Aller au contenu

Filament ABS

Première Imprimante pour débutant Bidouilleur


Messages recommandés

Mes critères de choix

  • Budget : 1000
  • Type(s) de filament(s) : ABS,PLA,Flex,Autre(s)
  • Made In France : Pourquoi pas
  • Niveau en bricolage : Avancé
  • Niveau en électronique : Avancé
  • Niveau en informatique : Expert

Description du besoin

Bonjour à tous,

 

Ça fait un moment que je suis le marché de l'imprimante 3D, jusque là je trouvais l'investissement un peu élevé pour un "jouet" dont je n'ai pas d'autre utilité que le divertissement (en tous cas j'en vois pas dans mon cas).

En tombant sur un article pour la marque Creativy je m'en suis rendu compte que les prix avait bien baisser ( mon arrivé dans la vie active et donc un salaire m'a aussi aidé a relativiser). 

Je suis me débrouille bien que ce que soit en bricolage ou en électronique, ça fait des années que m'amuse sur du Arduino / Odroid / Rasp, et je programme des carte IOT en C ou en python depuis un moment. En revanche je n'y connais pas grands chose en impressions ( marques / matériaux / technique). 

Je ne souhaite pas mettre plus de 1000€ dans ce hobby (du moins dans un premier temps) et plus c'est DIY mieux c'est, j'ai tout autant envie de faire le montage et la maintenance ( et de comprendre le fonctionnement interne) de l'imprimante que de faire de l'impression. 

Je suis intéressé par les matériaux comme le wood et les flexible, par conséquent j'aurais tendance à me tourné vers les imprimantes à filaments. 

J'ai l'impression que le CR-10 v3 de Creativy offrait un bon rapport qualité-prix mais comme j'ai pas vraiment de comparaisons c'est un peu au pifomètre, bref je nage dans les guides d'achats et vidéo youtube plus ou moins random... 

Outre des idées de modèle je suis aussi preneur de bon tuto qui vont du choix de l'imprimante au post traitement des objets en passant par la manipulation des logiciel etc... 

Wrye.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si j'avais 1000€ à dépenser pour de l'impression 3D je me prendrais :

 

1/ Tenlog PRO 420€

Deux têtes en direct drive avec une aire de jeu de 300x300x350

https://www.banggood.com/fr/TENLOG-TL-D3-Pro-Dual-Extruder-3D-Printer-Kit-300+300+350mm-Printing-Size-4_3inch-Large-LCD-Display-Support-Dual-Nozzle-or-Print-SD-Cardand-USB-Connect-p-1475568.html

 

2/ Une résine à 150€

https://www.banggood.com/fr/Creality-3D-LD-002R-LCD-Resin-3D-Printer-119+65+160mm-Print-Size-or-Ultra-HD-2K-LCD-Screen-or-Ball-type-Linear-Rail-p-1602694.html

Pour les petits éléments précis

 

Des filaments de chaque matière : au moins PETG, ABS, PLA, TPU

Des résines de différentes sortes.

Des buses de 0.2, 0.4, 0.8 et 1.2

Modifié (le) par Sidewaindeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1/ Quel est l'intéret d'avoir deux buses, seulement imprimer en deux couleurs ? La qualité ne serait pas meilleurs avec un post traitement + peinture ? 

J'ai l'impression que l'electronique est direcment embarquée sous l'imprimante, cela ne pose t'il pas de problème de chauffe ? 

2/ Pourquoi pas en effet sauvegarder un peu de budget pour acheter une second imprimante plus tards. Neanmoins j'ai deja suffisament à apprendre avec une seul imprimante pour un moment. 

Pour les consomables, ils n'étaient pas vraiment dans le budget à la base. A priori je commencerais tranquillement avec du PLA, et puis je testerais les autres matieres petit a petit (j'ai pas un grands espace de stockage). 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la couleur vaut mieux imprimer en gris et utiliser un aérograph.

 

Quand tu imprimes en 3D la machine fait fondre du plastique et déplace la tête avec précision.

Mais c'est du plastique fondu soumis lui aussi à la gravité.

Il y'a des endroits ou tu n'as pas de matière en dessous : les pontages et les surplombs.

A chaque fois que tu as des machins qui débordent sur le côté ou des trous horizontaux ça peut poser un problème parce que ton plastique n'a rien ou pas grand chose ou se poser.

Une fois qu'on est venu à bout de tous les réglages il reste des choses compliquées ou impossibles et là on ajoute des supports.

Il existe des supports solubles qu'on fait fondre simplement par trempage de la pièce.

Avec des supports solubles, le plastique se dépose sur quelque-chose de solide qu'on peut ensuite retirer sans que ça laisse de traces.

 

Avec une idex, tu peux mettre du PLA sur la tête 1, du soluble sur la tête 2.

Dans le slicer tu mets ta forme et des supports.

Toujours dans le slicer, tu dis que la forme et le corps du support est en PLA (Extrudeur 1) et que quelques couches en haut et en bas des supports sont en soluble (extrudeur 2)

Une fois que ta pièce est finie tu la trempes et les supports se détachent sans laisser de trace e si tu en avais vers l'intérieur tu les coupe. Avec une seule tête les supports aussi sont en PLA et il faut laisser un espace entre les supports et la pièce, ils sont moins efficaces et laissent des traces là ou ils se sont collés à ta pièce.

 

Si tu n'as jamais utilisé d'imprimante tu ne réalises pas à quel point ça peut être long, surtout quand on imprime en fin.

Et surtout on a pas toujours besoin d'imprimer en 300x300.

Pour des objets qui ne dépassent pas 120x300x300 tu peux en imprimer 2 à l'identique ou en miroir (main gauche et main droite par exemple)

Dans ce cas tu ne peux plus bénéficier des super supports mais tu gagnes un temps fou.

 

Et oui, tu peux aussi faire deux couleurs... ou deux matériaux.

Par exemple du PLA et du TPU : Du rigide et de l'élastique entremèllés.

Modifié (le) par Sidewaindeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

OK je comprends mieux l'utilité d'avoir deux buses.

Dans un premier temps c'est celons moi un besoin un peu secondaires mais je vois l'utilité, pour le temps d'impression je ne pas que ce sera un gros problème j'ai conscience du temps que nécessite une impression complète et je peux me passer d'une double impression. 

A part le modèle que tu as cité il semble y avoir que très peu d'imprimante 3D en double buse. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Vu ton budget, on ne va pas refaire le débat, donc regarde par ici :

 

L'idée de prendre une imprimante FDM OK. Après quelles applications souhaites-tu pour l'impression 3D.

Les double têtes (Idex) ont bien d'autres avantages que faire des choses en double couleur ... (supports solubles, moins de changement de bobine, possibilité d'intégrer du flexible dans des pièces en PLA ou autre matériau, en gros dual matériau, mode duplication, mode miroir ...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

En effet J'ai vus ce sujet, en soit mon objectif etait de trouver quelque chose de plus "DIY". En terme d'applications ne connaissant que peu l'impression 3D peut etre que je n'ai pas conscience de tous ce qui peut etre fait mais je prévois entre autres :

- Decors jeux de plateaux (donc un grands plateau est un plus).

- Des pièces pour d'autre produits DIY robot arduino, raspberry, jetson ( donc un bon choix de materiaux). 

- Des figurines / Bustes / objets de decoration, j'ai bien compris que pour les figurines les imprimante résine sont plus adaptées mais il faut commencer quelque part.

- Peut étre aussi des moules pour la création d'autres objets mais je ne connais pas trop les limites de cela étant donné les contraintes de température. 

Il n'y a pas de comparaison de qualité de production entre deux imprimante FDM ? 

Modifié (le) par Wrye
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu ne peux pas avoir de comparatif juste tout simplement parce que les paramètres de slice (et donc l'expérience de l'utilisateur) sont pour beaucoup dans la qualité d'une réalisation.

Avec exactement la même imprimante, le même stl, le même filament et le même slicer deux utilisateurs peuvent avoir des résultats très différents.

C'est pour ça que certains dépensent plus pour avoir une machine et du filament qui viennent des trois grosses maisons :

- Prusa et leur soft PrusaSlicer

- Raise3D et leur soft IdeaMaker

- Ultimaker et leur soft Cura

Dans leur logiciel tout est pré-configuré pour leurs imprimantes et leurs filaments : pas besoin d'imprimer des tonnes de Benchy pour la mise au point d'un profil.

Oui, mais ça coute beaucoup plus cher !

 

Bon, il y'a des caractéristiques techniques comme le DirectDrive ou le Bowden.

Pour imprimer la machine pousse le filament vers le machin qui chauffe.

En Bowden tu as l'extrudeur loin du bloc et le filament poussé est guidé dans un tube.

En direct drive tu as l'extrudeur sur la tête.

Tu imagines bien que c'est plus compliqué quand tu pousses de loin un machin qui est à peu près aussi rigide qu'un câble électrique.

En Bowden je lis souvent des problèmes de bouchage de buse ou de coincement et les valeurs de rétractation sont beaucoup pus importantes : ce qui ralentit l'impression tout simplement parce que pendant que l'extrudeur fait son aller-retour plus c'est long et plus il faut de temps de pause.

A mon avis vaut bien mieux une tête DirectDrive si tu prends une FDM.

Modifié (le) par Sidewaindeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis plutot convaincu par le direct Drive effectivement d'autant que je souhaite pouvoir faire du flexible. 

Pour moi la mise au point fait plaisir de la création, dans mon cas c'est un pur loisir je ne pas vraiment de besoin d'impression donc passer 1 semaine a qualibrer une impression de 10h ne me pose pas vraiment de soucis. Même si il me faudrait des tuto la dessus. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

n fait pour calibrer l'imprimante tu commences par choisir un slicer.

 

Tu testes Cura, PrusaSlicer et Ideamaker et tu prends celui qui te plaît le plus en partant simplement d'un profil PLA de base ou le filament que tu as acheté s'il est défini.

Une fois que tu as décidé du slicer tu fais des Benchy en corrigeant un peu de ci et un peu de ça jusqu'à ce que tu en sois content.

 

Quelquefois tu as du bol et tout marche du premier coup mais ensuite je parie que tu chercheras à aller le plus vite possible et c'est là que ça se gâte 😋.

 

Un objet refait dix fois à 100mm/s est il plus rapide qu'un objet bien réussi à 30 ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon avec tous ça tu m'a pas mal convaincu pour la tenlog pro dans un premiers temps. 

Qu'est ce qui a en terme de pièce détaché importante ? Pas forcement au debut mais par la suite.

Il y a des livres un peu plus complets sur l'impression 3D, les materiaux, les potentiels applications et surtout la post prod ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les pièces ça dépend...

 

Tu as des utilisateurs de machine qui passent leur temps à racheter des extrudeurs, blocs de chauffe et autre ou reflasher le firmware.

C'est une approche que je ne comprend pas trop vu que dès que tu changes un truc sur la machine faut se refaire plein d'essais pour réadapter au nouveau matos.

 

Avec ma machine j'ai une tête complète et un plateau de rechange... ils ne m'ont pas servir

J'ai entendu dire que le levier d'extrudeur était de la merde qui cassait vite, j'ai un levier en métalm que je n'ai jamais monté et le levier d'origine va très bien.

 

Au début je nettoyais ma buse comme un furieux avec des aiguilles d'accupuncture pour bien vider le plastique.

Maintenant je me contente de retirer le filament et de passer un coup de brosse métallique dessus à chaud.

la chaussette en silicon n'est plus aussi belle que quand elle était neuve mais j'ai pas envie d'en changer tant que ça marche.

 

J'ai aussi essayé le petit pistolet à air chaud qu'on voit partout sur Youtube : Bof

Ca n'arrange pas grand chose et ça déforme beaucoup.

 

Franchement n'achètes rien à part de l'alcool isopropylique et des rouleaux de filament

 

Ah Si...

Prends toi un Palmer 0-25mm

Ca coute une 20aine d'euros et c'est très pratique pour bien calibrer ton imprimante

https://www.aliexpress.com/item/32822747431.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso, à part des buses de rechange, un peu de tube capricorn au cas où pour le tube bowden dans la hotend, je n'ai aucune pièce de rechange.

J'utilise la Tenlog depuis deux mois, aucun bouchage de buse, juste des améliorations à apporter. La communauté est pas mal par ici.

Un conseil si tu la prends achète la un peu plus cher chez le revendeur Français (Studiolab39), tu seras tranquille pour la garantie.

Il te propose aussi des options comme le plateau chauffant ou l'axe Y en rail à bille qui peuvent être un gros plus.

Qualité de photo pourri, mais à titre d'exemple ce qui est sorti de la Tenlog dernièrement, entièrement en PLA Prusa et Sakata (sauf les petites pièces rouges en PETG Sakata).

L'horloge fonctionne au passage (environ 4/5 minute) avec un ressort en PLA.

unnamed.thumb.jpg.b6d4da1671b701205186fbbd34abd74c.jpg

Modifié (le) par methylene67
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Inttérréssant, bon tant pis pour mes rèves de full DIY. 

Pour les options je prefère les acheter a par et rajouter au fur et à mesure pour pouvoir tous tester. D'ailleur il propose le lit chauffant en option alors que je pensais que c'etait de serie sur cette imprimante !? 

Pour la quarantie c'est pas vraiment le but du projet... 

Pour les bouquin j'ai beau chercher je n'ai trouvé que des livres datant de 2014-2015... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai acheté ma Sidewinder chez BangGood, j'ai choisi départ d'Espagne avec quelques petits euros pour l'assurance transport et elle est bien arrivée en une semaine comme prévu.

Chez BangGood ils vendent les deux Tenlog, la petite (200x200x250) et la grande (300x300x350)

https://www.banggood.com/fr/search/tenlog-3d.html?from=nav&DCC=FR&currency=EUR

 

Pour tes bobines de PLA tu peux te fournir ici : https://www.makershop.fr/recherche?controller=search&orderby=position&orderway=desc&search_query=ecofil&submit_search=

PLA Ecofil à 15€TTC le kilo

C'est pas seulement qu'il est pas trop cher, c'est surtout qu'il est bien !

Dommage qu'ils ne fassent pas plus de couleurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le lit chauffant est d'origine, en 600W de émémoire, mais en 24V.

Le lit en option est en 220V, ce qui permet d'atteindre 60 °C (pour le PLA par exemple) en mois de 30 secondes.

Par contre, si tu veux imprimer de l'ABS, il te faudra un caisson, et vu les dimensions ça va faire un grand caisson (mais ça c'est valable pour toute les imprimantes avec grand volume d'impression.

Modifié (le) par methylene67
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...