Aller au contenu

Filament ABS

calcul de vitesse et performance reelle d'une imprimante ?


Messages recommandés

on voit souvent sur les sites de vente les caracteristiques des imprimantes 

et il y a souvent le parametre vitesse qui est exprimé en mm / s 

certaines machines annoncent des vitesses de 50 a 100 mm/s 

d'autres annoncent 100 a 150 et certaines annoncent carrement 150 a 250 

mais la question que je voudrais poser c'est la suivante 

sur quoi se basent ils pour donner ces informations ?

j'imagine que ce n'est pas juste la vitesse de deplacement 

existe t il un systeme etalon par exemple une piece type genre une boite de 10*10*10  avec 2 perimetres et un remplissage de 10 % ?

j'aimerais bien savoir comment ces valeurs sont etablies par les constructeurs 

et y a t il une methode qui pourrait nous permettre nous simples particuliers d'etablir la vitesse reelle de notre machine 

parceque on sait tous que les informations et estimations fournies par les slicers sont tres variables 

si la question a deja été traitée , merci de m'indiquer les liens adequats 

cordialement

 Jean-Marie

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour connaitre les limites d'une imprimante il suffit de la pousser dans ses retranchements et c'est surtout fonction de la pièce imprimée.

chaque imprimante réagira de manière différente suivant si elle est bien montée ou pas, modifiée ou pas.

Les valeurs annoncées sont les valeurs constatées par le fabricant lui même sur ses propres tests ensuite vient la réalité (c'est aussi le cas dans bien d'autres domaines).

donc une imprimante annoncée 100mm/s par un fabricant pourrait ne pas pouvoir dépasser 60/80 car les résultats ne sont pas à la hauteur du résultat souhaité et a contrario imprimer a 120...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

excuse moi mais ce n'est pas le sens de ma question 

meme si tu pousses ta becane aux limites tu ne connaitras pas sa vitesse reelle 

si on me dit faites un benchy comme le bateau par exemple a une taille definie avec des parametres definis et que on dit si la piece est faite en 10 minutes alors on aura une vitesse de xx mm/s la c'est du concret 

j'ai pris l'exemple du bateau benchy mais il existe peut etre des pieces deja existantes qui servent de reference pour etablir la vitesse 

le bateau benchy sert en general a tester la qualité 

les torture tests servent a tester les limites en qualité 

mais je ne connais pas de tests sur la vitesse 

je ne sais pas si je me suis bien exprimé ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas l'intérêt recherché de connaître une vitesse pure qui ne peut avoir de valeur sans tous les autres éléments ? (ou je ne comprends le sens de la question 🙂)

Mais la vitesse pure n'a pas vraiment d'intérêt.

si on oublie l'esthétique en comparant 2 imprimantes seulement sur la vitesse d'impression, une imprimante A en vitesse pure pourrait être effectivement plus rapide qu'une autre imprimante B mais l'imprimante B pourrait avoir fini le print avant l'imprimante A suivant d'autres paramètres et composants.

Une imprimante 3D a pleins d'éléments qui rentre en compte pour sa vitesse, l'extrudeur, le déplacement, le logiciel (marlin, klipper ou autre), le slicer donc il est casi impossible même avec des paramètres identiques au niveau slicer de pouvoir réellement comparer une vitesse d'impression de 2 imprimantes qui ne sont pas strictement identiques (en comparant ce qui est comparable bien sur pas en prenant les extrêmes ^^).

Mais d'autres que moi te donneront un avis là dessus certainement ^^.

Modifié (le) par Idealnight
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

imagine que tu achetes une auto qui est donnée pour une conso de 6l aux 100km 

et que tu n'aies aucun moyen de le verifier 

que tu aies un camion avec une benne donnée pour 10 tonnes et que tu ne puisses jamais le verifier 

moi je pense que c'est une vraie question mais apparement ca n'interesse que moi 

et bien tant pis , ce n'est pas grave 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, heriat a dit :

imagine que tu achetes une auto qui est donnée pour une conso de 6l aux 100km 

et que tu n'aies aucun moyen de le verifier 

le moyen existe et le résultat est toujours le même, les données constructeurs sont fausse.

elle sont toujours dans les meilleurs conditions de laboratoire, non reproductible dans la vraie vie

par contre, vu que tous triche, ça reste un moyen de comparaison

mais pour une machine , la vitesse n'as que peu d'importance pour un usage grand public

pour un usage professionnel, je ne dis pas, puisque c'est une base de facturation que n'importe quel vrai professionnel saura interpréter à sa juste valeur

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui en fait ils prennent un exemple theorique d'une extrusion quasi lineaire 

c'est a dire par exemple le cas d'un volume circulaire avec un deplacement continu et une extrusion continue et donc ils mesurent le deplacement pendant l'extrusion 

apres ils vont retirer quelques unités pour les manoeuvres non productives et bien sur ca peut servir de reference approximative 

mais ca serait quand meme interessant je pense de creer un benchmarch qui serait etabli une bonne fois pour tout et qui deviendrait une reference 

et testable sur n'importe quelle machine 

une sorte d'indice de vitesse comme les gigaflops sur les uP 

Modifié (le) par heriat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Justement c'est ce que je dis pour avoir des données précises c'est casi impossible.

L'exemple de la voiture est parfaite dans ce sens il annonce 6l/100 mais dans leurs conditions de tests, toi pour avoir cette consommation il faudra reproduire les mêmes ce qui n'est jamais le cas. 

Les valeurs annoncées ne sont que des indications afin de se situer 🙂 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@heriat

pour avoir une idée de TA machine, dans TES conditions

c'est simple

tu prend une piece modélisée, toujours la même

dans ton trancheur, tu ne change QUE la vitesse d'impression

tu enregistre les fichiers que tu teste

a un moment, tu va voir des décalages de couches X et Y

a ce moment tu saura que tu a dépasser la vitesse limite de TA machine dans TES conditions

je me suis amuser à cet exercice pour créer volontairement un objet "brinquebalant"

idem pour les "cheveux d'ange" en changeant la température, puis a température constante, l'extrusion

exercice parfait pour haloween , l'impression d'une araignée qui n'avais pas de fils aux patte sur le modele

 

 

2021-12-08 14.42.31.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@heriat

Bonjour,

Le sujet suivant pourrait t'intéresser :

 

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Très intéressant comme post, je me pose la même question mais plutôt pour les accélérations Max. 

En effet ce qui est important je pense est l'accélération, la vitesse étant juste une limite de fréquence (pas par seconde) du moteur. 

L'accélération est ce que peut encaisser la mécanique sans perte de qualité, et plus elle est grande plus la vitesse Max peut être atteinte rapidement et donc gain de temps. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Ne pas confondre vitesse et précipitation.

La vitesse est une chose, je suis actuellement à 0km/h assis sur ma chaise, mais je me déplace à 1600km/h autour de l'axe de rotation de la terre, et 100000km/h autour du soleil. Il ne me faut pas tellement d'effort pour arriver à ce résultat.

Pour une machine c'est pareil, la vitesse n'est que rarement le point limitant, ce sont les accélérations / décélérations qui sont problématique. Faisons un parallèle avec un vélo. Lorsqu'il faut passer de 0 à 10km/h, on doit exercer un effort sur les pédales. Tenir le 10km/h en régime stabilisé ne demande pas autant d'effort que pour lancer le mouvement, on ne fait que compenser les pertes en friction (mécanique, chaine, roulements, pneus, air).

Pour la période transitoire (accélération), plus on veut atteindre la Vmax rapidement, plus il faudra des cuisses, autrement dit des Watts (ou des chevaux pour les anciens).

Continuons le parallèle, admettons une personne capable d'atteindre 25km/h en champ libre sur son vélo. Demandons lui de le faire dans un ring de 6x6 mètres. Vous voyez où je veux en venir ?

Il n'y a pas vraiment de vitesse maximale sur des imprimantes aussi petites. On peut au mieux ne faire qu'accélérer sur la moitié de la diagonale et de décélérer sur l'autre moitié. La Vmax se trouvera au milieu du plateau, mais ça n'a aucune signification.

Pourquoi la diagonale ? Par Pythagore ! Le déplacement diagonale permet deux choses. Une distance plus grande de déplacement, et un déplacement plus rapide que la vitesse des moteurs eux-mêmes (c'est pour ça que l'infill est imprimé en diagonal, ca va plus vite et ça réparti l'effort sur les deux moteurs 😉).

Un déplacement circulaire est contre-productif. La tête se déplace en ligne continue certes, mais pas les moteurs qui ne font que des aller-retour, et doivent accélérer / décélérer en permanence en retenant les masses en mouvement. Ce sont d'ailleurs les mouvements les plus lents sur une imprimantes, avec d'autres raisons (découpage en segments et bufferisation).

Si on avait un plateau avec une diagonale suffisamment grande, la prochaine limite serait soit la puissance des moteurs pour compenser les frictions (roulements, courroies, frottement de la buse, cables à trainer), soit les moteurs qui sauteront des pas car trop d'impulsions/secondes, soit plus probablement le débit maximum que la hotend pourrait fondre de filament. Dans la pratique, c'est souvent cette dernière limite qui est atteinte, car on peut la toucher sans forcément aller vite, buse plus large, couches épaisses, largeurs d'extrusion épaisse...

Bonne journée.

Modifié (le) par Kachidoki
  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pour cela que je parlais de l'accélération Max dans mon dernier message, c'est elle qui nous limite et qu'il faudrait pouvoir déterminer. 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

L'idée du test identique sur toutes les imprimantes par tous les constructeurs est intéressante, mais je peux te donner le résultat : le meme que les valeurs déjà annoncées ... Du vent !

Le parallèle avec l'automobile n'est pas idiot en la matière : il n'y a qu'à voir le résultat des tests ... Ils trichent !

Ou les tests ne sont pas représentatifs et dans la réalité pas aussi utiles pour comparer qu'on veut bien le dire !

Exemple le plus proche de l'idée de départ : comparer la conso ... Le test est fait avec des valeurs ridicules, car devant être atteintes par tous les véhicules. Mais un gros moteur sera toujours en train de 'glander' pendant le test ... C'est comme ça que tu te retrouves avec de gros moteurs qui auront des valeurs, disons ' raisonnables', alors que dans la vraie vie tu feras + 50%. Inversement, tu auras plein de petits moteurs ou la différence homologation / vraie vie sera nettement plus faible.

Le souci à mon sens sera aussi la qualité du résultat. Tu peux essayer de normaliser le test au maximum pour éviter les triches (genre pour mesurer un coffre de voiture, imposer la taille des cubes de mesure, pour éviter que certains ne prennent des cubes plus petits qui iront mieux dans les recoins et donc en mettront forcement plus), mais l'estimation de la limite de l'acceptable restera très suggestive dans le cas qui nous concerne.

Comment quantifier et qualifier la dégradation et la limite acceptable ? A quel moment considère t on que ce n'est plus considérable comme 'propre' ?

En l'absence de cela, il va être difficile d'éviter aux fabriquants de mettre ce qu'ils veulent : une imprimante A peut être limitée en vitesse max mais être capable d'imprimer parfaitement jusqu'à sa vmax (car le fabriquant l'a volontairement limité), ou une imprimante B qui envoie du bois, mais avec une qualité dégradée au delà de 50% de la vitesse annoncée, ou encore une imprimante C qui sort des pièces impeccables jusqu'à 75% de sa vitesse max. (Toujours avec cette interrogation, c'est quoi la limite du parfaitement/acceptable/... ?).

Si A a une Vmax de 100mm/s, B une Vmax de 150 mm/s et C une Vmax de 125 mm/s, et bien si tu es intransigeant avec la qualité, ça peut être A la plus rapide, alors que sur le papier c'est la plus lente. 

Alors que d'autres, prêts à estimer que dans un besoin de pièces de test ou sans importance, une forte dégradation de l'état de surface est acceptable, préfèreront C ou B.

Pour terminer, prend l'exemple de la puissance moteur, facilement mesurable et reproductible. Mais pourtant certains constructeurs trichent et tu ne trouveras jamais autant, d'autres sont à peu prêt honnêtes, et d'autres encore minimisent un peu (pour éviter qu'on puisse se plaindre que le compte n'y est pas ?). Alors sur un aspect esthétique non mesurable ... Imagine le carnage !

Modifié (le) par Titouvol
  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut

je pense que ca serait interessant de definir une piece (etalon )

par exemple une colonne encastrée dans une boite mais c'est juste un exemple , avec des parametres definis 

par exemple pour la colonne 5cm de diametre et pour la boite 6cm de diametre 

avec par exemple une hauteur de couche de 0.2 

1 ou 2 perimetres et 1 ou 2 planchers et 1 ou 2 plafond 

et un remplissage de 5 % par exemple 

ensuite tu imprime cette piece sur ta machine avec la vitesse qui te parait la plus elevée possible et ensuite tu regardes le temps que tu as mis et tu regardes si la piece est passable , acceptable ou parfaite 

et ainsi tu as une reference qui est quand meme assez objective il me semble 

Modifié (le) par heriat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rien que sur le forum, tu vois de gens qui montrent des pièces en étant fiers, alors que d'autres les trouveront juste passables ... Notre tolérance est à géométrie variable ...

Certes sur du stringing c'est plus clair, mais sur l'état de surface des murs par exemple, c'est plus difficile.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lors de la période visière, tout le monde cherchait à imprimer le plus vite possible. Ce qui était important, et qui est toujours valable à mon avis, ce n'est pas la vitesse maximum atteignable par les axes, mais le temps d'impression minimum pour une pièce donnée. Ce n'est pas la même chose.

Comme je l'ai dit plus haut, il y a tellement de conditions qui font que la Vmax ne veut rien dire en pratique. Si on continue l'analogie avec la voiture, on vend toujours des gros SUV qui peuvent dépasser les 250km/h. Une condition pour atteindre cette vitesse c'est d'avoir la route adaptée, mais en France c'est inatteignable, ou ça ne dure pas longtemps. A côté on vend des voitures électrique limitées à 160km/h, mais qui atteignent le 0-100km/h en 5sec, beaucoup plus fun au péage 😛.

Bref, si je peux donner un exemple concret, j'ai quelques images.

Une pile de visière, comme j'en ai imprimé des dizaines. J'en ai tellement imprimé que j'ai du descendre mon offset de plusieurs dixièmes au fil du temps, dû à l'usure de la buse. Cette pile sortait en ~16h, et si on regarde les vitesses, le max n'était que de 160mm/s, et pas partout. Alors que les déplacements à vide sont de 200mm/s...

1856849823_Capturedcran2022-02-12095016.thumb.jpg.9d0d25145f77bee2fc3fdc09c8ca5140.jpg 2070523735_Capturedcran2022-02-12095138.thumb.jpg.798c7602f0ac7679bdf3b3eb1f294947.jpg

Concernant la qualité, forcément cela a un impact, on voit du ringing. Les cheveux d'anges sont dues à la température élevée et au filament recyclé.

1541576625_Capturedcran2022-02-12095414.jpg.07bb9f7d17e3a67d69a5228e924f3f68.jpg

La limite que j'atteignais était bien celle du débit maximum de filament que pouvait encaisser ma hotend. Impossible d'aller plus vite sans avoir de sous-extrusion. Tout ce qu'il m'a été possible de faire ensuite, c'est de passer sur une buse de 0.6mm et de travailler avec des couches plus épaisses. Je n'ai pas réduit le temps d'impression de beaucoup (essentiellement économisé sur les déplacements à vide), mais j'ai drastiquement réduit la vitesse max à 65mm/s.

1303083147_Capturedcran2022-02-12095620.thumb.jpg.2b6310e7eb4fdee1b033d90b6e39d454.jpg

Pratiquement le même temps d'impression, mais la machine qui souffre moins. 🙂

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...