Aller au contenu

Filament ABS

JL3D46

Objectif 5 Axes

Messages recommandés

Bonjour,

Je débute en impression 3D plastique ... je devrais dire "nous débutons", car nous avons avec 3 collègues de travail envie de maquetter quelques projets avec autant de réalisme possible, voir pour le 5 axes arriver à développer un modèle opérationnel.

Notre activité : Développement et mise au point de machines spéciales industrielles (haut de gamme) très rapides, très précises, très complexes, et très chères ... (pas le genre de machine qu'on espère même en rêve avoir un jour au garage)

Notre objectif : tout le contraire !

Par quel bout commencer ? 

On a d’abord gambergé sur tous ces composants qu'on trouve actuellement à des tarifs incroyablement abordables, moteurs, drivers, vis à billes, guidages, micro processeurs ... etc... etc... et ensuite ? on commence par quoi ? 

J'ai donc proposé qu'on se monte un kit d'entrée de gamme et qu'on commence à jouer avec, premièrement pour toucher du doigt les limites pratiques de ce type de technologie, et ensuite, vu que les technologies se ressemblent (au niveau de qualité près) moteurs pas à pas, drivers, cartes CN, expérimenter nos idées sur une machine ou le risque de casse ne nous ruinera pas...

Modèle DIY : Anet A8 Prusa i3 acheté en promo sur un site chinois, reçu en parfait état, et pas encore monté (j'ai promis de pas la monter tout seul) on fera ça début Janvier.

J'ai cherché sur ce forum ce qui avait pu être réalisé niveau "machine 5 axes" mais je n'ai pas trouvé grand chose, ce n'est pas grave, ce qui m'importe pour commencer c'est de partir sur des bases saines, plutôt simples et éprouvées, on aura toujours le temps de compliquer les choses plus tard.

Tout d'abord le système de programmation, il semble qu'il y ait de sympathiques logiciels en open source qui font un très bon travail de "tranchage".

Et ensuite un modèle de CNC sur base PC "Linux" toujours en open source qui permettrait de piloter la machine avec un peu plus de ressources qu'un arduino (que je trouve très bien par ailleurs, vu leur rapport performance - prix) et un affichage 17'' plutôt qu'un écran LCD 20x4 .

Pour ce qui concerne la modélisation 3D pas de soucis (on a ce qu'il faut)

Donc, mes premières questions : Que me conseilleriez vous comme logiciels tranchage et CNC "plutôt costaud" qui permettraient d'aller assez loin dans le développement qui nous concerne et sur lequel je pourrais commencer à gribouiller en parallèle du développement purement mécanique.

Merci !

J-Luc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut J-Luc,

Le logiciel de tranchage n'est que l’interprète de ce qu'est capable de faire l'imprimante. Prendre ce point de référence pour se lancer dans un développement hardware me parait étrange, car si vous partez de là, vous allez tout simplement refaire ce qui existe.

Mais peut-être ai-je tort...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Trob, c'est justement ce que je ne veux pas faire (refaire ce qui existe).

Il y a semble t'il pas mal de softwares en open source qui tournent sur PC, et je voudrais justement (quitte à y passer un peu de temps) me faire un peu d'expérience sur un logiciel "qui va bien" avec une imprimante 3D des plus classiques, mais sachant que mon objectif serait (a terme) de programmer du 5 axes, autant maîtriser un logiciel qui pourra atteindre cet objectif, plutôt que de ramer des mois à tenter de faire tourner un truc qui n'a pas été prévu pour ça.

Concernant le développement hard (méca - autom's - élec) je ne me fais pas trop de soucis ... (c'est notre corps de métier).

En fait mon "souci" c'est de trouver les "bonnes bases" du DIY. Quand je vois ce qu'on peut faire avec 50€,  un arduino Méga et quelques modules qui ont pratiquement autant de ressources qu'une CN des années 80, des logiciels de DAO gratuits qui tournent 10 fois mieux que les soft "pro" de mes débuts, je me dis qu'il faut d'abord faire l'inventaire des "bons produits" low cost ou en open source, avant de gamberger sur des développements exotiques.

Donc appel à ceux qui ont un peu défriché ce domaine :  quels sont à votre avis les "incontournables" en prog. et CN pour ce type d'application ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai essayé les 3 trancheurs les plus utilisés : Cura, Slic3R et Simplify3D. Très honnêtement, à mes yeux ils font exactement la même chose. Simplify3D est plus rapide pour trancher un objet complexe, gère un peu mieux les supports et permet de mieux contrôler les mouvements de la tête, mais il est payant. Slic3R imprime mieux en "vase mode", la preview est de meilleure qualité et je préfère son interface. Cura et Slic3R sont en Open Source, cela peut être intéressant pour vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Visiblement il y a peu de réponses, et en cherchant de mon coté, j'ai trouvé peu d'infos.

Le seul qui ait pas mal travaillé sur la question, c'est un étudiant (Kallevik Grutle) de l'université d'Oslo qui s'est appuyé sur un logiciel Fanuc pour programmer les impressions 5 axes.

Parallèlement les trancheurs (automatisés) - j'ai testé Cura ce Week end - laissent peu de place à la programmation personnalisée. J'ai dessiné une pièce en 3D, exportée au format STL, importé sous Cura, posé sur la plan de mon choix, mis à l'échelle, choisi le taux de remplissage et la qualité, et le temps d'un clic, il m'a généré 400 000 lignes de code.

Y'a pas à critiquer pour celui qui n'a aucune notion de programmation, c'est on ne peut plus simple (et efficace).

Par contre, pour affiner les détails, circulez y'a rien à voir ! 

Je me posais la question ( même en restant en mode 3 axes ) il n'y a pas moyen par exemple de programmer des zones à fort taux de remplissage (aux points de fixation) et le corps de pièce plus allégé, afin d’être mieux adapté en fonction des efforts dans certaines zones ?

Est ce que certains d'entre vous ont travaillé sur des personnalisations de programmation ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello Jean-Luc,

Si tu nous programmes un trancheur qui analyse la pièce et qui imprime en fonction des résultats, à mon avis, tu passes directement level 5 voir maitre du monde :)

Déjà, imprimer 2 pièces à la suite avec exactement les mêmes côtes sans que ça merdoie quelque part, tiens du challenge voir du sacrifice de poulet. En 4 axes tu vas commencer à attiser sérieusement les foules et provoquer quelques mouvements de foule, en 5 axes j'ai encore du mal à voir comment ça peut fonctionner dans notre espace spatio-temporel.

Bon, je ne t'aide pas beaucoup dans tes recherches, certes, mais le sujet m’intéresse ;)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour @JL3D46,

Il m'arrive régulièrement de gérer des zones avec des renforts et de laisser des parties vides car pas de contraintes. Perso je traite ces particularités lors de la modélisation, et ça pour deux raisons, ça me permet de gérer au mieux mes renforts suivant la contrainte (parfois une simple triangulation et plus simple et plus rapide à imprimer qu'un nid d'abeille si on a par exemple juste une flèche à reprendre) et ensuite ça me permet de vérifier mes calculs.

 

Sans dénigrer personne, il ne faut pas perdre de vue que la majorité des imprimeurs impriment des ronds de serviettes trouvés sur thingiverse, les logiciels vont donc dans ce sens.

(mon imprimante imprimant à 80% des conneries, je me mets dans la catégorie rond de serviette trouvés sur thingiverse)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Je vais peut-être paraître bête, mais où est l’intérêt de 5 axes par rapport aux 3 axes sur une imprimante 3D?

En usinage, je le comprends très bien, mais là non...

 

Marvin  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

@Morphehus : une imprimante 5 axes permet par exemple de faire ce type de pièce ( j'ai dessiné au pif ) 

Pièce 5 axes.JPG

@gisclace : ta remarque est pertinente , mieux vaut dessiner les renforts là ou on veut mettre des renforts plutôt  que de gérer des taux de remplissage variables. ça ne résout pas forcément la question de façon radicale mais ça a le mérite de simplifier le problème.

@Trob : Avec un logiciel de programmation "pro" on peut faire absolument tout ce qu'on veut (à condition d'y passer le temps) et je n'ai pas l'intention d'aller aussi loin dans la recherche de solutions, car les automatismes d'un trancheur basique sont déjà très bons.  

Si l'on part dans l'idée de faire la pièce ci dessus, il suffirait de monter le "diabolo" avec ses 3 méplats en tranchage normal, et ensuite de rajouter les 3 tulipes (identiques) sur les méplats , toujours en tranchage normal (mais dans le sens perpendiculaire à l'axe du diabolo) c'est là que joue le 4 eme axe, et pour faire les 3 tulipes, on se sert du 5 eme axe 3 fois à 120°

Moralité je pourrais faire ça avec un trancheur basique (mais en 2 fois) et compiler les deux Gcodes, il ne manque pas grand chose pour programmer des pièces complexes sans pour autant y passer des heures ... sauf le manque de souplesse de Cura et ses potes...  @+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'est une tête de puits pétrole à installer à 3000 mètres sous l'eau et devant supporter 200bars ce n'est pas un bonne idée de l'imprimer avec une printeuse à 2 balles xD

Pièce 5 axes.JPG

Il faut d'abord se poser la question sur l'outil et la methode qui est apte à realisé ce type forme... coulé puis usiné... usiné dans la masse ... assemblé à partir de plusieurs pièces et soudé (par exemple) ?

cette pièce est tout a fait réalisable avec les 3 axes traditionnels de nos machines (avec quelques secrets jalousement gardé ... que l'on trouve partout sur le fofo ^^)

Sinon étant coutumier de machine CNC ... je vois pour le 4eme axe ... mais le 5eme O_o à moins que tu veuilles parler de nombre de liberté de mouvement (qui peuvent monter à  des centaines sur certaines machines commes les ... bras manipulateurs multiples).. en 3D et en machines outils l'on fait reference à des axes orthogonaux.

Concernant le PI et l'arduino (par abus de langage) l'on ne peut pas les comparer .. il sont au mieux complémentaire au pire indépendant... le PI n'est pas conçu pour piloter de nombreuses consignes directement (à moins de multiplexer ses sorties) c'est plutôt un processeur  ...l'arduino, Atmel2560 par ex  est conçu pour piloter ce genre de logique c'est un micro controleur. .... l'un peut piloter l'autre et l'autre l’épauler chacun dans sa fonction

Pas simple tout ça ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour donner un détail en plus (et être sûr de comprendre ce que tu veux pouvoir faire (entre autre avec une 5 axes)), ça permettrait dans le cas de ton exemple de l'imprimer comme ça (les lignes rouge donnant les couches) :

vue1.png

 

Plutôt que comme ça avec nos imprimantes :

vue2.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@gisclace : oui tout à fait .

Le travail en 5 axes - pour mémoire,  vu que ça peut difficilement être une tète 5 axes ( compliqué et pas adapté) pour cette application, c'est donc une tète 3 axes X,Y,Z + une table rotative (axe C) montée sur un berceau rotatif (axe B) - c'est assez commun dans l'industrie) 

Cela permet de positionner la pièce sous l'angle le plus favorable pour une impression aisée et propre, en gardant la tête d'impression toujours verticale (selon Z).

Et cela évite d'avoir à monter des supports un peu partout pour maintenir les zones en porte à faux.

Mon objectif n'est pas de travailler en mode "5 axes continu" ou tout bouge en même temps - très compliqué, nécessite de gros systèmes FAO, mais en positionnement sur B et C seulement pour simplifier la fabrication de pièces complexes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok là je vois l’intérêt. Par contre ça va être vraiment chaud à réaliser... ou alors vraiment partir sur l'architecture d'une CNC 5 axes.

C'est à dire XYZ sur la tête et BC sur le plateau. A ma connaissance il n'y a que les Delta qui ont XYZ sur la tête (ou alors je suis dans les choux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Morphehus a dit :

A ma connaissance il n'y a que les Delta qui ont XYZ sur la tête

je ne comprends pas trop le sens de ta phrase, elles ont toutes XYZ en déplacements, sinon elles ne seraient pas 3D :|

 

 

édit : hormis les sla peut être qui sont en fait des couches quasi 2d mises bout à bout

Modifié (le) par gisclace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@gisclace ce que je veux dire c'est que la tête d'impression se déplace elle même sur X,Y et Z

Modifié (le) par Morphehus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surtout entre "poupées" mobiles ...car a un moment donné, il faut bien un support  physique pour commencer et il faut pouvoir y accéder en fin de process

[edit]

peut etre plus un taf pour des machines types fritage / resine ....

Modifié (le) par La Bidouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peu importe qui bouge ou pas, la tête ou la pièce, chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. 

La table est parfois portée sur Z, sur la prusa la table est sur X, la tète est sur Y + Z .

En 5 axes, le plus simple est en général de faire bouger la tête ( plus légère ) selon X,Y et Z , et la pièce sur un berceau B + table rotative C (le support berceau est lié au bâti fixe) 

Le support physique de la pièce étant bien entendu la table rotative (portée par l'axe C)

Pour piloter tout ça, une MEGA2560 devrait faire l'affaire mais j'aimerais bien voir ce que vaut l'association Linux CNC + arduino , l'un pour avoir une interface opérateur de bonne qualité, et l'autre pour ses capacités à gérer les entrées - sorties, travaillant en esclave du PC.

Mais si certains d'entre vous ont déjà testé d'autres types de CN sur base PC, vos avis m'intéressent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×