Aller au contenu

Filament ABS

PLA 3D850


Messages recommandés

Je voudrais tester le PLA 3D850 de Sakkata : https://sakata3d.com/gb/content/9-pla-3d850

J’ai quelques questions à son propos :
 
- Apporte t-il un vrai + en matière de résistance à la chaleur versus du PLA std ?
Il est annoncé avoir une résistance à la chaleur jusqu’à +/-80-90° avant de fléchir sous une charge.
 
Je dois fabriquer des petits boîtiers dans lesquels sont insérés des rubans led : malgré la présence nombreuses ouïes d’aération dans le dessus du boîtier, la T° monte quand-même  à +/- 45°- 50° sur la face supérieure du conteneur et celui-ci finit parfois par se déformer un peu avec du PLA std utilisé jusqu’à maintenant.
Je sais très bien que le PETG pourrait-être une réponse pour pallier ce problème, mais je souhaite rester avec du PLA.
En lisant les nombreuses vertus associées à ce PLA hautes performances, je me demandais s’il ne serait pas la solution la plus simple à appliquer. 
Qu’en pensez-vous ?
 
- Quel est l’aspect visuel du 3D850 ?
Est-ce un PLA mat ? brillant ? satiné ? 
 
- Est-il aussi simple à imprimer qu’un autre filament de PLA ? 
- A t-il des tendances à boucher les buses ?
- Sur une GENIUS, faut-il prendre des précautions particulières ?
 
Grand merci à celles et ceux qui auraient des réponses à mes questions !
Modifié (le) par fran6p
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

80/85° sans recuisson c'est vraiment optimiste. D'ailleurs sur ton lien les chiffres dans la description ne correspondent pas au graphe plus bas qui parle plutôt de 50/55.

Pour la recuisson tu peux lire cette page par exemple (premier lien que j'ai trouvé sur Google):

https://www.filament-abs.fr/la-recuisson-du-filament-pla-3d850-et-3d870/

Concernant l'aspect, c'est comme du PLA normal, tu peux en trouver de tous les types (pailleté, bois, soyeux, etc).

Perso j'utilise du 3D850 et 870 et c'est très facile à imprimer, exactement comme du pla.

Juste un truc. Mes supports sont plus difficiles à enlever (même en définissant une distance entre le haut du support et la couche qui repose dessus) comparé à du pla basique.

Ça fusionne 'trop' bien 😛

Modifié (le) par Bakatora
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse.

Donc selon toi, la résistance à la chaleur du 3D850, hors recuisson, ne serait pas vraiment meilleure qu'un autre PLA ?

Etonnant et décevant : c'est justement un des arguments clés mis en évidence pour vanter les qualités de ce filament !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça doit être un chouilla meilleur que du pla noname. Mais le fabricant insiste bien sur le fait qu'avec du recuisson tu approches des perfs thermique de l'ABS (au prix d'une contraction à prendre en compte).

Sinon tu as l'ASA qui est plus facile à imprimer que du petg et avec de meilleures performances thermiques, pour une même marque en tout cas, si on en croit ces tests :

 

Vers 13:30

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur la fiche technique de  Sakkata, il est bien indiqué à la ligne " heat distorsion temperature" une valeur de 80-90°. Mais sans indication pour savoir  si c'est sans recuisson ou après recuisson : pas clair du tout !

Je vais les contacter et tâcher aussi d'atteindre Filament ABS qui les commercialise en France et chez qui je suis client.

Je ne vais certainement pas me lancer dans la recuisson, le jeu n'en vaut pas la chandelle !

A suivre donc !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ci-joint les fiches techniques des PLA de chez Smatfil, le PLA "normal" et le 3D850.

Sur le PLA standard il est annoncé 65°C (à cette température en continu, je pense qu'il y a déjà des déformations)TDS_Smartfil_PLA_en_es.pdf

Sur le 3D850 il est annoncé 85°C mais après recuit donc sans recuit la différence ne doit pas être monstrueuse.TDS_Smartfil_PLA3D850_en_es.pdf

Ce sont des suppositions, à toi de faire des tests.

Il ne faut pas oublier que ce genre de fiche technique est donnée à titre indicatif et n'entraine en rien la responsabilité de l'entreprise qui l'édite, c'est malheureux mais c'est la vérité.

Modifié (le) par divers
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces infos.

J'ai déjà envoyé des demandes d'infos sur ce point précis chez Natureworks qui fabrique la matière première, mais aussi chez Sakkata, Smartfill et filament ABS.

Quand j'aurai des réponses, je ne manquerai pas de les partager car si le 3D850 n'est pas beaucoup plus résistant à la chaleur sans recuisson, je ne vois pas trop son intérêt dans mon projet.

La recuisson est trop "compliquée" à mettre en oeuvre, et ne me convient pas.

Il y a quelques années, j'ai acheté du PLA noir résistant à la chaleur ( à +/- 115°) directement chez Big-Rep (le fabricant d'imprimantes grand-formats). Je m'en suis servi pour imprimer des pièces en contact direct avec un plateau chauffant d'imprimante chauffé à 90°. Ce PLA résistait parfaitement et ne se déformait pas !

Hélas, Big Rep ne le commercialise plus tel quel et plus en 1,75mm. Dommage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut @Axel Désolé de te décevoir mais comme l'ont dit d'autres intervenants avant moi, le PLA 3D850 résiste mieux à la chaleur qu'un autre PLA mais certainement pas à 80-90°C. Pour arriver à cette résistance, il faut le recuire.

Je ne connais pas ton projet mais nos clients qui font de l'aéromodélisme plébiscitent le PLA Flax qui ne se déforme pas au soleil. Le PETG chargé au Kevlar résiste également très bien. Cependant ce ne sont que des retours clients, je n'ai pas de chiffre de température à te proposer.

À côté de cela, tu demandes si la finition est matte, ici aussi je vais te décevoir (horrible pour un commercial comme moi! 😥 ) mais le 3D850 est brillant.

Par contre, depuis peu, Sakata fabrique un PLA spécialement conçu pour être mat. Je trouve personnellement le rendu excellent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci filament-abs.fr pour cette réponse rapide, claire, nette... mais sans espoir donc !

Je t'ai envoyé une demande d'info directement par mail, je n'ai donc plus à attendre la réponse !

Il y a quand-même de la part du fabricant un manque de clarté à ce sujet (Natureworks) et ,sorry, pas assez d'infos claires chez les revendeurs sur ce point qui est mis en avant comme étant une qualité essentielle et assez exclusive du produit.

Recuire son modèle après impression, n'est pas toujours envisageable... en tous cas, pas pour moi.

Je vais regarder de plus près le PLA flax.

Je recherchais un filament plutôt mat, opaque et déclinable dans de nombreux coloris et résistant un peu plus à la chaleur.

Sur papier (ou plutôt sur fiche technique téléchargée) le PLA 3D850 correspondait parfaitement à mon petit cahier de charge...

Hélas, c'était sans compter sur les non dits.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le seul vrai non-dit (à mon avis) c’est le retrait de la matière lors du recuit.

il faut comme nous en injection, l’inclure dans la fabrication du moule afin qu’après injection la pièce ait ses bonnes dimensions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos interventions rapides et très pertinentes. 👍

Pour être complet, je viens de faire une demande d'information chez le fabricant du PLA utilisé pour ce projet car sur sa fiche technique il n'y a pas de mention concernant la tenue à la T°.

Suspense donc, car il est possible que la "HDT" de ce PLA plutôt économique mais très efficace soit très faible.

Wait and see comme on dit !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En suivant un fil de discussion qui n'avait rien à voir avec le shmilblic, je suis tombé sur ça.

D'après la fiche de ce produit on a un HDT de 85° pour des températures d'impression entre 200 et 240° et température de bed entre 40 et 60°. 

Le monsieur dit qu'il n'a pas utilisé de caisson pour ces pièces et ses températures sont celles que j'utilise pour mon 3d870 (bon ptet pas aussi haut pour mon bed)... Je vais tester cet ASA.

sketch-1624217829181.png

Modifié (le) par Bakatora
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voici les réponses reçues des différents fabricants et commerçants contactés à la question de la tenue du PLA 3D850 aux “hautes températures”.
Ces réponses confirment bien les précédentes interventions des uns et des autres !
 
Sakkata :
Q : Concernant le PLA 3D850 (NatureWorks Ingeo 3D850): Dans la ligne "distorsion due à la chaleur et à la température", votre fiche technique mentionne une valeur de +/- 80-90°. S'agit-il d'une valeur obtenue avant le recuit du PLA ou après le recuit du PLA ?
 
R : C'est la valeur que notre matière première donne pour une pièce imprimée en 3D / 100% in-fill, recuit à 110 ºC/15 min. Je joins également la fiche technique de Nature Works, notre fournisseur de matière première.
Sakkata  indique aussi que ce PLA est brillant
 
 
 
Smart materials :
R : Notre PLA 3D850 (Natureworks ingeo 3D850), avant recuit, dans une pièce imprimée, résiste à environ 75ºC.
 En ce qui concerne la finition, il s'agit d'un matériau brillant, et dans les pièces fines, il est un peu translucide.
 
Filament-Abs : r
La réponse ci-dessous confirme évidemment celle ldéjà indiquée plus haut dans ce fil de discussion :
 
R : Le PLA 3D850 est brillant, comme tous les PLA. Le PLA-M est spécialement conçu pour avoir une finition matte. La différence entre 3D850 et PLA_M est très nette.
 
Quant à la résistance à la chaleur, attention à la définition de "heat distortion temperature (HDT) » car il s’agit de la température à partir de laquelle le polymère se ramollit. Mais la déformation intervient avant ce seuil.
Par conséquent, pour atteindre 80°C sans qu’il y ait déformation, il est impératif de recuire la pièce imprimée.
 
Si vous souhaitez exposer vos pièces à de telles températures tout en les imprimant facilement, une solution est le PETG.
Éventuellement le PLA FLAX qui résiste très bien en étant exposé soleil mais cela ne suffira pas derrière le pare-brise d’une voiture, par exemple.
 
3DJake pour leur Eco PLA : (celui utilisé et qui a conduit à une légère déformation de la pièce)
R : Notre filament mat est généralement utilisé pour des applications avec une charge minimale ou des températures plus élevées. Malheureusement, nous ne disposons pas du filament testé pour sa température de déviation thermique.
Donc, pas de réponse !
 
3D Online : question concernant leur PLA 3D870 à propos de l’état de surface : (voir aussi leur fiche technique)
R : notre PLA 3D870 est mat.
Très intéressant à savoir et peut devenir même une alternative à ne pas négliger quand on sait que le PLA 3D850 est brillant.
 
Je m’étonne quand-même de la réponse de Smart materials qui utilise la même matière première que Sakkata, à savoir le PLA NatureWorks Ingeo 3D850, et qui affirme qu’il est résistant à une T° de +/- 75° avant recuisson.
La recuisson, n’apportant alors qu’un faible gain de l’ordre de 10°. !?
 
Je m’étonne aussi un peu de la réponse de 3DOnline qui indique que son PLA 3D870 est mat. Il n’indique pas la provenance de la matière première mais on peut supposer que c’est aussi Natureworks.
Il est donc probable que la formulation du 3D850 et 3D870 ne sont vraiment pas identiques et que l’un est brillant et l’autre mat.
Mais je n’ai pas de réponse quant-à sa tenue aux T° élevées vs 3D850.
 
Quel casse tête ! 😜🤔
 
En conclusion, je suis déjà occupé à modifier le design de ma pièce pour qu’il empêche les tensions et les déformations d’apparaître sous la chaleur et que celle-ci soit encore mieux évacuée.
 
 
 
 
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si tu as un besoin impératif de tenue à la chaleur, il faut choisir les matières adaptées.

L'ABS est très économique et il résiste bien.

Le PC c'est le meilleur dans la gamme des filaments abordables.

Le PC chargé carbone avec recuit (encore supérieur de 20°C)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avais testé le PLA3D870 de chez Sakata, et même sans recuisson il est plus résistant aux chocs (pour la température aucune idée), j'avais imprimé deux cubes, en en PLA et l'autre avec le 3D870, et là ou le cube normal avait cassé au premier coup de marteau, le cube de 3D870 n'avait casiment rien, peut-être juste un peu déformé

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Guillaume pour ton retour d'expérience : peux-tu confirmer aussi que le 3D870 est mat ?

 

@Divers,
 j’ai déjà imprimé plus de 80kg d’ABS et matériaux assimilés avec mes Zortrax M200. J’ai appris à connaître leurs limites d’usage ! 
 
Dans mon projet, la pièce qui me pose quelques difficultés fait partie d’une ensemble de composants qui doivent pouvoir s’imprimer tous dans le même matériaux et la même couleur.
Je souhaite pouvoir décliner l’ensemble dans plusieurs couleurs différentes et en couleurs plutôt mattes. 
 
Dans l’absolu, l’ABS m’irait très bien, et particulièrement l’ Optimus de Filament-ABS qui est remarquable à tous points de vues.
Mais certains de mes composants, dont celui en question, dépassent les possibilités d’usage de ces Zortrax.
 
Cette pièce est trop grande et se déforme (warping). La face qui est tournée vers le plateau (première couche) est visible et ne je peux pas modifier l’orientation du modèle sur le plateau.
Sur les Zortrax, ces faces sont très moches !!!! C’est un gros problème lié à leur plateau
 
Bref, j’ai abandonné l’ABS.
 
Mes expériences (sur la Zortrax) avec le PETG sont mitigées, voir mauvaises. Je ne suis pas fan de cette matière.
Je ne crois pas non plus que le PETG existe en couleurs mattes.
 
Ta Creatbot F430 doit sans doute être la machine idéale pour ce projet ! Mais je n’en ai pas !
Modifié (le) par fran6p
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Axel a dit :

Merci Guillaume pour ton retour d'expérience : peux-tu confirmer aussi que le 3D870 est mat ?

Je ne sais plus trop, mes tests datent d'il y a un peu de temps, t'as des photos ici: https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/23889-projet-fender-st-62/(pas des tests, de vraies pièces)

J'ai l'impression que le rendu approche du PETG, donc plutot satiné, enfait je ne sais pas vraiment 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai utilisé pas mal de D850 (sans le recuire) et il n'est pas brillant mais pas mat non plus, plutôt satiné et cela change un peu en fonction de la température d'extrusion, plus c'est chaud plus c'est "brillant/moins mat"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Ironblue pour cet autre retour d'expérience très intéressant.

A mon avis, cela montre que la notion de brillance et de matteté (je ne sais pas vraiment si ça se dit ? 🤔🙃) n'est pas universelle et est sans doute propre à chacun d'entre nous.

En plus si l'état de surface se modifie avec la T° d'extrusion, je comprends mieux que chacun le voit différemment !

Il n'y a plus qu'à le tester pour me faire ma propre idée.

Sakkata propose dans sa boutique des échantillons de filaments : pack de 5 ou de 10 échantillons que l'on peut configurer  soi-même.

A essayer donc !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...