, je l'utilise sur mon A6...

Bon c'est un peu empirique mais ca marche...

je commence par régler la tension de la courroie de mon plateau de la façon qui me semble correcte...

puis je fait vibrer la courroie sur la longueur la plus longue, c'est a dire entre poulie moteur et poulie de renvoi ... et note la fréquence ainsi que la distance ...

puis je place mon chariot X de façons a avoir la même distance que ce que j'ai noté entre le chariot et la poulie moteur...

et enfin, j'accorde la tension de la courroie X a la même fréquence en faisant vibrer la partie de la courroie que j'ai mis a la même distance que Y...

 

Depuis... je me prends plus la tête... j'ai fait des marquages au dos des courroies avec du correcteur blanc... et règles mes courroies toujours de la même manière a la même fréquence de temps en temps et en fonction de la température ambiante.... ( une fois tous les 2 ou 3 mois...)

 

edit ... j’utilise une des innombrables appli accordeur de guitare .... mais je viens de tombé sur celle la :

https://play.google.com/store/apps/details?id=air.com.hutchinsontransmission.tensiometre

Donc spécialement pour les courroies .... bref a tester .... 😉

Modifié (le) par akoirium
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement si tu prends soin de mesurer sur des longueurs identiques, alors pas de souci. On n'est pas non plus à la recherche de la précision d'un instrument de musique ! 😉

Je tenais juste à rappeler ce paramètre pour ceux qui liraient mais n'y auraient pas pensé (on n'est pas tous musiciens).

Cela dit le souci est effectivement de bien régler la première ... Car la répétabilité c'est bien, mais si c'est pour répéter de la m... 😄

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, F14Claude a dit :

Problème : les deux courroies n'arrivent pas sur le charriot à la même hauteur, donc ce n'est pas mécaniquement parfait.

Hello, c'est parce que tu restes sur une coreXY à deux étages de courroies, mais il existe une version plus ancienne à un seul étage ou les courroies se croisent:

image.png.79f0b915f16ff2c717e03d684ef2972a.png

Dans ta proposition, il faudrait une seule courroie rattachée à deux poulies débrayables sur le chariot. Dans ce cas, une seule courroie donc une seule tension:

image.png.1aca3672fae9bd08ee8622579446b49a.png

Puis tu bloques les poulies sur le chariot pour retrouver le mode impression:

image.png.ec979b2106cffc71277101f8be2275bb.png

La tension de réglage peut se faire en déplaçant une des deux poulies sur le chariot.

Il te reste à trouver une courroie de grande dimension compatible avec ton projet et ça ne sera pas le plus simple 😉

Edit: ...et à y réfléchir 2 mn de plus, ça doit marcher aussi avec une courroie ouverte:

image.png.1868e07619616baa3090632ffdf46f23.png

Modifié (le) par Yellow T-pot
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Titouvol a dit :

Effectivement si tu prends soin de mesurer sur des longueurs identiques, alors pas de souci. On n'est pas non plus à la recherche de la précision d'un instrument de musique ! 😉

Je tenais juste à rappeler ce paramètre pour ceux qui liraient mais n'y auraient pas pensé (on n'est pas tous musiciens).

Cela dit le souci est effectivement de bien régler la première ... Car la répétabilité c'est bien, mais si c'est pour répéter de la m... 😄

oui ... tout a fait d'accord ( de guitare ... 😄 )

Toujours est il que je reste stupéfait des services que peut rendre un smartphone...

comme le détecteur de métaux qui me permet sur les chantiers de trouver les rails de cloison placo avant de percer !... 😉

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que l'accordeur ne sort plus souvent, le téléphone étant toujours à porté de main ... et toujours chargé !

Modifié (le) par Titouvol
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Yellow T-pot a dit :

image.png.1aca3672fae9bd08ee8622579446b49a.png

Puis tu bloques les poulies sur le chariot pour retrouver le mode impression:

image.png.ec979b2106cffc71277101f8be2275bb.png

La tension de réglage peut se faire en déplaçant une des deux poulies sur le chariot.

Il te reste à trouver une courroie de grande dimension compatible avec ton projet et ça ne sera pas le plus simple 😉

Edit: ...et à y réfléchir 2 mn de plus, ça doit marcher aussi avec une courroie ouverte:

image.png.1868e07619616baa3090632ffdf46f23.png

C'est ce genre de solution que j'envisageais en effet.

Pour une machine de taille moyenne (30 x 30) il faudrait une courroie fermée d'environ 4m. ce qui ne se trouve pas dans le commerce.

Rabouter une courroie... On en voit le faire sur Youtube mais je ne crois pas trop à la solidité du résultat.

Toujours pour cette taille de machine un raccord aurait une excursion d'environ 60cm. Comme on n'envisage pas qu'il puisse sauter une poulie il faudrait trouver une droite de cette longueur ce qui supposerait de rallonger l'ensemble par le déplacement d'un moteur. Inconvénient supérieur au gain.

Ta dernière solution, qui résout ce problème, ne traite pas celui des différences de hauteur.

Comment les deux brins du bas se croisent-ils ?

Une rotation de 180° de chaque brin permettrait de tout faire rouler au même niveau (ils se croiseraient à l'horizontal) mais je doute un peu.

Une bande de Moebius ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, akoirium a dit :

Je suis tombé il y a quelques temps sur une vidéo qui expliquait tout ca sur une imprimante 3d mais je ne la retrouve plus...

Ce n'est pas ta vidéo mais une explication plus mathématiques : http://benchtopmachineshop.blogspot.com/2019/04/printer-belt-tension.html

🙂

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, F14Claude a dit :

Ta dernière solution, qui résout ce problème, ne traite pas celui des différences de hauteur.

Comment les deux brins du bas se croisent-ils ?

Ben si justement, ça traite le problème des différences de hauteurs des courroies. Beaucoup de corexy fonctionnent comme ça.

Exemple, la machine de @PRZ

image.png.c99aa2ba45859a34f2a9feb266f1468d.png

et il explique le principe du croisement dans ce sujet:

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après plusieurs lectures dont celle-ci https://drmrehorst.blogspot.com/2018/08/corexy-mechanism-layout-and-belt.html d'un auteur plutôt rigoureux je reviens à une conception à courroies superposées.

Me reste un problème, celui de la longueur des brins sur lesquels agissent les moteurs.

Charriot au centre un moteur se trouve à 24% de la fixation sur le charriot d'un côté et à 76% de l'autre.

Charriot dans un coin, on est à 9% et 91%.

Même si les courroies sont pratiquement non extensibles je doute que ce soit bon dans les mouvements rapides.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...