Aller au contenu

Filament ABS

elcp72

Impression3d et architecure

Messages recommandés

Bonjour

Bon comme d'habitude je me suis lancé dans un nième projet d'impression3d...

Le but de l exercise est de récupèrer brut de fonderie le modèle 3D d'un projet d'architecte et de l'imprimer ...

La première conclusion c'est qu'un architecte ne modélise pas en vue d'une impression 3D ... Bcp de travail pour retoucher son model :)

Je post ici l'avancement du projet : 

image.jpeg

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

A la base de ce projet j'etais parti sur l'impression de petits morceaux et ainsi d'avancer petit à petit.

Cela fonctionne bien et permet de corriger ses erreurs au fur et à mesure et de se rendre compte des difficultés liés au modèle. 

Par contre l'assemblage de toutes ces petites pièces pose deux problèmes : la précision des jointures entres les pièces et le post traitement pour éliminer toutes ces jointures.

Voilà pourquoi j'ai opté (une fois vérifiées) d'assembler toutes ces petites pièces pour faire de plus gros print :)

 

arch1.jpg

arch2.jpg

archi3.jpg

Archi4.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est l'archi qui m'a donné les plans mais autant te dire que la problématique de l'imprimer en 3D lui est totalement passé au dessus.

Son modèle n'est là que pour donner un joli visuel .... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut elcp,

l'archi a donné les plans sur papier et tu as tout redessine ?

ou un fichier informatique que tu as pu directement importer ? et si oui, lequel de fichier ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un fichier sketchup

Par contre un architecte n'a aucune conscience des problématiques d'impression quand il fait un plan visuel.

Cloisons sans épaisseur, poteau trop fin ... j en passe et des meilleurs ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, elcp72 a dit :

Un fichier sketchup

Par contre un architecte n'a aucune conscience des problématiques d'impression quand il fait un plan visuel.

Cloisons sans épaisseur, poteau trop fin ... j en passe et des meilleurs ...

Aoutch, ça fait mal...

 

Ne mets pas tous les archis dans le même panier, j'ai envie de dire que celui avec qui tu travailles ne prends pas en compte ces aspects la et que donc il n'est pas bon en modélisation ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎17‎/‎07‎/‎2016 at 23:48, elcp72 a dit :

Bonjour

En fait c'est un bâtiment administratif de 1000 m2 :) 

hé ben 1000 m² ça en fait des bobines de filaments :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:-)

En fait un architecte avant de faire un projet il doit le gagner ... Pour le gagner il fait juste un visuel 3D ...

Il va pas passer trop de temps sur un projet qu'il ne va pas forcement gagner...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore une fois, ça dépend de comment il modélise, je t'envoie mes coques de bâtiment faites pour des compétitions, tu pourras les imprimer sans trop faire de retouches.

Si tu pars d'un plan (souvent autocad) pour faire ta modélisation, ça ne prend pas plus de temps d'extruder le mur complet avec son volume que seulement la face de l'espace dont tu as besoin.

Bon aprés un archi qui modélise ses compéts sous sketchup... ^_^

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

joli projet!

une modélisation pour une image est optimisée pour... le visuel! donc il faut faire vite et léger! il arrive de ne modéliser que la face visible.

Si le modèle 3d est prévu pour la réalisation... il aura une qualité et une précision quasiment égale à la réalité, mur en n couches, ouvrants de portes et fenêtres, etc... si on veut imprimer... le mieux je trouve est un modèle prévu pour l'amination  qui présente un bon ratio complexité/réalisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut pas rêver, l'archi ne va pas adapter ses plans pour qu'ils soient facile à imprimer...

Si je devais imprimer des bâtiments je couperais horizontalement chaque étage 2x. Une fois au milieu de la dalle et une autre coupe hz à env. 50 cm du plafond. J'imprimerais la moitié basse normalement et la moitié haute à l'envers. Ça évite d'avoir à mettre des supports sous les linteaux et les dalles de plafond. Sauf délire architectural, ça doit pouvoir se faire dans la majorité des cas. Si tu veux économiser du temps d'impression et du filament tu peux faire des murs totalement creux, j'entends par là le mode coque et pas l'infill à 0%.

Pour assurer la jonction et l'alignement tu peux prévoir un petit trou de 2mm positionné dans les murs porteurs (plus épais) et sur chaque partie devant s'assembler. Il suffit d'utiliser un petit bout de filament en guise de tourillon. Autre solution, si tu imprimes les murs en mode coque, tu peux te faire un petit stock de cales en angle droit et qui s’adaptent au vide laissé dans les murs. Il suffit alors de deux cales (une seule suffirait en vrai) dans des angles et tes étages sont alignés. Pour info, un voile béton standard c'est 20cm de large; suivant l'échelle et la paroi des murs, les cales sont standardisables.

Pour la jointure j'utilise de l'enduit de finition syntofer (celui en tube, sans le durcisseur séparé). Une petit coup de ponçage, puis peinture en aérosol ou mieux, avec un aérographe, et c'est impeccable.

Modifié (le) par Tircown
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5 septembre 2016 at 20:05, Tircown a dit :

Faut pas rêver, l'archi ne va pas adapter ses plans pour qu'ils soient facile à imprimer...

Si je devais imprimer des bâtiments je couperais horizontalement chaque étage 2x. Une fois au milieu de la dalle et une autre coupe hz à env. 50 cm du plafond. J'imprimerais la moitié basse normalement et la moitié haute à l'envers. Ça évite d'avoir à mettre des supports sous les linteaux et les dalles de plafond. Sauf délire architectural, ça doit pouvoir se faire dans la majorité des cas. Si tu veux économiser du temps d'impression et du filament tu peux faire des murs totalement creux, j'entends par là le mode coque et pas l'infill à 0%.

Pour assurer la jonction et l'alignement tu peux prévoir un petit trou de 2mm positionné dans les murs porteurs (plus épais) et sur chaque partie devant s'assembler. Il suffit d'utiliser un petit bout de filament en guise de tourillon. Autre solution, si tu imprimes les murs en mode coque, tu peux te faire un petit stock de cales en angle droit et qui s’adaptent au vide laissé dans les murs. Il suffit alors de deux cales (une seule suffirait en vrai) dans des angles et tes étages sont alignés. Pour info, un voile béton standard c'est 20cm de large; suivant l'échelle et la paroi des murs, les cales sont standardisables.

Pour la jointure j'utilise de l'enduit de finition syntofer (celui en tube, sans le durcisseur séparé). Une petit coup de ponçage, puis peinture en aérosol ou mieux, avec un aérographe, et c'est impeccable.

Merci pour toutes ces informations très utiles.

pour l'instant j essaye de limiter le nombre de pieces .

syntofer sans durcisseur en tube, top je savais pas que cela existait, ce vais essayer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×