Aller au contenu

Filament ABS

DAGOMA - Attention


Messages recommandés

C'est malheureux car Dagoma est une entrepris Française du Nord, mais je pense qu'il ne faut plus acheter ces imprimantes car vous risquez de ne plus avoir de SAV et pièces dans quelques temps.

L'entreprise se porte très mal depuis un bon moment et malgré son placement en procédure de sauvegarde en 2019, elle n'a pas réussi à sortir le tête de l'eau. Le tribunal de commerce a placé Dagoma en redressement judiciaire en janvier 2021. Il y a de fortes probabilités que cela ce transforme e liquidation dans quelques temps.

image.thumb.png.175f0cf133330e517599094932f59fff.png

C'est navrant qu'une entreprise qui avait aussi bien démarrée, n'est pas été capable d'atteindre un niveau de maturité suffisant.

Malgré les aides locales, régionales donc de nos impôts.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello à tous,

J'ai longtemps défendu Dagoma et la première machine, à l'époque, Dagoma subissait un bashing permanent dès que n'importe qui de chez eux bougeait le petit doigt. Malgré tout, sans êtres des machines révolutionnaires, elles étaient abordables pour l'époque où les machines chinoises n'étaient pas autant répandues et peu cher que maintenant (surtout moins fiables).

Mais honnêtement, ils se sont eux-mêmes tiré une balle dans le pied, ils n'ont pas su innover réellement, ils ont sortie une delta qui n'a jamais vraiment convaincu (à un moment où le deltas commençaient à ne plus êtres à la mode en plus) et une version juste redesignée de leur machine qui ne correspond plus du tout aux standards actuels.

L'imprimante est équivalente (niveau dimensions de plateau et sortie) à n'importe quelle imprimante à 150€ sur aliexpress, mais elle coute 2,6x le prix ...

De mon point de vue, ils auraient dû, soit continuer sur le lowcost grand public (mais ils devraient être à 100 / 150 €) soit partir dans de l'imprimante haute qualité type Prusa (marque Prusa), ils se sont fait avoir exactement comme printrbot je trouve.

Comme toujours, quel que soit l'issue pour l'entreprise, espérons juste que ça ne mette pas trop de monde sur le carreau.

Modifié (le) par gisclace
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 27 minutes, gisclace a dit :

De mon point de vue, ils auraient dû, soit continuer sur le lowcost grand public (mais ils devraient être à 100 / 150 €) soit partir dans de l'imprimante haute qualité type Prusa (marque Prusa), ils se sont fait avoir exactement comme printrbot je trouve.

De mon avis, ils se sont débattu et ont essayé tout azimut.

  • Le lowcost, ce n'est pas possible à ce point là en étant une entreprise Française, c'est malheureusement une réalité dans tous les domaines.
  • Le haut de gamme, tout le monde à vite oublié la fameuse Explorer 350, hors de prix (2500€) et déjà dépassée à sa sortie, n'étant rien de plus qu'une base i3 en profilés alu, comme toutes les concurrentes low-cost justement... Mais en moins rigide et avec des composants déjà obsolètes pour l'époque.

Comme souvent, c'est un secteur où, lorsque c'est la pointe du moment, la France peut exceller, mais dès que ça se transforme en marché de masse, on passe le relais...

Il y a eu une période où on a bien senti qu'ils se débattaient, en partant dans tous les sens, en essayant de se diversifier, en essayant de faire des coups de pubs, mais en vain.

Compliqué l'entreprenariat en France, même dans un domaine en plein essor... Je ne parle pas de l'Europe, les tchèques marchent bien dans ce domaine, mais le smic c'est pas le même non plus.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n'ai nullement envie de polémiquer sur ce sujet, j'ai donné une info officielle.

Chacun pensera ce qu'il veut, mais entre une seconde décision alarmiste du tribunal et un article de pub sur un site gratuit, je vous laisse choisir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne cherche pas à polémiquer !

L'article fait mention d'un repreneur : c'est tout ce que je voulais dire.

Maintenant, le repreneur a peut-être lui aussi jeté l'éponge depuis...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Kachidoki a dit :

Le haut de gamme, tout le monde à vite oublié la fameuse Explorer 350, hors de prix (2500€) et déjà dépassée à sa sortie, n'étant rien de plus qu'une base i3 en profilés alu, comme toutes les concurrentes low-cost justement... Mais en moins rigide et avec des composants déjà obsolètes pour l'époque.
 

J'avoue, je l'avais oubliée ^_^

 

Que l'article soit dépassé, que ce soit la page société.com (ce qui est rare) ou le juste milieu, cela n'en retire pas que Dagoma galère depuis décembre 2019 et que ce n'est pas leurs dernières machines qui vont sauver quoi que ce soit ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'autant qu'ils ont perdu la confiance de leurs clients ou clients potentiels : qui va attendre l'arrivée éventuelle d'une nouvelle imprimante "pro" (?) venant d'une entreprise qui n'a pas su évoluer ou se remettre suffisamment en question, alors que la concurrence est rude et qu'il y a des acteurs majeurs ici en Europe (Prusa par exemple) ou en Asie qui fourbissent leurs armes et nous font baver d'impatience ...😀

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Seule le haut de gamme peut-être réalisé en France car comment rivaliser avec les Tchèques qui ont un salaire moyen à 1000€ ou les chinois qui ont un salaire moyen à 900€.

Il n'y a pas d'autres issues que de se hisser vers le haut. J'espère qu'il s'en sortiront car je connais beaucoup d'heureux possesseurs de ces machines et qui les ont depuis des années.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dagoma : Grandeur et décadence :-). 

@Loicstk : Dire que produire en France n'est pas rentable à cause des salaire est un peu réducteur. La France est lee pays ayant la plus grande productivité horaire au monde avec un niveau d'éducation élevé. Donc faire du low cost en France : aucun intérêt. Par contre pour faire du haut de gamme, il y a un intérêt. D'autant plus que Dogoma, comme AMHA la majorité des entreprises source en Chine. Ensuite pour la main d'oeuvre, en France beaucoup d'entreprise profitent des stagiaires comme d'une main d'oeuvre gratuite et corvéable à merci...

@gisclace: je suis assez d'accord avec toi. 

Je n'ai jamais eu de Dagoma ( car je ne suis clairement pas dans leur cible ) mais si j'en crois les retours, les acheteurs souhaitaient avoir une machine certes un peu plus cher, mais plug-and-play. Et très clairement, il y a un soucis de positionnement

-- Ultimaker et MakerBot font des vrai choses plug and play. Mais leur cible n'est pas le particulier. Ils visent plutôt les PME/artisans.

-- Prusa fait des machines type RepRap, abordables pour des particulier mais qui demandent un peu de savoir faire. 

Je pense que Dagoma a voulu prendre un positionnement un à la Prusa, mais sans avoir d'expérience ni de R&D à côté. Quand on se contente de produire des machines sans réelle innovation, les produits chinois sont toujours gagnants. 

Et surtout ils ont voulu faire du pas cher avec un SAV derrière. Ils ont du envoyé 10 fois plus de materiel en pièce de rechange qu'en imprimante complète. D'ou la faible marge dégagée au final malgré un prix élevé ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...