Aller au contenu

L'Artist-D Pro de Yopla


yopla31

Messages recommandés

En parallèle de mon sujet concernant ma CR10 et mon Ender5 , j'ouvre celui-ci pour partager mes découvertes modifs et autres concernant cette nouvelle imprimante qui a bien failli rester dans son carton.

En effet, après de longs mois d'attente incertains (c'est le jeu, ma pôve Lucette, avec Kickstarter), j'ai entrepris l'évolution IDEX de ma vieille CR10. Evolution ayant pour objectif de partager mes têtes d'impression entre "Ender5-coreXY-dual-extrusion" et "CR10 IDEX", facilité par le verrouillage magnétique des têtes. Cette opérations m'a obligé à modifier quelques détails sur mes têtes. Mon nouvel axe Double-X étant prêt à être monté, j'ai lancé les impressions et modifications des têtes existantes sans mettre en arrêt ma Ender5 !

Et pendant ce temps... devinez qui pointe le bout de son plateau ? L'artist-D tant attendu !! 😲 Bin, il était "moins une" !!

La CR10 IDEX mis en attente, j'ai entrepris la mise en service de l'Artist-D.

"Chérie, on monte ??" 😍 NON!! Avant, on pourrait l'ouvrir et découvrir la bête... Extérieurement, on connait.

Pour atteindre l'intérieur, il faut dévisser toutes les vis de périphérie et la vis de l'interrupteur proche du couvercle inférieur. Ensuite, il faut chauffer délicatement les deux zones (cf flèches rouges ci-dessous) autour des trous pour les vis de fixation du portique avec un pistolet à air chaud en soulevant et exerçant une tension sur le couvercle. Dès que la bonne température sera atteinte la mousse se décollera d'elle-même et le couvercle pourra être retiré. Et on découvre l'intérieur :

1046907110_BoitieravecflchesH.thumb.jpg.7fa542a23c47ff45dfe8abfdf850dddb.jpg

L'alimentation est bien une Meanwell RSP-500-24:

20210419_180807.thumb.jpg.c9110e26fd2a3ce17474132eed485065.jpg            1430556975_Robinavecflches.thumb.jpg.68e714bea937a1713fff2eaa3eee29d2.jpg

La carte Robin Pro avec ces "supposés" TMC2209 (Les radiateurs sont super bien collés!), car pas vérifié.

 

20210419_180324.jpg

Modifié (le) par yopla31
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Poisson21 Si j'ai bien suivi tu as une Pro également.

Je suis en cours d'édition du firmware, car je n'ai rien trouvé pour la Pro.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais également suivre bien que ma non pro soit encore dans son carton 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

😃 Le firmware pour la Pro est en 2.0.5.3. J'ai tenté de préparer un 2.0.7.2, mais je bloque avec l'écran TFT ! Pas les mêmes paramètres entre la 2.0.5.3 et la 2.0.7.2. Je ne sais pas comment le déclarer.

Pour éviter ce blocage et considérant que le TFT limite les actions par ses menus, j'ai ressorti les lcd12864, même le TFT24 BIGTREETECH hybride. Problème, il faut débrancher le TFT d'origine pour flasher, et il semble que les 2 ensemble ne soit pas possible. Sur ma Ender5 avec la SGEN-Lv1.0, j'ai les 2 branchés et opérationnels. Sur la SKR Pro v1.1, j'avais aussi les 2. J'avais même imprimé un boitier avec les 2 écrans pour la CR10. Je suis vite passé sur la DUET2wifi avec son 7".

20210421_181159.thumb.jpg.93b354b3e4988956b28863fecb5a4678.jpg

Il reste un problème avec les 2209, en compilant avec "TMC2209" à la place de "TMC2209_STANDALONE", ça me met une erreur de connexion TMC. Il me faut regarder les cavaliers que j'ai laissé à l'origine. J'avais eu le problème, à l'époque avec la SKR, @Poisson21 doit s'en souvenir... Il faut que je plonge dans ce sujet !

20210421_181737.thumb.jpg.3dc7fb55ac9bddc70612e40247159e36.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, yopla31 a dit :

Je ne sais pas comment le déclarer.

Si c'est un «pur» TFT, on ne le déclare pas dans Marlin, il est sensé posséder son propre micro-contrôleur et son propre firmware.

Makerbase n'est pas aussi prolixe que BTT pour ses cartes, le github de Makerbase est léger pour la carte Robin Pro mais le document sur les pins pourrait te donner quelques indications 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Là je cherche à passer en UART pour éventuellement faire du SENSORLESS_PROBING et ne plus avoir l'erreur CNX TMC. Mais pas beaucoup de doc et explications sur la Robin Pro. Sur la carte les jumpers sont comme cela à l'origine :

20210421_181737.thumb.jpg.77d320d726d677ef7b69c65e1a184d7f.jpg

Sur le PDF PIN, je ne trouve pas les explications. J'ai trouvé cette vidéo sur les cartes MKS mais pas la Robin Pro. Mais la position des jumpers est identique sur toutes les cartes présentées.

image.thumb.png.34b070689c6034ae5bc1c3adf312cf97.png

A 3'31".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai abandonné lâchement 🥺 (mais provisoirement, peut-être ?) mes recherches pour faire fonctionner l'Artist-D en UART et les options qui vont avec ( SENSORLESS_PROBING/HOMING, etc...). J'ai remis "TMC2209_STANDALONE", garder mon LCD12864, laisser débrancher le TFT interne (les 2 ensemble, ça reste à explorer) et garder le Marlin 2.0.7.2.😠

J'ai regardé aussi les buses (Spare de 4x0.4, 2x0.6 et 2x0.8 et les 2x0.4 dans l'imprimante). J'ai remplacé le PTFE ordinaire sur deux buses 0.4 par du Capricorn XS (37mm), à tester. Le système de changement de buses est sympa, si on comprend qu'il faut dévisser pas mal avant de pousser sur la molette pour libérer la buse ! Je sais, je suis une buse, qui n'a pas voulu lire leur manuel avec des photos presque noires !!

De mes premières constations, je pense pouvoir adapter mon système de porte-outil. Il faudra que je réfléchisse au bon emplacement du CI d'origine. Ensuite, un adaptateur entre mon connecteur et les connecteurs du CI. A murir...

Pour le moment, je trouve le changement de buse assez judicieux et pratique si le filament s'extrait bien pour le changement. reste la prochaine étape, le calibrage des extrudeurs... et les premières impressions. Pour les extrudeurs, j'ai déjà les idlers imprimés, mais je vais tester comme cela. Si le calibrage est instable, je changerai.

Je vais tester en l'état si possible.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est ce que je craignais : le démontage remontage des buses annule le calibrage du plateau et offset entre buses. J'avais fait un réglage nickel des 2 buses, puis démontage et test de montage des buses équipées en Capricorn, et remontage des buses livrées d'origine : calibrage dans les choux et offset entre buses de 0.25 !

La plus grosse galère, c'est le réglage de la 2ème buse. Il y a juste 4 vis qui plaque la tête. Sur mon système IDEX de la CR10, j'ai une pièce ajustée qui coulisse par une vis et ressort de rappel avec un serrage latéral comme expliqué dans l'autre sujet. J'espère que ce sera plus pratique.

  • Triste... 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il me semblait que la seconde tête ne se règle pas en Z mécaniquement mais en paramétrant une correction par rapport à la première dans le menu, non ?

Modifié (le) par Titouvol
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, Titouvol a dit :

Il me semblait que la seconde tête ne se règle pas en Z mécaniquement mais en paramétrant une correction par rapport à la première dans le menu, non ?

Et puis c'est pratique le réglage soft du décalage en Z, si tu imprime en copie ou en miroir, ça permet d'utiliser une tête en gravure et une en impression (bon que pour les premières couches) 😄 

Mais comme ils ne sont pas joueurs, le réglage de la tête n°2 en Z est obligatoirement mécanique

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Savate a dit :

Et puis c'est pratique le réglage soft du décalage en Z, si tu imprime en copie ou en miroir, ça permet d'utiliser une tête en gravure et une en impression (bon que pour les premières couches) 😄 

Mais comme ils ne sont pas joueurs, le réglage de la tête n°2 en Z est obligatoirement mécanique

Gravure sans laser !

Pour ne pas trop galérer avec le réglage de la 2ème tête, je dévisse juste les 4 vis et revisse jusqu'au début du point dur de serrage, et ensuite je resserre la petite vis de réglage ou... la desserre de ce que je crois nécessaire, et "à l'ancienne" je tapote sur la tête !! 🤨 et ça fonctionne...

Pour la 1ère tête, la vis de réglage est très mal placée, pas accessible aisément, et va rapidement se voir équiper d'une ch'tite molette !!

Calibrage des extrudeur nickel et stable. Les valeurs calculées (T0:95.51 et T1:95.56) sont très proches et sur 3 essais de 200mm, aucun écarts aussi bien sur E0 que sur E1 (filament libre et non sur bobine via détecteur de filament).

1 ère impression lancée : grosse chaleur, enfin le contraire : le lit ne veut pas chauffer à 60° et plafonne à 50° et finit par générer une erreur fatale ! Après quelques instants à imaginer la remise à l'origine de la bouse bécane pour un retour au SAV, donc re-flash du firmware publié sur github, et 💥 eurêka ! Je cours sur le PC inspecter mon firmware 2.0.7.2 encore tout chaud (façon de parler) et keske je vois pas devant mes yeux :

  #define DEFAULT_bedKp 10.00
  #define DEFAULT_bedKi .023
  #define DEFAULT_bedKd 305.4

je lance vite un PID du BED (M303 E-1 C8 S60) qui me donne des valeurs bien différentes (entre parenthèses les valeurs initiales):

  #define DEFAULT_bedKp 80.54     // 10.00
  #define DEFAULT_bedKi 7.12      // .023
  #define DEFAULT_bedKd 606.95    // 305.4

Normal que ça plafonnait ! On a l'air souvent bête avec ces imprimantes 3d !

Je relance l'impression, YES ça fonctionne. Même pas d'erreur dans mes scripts de mon nouveau profil ideamaker. 😃

Et puis vlatipas qu'elle me demande de changer le filament, la bourrique !

Bon, en finalité même avec un bout de filament dans les détecteurs, j'ai des demande de changement de filament sans un seul M600 ou M412 dans mon gcode.

J'ai fait un M412 S0, et l'impression fonctionne enfin sans interruption... enfin, j'espère, c'est en cours....

Donc gros soucis avec le câblage non blindé des détecteurs.

  • J'aime 1
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nouveaux bacs de purge, dérivés de ceux modélisés pour ma CR10 IDEX restée en standby...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est efficace et beau, comme d'habitude 😉

A quoi sert la partie droite (lamelle de cannette découpée)? La buse peut aller au-dessus?

bac-purge.jpg.3bb7e84a37a4d7ea588a3aa6586dd1e3.jpg

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello tout le monde.

J'ai enfin pu prendre le temps de monté l'imprimante, 2 déconvenues mineurs dont 1 qui aurait pu bien emm****** un novice.

1 : Les profils de l'axe Y n'était pas tout à fait parallèle, ils étaient trop rapprocher sur le devant, j'ai du jouer sur les vis de fixations pour les écarter un peu sinon il me manquait 5/10 mm pour pouvoir plaquer les roues avec les excentrique.

2 : Le câble d'alimentation est vraiment très court (à peine 1.20m) donc j'en rachète un de 3m pour pas avoir à rajouter une rallonge pour le mètre qu'il me manque.

Sinon montage rapide et sans souci, je la trouve vraiment bien penser, juste les nappes qui me chiffonne un peu,  mais on verra à l'usage.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, fran6p a dit :

La buse peut aller au-dessus?

Oui, c'est fait "pour". J'appelle ça les "languettes anti-suintement" :

1618787308_20210425_0135361.thumb.jpg.200cb71de976a4929b36ec03cb2f13f4.jpg

Les deux supports de bac de purge ont servi au mode copie.

20210424_201514.thumb.jpg.ad1259e759c6ade188c2109bc73623f2.jpg

J'ai fait des pièces identiques gauche et droite. Il suffit juste d'inverser le bac de purge, d'où les trous oblongs de chaque côté du bac de purge. La clé allen passe au travers pour visser les vis de fixation.

J'ai pas publié sur Thingiverse, mais si quelqu'un veut les STL, en MP. C'est prévu pour version Pro; à tester sur la version standard...

le parcage se fait sur la languette. Les zones de nettoyage (G12) sont définies dans configuration.h :

  #define NOZZLE_CLEAN_START_POINT { { -47, 30, (Z_MIN_POS + 1) }, { 354, 30, (Z_MIN_POS + 1) } }
  #define NOZZLE_CLEAN_END_POINT   { { -20, 60, (Z_MIN_POS + 1) }, { 327, 30, (Z_MIN_POS + 1) } }

 

La zone de purge devrait rester entre la languette et la brosse, puisque je n'ai rien changé à ce niveau. Je ne sais même pas où cela se définit....

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai refait un test avec les capteur filament, car j'ai retrouvé les 2 prises déconnectées (??). En les rebranchant, il y a "clic" de verrouillage que je n'ai peut-être pas bien atteint... Le test d'impression avec T0 n'a eu aucun problème de détecteur !

Les impressions, pourtant en 0.25 en mode vitesse moyenne sont de très bonne qualité, bien que la qualité des filaments fournis avec l'Artist-D soit médiocre. 195° au plus, surtout l'orange.

Comme @Poisson21, l'imprimante est globalement bien pensée. Le système de réglage d'offset Z de T1 est trop basique et peu pratique, mais reste facilement modifiable, je pense. J'avais envisagé de la modifié pour unifier mes têtes, mais à voir à l'usage, car le changement de buses reste assez facile et assez pratique. Je vais surtout mettre du Capricorn sur toutes mes buses pour imprimer à plus haute températures sans dégrader le PTFE. Les buses "all metal" sont peut-être pas indispensables ?!

Aucun problème de sous-extrusion. Je ne sais pas s'ils ont modifié le modèle Pro en regard des nombreuses critiques sur les extrudeurs, mais une fois bien calibrés, tout se passe bien.

Le remplacement de l'écran tactile par un LCD12864 permet de passer en Marlin2.0.7.2. Reste à trouver le moyen d'installer les 2 écrans. Si j'ai bien compris le TFT35 Robin n'est pas un TFT en liaison série comme les autres MKS et Bigtreetech. Avec la SKR 1.1 Pro, j'avais les 2 écrans (j'utilise d'ailleurs ce boitier visible sur les photos). Sur la Ender5, j'ai un LCD12864 et un MKS TFT35v1.0 reliés à la SGEN-L v1.0.

Les TMC2209 sont paramétrés dans le firmware en "TMC2209_STANDALONE" pour éviter l' "erreur de connexion TMC". Je n'ai pas cherché plus, mais @Poisson21 va trouver la solution ! 😉

L'expérience acquise va me faire gagner beaucoup d'effort et de temps pour terminer ma CR10 IDEX restée en standby !

J'ai ressorti un vieux 3D-Touch pas très précis qui me sert de spare pour mes BL-Touch. Je vais regarder s'il y a moyen de l'intégrer dans la tête T0 sans le placer à des kilomètres de la buse et hors de la cage métallique !

Modifié (le) par yopla31
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@yopla31 faut que je me repenche sur Marlin, depuis les modifs sur la cr10s j'ai très peu suivi les évolutions, et beaucoup de chose ont énormément changer mais ça devrait être faisable de tout passer en UART.

 

Edit : en regardant le marlin du github MKS (pas vraiment documenté, BTT est de se côté beaucoup mieux) et le marlin du github de l'artist-d pro je devrazit arrivé à bricoler quelque chose je pense. Mais c'est clair qu'il y a pas beaucoup de doc sur la robin pro.

Modifié (le) par Poisson21
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avance sur l'Artist-D, mais c'est laborieux par moment pour tout un tas de détails ou bogue. Par exemple, éviter de perdre des heures avec cette ligne du fichier configuration.h :

// SPEAKER/BUZZER
//
// If you have a speaker that can produce tones, enable it here.
// By default Marlin assumes you have a buzzer with a fixed frequency.
//
//#define SPEAKER

La carte Robin Pro (avec un écran LCD12864) plante et reboote dès qu'on appuie sur le bouton ou que l'on le tourne !! C'est une directive de compil qui parait anodine et que j'ai décommentée lors d'une modification multiple du firmware sans avoir fait de sauvegarde de la version précédente fonctionnelle. Résultat : des heures à défaire de mémoire, une à une, les modifs, compiler, tester....😔

Autre remarque : il semble que ma version "Pro" soit équipée d'un idler d'extrudeur en alu similaire au modèle(s = car plusieurs dispos sur thingiverse) discuté sur les groupes FB.

Le BL-Touch a fini par rentrer au chausse-pieds dans la tête gauche principale m'obligeant à modéliser son support avec une fixation décalée vers le NEMA du fan d'extrusion et du fang. Validation en cours....

1477636388_TeteGauchev201.thumb.jpg.01815115fd47fa5849cd58593d7eae4c.jpg   2002039467_TeteGauchev202.thumb.jpg.69e6c49df067f502d46fa82b8096f2aa.jpg

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc le passage en Marlin 2.0.7.2 en remettant un écran LCD12864 fonctionne correctement, mais je n'ai pas encore trouvé la solution pour avoir les 2 écrans comme sur la S-GEN L ou la SKR Pro v1.1 qui ont toutes deux une liaison série avec les écrans tactiles. J'espère que les experts trouveront une solution.

J'ai tenté Marlin 2.0.8, en vain. Le fichier pins_MKS_ROBIN_PRO.h est différent et je n'ai pas assez d'infos (et compétences) pour régler ces problèmes (pas de liaison USB en autres).

Pour le reste, je pense avoir bien dégrossi la bestiole. Le changement de buse est en finalité assez pratique. A vérifier la constance du positionnement des buses... La qualité des buses me semble loin du niveau des NozzleX.

Je vais continuer d'évaluer cette imprimante avec ces évolutions minimes. Les vibrations audibles lors de certains mouvements de la tête gauche seraient peut-être dues à une courroie moins tendue. Mais je n'ai pas trouvé de tendeur 😯. Sur FB, on me répond que la tension est "impossible et que c'est le MGN qui est pourri" 🤔 à voir... L'impression est tout de même de bonne qualité. J'essaierai de graisser les chariots.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

J'ai testé de nouveau le passage en 2.0.8 mais avec la version 2.0.8.1 et ça fonctionne. 😃 Le fichier pins v2.0.8.1 est différent de la v2.0.8 et j'ai testé une impression via octoprint, et tout a fonctionnait. J'ai tenté les TMC2209 mais => "CONNECTION ERREUR TMC" 🥺

Je mets mes fichiers en PJ, mais attention, j'ai débranché l'écran tactile et j'utilise un LCD12864 et ma Artist-D est une Pro. Le fichier pins_MKS_ROBIN_PRO.h est à copier dans Marlin\src\pins\stm32f1.

Configuration.h Configuration_adv.h pins_MKS_ROBIN_PRO.h

  • Merci ! 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et si un cador trouve la solution pour avoir les 2 écrans (tactile et LCD12864)... 🤔

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ma méthode de calibrage pour l'Artist-D est très simple : on retire les buses, on prend un bout de filament blanc de préférence, donc volant et hors bobine, on le marque avec un repère de départ à une dizaine de cm du début, une autre marque à 50cm (ou 20cm, mais on aura moins de précision). Ainsi, on n'aura aucune influence due à une bobine qui déroule mal, ou une buse qui extrude mal ou autre frottement parasite. Essaier de prendre un filament avec un diamètre constant. Ensuite, on engage manuellement le filament dans la tête en appuyant sur le bouton de libération d'extrudeur, jusqu'au premier repère. Dans une console (Octoprint ou Pronterface ou autre), on sélectionne l'extrudeur à calibrer soit par l'interface de la console, soit avec Tx, où x est le numéro de la tête (0 ou 1), on entre ensuite  M83 (E relative) puis G1 E500 F200, où 500 représente 500mm soit 50cm (ou E200 =>200mm =>20cm). La vitesse ne doit pas être élevée pour une bonne précision. Après immobilisation du filament, donc la fin de la commande, on mesure le décalage par rapport au deuxième repère. Si le repère est à l'extérieur, on a extruder moins de 500mm, si le repère a été dépassé, on a trop extrudé. On calcule le facteur d'extrusion par la division de la longueur demandée (500) par la longueur réelle extrudée (par exemple 500mm + 2mm de dépassement), donc 500/502=0.996. Ce facteur sera multiplié au coefficient de step/mm, par exemple mon coefficient était à 100 pour le test, donc 100x0.996=99.6 . Le nouveau facteur d'extrusion sera 99.6, que l'on peut enregistrer par la commande M92 T0 E99.6 si on calibrait la tête de gauche, ou M92 T1 E99.6 pour la tête de droite. On sauvegarde le calibrage par un M500.

Pour enregistrer "en dur" dans le firmware, il faut compléter le fichier configuration.h en décommentant la directive DISTINCT_E_FACTORS :

/**
 * With this option each E stepper can have its own factors for the
 * following movement settings. If fewer factors are given than the
 * total number of extruders, the last value applies to the rest.
 */
#define DISTINCT_E_FACTORS   //TwinkieXLII
 
/**
 * Default Axis Steps Per Unit (steps/mm)
 * Override with M92
 *                                      X, Y, Z, E0 [, E1[, E2...]]
 */
#define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT   { 80.0479.98397.9796.0896.14 }

et en renseignant les valeur E1 et E2 de la variable DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT.

Il est beaucoup plus pratique de ce faire un tableau Excel avec les formules :

image.png.5bb885a9ddff4aa1568db6307e39cbd3.png

Modifié (le) par yopla31
  • J'aime 1
  • +1 1
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...

Lassé de l'instabilité des extrudeurs, j'abandonne et je passe à des BMG.

298912634_TeteGaucheBMGv2.thumb.jpg.c1edef4013037eb1ea8aa1bc43c91306.jpg

Les moteurs d'origine sont conservés, même si des pancakes allègeraient chaque tête, mais l'objectif est la fiabilité !

 

Pour la tête de gauche j'utilise un BMG avec une coque Trianglelab v2. Pour la tête de droite, il faut une version miroir pour laisser l'espace au connecteur de la nappe. Malheureusement, je n'avais que des version "Right Hand". J'ai commandé une version "left hand" métal, et les dimensions sont évidemment différentes (20mm de l'axe d'extrusion au plan moteur pour 23mm selon Bondtech). Ce qui implique des supports différents pour chaque tête !

Pour la fixation du support, j'utilise les 2 vis M3 supérieures qui se vissent dans les colonnettes en adaptant leur longueur. Pour rigidifier l'ensemble, j'ai une rondelle qui fait office de centreur, ajusté au support (jaune) dans sa partie supérieure, et vient s'ajuster dans l'alésage de la cage (noir) de la tête. Deux rondelles larges dia 3mm viennent brider ce centreur (orange) :

1077733313_TeteGaucheBMGv2Coupe2.thumb.jpg.3e478f4efe2034add6334b53b3477f2a.jpg

L'extrudeur d'origine est neutralisé en démontant simplement le roulement d'appui sur le filament. Ainsi avec le ressort, la pièce reste en place et le PTFE de la buse garde son positionnement, et le PTFE supérieur vient s'y loger comme à l'origine, maintenu par le pneufit d'origine. Sa partie supérieure s'engage dans l'extrudeur BMG.

Le NEMA17 étant utilisé sur le nouvel extrudeur, une contre plaque (vert) remplace le moteur et maintient le tiroir coulissant de l'extrudeur d'origine :

338990524_Vueclatearrire.thumb.jpg.40eebb38f6210e1631c768b6c9fadc04.jpg

Le montage permet de garder le système de buse d'origine et chaque tête est alourdie d'environ 35g + 92g de BMG ! Vu le poids déjà conséquent des têtes, mieux vaut alourdir un peu pour fiabiliser ! Il ne semble pas possible de monter un extrudeur Orbiter, du moins dans sa version 1.5, sans modification plus importante (modification de la cage, etc...).

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...