Aller au contenu

Filament ABS

IL FAUT QUE NOUS AVANCIONS


Messages recommandés

Ce n'est pas moi qui l'explique, mais le président de France Additive dans cet article:

https://www.industrie-techno.com/article/le-risque-de-decrochage-de-la-france-sur-les-technologies-d-impression-3d-est-reel-alerte-christophe-eschenbrenner-president-de-france-additive.65519

Il faut qu'on se bouge le fion et rapidement, allez tout le monde à la planche à dessin devant le PC pour pondre de nouveaux trucs géniaux et en avant les Ender et autres merveilles asiatiques en promo pour de folles nuits d'impressions sauvages multicolores.

  • Haha 1
  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et bien... C'est pas faute d'avoir essayé (MakerFr i3-RDX), mais d'une part les imprimantes DIY françaises n'attirent pas grand monde comparé aux CNC (ou alors on est pas assez innovant, la RDX ne reste qu'une copie d'une i3...). D'autre part, c'est vrai qu'on reste dans le DIY, on est bien loin de l'industrie. Dans notre cas par exemple, le projet a été lancé il y a presque 2 ans, et n'avait pratiquement aucune concurrence au début, mais à coup de 2h par weekend...

Si ça avait été un job à plein temps, peut-être que le résultat aurait été différent, ou pas. La clé sur ce marché en développement (très) rapide, c'est l'innovation. Et pour ça, il faut être au maximum de ses performances en permanence, le burn-out n'est pas loin pour ces gens qui ne font que ça à longueur de journée. Un petit chinois de moins, personne ne le voit, un petit Français de moins, les syndicats et Prud'Hommes montent au créneau (bon les chinois ne le voient pas non plus).

Il y a pourtant des gens qui en on fait un business, même sur ce forum. Mais même si ça fait des années qu'on les connait, on ne voit pas d'expansion exponentielle de leurs entreprises.

L'autre aspect concerne les brevets. Pour ma part je trouve ce concept désuet. Il sert juste à permettre aux industriels friqués de pleurnicher légalement dans les jupes de leurs avocats et juges, et a ramasser un paquet de fric en plus au passage, tout en faisant couler les startups. Dans la globalité (au niveau mondial) l'impression FDM a pris 10 ans de retard minimum à cause des brevets de Stratasys, et ce n'est pas fini (enceintes chauffées par exemple). D'autres industriels tirent leur épingle du jeu sans avoir besoin de se plaindre de la copie de la "concurrence". Au risque de passer pour un fanboy, je parle ici de l'exemple des i3, que l'on retrouve sous des centaines de formes, clones ou dérivés. Et pourtant, cela n'empêche pas Prusa de croitre.

 

il y a 45 minutes, divers a dit :

allez tout le monde à la planche à dessin devant le PC pour pondre de nouveaux trucs géniaux

Si on commençait par avoir du temps pour ça ? Ou alors ça serait aux retraités d'innover ? 😛

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'industrie française a été enterrée au milieu des années 90 après que nos chères politiques ont décidés de faire de la France un pays touristique. A tel point que de nos jours les jeunes n'ont plus aucune conscience de L'industrie et aucune envie de se tourner vers ses métiers.  C'est plus simple de faire un bts touristique que conception de produits industriels ou fabrication mécanique. 

Il est loing le temps où on bricolait les mobylettes. Mais ont bricole sur son mobile....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je travaille dans l'industrie automobile depuis presque 30 ans et bien ce n'est plus rose du tout quand tu te fais concurrencer par les indiens qui te sortent un jeu de plaquettes de frein à moins de 4 euros, ce qui ne représente même pas le coût des frais fixe chez nous. Et pour l'innovation tu ne peux pas être meilleur qu'eux car ils bénéficient des même centre R and D car ils font partie du même groupe. Que les constructeurs français ne travaillent pas avec toi et préfèrent les pays low cost. Exemple, on produisait pour Opel en grande quantité, Peugeot rachète Opel, marché perdu. résultat en 2007, 25 millions de plaquettes par an, aujourd'hui à peine 5 millions....

Modifié (le) par Yo'
Suppression de la citation du message précédent
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Travaillant aussi dans l'industrie c'est devenu presque impossible d'être rentable sur beaucoup de produits un peu standard. 

Même sur du très technique il faut se bagarrer dure. 

La raison est simple : ont a donné nos savoir-faire avec nos produits.  Si vous nous achetez nos rafales ont vous donne une usine pour les assembler et copier joyeusement nos techniques et processus....

  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Titi78 a dit :

Il est loing le temps où on bricolait les mobylettes. Mais ont bricole sur son mobile....

C'est sûr, je regrette le temps où la génération de mes parents payaient l'essence moins de 1 franc le litre, et où rouler sur la voie publique avec un kart bricolé avec une tondeuse et 3 bouts de ferraille ne choquait personne, et certainement pas les forces de l'ordre. Aujourd'hui, les voitures commencent à s'équiper de boite noire. La civilisation évolue, avec ses inconvénients, mais aussi ses avantages. Il faut essayer de voir le bon côté, même si la modernité amène souvent une aseptisation de l'existant, un lissage des différences.

C'est peut-être une des raisons de notre baisse de compétence. On ne fait plus rêver les jeunes (ou on ne leur permet plus de rêver, certainement pour de très bonnes raisons protectionniste).

La fuite des cerveaux en est un exemple, les jeunes vont là où ils rêvent, où ils sont plus libres. 🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Actuellement le manque de cerveaux fait cruellement défaut dans notre industrie ainsi que le manque d'ouvriers qualifiés...

Dans la mécanique trouver un tourneur ou un fraiseur relève du défi ...

C'est pas grave ont à de bon cuisiniers et pâtissiers et une relève assurée grâce à toutes ces bonnes émissions tv 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Yo les vieux 🙂

 J'adore ce genre de sujet. On part de "il faut se bouger le fion" à "C'étais mieux avant" en 2 post. 

-- Avant de râler et de vouloir "innover", il faut peut être se poser les bonnes questions : Un imprimante 3D ça peut servir à quoi ? 

Tu peux faire un tournevis ultra innovant, si tout le monde utilise des clous, ça va pas le faire. 1 ère piste : convaincre les entreprises de la plus value que peu avoir les technologies de prototypage rapide.

-- Il n'y a pas d'école ni de cours pour l'impression 3D : Peut être faire du lobbying et proposer ce genre de chose dans les écoles, au même titre que la programmation en Scratch.

Avec le réseau qu'il y a ici, il a moyen de faire quelque chose ? J'ai déjà ramené une imprimante 3D à l'école des enfants et les petits de leur classe sen souviennent.

-- Eduquer les adultes : Il y a des évènements pour aider les gens à installer et débuter avec Linux. Pourquoi ne pas organiser des WE impression 3D pour faire la même chose. Je pense que les mairies seraient prêtent à prêter des locaux et favoriser ce genre d'initiatives. 

Ce sont des axes de réflexions ce que l'on peut faire à notre échelle, vous en pensez quoi ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai jamais dit que c'était mieux avant, seulement qu'il y a des inconvénients à l'évolution, mais aussi des avantages qu'il ne faut pas oublier (cf courbe de refus du changement). 🙂

Je fais partie de ces moins jeunes mais pas encore vieux, je suis toujours plus proche de l'école que de la retraite. 😬 Et justement, j'aimerai bien pouvoir me réorienter professionnellement dans le domaine de la fabrication additive. Mais que faire ? Ce n'est pas encore très répandu, encore moins dans ma campagne, et souvent pas très fun. Ce genre de technologie, quand elle est utilisée dans l'industrie, c'est souvent sous forme de machines automatiques issues d'un groupe américano-israélien. Les ingés dans ma boite qui utilisent des imprimantes 3D, pour la plupart ne sauraient pas utiliser une Ender 3 sans passer par le cycle d'auto-formation que nous connaissons tous ici...

Dans l'industrie, on est loin des petites imprimantes qu'on utilise à la maison. Au mieux on en trouve dans les petits bureaux d'étude ou les startups, mais dès qu'il y a un gars payé à calculer le coût du temps humain des maintenances et les retours sur investissement, c'est foutu. Un industriel sera beaucoup plus convaincu par le côté ça marche tout seul, le rendement, où un contrat de maintenance béton qui coûte un bras, que par les specs de la machine elle-même... En même temps c'est logique, une imprimante reste un outil comme un autre. Bref, on est assez loin du côté fun qu'on a à utiliser nos bécanes, les opérateurs ne font que mettre une cartouche de filament, appuyer sur start, et nettoyer les plateaux. Pas très attirant finalement.

 

Pour le côté éducation en revanche, c'est clairement une bonne idée. D'une manière générale, aider les gens (jeunes ou vieux) à utiliser les nouvelles technologies est toujours une bonne chose. Mais je pense qu'il faut essayer de voir un peu plus loin, car savoir utiliser un smartphone ou un ordinateur aujourd'hui c'est bien, il y a des formations pour ça, presque tout le monde y arrive, mais ce n'est pas pour autant que la France se fait une place sur ce marché. Les jeunes d'aujourd'hui sont les parents de demain, mais aussi les enseignants et les politiques de demain, peut-être auront-ils des idées pour faire bouger des choses s'ils baignent dans ces technologies très jeunes. Cela risque de prendre du temps, la technologie évolue plus vite qu'une génération humaine.

Le premier business facilement déployable serait alors les formations, on a beaucoup de gens compétents rien qu'ici pour le FDM ou même le SLA, mais il s'agit toujours de transmettre de la connaissance, en espérant que quelqu'un d'autre aura la bonne idée, et encore une fois sans développer quelque chose soi-même. Il faut peut-être voir d'autres aspects où la France pourrait évoluer et même prendre de l'avance. Le recyclage des déchets d'impression (sujet récurrent ici), les prestations de service, les autres technos de pointe en impression (béton, nourriture, bio-médical etc...). Je pense qu'il y a de nombreux axes, et de nombreuses échelles possibles dans ce domaine.

Bref, il faut se bouger le fi*n. 😆

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 14/06/2021 at 09:00, Kachidoki a dit :

Les jeunes d'aujourd'hui sont les parents de demain, mais aussi les enseignants et les politiques de demain

Moi de ce que je constate aujourd'hui, c'est qu'on est clairement dans la merde si la jeunesse ne change pas rapidement.

Les études c'est fait pour picoler et se la toucher sur Facebook, ils sortent des écoles et il faudrait les payer 50K€ pour rien foutre.

Heureusement ils ne sont pas tous comme çà, mais c'est quand même compliqué..

  • Triste... 1
  • +1 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, ark74 a dit :

Les études c'est fait pour picoler et se la toucher sur Facebook

Donc comme avant, mais sans facebook 😄 

il y a 19 minutes, ark74 a dit :

ils sortent des écoles et il faudrait les payer 50K€ pour rien foutre.

Heureusement ils ne sont pas tous comme çà, mais c'est quand même compliqué..

J'ai plutôt l'impression que pas grand chose ne les intéresse vraiment,

Bricoler, faire de la mécanique, de l'électronique : hou là là c'est salissant (ça fait mal / c'est compliqué / c'est trop chaud / ça sert à rien)

c'est tellement mieux de taper sur son mobile ou de jouer sur la console.

Et si par un hasard malheureux, ils essayent de faire quelque chose de leur petites mimines boudinées, il y aura toujours un abruti pour leur expliquer que c'est dangereux pour leur santé, ou que ça va détruire la planète dans les 20s.

<Mode vieux con ON> 

J'ai été ado dans les années 80 et j'avoue que la liberté de cette époque me manque de plus en plus ... 😄 

<Mode vieux con OFF> 

Par contre les ZX80 et 6800, 68000 et 8086 ne me manquent pas (pong non plus) 🙂 tout n'est donc pas complètement pourri

  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...