Aller au contenu

Imprimante estampillée A.I.


divers

Messages recommandés

Rigolez, rigolez, ça va arriver les premières imprimantes estampillées A.I. (du moins c'est mon idée, ils commencent déjà avec les P.C.).

Il y en a déjà des prémices dans les BambuLab, mais ils vont certainement ajouter des fonctions d'ajustement automatique des dimensions de pièces, des reliefs de surface, etc.

Vous en pensez quoi et quels sont les fonctions ou les contrôles que vous souhaiteriez voir apparaitre sur nos petites bécanes.

  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@divers il n'y a qu'à voir le nombre de groupes Facebook consacrés à l'A.I qui se sont créés en 6 mois pour constater l'effet de mode 😉

pour les fonctions, quelque chose qui permet des ajustements encore plus précis entre 2 parois pour permettre les mouvements, actuellement on est sur du 0.2 / 0.15 suivant les matériaux tomber en deçà permettrait beaucoup de choses en fdm.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 31 minutes, divers a dit :

Vous en pensez quoi et quels sont les fonctions ou les contrôles que vous souhaiteriez voir apparaitre sur nos petites bécanes.

Depuis que la génération d'image par IA existe, basée sur une simple explication en texte, je dis qu'il faut la même chose pour la 3D.

"Bambu, imprime-moi un mouton à cinq pattes."

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Kachidoki a dit :

"Bambu, imprime-moi un mouton à cinq pattes."

Ils ont le début sur https://makerworld.com/en/makerlab avec

 

Et MakerOnline  a dernièrement mis un truc sur https://www.makeronline.com/AnyLab qui en plus de généré un modèle depuis une image, fait aussi une génération de modèle depuis une description texte

J'ai fait un rapide essai avec le texte "Love shadow box"

Capturedcrande2024-06-1818-07-29.thumb.png.87eb63aa928923545bf30ee828166439.pngCapturedcrande2024-06-1818-07-47.thumb.png.cf3a34f5a248784e2af5936fef685aa5.pngCapturedcrande2024-06-1818-08-32.thumb.png.fe9764e2e22a2c9dd7d156f290f2d7f9.pngCapturedcrande2024-06-1818-08-42.thumb.png.acf976ea54f78ffd0d0df766383b3890.png

C'est il me semble un bon début de résultat pour le peu de texte que j'ai utilisé.

( Et pour l'instant, comme c'est un peu basique comme résultat, cela laisse du travail pour ceux qui modélisent.

Même si je n'ai pas fait l'essai avec le texte "valentine shadow box", il y aura, je pense, un peu de temps avant d'arriver à des choses comme 

image.jpeg.3b8f94fef22dd99ce7031ee09273fbdb.jpeg

Source image https://www.makeronline.com/model/valentine-shadow-box/4167.html

)

 

Edit > 

"un mouton à cinq pattes"

Capturedcrande2024-06-1904-23-32.thumb.png.1a9d7b2b4f95db0d241afda7976d1ecc.pngCapturedcrande2024-06-1904-23-57.thumb.png.7f72b131727ce0edc94915f4f3626aa3.pngCapturedcrande2024-06-1904-24-08.thumb.png.6eb0bf0863e51e59368209b14e615e76.png

dommage, il a, il me semble, seulement quatre pattes (sauf s'il y en a une de cachée 😉 ) 

 

Modifié (le) par PPAC
  • J'aime 2
  • Haha 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On a déjà quelques machines avec de l'IA, principalement basée sur la caméra en effet.

J'ai un peu de mal à voir ce qu'on pourrait en tirer de plus en dehors de la génération de modèle 3D 🤔

La A1 qui corrige son flow à l'odomètre (notamment), c'est de l'algorithmie pure j'imagine mais peut-être que l'IA pour aider sur la précision globale de l'impression en plus de la détection de failure.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Jarvis, scanne moi cette pièce et imprime là et plus vite que ça 

Jarvis, c'est quoi cette bouteille de lait ?

Les applications sont infinies 😄 

On est tous foutus ... on va avoir des mains à 6 doigts, des artefacts d'impression de partout et après elles vont nous attaquer avec nos impressions. 

.

.

.

Hein quoi, le réveil sonne ? c'est l'heure de se réveiller ... ouf j'ai fait un de ces cauchemar 😄 

Modifié (le) par Savate
  • J'aime 1
  • Haha 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, divers a dit :

Rigolez, rigolez, ça va arriver les premières imprimantes estampillées A.I. (du moins c'est mon idée, ils commencent déjà avec les P.C.).

Déjà, c'est quoi cette fameuse "IA" ? Et quelle différence avec un logiciel "normal" ? 😁

Mettons nous à la place d'un comptable qui calculait tout à la main sur papier. Quand on lui a apporté une calculatrice, ou un ordinateur avec un tableur, de son point de vue, c'était de "l'intélligence artificielle". C'est à dire un objet artificiel (non humain) qui réalise un travail intellectuel.

En cours d'informatique, plutôt que de parler "d'intelligence artificielle" on nous parlait de "logique floue" à propos des réseaux de neurones et des algorithmes génétiques.

Je trouve le terme "logique floue" bien plus adapté. Il s'oppose aux programmes "classiques" de la façon suivante :

  - dans un programme classique on écrit l'aglorithme de façon à trouver la réponse au problème posé pas à pas ; en d'autres termes, l'informaticien doit d'abord résoudre mathématiquement le problème à la main, puis ensuite il code l'agorithme du calcul de la solution qu'il a trouvé, étapes par étapes. C'est assez long, et pour certains problèmes il faut de bonnes compétences en mathématiques.

- avec la logique floue, on ne résoud pas le problème, mais on écrit un programme qui va trouver une solution potable avec des calculs statistiques. C'est plus où moins... de la méthode "bourrin" avec une boucle "essaye ça" et "si ça marche pas change un truc et essaye encore" 🤣 . Prenons l'exemple des algorithmes génétiques on programme un traitement statistique récurrent, qui, s'il converge, va au bout d'un certain temps produire une des meilleures solutions. L'exemple typique c'est le problème du voyageur de commerce où l'on doit trouver le plus court chemin qui passe par toutes les villes ; le calcul direct est très consommateur de ressources (augmente expotionnellement avec le nombre de villes) alors qu'un algorithme génétique basé sur la sélection naturelle permet de trouver facilement une des meilleures solutions en un temps raisonable.

Bref, l'IA, c'est une façon approximative de trouver une bonne solution à un problème dont la résolution directe consomme trop de ressources et/ou est trop difficile à résoudre mathématiquement à la main par le concepteur ou l'utilisateur.

L'IA ne propose jamais "LA" meilleure solution mais une des meilleures solutions... et comme c'est approximatif, il arrive de temps en temps que la solution proposée soit mauvaise.

Ce côté approximatif rend difficile l'utilisation de l'IA dans les applications où la sécurité est critique. Il faut au moins un autre système "traditionnel" capable de détecter que la solution est mauvaise et de calculer une solution acceptable de remplacement.

Il y a 20 heures, divers a dit :

Vous en pensez quoi et quels sont les fonctions ou les contrôles que vous souhaiteriez voir apparaitre sur nos petites bécanes.

Tout simplement : répondre au besoin des utilisateurs 😉

Voilà mon point de vue sur ce que ça pourrait apporter :

L'impression 3D s'est démocratisée... mais, pour les utilisateurs, modéliser une pièce en 3D n'est pas facile et demande du temps.

Il arrive souvent que des amateurs achètent une imprimante 3D et s'amusent au début à imprimer des objets issus de fichiers STL prêts à l'emploi. Ensuite ils veulent imprimer leurs propres pièces mais se rendent compte que créer le fameux STL à partir de l'idée qu'ils ont en tête n'est pas si simple...

Même la modélisation d'une pièce mécanique de base demande de consacrer du temps à maitriser un logiciel de dessin 3D et du temps pour dessiner la pièce.

Pour créer des figurines, c'est bien plus ardu, il faut non seulement de la technique, du temps mais aussi un savoir faire artistique...

Du coup un logiciel basé sur une IA, qui permet, à partir d'une description sous forme de texte, ou d'un dessin en 2D, d'obtenir une figurine ou un objet quelquonque en 3D, ce serait très intéressant.

Pour les pièces complexes, genre figurine avec des cheveux dans tous les sens, l'IA peut aussi aider à trouver la meilleure inclinaison de la pièce et positionner les supports.

A bientôt !

EDIT

@PPAC : grillé, tu as montré que l'idée dont je parle existe déjà 😁

Modifié (le) par electroremy
  • J'aime 1
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est un combat d'arrière garde de montrer qu'il y a de nombreux cas dans lesquels l'homme corrige l'I.A.

A la vitesse ou cela progresse, dans quelques mois ou quelques trimestres ce sera le contraire dans de nombreuses fonctions et même s'il reste un taux d'erreur résiduel, il est négligeable par rapport à la quantité colossale d'opérations traitées (sans oublier que l'homme n'est pas plus fiable en réalisé).

Si je reprend les cinquante dernières années, de nombreuses personnes s'opposaient aux calculatrice électroniques qui allaient nous rendre incapable de faire une addition, puis face aux P.C. qui allaient supprimer un grand nombre d'emplois, quelques années après, même discours avec la robotique qui allait tuer la main-d’œuvre. Finalement il n'a jamais manqué autant de bras, de techniciens et de cerveaux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, divers a dit :

C'est un combat d'arrière garde de montrer qu'il y a de nombreux cas dans lesquels l'homme corrige l'I.A.

A la vitesse ou cela progresse, dans quelques mois ou quelques trimestres ce sera le contraire dans de nombreuses fonctions et même s'il reste un taux d'erreur résiduel, il est négligeable par rapport à la quantité colossale d'opérations traitées (sans oublier que l'homme n'est pas plus fiable en réalisé).

Si je reprend les cinquante dernières années, de nombreuses personnes s'opposaient aux calculatrice électroniques qui allaient nous rendre incapable de faire une addition, puis face aux P.C. qui allaient supprimer un grand nombre d'emplois, quelques années après, même discours avec la robotique qui allait tuer la main-d’œuvre. Finalement il n'a jamais manqué autant de bras, de techniciens et de cerveaux.

En plus des considérations techniques, il y a des aspects... philosophiques et psychologiques

Les gens refusent d'être blessés ou tués par une machine. Mais on tolère le risque humain, parfois plus élevé.

Peut-être parce qu'un humain peut être jugé, condamné, se faire pardonner ? Ou qu'un humain est "comme nous", on pardonne plus facilement à ce qui nous ressemble.

C'est peut être aussi une question de culture.

Au Japon, n'importe quel objet peut avoir une âme ; j'ai vu des gens prier devant une roche, un geyser ou un arbre. Le concept de robot de compagnie ne les choque pas, certains ressemblent à des petits robots, d'autres sont en forme de chien ou de phoque, et il y a même des poupées grandeur nature pour des besoins un peu pervers.  Quelque japonais ont même épousé un personnage de fiction. Beaucoup de fictions japonaises ont présenté des robots de façon positive, avec des sentiments (Astro, Chobits, Plastic Memories...)

Chez nous, le fait qu'un objet puisse avoir une âme c'est une manifestation du diable, l'objet est "possédé". On a aussi beaucoup de films qui montrent des machines intelligentes mal intentionnées, comme le vaisseau HAL 9000 de l'Odyssée de l'Espace ou Terminator...

Sur la non-acceptation du risque des machines, voici un exemple assez parlant :

- les ascenseurs sont très sûrs, les accidents sont rares, mais on a régulièrement durci la réglementation, les travaux coutent très cher aux copropriétés.

- les escaliers sont dangereux, les chutes dans les escaliers représentent une part non négligeable des accidents domestiques (20.000 décès par an). Pourtant, aucune réglementation n'a été mise en place pour faire un diagnostic et le cas échéant des travaux de mise en sécurité des escaliers.

Ce n'est pas rationnel... mais les gens ont peur de l'ascenseur et à chaque fois qu'il y a un accident d'ascenseur, même si c'est rare, c'est un scandale. En revanche, beaucoup plus de personnes sont gravement blessées ou tuées en tombant dans des escaliers, dans l'indifférence générale.

De façon générale, l'action publique n'est pas en corrélation avec l'importance des causes de mortalité (vaste débat...)

Ce sont ces aspects irrationnels qui sont difficiles à faire évoluer. C'est un des principaux freins à la voiture autonome ; même si on démontre qu'elle est plus fiable qu'un conducteur humain, les gens ne toléreront pas qu'une voiture autonome puisse causer un accident.

 

Il y a aussi la question de la responsabilité juridique.

Dans un accident de voiture, c'est le conducteur qui est responsable, qui est jugé.

Mais qui va-t-on juger quand une voiture autonome a un accident ? Le fabriquant, les passagers ?

Aucun employé ou cadre dirigeant n'acceptera d'être responsable des accidents de l'ensemble des voitures autonome produites par Renault

Actuellement, on impose aux machines des normes assez sévères ce qui limite cette responsabilité. Les accidents où ce sont les machines en cause sont rares (souvent dans un accident il y a des erreurs humaines faites par les utilisateurs ou bien par des techniciens qui ont mal remonté une pièce ou désactivé une sécurité).

Si on valide une machine avec une IA, en acceptant un taux d'erreur plus important, les fabricants auront beaucoup plus de contentieux à gérer, avec tous les aspects économiques et surtout humains que cela implique.

Modifié (le) par electroremy
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

😉 

Je pense qu'ils vont mettre l'autocollant "IA" pour le truc qui va détecter que l'on a imprimé 500 Pokémon rose luminescent.

et donc il faut nous proposer

  • des modèles payant de Pokémon
  • et des liens d'achat de filament luminescent
  • et qu'il faut commander une nouvelle buse, car on a passé plus de 10 kg d'un filament abrasif sur une buse en laiton

😉 

 

L'imprimante qui saura

  • nous faire la conversation,
  • adapter d'elle-même les paramètres d'impression pour obtenir un meilleur résultat par apprentissage,
  • ou prévenir qu'ont essai d'imprimer avec des paramètres complètement aberrent, et/ou dans le vide,
  • ou identifier la source d'un problème qui impacte la qualité d'impression

pour l'instant, je me dis que ce n'est pas tout de suite.

Modifié (le) par PPAC
  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, electroremy a dit :

Sur la non-acceptation du risque des machines, voici un exemple assez parlant :

- les ascenseurs sont très sûrs, les accidents sont rares, mais on a régulièrement durci la réglementation, les travaux coutent très cher aux copropriétés.

- les escaliers sont dangereux, les chutes dans les escaliers représentent une part non négligeable des accidents domestiques (20.000 décès par an). Pourtant, aucune réglementation n'a été mise en place pour faire un diagnostic et le cas échéant des travaux de mise en sécurité des escaliers.

Ce n'est pas rationnel... mais les gens ont peur de l'ascenseur et à chaque fois qu'il y a un accident d'ascenseur, même si c'est rare, c'est un scandale. En revanche, beaucoup plus de personnes sont gravement blessées ou tuées en tombant dans des escaliers, dans l'indifférence générale.

euh....  si si, la conception des escaliers est très largement normée et réglementée...

C'est même encore plus compliqué que pour les ascenseurs.
La nuance, c'est que l'ascenseur, c'est un systeme logiciel qui pilote une mécanique et pour lequel on ne tolère qu'un risque très faible, alors que pour l'escalier, ce sont des humains qui se cassent la gueule parce qu'ils s'engagent n'importe comment dans l'escalier.
C'est toute la nuance de responsabilité sur la sécurité collective et individuelle. La preuve, on en arrive à imposer dans les bagnoles des régulateurs de vitesse "adaptatifs" qui "délivrent" de la responsabilité individuelle, juste parce que les conducteurs sont incapables de respecter, de leur propre volonté, une limite de vitesse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Mallozh a dit :

ce sont des humains qui se cassent la gueule parce qu'ils s'engagent n'importe comment dans l'escalier.

😉 Qui n'a pas, un jour où il a un peu trop picolé de binouze, eu envie de descendre l'escalier sur une luge ? 😉 

Modifié (le) par PPAC
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les humains ne sont pas une IA mais une IN (Intelligence Naturelle©). Ils ne sont pas programmés pour descendre un escalier. Ils ont un objectif, arriver en bas le plus vite possible. Ils apprennent par erreur puis recommencent jusqu'à y arriver.

Bon, se casser la figure est certes rapide, mais pas le plus efficace, surtout pour atteindre les objectifs suivants.

L'Humain n'est pas tellement différent de l'IA en somme, qu'il a créé à son image. Si on trouve les IA débiles parfois, que dire des Humains. 😄

  • J'aime 1
  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, PPAC a dit :

😉 Qui n'a pas, un jour où il a un peu trop picolé de binouze, eu envie de descendre l'escalier sur une luge ? 😉 

cépafaux. effectivement, l'ascenseur sera moins susceptible de tenter ce genre d'acrobatie 😜

il y a 9 minutes, Kachidoki a dit :

L'Humain n'est pas tellement différent de l'IA en somme, qu'il a créé à son image. Si on trouve les IA débiles parfois, que dire des Humains. 😄

effectivement, l'IA ayant été créée par des humains pour compenser leur incapacité récurrente à réfléchir de manière raisonnée dans n'importe quelle situation, il y a tout à parier que l'IA ne fait que reproduire les défauts humains 🤣

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, divers a dit :

Finalement il n'a jamais manqué autant de bras, de techniciens et de cerveaux.

normal, ils ne savent plus calculer à cause des calculettes 😄 

oui je sors -> 

  • Haha 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 47 minutes, Mallozh a dit :

euh....  si si, la conception des escaliers est très largement normée et réglementée...

Pour les escaliers neufs oui... ce qui n'empêche pas de voir pas mal de bâtiments neufs avec des escaliers mal fait

Et beaucoup de bâtiment anciens avec des escaliers dangereux, qu'on a pas le droit de toucher à cause des ABF

Pour revenir au sujet, l'IA, il faut que ce soit sûr ; par exemple, une voiture autonome n'a aucun intérêt si un conducteur doit surveiller en permanence ce qu'il se passe pour prendre le relais si l'IA plante... Je pense même que c'est plus pénible et stressant que de conduire directement la voiture.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, electroremy a dit :

Je pense même que c'est plus pénible et stressant que de conduire directement la voiture.

Oui, mais bientôt qui saura encore conduire une voiture ?

On en revient à la calculette, aujourd'hui c'est plus pénible et stressant de faire un calcul de tête que de sortir la calculette de son smartphone. 🙂
Surtout quand c'est la personne en face qui demande le résultat de l'opération en se gardant bien de dire qu'elle est elle-même incapable de le faire de tête dans un temps raisonnable. 😄

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 30 minutes, Kachidoki a dit :

Oui, mais bientôt qui saura encore conduire une voiture ?

Aux USA où les boites automatiques sont très répandues, une boite manuelle est presque un dispositif anti-vol 😄

il y a 36 minutes, Kachidoki a dit :

On en revient à la calculette, aujourd'hui c'est plus pénible et stressant de faire un calcul de tête que de sortir la calculette de son smartphone. 🙂

C'est clair 😅

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...