Aller au contenu

Filament ABS

Quand on découvre l'impression 3D...


Messages recommandés

C'est ma toute première imprimante et je n'en avais jamais vu auparavant ( juste des images bien sûr).
Mes premières conclusions :

1/ L'objet est relativement imposant mais ce n'est pas trop une surprise malgré tout, mais en vrai cela en impose quand même, si on rajoute un peu d'espace autour ma table est un tantinet rikiki. Je ne voudrais pas que le plateau de l'imprimante me serve de tapis de souris.
2/ Le BRUIT, alors là c'est la mauvaise surprise. Du coup à ce jour, je ne sais toujours pas où la placer. Dans le bureau n'étant pas seul, je crains sur mon espérance de vie...

3/ La durée d'impression ne laisse pas de place à l'approximation lors de la modélisation d'objets côtés. Ce qui m'a amener à insulter dans un premier temps mon imprimante avant de m'apercevoir qu'elle avait fait exactement ce que je lui avait donné, c'est à dire des mesures fausses... 
Et autre expérience d'un noob, j'ai imprimé directement de l'ordi par USB et mon ordi c'est mis en veille peu avant la fin de l'impression... euh comment dire...  #@$%

Voilà je voulais vous faire part de mes découvertes.
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@filoo

débuts dans l'impression 3D par l'erreur reconnue: bravo

voici mes conseils sur lesquels tu a déjà commencer à réfléchir par toi même

 

j'aimerai ici expliquer quelques bases qu'il faut avoir pour modéliser une piece technique en vu d'imprimer en 3D avec nos machines.

avant de commencer il faut avoir plusieurs renseignement

la machine:
quel est le diametre de la buse
quel est le pas horizontal minimum
quel est le pas vertical minimum

la piece:
quelles sont les cotes impératives ?
quelles sont les cotes  qui peuvent être variable et dans quelle proportion sans importance sur le fonctionnement
en cas de pieces qui s'emboitent entre elle ou qui bougent les unes par rapport aux autre, quel est le jeu fonctionnel minimum

vos moyens de mesure
quel est la précision de votre outils de mesure
théorique , bien sur, c'est facile
pratique, c'est beaucoup plus compliqué, puisque selon les conditions de la prise de mesure, elle sera plus ou moins importante ou très loin de la vérité

le plus classique sur nos machine, c'est le diamètre de la buse de 0,4mm lorsqu'elle est neuve, ne pas négliger de la changer si la précision de la piece à imprimer est importante.

le pas horizontal, il faut regarder sur les caractéristique constructeur
pour l'AneA8 j'ai trouver ça:
Précision de l’axe X/Y : 0,012 mm
pour le vertical:
Précision de l’axe Z : 0,004 mm
 à vous de chercher ces valeurs chez le constructeur de votre machine

avec tout ces renseignement vous allez partir sur de bonnes bases

pour les parois fines, il faut mettre une cote multiple entier du diamètre de la buse, il faut donc prendre pour cote exacte celle qui est importante et calculer l'autre coté avec un nombre de lignes entière.
par exemple, le diamètre intérieur d'un tube est le plus important, c'est donc ce diamètre qu'il faut
 imposer au modele puis calculer l'extérieur avec un nombre de lignes compatible avec le diamètre de la buse en cas d'impression verticale ou de la précision horizontale de la machine en cas d'impression horizontale du tube.
tenir compte dans ce calcul de la solidité voulue de ce tube
le nombre de ligne est important
imaginons une parois de 1mm , le diamètre de la buse est de 0,4mm , ça ne tombe pas juste, selon le trancheur, il va augmenter ou diminuer de 0,2mm pour adapter au diamètre de la buse, ça fait une erreur de cote de 20%
dans les trancheur, le nombre de ligne d'une parois est au minimum de 0,4 ,(sauf bidouille mal venue de certains)
pour moi, ce nombre devrais, pour raison de solidité, être au moins de 3 lignes
en partant de cette base, une parois  > 8,4mm donc supérieur à 7 lignes qui comporte donc un remplissage, ne pose plus de soucis de cote , causé par le diamètre de la buse, reste la précision horizontale de la machine
sur l'Anet A8, ce sera donc ± 0,006mm,
même calcul de précision en hauteur, ±0,002mm

ce qui devrais, en théorie être correct pour la grande majorité de nos besoins.


en ce qui concerne les parties courbes, il faut savoir q'en informatique, une courbe n'existe pas, c'est une succession de segments de droite plus ou moins courte.
par exemple , un cercle avec 3 segments de droite, deviens un triangle
4 segments , c'est un carré, etc...
astuce intéressante à connaître dans certains programmes , pour faire un écrou, à 6 pans, il suffit de dessiner un cercle et de lui imposer 6 facettes.

il faut donc en tenir compte lors de la modélisation, le fichier va envoyer des "facettes" à l'imprimante , le rendu final risque d'être décevant si on a pas mis suffisamment de facettes

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Déjà choisis une bonne carte sd (sandisk, kingston...) inférieur a 32Go pour imprimer tes pièces.

Et pour info il est déconseillé d'avoir une veille sur un pc notamment l'arrêt du disque dur qui diminue fortement son espérance de vie (en veille, uniquement l'écran et un pc s'allume et s'éteint 1 fois par jour)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour toutes ces informations et conseils, c'est génial. 
Je découvre la problématiques des parois minces et je vais potasser de près ce que tu viens de m'expliquer. Il va falloir que je lise plus lentement...
Pour ma première pièce (pas d'une redoutable précision non plus), sûr de moi, j'ai modélisé très rapidement, trop rapidement. Je n'ose pas dire de combien je me suis vautré, c'est honteux. 
 

pot à crayons.jpg

Modifié (le) par filoo
Autour d'un rouleau de PQ
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...