Aller au contenu

Filament ABS

filament-abs.fr

ABSolute de chez Spiderbot

Recommended Posts

Mes critères de choix

  • Budget : 1
  • Type(s) de filament(s) : ABS,PLA,Flex,Autre(s)
  • Made In France : Oui
  • Niveau en bricolage :
  • Niveau en électronique :
  • Niveau en informatique :

Description du besoin

Quelqu'un suit-il le projet ABSolute de SpiderBot?

Pour moi, on s'approche de l'imprimante Idéale. Elle a tout:

Calibrage automatique, enceinte fermée et chauffée à 90°C, extrusion jusqu'à 500°C! Ouverte (choix libre du filament), camera video, connexion réseau (RJ45, WIFI et USB), refroidissement liquide (en option), double extrudeur sans perte de volume d'impression, ventilation de compétition, etc.

On a hate de la voir enfin commercialisée!

Modifié (le) par filament-abs.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas mal à voir à l'usage. Et pour ce qui est du delta inversé ne perd ton pas tout les avantages de vitesse d'une delta en ayant un plateau en mouvement?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

L'absolute 1 est chez nous depuis presque un an, l'absolute 2 arrive dans 15 jours. Pour l'instant, et avec la batterie de test menés c'est vraiment tip top. Il manquait des bricoles insolvables à la V1, résolus sur la V2.

Pour la vitesse d'une delta classique, si vous êtes en enceinte chauffé il va falloir sacrément alourdir cette tête...Et donc perdre un peu des avantages. Le plateau inversé est finalement très simple et très léger, et on a fait des tests avec plus d'un kilo sur le plateau, sans aucun souci...

voilà, à très bientôt pour un mini reportage. Je précise que je n'ai rien à gagner, si ce n'est un peu de reconnaissance du milieu, et c'est déjà pas mal !B|

@+

Francois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

je vais suivre le post avec attention, pour l'instant je ne vois pas en quoi elle se démarque, car je pense que l’évolution majeur de nos imprimantes 3d pour le futur (FDM) est le multicolore. Plus rapide, plus fin, c'est toujours possible selon le budget. Mais sortir un objet tels qu'il a été scanner(en couleur) ou dessiner avec des tons de couleur est l'avenir, comme nos TV il y 30 ans. Aujourd'hui ont est noir et blanc, demain couleur, plus tard couleurs HD etc... Si nos ingénieurs français travaillent dans ce sens, a l'avenir, je pense, que les ventes de ses machines exploserait, sans compter les copies de nos amis chinois qui démocratiseront les technologies. Mais bon c'est une vision de demain, aujourd'hui pour que demain existe, construisons des machine plus rapides , plus précises, et surtout plus facile d'utilisation, car le commun des mortel se limite malheureusement a du on off!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

visiblement , sur papier , c'est clair qu'elle donne envie , par conte coté tarif , ça va piqué un peu à mon avis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Merci pour ces commentaires. @slayer-fr  bien évidemment, c'est un positionnement pro. Entre une reprap à 500€ et une fortus à 30.000. B|

@HeruHur vos remarques s'entendent. En quoi cette imprimante se démarque-t-elle ? Par sa technique, quand même, mais aussi et surtout par sa capacité en FDM pro tout en étant open sur la matière et le soft, avec un tarif intermédiaire.

J'entend ce que vous dites sur l'aspect visuel, cosmétique. Mais en tant qu'industriel, j'utilise l'impression 3d depuis 1997, et les imprimantes 3d depuis 2002. Il y a pour nous un volet très très important, le respect bonne matière et la technicité de la pièce, ainsi qu'une machine robuste et fiable 24h/24 7j/7. C'est le cas de Fortus qui sont et de loin les meilleures machines de FDM à ce jour, mais qui ont un modèle économique déplorable. J'ai construit et grandement amélioré des reprap et autres, j'ai du respect pour ces machines, mais ce n'est pas du matos pro. Et de loin !

Comme je ne trouvais pas de machine FDM correspondant à mon cahier des charges je l'ai fait concevoir et fabriquer. Attention, je ne prétend pas détenir la vérité, je répond à un environnement et à un besoin.

Pour les autres machines SLS, stéréo etc... nous les utilisons. Mais le multicolore n'est pas encore suffisant pour nos maquettes, reste chère. Néanmoins, les différents axes de recherche sont dans le vrai, et rejoignent votre opinion. Avec cette machine, je remplis une partie de ce que j'ai besoin, et pour le reste j'utilise autre chose. Il faut utiliser chaque type, chaque machine pour ce qu'elle est capable de faire. On peut faire des meubles à la tronçonneuse, mais ce n'est pas le mieux.

Il n'en reste pas moins que la vérité d'aujourd'hui n'est pas celle de 2020. Mais on verra en 2020 !:)

Modifié (le) par RD_Maped
erreur oubli
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le multicolor me semble hors de portée pour le moment pour une imprimante à moins de 15000€. L'intérêt est évident pour le prototypage, il permet d'éviter un post-traitement peinture. Par ailleurs je suis persuadé que des recherches sont en cours car cela court-circuiterait toute l'industrie du filament. Je vois bien l'émergence de cartouches propriétaires contenant plastique et un trio de pigments primaires.

Quoiqu'il en soit, je ne suis pas d'accord avec @HeruHur, le multicolor n'est pas une priorité. Il faut d'abord fiabiliser les impressions, renforcer l'homogénéité des couches, de leur adhésion entre elles, faire disparaitre les délaminations, les déformations et donc simplifier le processus :

Je choisis ma pièce à imprimer, je lance l'impression et c'est tout; Tout réussi du premier coup, l'impression est optimisée et la pièce imprimée parfaite.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, et encore, 15.000 € me semble être une fourchette basse ! Et il faut regarder les consommables qui pour certains est à + de1000€ le kilo...

Je suis demandeur de pièce finie en couleur directe. Mais ça n'existe pas aujourd'hui, certainement demain, voilà pourquoi on avance maintenant en attendant de voir.

@filament-abs.fr vous avez raison, il y a encore de sacrés progrès à faire en FDM. On l'enterre bien vite, je trouve. Que dans 5 ans, ce ne soit plus une super techno, c'est bien possible, mais elle a encore du potentiel. Adhérence en Z, matières,déformatiions, logiciel de tranchage, etc...^_^

Allez, encore un peu de patience, je reçois l'Absolute 2 le 22 mars, ça va arriver vite.:banana:

En tout cas, n'hésitez pas à poser des questions.

Bon WE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pu voir la ABSolute au salon de l'industrie de Lyon, et c'est une machine que je suis depuis un moment déjà. 

Comme l'a dit @RD_Maped, ce n'est pas une machine full pro, et pourtant... Les Spiderbot V2.2 sont déjà super, et qu'est-ce qu'elles sont évolutives. Que ce soit en simple ou double extrudeur, c'est vraiment top pour faire des essais (3 possédés, elles tournent très souvent). 

Et alors, les premières impressions après réception de la machine ? J'attend également la mienne dans un futur proche B|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Désolé pour le long silence... :)

Je prends enfin le temps de vous faire un retour. La machine est bien arrivée fin mars, et elle est en test depuis. L'Absolute marche vraiment très bien, elle est capable de faire de très belles choses. Couplée à Kisslicer et Octoprint (en développement) elle fait ce qu'on lui dit, et ça, par rapport aux nombres de bonimenteurs du soi-disant marché pro, c'est déjà énorme.

J'ai les toutes dernières beta de Kisslicer, et franchement c'est vraiment le top les progrès réalisés. C'est vraiment un super trancheur, qui fait ce qu'il dit.

Les têtes Dyze à refroidissement liquide fonctionnent à merveille, avec un vrai suivi et SAV et une écoute sur les mises à jour à faire qui font plaisir.

Le hardware fonctionne parfaitement, et quelquefois met en défaut le trancheur. Pour comparer à du fortus où le tranchage est extrêmement bien étudié, il y a quelques situations très particulières notamment sur du remplissage qui sont à améliorer. Le bed levelling automatique marche nickel, le bed chauffe à 100°C en quelques minutes, l'enceinte monte facilement à 90°C, et la ventilation marche très bien. Tout a été sécurisé: arrêt d'urgence, décrochage bed, firmware, etc...

Deux bobines sont stationnés en permanence dans la chambre, il y a ainsi toujours des bobines étuvées. ( Hyper important pour réussir de belles impressions )

Les diverses impressions assez complexes en ABS, MABS (d'autres sont en test) se sont déroulés sans aucun souci, à des vitesses assez élevés. Malheureusement il y a un revers de la précision: chaque changement de matières, fournisseurs ou colorants, impose de régler à nouveau dans les détails les paramètres. On comprend mieux le pourquoi du comment du filament propriétaire. Le postpro est figé !

Par contre, honnêtement, quand je vois certains annoncer des beds en alu de 900x900 chauffés à 450 °C, des chambres à 250 °C avec des rotules Igus et des vitres en polycarbonate, ces gens là sont des escrocs, des menteurs ! C'est impossible. C'est comme les couches de 1/100ème, essayez, vous verrez... Les seuls qui sont pro sont les gars de 3NTR.

Je vais faire quelques photos, dites-moi ou demandez-moi si vous voulez des détails.

Bonne journée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×